Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Hommage à Albert Jacquard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Hommage à Albert Jacquard   Ven 22 Sep 2017, 12:15

Le professeur Jacquard remettait  en question le libéralisme et s'intéressait à la politique. Il  sera ainsi candidat aux législatives à Paris en 1986 sur une liste soutenue par divers mouvements de la gauche alternative, puis en 1999 sur la liste écologiste conduite par Daniel Cohn-Bendit parmi les dix candidats d'ouverture aux côtés de Théodore Monod.

Il croyait en l'utopie  antidote de la mort prenant à son compte cette confession terrible de René Dumont : « L'homme est le pire danger pour tout ce qui peuple la planète. Lorsqu'il disparaîtra, les autres vivants pourront se réjouir de l'élimination du plus inquiétant des prédateurs »…

On les retrouve tous trois ensemble à la création dAgir pour l'environnement qu'ils parrainent  en 1997.

Albert Jacquard se sera interrogé  :  Q'u’est-ce qu’être humain ?  Dans un monde où l’intolérance devient un mode d’action, nous avons plus que jamais besoin de paroles nous rappelant nos valeurs éthiques. Etre humain, pour le généticien, c'est "faire partie, si nous l’acceptons, de l’unique forme du vivant capable d’inventer l’humanité.

L’humanité reste une adhésion. Un choix collectif. Un défi sans cesse relevé depuis que l’homme est homme : celui d’innover. La question n’est pas pour nous de sauver la Terre, mais de développer, en la réinventant, l’humanité sur Terre. Ce ne sera possible qu’en respectant notre planète et en nous respectant nous-mêmes, humains d’aujourd’hui, d’hier et à venir.»

Avec l’aide de la journaliste Hélène Amblard, sa complice depuis plus de trente ans, Albert Jacquard nous a offert en guise d'adieu un petit ouvrage qui nous concerne tous et qui résonne comme un cri d’alarme sur l’avenir de l’homme. C'est aussi un livre plein d'espoir pour réinventer l’humanité, destiné à faire vivre le débat entre tous, pour enfin mieux vivre ensemble.

Avec le philosophe Stéphane Hessel, il prônait le désarmement nucléaire total. Ils avaient notamment coécrit un livre sur la question, Exigez! Un désarmement nucléaire total.

Le spécialiste de génétique, le chercheur était également connu pour d'autres engagements citoyens. Membre du Comité de consultation national d'éthique, cet apôtre de la "décroissance joyeuse" était président d'honneur de l'association Droit au logement . Membre du comité anti-cortida.

Il publie, en 1978, L'Eloge de la différence, un livre-manifeste contre les inégalités, qu'il n'a cessé de combattre jusqu'à sa mort.

Parallèlement à l'enseignement et son travail d'expert à l'Organisation mondiale de la santé, Albert Jacquard n'aura de cesse de démonter les arguments prétendument scientifiques des théories racistes et sera même témoin en 1987 au procès du nazi Klaus Barbie pour crimes contre l'humanité.

Albert Jacquard va mettre sa verve médiatique au service d'une autre cause : les mal-logés et les sans-papiers. Cause qu'il défendra jusqu'à sa mort.

Un homme d'une extrême clairvoyance que je tiens à saluer pour l'avoir côtoyé.

 Adieu et merci.4 ans après son décès.
Revenir en haut Aller en bas
 
Hommage à Albert Jacquard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Albert Jacquard et la démographie
» Hommage à Albert Postel.
» Centenaire de la première école Maria Montessori
» hommage à Reiser
» Hommage aux mains magiques ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: