Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 la grande imposture continue !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: la grande imposture continue !   Sam 16 Sep 2017, 17:48

M'jid El Guerrab première victime de la loi de moralisation?

Sur la sellette. Alors qu’Emmanuel Macron a signé ce vendredi 15 septembre les deux projets de loi organique et ordinaire pour la confiance dans la vie politique, Christophe Castaner évoque le cas de M'jid El Guerrab, mis en examen après avoir agressé le cadre socialiste Boris Faure.

Après son altercation violente avec Boris Faure qui lui vaut d’être mis en examen pour “violences volontaires avec arme”, M'jid El Guerrab reste député de la 9e circonscription des Français de l'étranger. Le fait qu’il ait quitté le parti de La République en Marche !, cessant automatiquement d’être membre de la commission des Finances, ne l’a pas empêché d’être nommé à la commission de Défense de l’Assemblée nationale. Le 10 septembre, le porte-parole du gouvernement et secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement, Christophe Castaner a affirmé sur les ondes d’Europe 1 qu’il s’agissait d’une “sanction”.

“Les crimes ou délits inscrits au casier judiciaire B2 permettront l'inéligibilité”
Mais la véritable « sanction » pourrait tomber prochainement. Ce vendredi 15 septembre, Christophe Castaner explique dans les colonnes du Figaro que la loi de confiance “pourrait avoir comme premier cas de jurisprudence M'jid El Guerrab”.

http://www.valeursactuelles.com/politique/mjid-el-guerrab-premiere-victime-de-la-loi-de-moralisation-88727

-----------------------------------

On va "moraliser"
Le député cogneur démissionne de son parti (REM)  mais reste député ! nous échappons à un chômeur supplémentaire.

Pour le punir il ne sera plus membre de la commission des finances mais de celle de la défense... dixit Castaner ! on rêve. On va lui donner le prix nobel pour proférer de telles stupidités


Frapper comme les loubards à coup de casque un autre élu c'est fort pour un député... la prochaine fois ce sera la batte encore que le club de golf ait ses partisans.
On sent qu'il fallait légiférer et se mettre en scène pour en arriver à être aussi ridicule.
NB le Castaner est sur le film qui penche de la signature de la loi de moralisation.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la grande imposture continue !   Sam 16 Sep 2017, 19:06




et "en même temps" on s'occupe de ponctionner les retraités !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3450
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: la grande imposture continue !   Sam 16 Sep 2017, 19:43

Touche pas à mon poste.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la grande imposture continue !   Sam 16 Sep 2017, 19:50

La seule chose qui perdure chez nos gens de gauche c'est le mensonge :

En 1998, Elisabeth Guigou, Garde des sceaux de Lionel Jospin, a mis en place le PACS en nous jurant que jamais les PACSés ne pourraien avoir accès à l’adoption,
La PACS étant mis en place selon ses dires pour ne pas accepter le mariage homosexuel...

En 2013, Christiane Taubira, Garde des sceaux de François Hollande, a autorisé l’adoption pour les couples homosexuels, (ou droit à l’enfant), en nous jurant que jamais la PMA ne leur serait ouverte, et le mariage homosexuel passait dans la loi...

En 2018, Emmanuel Macron va ouvrir la PMA aux couples de lesbiennes, en nous jurant que jamais la GPA ne serait autorisé en France.

En, 2022, si un président de gauche est à nouveau élu, il autorisera la GPA en France.

Il y a au moins un domaine où on constate une constance dans l'action !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la grande imposture continue !   Sam 16 Sep 2017, 21:44

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/police/attaque-de-policiers-a-viry-chatillon/manifestation-des-policiers-quand-on-doit-pleurer-pour-avoir-un-stylo-ou-du-papier-toilette-ce-n-est-pas-tolerable_2373253.html

Manifestation des policiers : "Quand on doit pleurer pour avoir un stylo ou du papier toilette, ce n'est pas tolérable"
Les policiers manifesteront samedi dans sept villes de France, dont Paris, pour dénoncer le manque de moyens et leur mauvaises conditions de travail. franceinfo a rencontré deux gardiens de la paix des Bouches-du-Rhône, épuisés par leur quotidien difficile.  Les policiers vont manifester dans sept villes de France, dont Paris, samedi 16 septembre. (VALERY HACHE / AFP)

Stéphane PairRadio France
Mis à jour le 15/09/2017 | 10:47
publié le 15/09/2017 | 08:10
Ils manifesteront samedi 16 septembre à Marseille : Vanessa et Sébastien, policiers dans les Bouches-du-Rhône, font partie des gardiens de la paix membres de l'Union des policiers nationaux indépendants (UPNI) qui manifesteront pour dénoncer le manque de moyens qu'ils subissent et leurs mauvaises conditions de travail au quotidien. Comme eux, dans six autres villes de France dont Paris, des policiers exprimeront leur colère, à l'appel de cette association qui fédère des gardiens de la paix non-syndiqués.
Sanitaires noirs de crasse et véhicules rafistolés
Sébastien a 25 ans de police derrière lui et Vanessa est gardienne de la paix depuis dix ans. Ces dernières semaines, comme un grand nombre de leurs collègues, ils ont fait remonter à l'UPNI des photos de leurs commissariat de Marignane et de Vitrolles. L'UPNI a en effet organisé un concours photo du commissariat le plus insalubre de France. L'association a récolté des centaines de photos et, si le gagnant est le commissariat de Coulommiers (Seine-et-Marne), celui de Vanessa et Sébastien est bien placé : sanitaires noirs de crasse, murs béants, véhicules rafistolés... La situation est difficile.
On est resté pendant quatre ans sans eau potable au commissariat
Vanessa, policière dans les Bouches-du-Rhône
Et ce n'est pas tout : "Les souris qui se baladent, les poubelles qui sont pleines à craquer, les fenêtres qui sont cassées, [...] les volets qui tiennent avec des cartons parce que le système ne fonctionne plus...", énumère Vanessa. Ce manque de moyens est tel qu'il est directement visible par les personnes qui sont reçues par les forces de police. "Quand j'avais des victimes qui venaient dans mon bureau, et qui traversaient donc la moitié du commissariat, la plupart s'excusaient presque", se souvient cette gardienne de la paix.


.../...


Dernière édition par tonton christobal le Sam 16 Sep 2017, 21:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la grande imposture continue !   Sam 16 Sep 2017, 21:45

.../...
Beaucoup de personnes qu'elle rencontre au commissariat sont choquées par les conditions de travail qu'elle subit. "On nous disait 'On est désolés pour vous, dans quelles conditions on vous fait travailler ! C'est une honte'", raconte la jeune femme. Des employés de sociétés de nettoyage lui proposent même un peu d'aide. "Demandez un devis à mon patron, c'est sale ! Qui vous fait le ménage ?", s'étonne l'un d'eux. "Même les victimes avaient de la peine pour nous !", déplore Vanessa.
Pas de menottes pour les nouveaux policiers

Au printemps 2017, les commissariats de Marignane et Vitrolles ont fusionné. Ce changement est imposé aux 230 policiers de la circonscription. Malgré quelques aménagements et la promesse de sept policiers en plus, Sébastien et Vanessa ont le sentiment d'une situation qui dérive. "Quand on doit pleurer pour avoir un stylo ou du papier toilette, ce n'est pas tolérable", dénonce Vanessa. Au-delà des infrastructures liées au commissariat, ce sont parfois des équipements de sécurité indispensables qui font défaut.
On n'a pas suffisamment de lampes pour équiper tous les policiers. Récemment, il y a des collègues qui, en arrivant dans les Bouches-du-Rhône, n'ont pas de menottes. C'est le monde à l'envers.
Sébastien, policier depuis 25 ans
à franceinfo
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la grande imposture continue !   Sam 16 Sep 2017, 21:50

En parlent de leur situation à franceinfo, Sébastien et Vanessa enfreignent le droit de réserve des policiers. S'ils s'exposent à la place des syndicats, c'est parce que la confiance n'est plus là. "On ne comprend pas leur attitude. Ce sont des collègues qui sont détachés et qui devraient être indépendants, monter au créneau chaque jour quand on voit dans quelles conditions on travaille. Mais on n'en voit pas le résultat." L'UPNI a d'ailleurs commencé à s'organiser après l'attaque au cocktail molotov de plusieurs policiers à Viry-Chatillon, en région parisienne, en 2016, avant de se constituer en association.
Pleurer pour travailler dans de bonnes conditions
Sébastien ne décolère pas face à ces conditions de travail, d'autant plus inacceptables selon lui avec le risque terroriste important. "On est en état d'urgence, ça fait deux ans qu'on tourne avec des véhicules qui sont pourris, des freins à main qui ne fonctionnent plus, des radios de bord qui ne fonctionnent pas non plus parce qu'elles ont 15 ans, parfois on n'arrive pas à avoir des gyrophares deux tons...", énumère-t-il. D'après lui, la seule solution est de manifester ou de communiquer des photos, comme lors du concours de l'UPNI, pour que la situation s'améliore. "C'est quand même fou ! Il faut qu'on pleure pour travailler dans de bonnes conditions." Mais sur le Vieux-Port de Marseille où ils manifesteront samedi, il y a un an au plus fort de ce mouvement, ils n'étaient que 200 policiers des Bouches-du-Rhône à manifester et braver leur hiérarchie.

------------------

la réforme du code de procédure pénale et la nouvelle règle de l'emploi des armes attendent depuis des années... pas grave !
le statut de Mme macron première dame de France lui a été mis en place.

Gouverner c'est déterminer les urgences !
Revenir en haut Aller en bas
 
la grande imposture continue !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grande Tétée 2010 - Lyon
» Opération de police de grande ampleur à Villiers-le-Bel
» Charia en Grande-Bretagne
» CHerche barnum ou grande tente pour petite fête
» soutif allaitement grande taille pas cher et beau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: