Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Justice quasi impuisante

Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14599
Date d'inscription : 30/05/2011

Justice quasi impuisante Empty
MessageSujet: Justice quasi impuisante   Justice quasi impuisante EmptyLun 04 Sep 2017, 14:21


"des enfants isolés, hébergés par les services sociaux, et âgés de 8, 9 et 14 ans seulement.

Pour les deux plus jeunes, la justice est quasi impuissante. À cet âge, la loi ne prévoit pas de sanction, si ce n'est une retenue maximale de 12 heures."




Citation :
Brest : un groupe d'étudiants tabassé par des enfants

Orange avec AFP, publié le lundi 04 septembre 2017 à 11h00

Depuis plusieurs jours, Brest est confronté à une vague de violences. Des enfants, âgés de moins de 10 ans pour certains, s'en prennent à des passants.

Les auteurs des agressions ont été arrêtés à plusieurs reprises mais, au vu de leur jeune âge, la justice ne peut que les laisser libres et les ramener à leurs tuteurs.

Dans la nuit du dimanche 3 au lundi 4 septembre, des étudiants qui se promenaient dans le centre-ville de Brest, à proximité de la mairie, ont été roués de coups par des enfants, selon une information du journal Le Télégramme. Les plus jeunes ont vraisemblablement cherché à détrousser les étudiants, qui ne se sont pas laissés faire. Les mineurs ont alors tabassé les adultes, avant que la police n'intervienne. Les agresseurs ont été interpellés par les forces de l'ordre. Ils se sont révélés être des enfants isolés, hébergés par les services sociaux, et âgés de 8, 9 et 14 ans seulement.

Pour les deux plus jeunes, la justice est quasi impuissante. À cet âge, la loi ne prévoit pas de sanction, si ce n'est une retenue maximale de 12 heures. Les policiers n'ont eu d'autre choix que de raccompagner les deux mineurs auprès des services sociaux, rapporte le Télégramme. Le plus âgé des trois, déjà connu des services, devra pour sa part s'expliquer devant le juge pour enfants.
http://actu.orange.fr/societe/fait-divers/brest-un-groupe-d-etudiants-tabasse-par-des-enfants-magic-CNT000000N3qjc.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Justice quasi impuisante Empty
MessageSujet: Re: Justice quasi impuisante   Justice quasi impuisante EmptyLun 04 Sep 2017, 18:23

Résultat désastreux mais prévisible, conséquence d'une carence de la vision politique... bien aidée par l'activisme des idiots utiles.

Pas grave nous sommes partis pour continuer dans la même voie mais avec un emballage renouvelé.

Propre sur lui... jeune cadre dynamique, l'homme qui a réponse à tout, bonnes études, la bonne formulation en bref le gendre idéal tout va bien mais il ne faut pas soulever le capot.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4551
Date d'inscription : 08/01/2012

Justice quasi impuisante Empty
MessageSujet: Re: Justice quasi impuisante   Justice quasi impuisante EmptyLun 04 Sep 2017, 19:44

C'est le Far West français, Brest ? Le shérif est un figurant ?
justement,un article d'inspiration libérale entreprend la démonstration que dans le Far West US, la justice privée marchait mieux

"un grand nombre de concitoyens se réunirent, indignés par l’inaptitude corrompue du shérif, pour empêcher les délinquants étrangers d’entrer dans la ville et pour établir des tribunaux plus rapides, efficaces et garantissant mieux la légalité que ceux de la ville, permettant ainsi la réduction drastique de la criminalité, à la grande satisfaction de la population."

Le mythe du Far West sauvage
Les individus peuvent parfaitement s’organiser pour développer et faire appliquer un système de lois privées
Loin d’être une époque et un lieu où régnait la loi de la jungle, le Far West américain illustre comment les individus peuvent parfaitement s’organiser pour développer et faire appliquer un système de lois privées.
()
Par ailleurs, l’application de la coutume ou des lois privées pouvait également se concrétiser au travers de l’action de ce que l’on a appelé les comités de vigilance. Ces derniers se constituaient quand la corruption et l’inefficacité des garants de la loi frustraient la population et laissaient filer les indices de criminalité. C’est ce qui se produisit dans la ville de San Francisco en 1851 et en 1856 lorsqu’un grand nombre de concitoyens se réunirent, indignés par l’inaptitude corrompue du shérif, pour empêcher les délinquants étrangers d’entrer dans la ville et pour établir des tribunaux plus rapides, efficaces et garantissant mieux la légalité que ceux de la ville, permettant ainsi la réduction drastique de la criminalité, à la grande satisfaction de la population.

Enfin existaient aussi les systèmes d’arbitrages qui réglaient les conflits plus rapidement et de manière plus neutre que les tribunaux publics ; comme c’était le cas dans les caravanes, où naissaient facilement les disputes et où les lois s’établissaient volontairement avant le départ vers les prairies de l’Ouest. Les qualités et les bénéfices de ces arbitrages étaient les mêmes que ceux d’aujourd’hui : flexibilité, participation des parties, caractère irrévocable des sentences, caractère privé, personnes spécialisées dans le domaine, etc. Toutes ces qualités qui font qu’actuellement plus de 80% des entreprises internationales préfèrent ce mode de résolution des conflits plutôt que de recourir aux tribunaux officiels.

Comme on le voit, loin d’être une époque et un lieu où régnait la loi de la jungle, le Far West américain illustre (même si de manière limitée puisqu’il existait toujours un arrière-plan gouvernemental) comment les individus peuvent parfaitement s’organiser pour développer et faire appliquer un système de lois privées guidés par la coutume, la compétence et la propriété privée comme fondement de cette organisation. Bref, plutôt La petite maison dans la prairie que Il était une fois dans l’Ouest !
https://www.contrepoints.org/2011/01/07/10404-le-mythe-du-far-west-sauvage
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Justice quasi impuisante Empty
MessageSujet: Re: Justice quasi impuisante   Justice quasi impuisante EmptyLun 04 Sep 2017, 20:47

Salamandre êtes vous sérieux ?

Dans un système "far west"... tout le monde est armé.
Actuellement qui possède des lance roquettes planqués dans les sous sols ?
Qui dispose de kalash ?
Qui peut faire régner la terreur ?
Qui a les moyens de disposer de voitures rapides pour monter des go fast ?

Au "far west" au moins les honnêtes gens pouvaient se défendre... En France le livreur de pizzas arrive plus vite que la police...
Je vous laisse conclure vous même.

NB : le cul par dessus tête ayant ses limites si nos compatriotes se font greffer des couilles peut être y aura t il une réaction.
Sous l'occupation allemande des gens ont trouvé des armes (celles que les gouvernements de gauche n'avaient pas confisqué) et ont eu le courage de se battre... qu'en est il maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Justice quasi impuisante Empty
MessageSujet: Re: Justice quasi impuisante   Justice quasi impuisante EmptyLun 04 Sep 2017, 22:24

Dans l'affaire qui fait l'objet de ce fil peut être devrait on s'interroger :

A quel point de déliquescence en sommes nous arrivés pour que des gamins flanquent des roustes à de jeunes adultes ?
J'ai un peu de peine à me voir victime dans ce cas de figure ou alors il y aurait eu du monde au tapis.

Il est toutefois vrai que tout comme les policiers n'osent pas se défendre de peur d'avoir des ennuis judiciaires lorsque des truands les agressent, des gens victimes de brutalités puissent être effrayés à l'idée des suites judiciaires encourues en talochant des garnements violents.
Ce d'autant plus que la manipulation médiatique ne va pas les épargner.

Accueillir, recevoir, répartir, éduquer, soigner, loger... surtout être tolérant et bienveillant ! faute de quoi vous serez un réac, libéral, populiste en bref un individu qui n'a pas une conduite citoyenne et serez sévèrement puni et là on ne vous loupera pas !

Il va devenir urgent d'instituer la fameuse greffe de paire de C......s si nous ne voulons pas devenir les esclaves de dominants sans scrupules.

NB : les services dits sociaux (comment est ce organisé et par qui ? bonne question) en charge de ces enfants loubards sont sans doute aussi efficaces que toutes les usines à gaz inventées par les rêveurs qui dirigent la boutique... pour ma part je ne suis pas surpris.

C'est sans doute pensé et mis en place par les clones de ceux qui nous ont inventé les centre de "déradicalisation" qui nous ont couté les deux bras et se sont avérés être pour le moins des fiascos ou des usines à subventions.
La culture de la misère et la rédemption des tordus deviennent des rentes de situation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Justice quasi impuisante Empty
MessageSujet: Re: Justice quasi impuisante   Justice quasi impuisante Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Justice quasi impuisante
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ayons faim et soif de justice
» [Vente] 2 amortisseurs AR quasi neufs complets
» Le nom de L'edifice
» AVICONSO - propositions quasi quotidiennes de réunions
» REFORME des PROF LIBERALES / justice = supprimer la'' postulation ''

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: