Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas.

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. Empty
MessageSujet: la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas.   la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. EmptyJeu 05 Oct 2017, 09:12

En couverture. Cette semaine dans Valeurs actuelles, découvrez en exclusivité les extraits chocs de “Partition”, le livre noir de l'islamisation française.

« Comment peut-on éviter la partition ? Car c’est quand même ça qui est en train de se produire : la partition », s’inquiétait en privé François Hollande dans Un président ne devrait pas dire ça, le livre d’entretiens de Gérard Davet et Fabrice Lhomme, avant de se faire publiquement, jusqu’à la fin de son quinquennat, l’apôtre du vivre-ensemble.

Alexandre Mendel n’a pas ce genre de pudeur. En bon journaliste qui n’a jamais délaissé le terrain et se fait le devoir de tremper sa plume dans les plaies béantes d’une France qui se détricote en silence, il sait ce qui est en train de se jouer sous nos yeux grands fermés. La partition est bien réelle. « À Trappes, Saint-Denis, ou encore Sevran, la mixité n’est plus la règle, elle est l’exception, écrit Mendel. On enferme ses enfants dans des écoles coraniques, où on leur apprend, à coups de hadiths, à haïr l’Occident et à ne vénérer que l’islam des ancêtres. On ne se marie plus que religieusement, on vit sa polygamie, on répudie les femmes, dans le dos de la République. »


La situation n’est guère plus enviable dans le monde du travail. Avec minutie et force exemples, l’auteur tient la chronique implacable de cette sécession islamiste. Une partition géographique, culturelle, que rien ne semble devoir contrarier. Et pour cause. Le nombre des victimes de l’islamisme se porte, après l’attaque terroriste de Marseille, à 241 morts, sans que jamais le pouvoir n’ait saisi l’opportunité de tordre le cou à l’islam intégriste. « En 1939, on ne voulait pas mourir pour Dantzig. En 2017, on ne veut pas mourir pour récupérer La Courneuve ! », écrit en préambule Mendel.


https://www.valeursactuelles.com/societe/en-couverture-la-conquete-islamique-89376

------------------

Dormez bien braves gens !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. Empty
MessageSujet: Re: la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas.   la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. EmptyDim 08 Oct 2017, 07:49

Orange avec AFP, publié le samedi 07 octobre 2017 à 18h56
FAIT DIVERS. Cinq hommes armés de bombes lacrymogènes on débarqué vendredi dans l'hôpital Delafontaine à Saint-Denis et ont gazé quatre pompiers et deux infirmières.

Scène de panique à l'hôpital Delafontaine de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) vendredi soir 6 octobre.
Vers 19h, cinq hommes munis de bombes lacrymogènes ont pénétré le service des urgences, rapporte Le Parisien samedi. Ils venaient de se battre au Décathlon de la Plaine Saint-Denis et voulaient continuer la bagarre avec trois de leurs victimes admises quelque temps plus tôt.


Ils ont gazé quatre pompiers et deux infirmières qui se trouvaient sur leur chemin. Grâce au dispositif de sécurité renforcée dont bénéficie l'hôpital depuis 2008, les forces de l'ordre sont intervenues dans les minutes qui ont suivi l'incident et ont placé les cinq agresseurs en garde à vue. Les urgences ont dû être fermées pendant une demi-heure, le temps de nettoyer et de ventiler le sas des urgences, mais aucun patient ou accompagnant se trouvant dans la salle d'attente n'a été blessé. Les agressés s'étaient cachés dans un laboratoire.

"Cela a créé un grand émoi dans l'hôpital, a raconté au quotidien Yolande Di Natale, directrice de l'hôpital. Mais nous sommes directement reliés au commissariat. Immédiatement, quatre véhicules de police se sont présentés à l'hôpital. Nous sommes confrontés une à deux fois par an à ce type de débordements. C'est très spectaculaire, mais la police est très réactive", précise-t-elle.

La direction de l'hôpital a porté plainte.

----------------

[b]Ne parlons même pas des flingués à la chaine dont font état tous les jours les médias...

Il faut "punir sévèrement" ! légiférer sur les armes qui ne sont pas en vente libre mais dans les mains des truands et par voie de conséquence s'en prendre aux tireurs sportifs...

Les loubards n'étant pas enfermés c'est aux braves gens qu'il appartient de rester chez eux.... où ils seront attaqués par des sauvages armés.

Tout va bien dormez braves gens ![/b]
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. Empty
MessageSujet: Re: la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas.   la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. EmptyDim 08 Oct 2017, 09:42

Un long mais intéressant article fait un bilan sur la situation de notre pays et sur l'évolution prévisible si nous continuons à pratiquer la politique actuelle de l'autruche.

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2017/10/06/31001-20171006ARTFIG00340-guerre-civile-ou-decomposition-nationale-et-civilisationnelle.php?utm_term=Autofeed&utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1507327458
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. Empty
MessageSujet: Re: la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas.   la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. EmptyDim 08 Oct 2017, 10:30

Ce qui est triste c'est que l'humain prend trop souvent l'option de la guerre. Sauf à se ressaisir à temps.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. Empty
MessageSujet: Re: la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas.   la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. EmptyDim 08 Oct 2017, 10:42

Seul le guerrier à le choix d'être pacifiste !

Si nous attendons que les islamistes se calment en chougnant nous allons vivre de durs moments... en fait même pas la soumission est en marche.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. Empty
MessageSujet: Re: la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas.   la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. EmptyLun 09 Oct 2017, 07:09

"On va vers le drame" : un équipage de pompiers agressé avec des cocktails Molotov à la Zup de Nîmes
 
samedi 7 octobre 2017 à 23:42


Les pompiers nîmois ont été victime d'une agression très grave dans la nuit de vendredi à samedi. Alors qu'il rentraient d'une mission dans la Zup Sud, leur camion a été la cible de jets de pavés et de cocktails Molotov. Les syndicats demandent a être reçu par le préfet au plus vite.

Les pompiers du Gard sont-ils en sécurité lors d'intervention dans la ZUP de Nîmes ? Le syndicat autonome SPP-PATS des pompiers nîmois affirme que non. Dans la nuit de vendredi à samedi, un équipage de trois pompiers a été agressé par une vingtaine de jeunes à la ZUP de Nîmes. Jets de pavés et de cocktail Molotov sur le fourgon, les soldats du feu ont eu très peur. L'un des cocktail Molotov est passé a quelques centimètres du camion et aurait pu faire d'énormes dégâts.


Il a exposé a une quinzaine de mètres de la vitre du camion. Si ça rentre dans le camion par derrière, avec l'oxygène ça aurait pu exploser, ça devient très grave". Loic Géraud


Les pompiers demandent a être reçu par le préfet, d'autant que ce n'est pas la première fois que cela arrive.

"'Il faut que maintenant on agisse pour éviter le drame" Sébastien Perrier du syndicat 

On est pris souvent dans des guet-apens, des fois c'est par les personnes qu'on va secourir ou leur famille, le problème c'est qu'il n'y a pas de réponse des pouvoirs publics, ça se dégrade d'année en année". Sébastien Perrier
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. Empty
MessageSujet: Re: la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas.   la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. EmptyLun 09 Oct 2017, 07:18

Deux voyageurs grièvement blessés au couteau par un homme en gare de Corbeil-Essonnes

AFP, publié le lundi 09 octobre 2017 à 04h27
Un homme, blessé par un tir de la police lors de son interpellation, a agressé au couteau deux voyageurs à la gare RER de Corbeil-Essonnes dimanche soir, ont indiqué à l'AFP des sources policière et proche de l'enquête, qui ont écarté la "connotation terroriste".
Les deux victimes, agressées vers 23H00, ont été atteintes "à la gorge et au thorax", a déclaré la source policière. Elles ont été hospitalisées dans un état "grave" mais leurs vies "ne sont pas en danger", a-t-elle ajouté.
L'assaillant a lui été blessé à une jambe par un tir de la police, arrivée sur les lieux alors que l'homme agressait le second voyageur, puis a été interpellé. "Son pronostic vital n'est pas engagé", a précisé la source policière.
Une enquête a été ouverte et a été confiée à la Sûreté départementale de l'Essonne.
Cette agression est survenue alors que le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb était en visite, à quelques kilomètres de là, au commissariat de Juvisy-sur-Orge puis à Viry-Châtillon, sur les lieux de l'attaque aux cocktails Molotov de quatre policiers il y a un an.


------------------------------------

Il n'y a pas de zone de non droit ! le vivre ensemble fonctionne !

Circulez il n'y a rien à voir et surtout pas d'amalgame ce n'est pas du terrorisme.

J'attends que choupinet premier qui vient de renforcer son dispositif personnel de protection (77 plus 50 policiers) nous explique que les Français sont des froussards....
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. Empty
MessageSujet: Re: la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas.   la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. EmptyMar 10 Oct 2017, 09:53

Fermeture d'une salle de prière : début d'émeute à Sartrouville
Lundi 9 octobre 2017 à 23:30 3938 5

Islam. Des dizaines de poubelles et des véhicules ont été incendiés durant le week-end. Des incidents ont également éclaté dans d’autres villes du département.
Ce week-end le quartier des Indes, à Sartrouville, dans les Yvelines, fut le théâtre de violences, rapporte Le Parisien ce lundi 9 octobre. Le bilan : une soixantaine de poubelles et six véhicules brûlés dans plusieurs quartiers de la ville et un véhicule de la Bac en patrouille bloqué dans une rue et pris pour cible par un groupe d’une quinzaine d’individus armés de projectiles et cocktails Molotov... L’une des causes avancées pour expliquer ces émeutes est la fermeture officielle mardi dernier de la salle de prière de la rue Maurice-Audin. Les services de l’Etat la soupçonnaient d’être “un ancien foyer de l’Islam radical”. Cette fermeture avait été suivie d’un déploiement d’une cinquantaine de CRS dans la cité et d’une multiplication des contrôles.

https://www.valeursactuelles.com/faits-divers/fermeture-dune-salle-de-priere-debut-demeute-sartrouville-89543

---------------------------------

où est l'autorité de l'état ?

c'est plus facile avec les opposants aux mariage homo là on peut y aller et triquer sans problème...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. Empty
MessageSujet: Re: la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas.   la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. EmptyMar 10 Oct 2017, 09:54

Montpellier : l'église sans cesse vandalisée, le prêtre s'interroge : "Veut-on faire complètement partir les chrétiens ?"
Lundi 9 octobre 2017 à 12:11 4940 16
Ras-le-bol. L'inquiétude règne dans le quartier la Paillade à Montpellier. Le prêtre, lui, s'interroge.
Trop c'est trop. Incivilités, dégradations, vandalisme... le prêtre et les fidèles de la paroisse Saint-Paul, dans le quartier de la Paillasse à Mntpellier (Hérault), sont inquiets. “L'édifice religieux installé au cœur du quartier est devenu, ces derniers temps, la cible d'incivilités et de petites dégradations. Un projectile, notamment, a été lancé contre l'une des fenêtres du presbytère, tandis qu'une intrusion dans le lieu de culte a été relevée” détaille le Midi-Libre qui révèle l'affaire.
Le prêtre écrit aux responsables musulmans
Face aux incivilités et au vandalisme, le père Cathala, prêtre référent de la paroisse, a adressé un courrier à l'ensemble des responsable religieux musulmans du quartier : “Veut-on faire complètement partir les chrétiens de La Paillade ? Nous avons besoin de votre soutien et de votre amitié” écrit-il dans son courrier. Du côté du diocèse, on tente de rassurer : “Ce ne sont pas des faits antichrétiens. Si c'était le cas, on le dirait”. En fin de semaine, des actions de solidarité seront organisés, notamment “une séquence qui sera consacrée au nettoyage des abords de l'église et du presbytère. La fenêtre détériorée sera également réparée, avant que plusieurs prises de paroles rappellent l'indispensable respect des uns et des autres, quelle que soit leur religion” rappelle le Midi-Libre.

https://www.valeursactuelles.com/societe/montpellier-leglise-sans-cesse-vandalisee-le-pretre-sinterroge-veut-faire-completement-partir-les-chretiens-89479

-------------------------

on est infoutu de fermer une mosquée où on prône l'islamisme et incapable d'instaurer un minimum de sécurité en ville pour empêcher une église d'être vandalisée...

pas grave les cathos vont tendre l'autre joue !

Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4189
Date d'inscription : 08/07/2010

la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. Empty
MessageSujet: Re: la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas.   la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. EmptyMar 10 Oct 2017, 09:59

Citation :
Cette fermeture avait été suivie d’un déploiement d’une cinquantaine de CRS dans la cité et d’une multiplication des contrôles.

Controles d'identité au faciès ? Voilà ce qui préoccuperait certains élus de notre ville

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. Empty
MessageSujet: Re: la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas.   la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. EmptyMar 10 Oct 2017, 10:23

Gérard a écrit:


Controles d'identité au faciès ?  Voilà ce qui préoccuperait certains élus de notre ville


la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. Terro_11


la chasse aux terroristes bat son plein !

On redouble d'efficacité !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14599
Date d'inscription : 30/05/2011

la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. Empty
MessageSujet: Re: la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas.   la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. EmptyMar 10 Oct 2017, 10:25

tonton christobal a écrit:
Montpellier : l'église sans cesse vandalisée, le prêtre s'interroge : "Veut-on faire complètement partir les chrétiens ?"
Lundi 9 octobre 2017 à 12:11 4940 16
Ras-le-bol. L'inquiétude règne dans le quartier la Paillade à Montpellier. Le prêtre, lui, s'interroge.



Sachant que la Paillade fait partie de tout ces quartiers populaires ghettoïsés et communautarisés situés à la périphérie des grandes métropoles...

C'est de la Paillade qu'était parti le Front de Gauche des Quartiers Populaires qui à fait long feu...

Voir sur ce forum : http://www.plateaufontenay.net/t626-le-front-de-gauche-des-quartiers-populaires-vole-en-eclat
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. Empty
MessageSujet: Re: la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas.   la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. EmptyMar 10 Oct 2017, 10:34

a.nonymous a écrit:




Sachant que la Paillade fait partie de tout ces quartiers populaires ghettoïsés et communautarisés situés à la périphérie des grandes métropoles...

C'est de la Paillade qu'était parti le Front de Gauche  des Quartiers Populaires qui à fait long feu...

Voir sur ce forum : http://www.plateaufontenay.net/t626-le-front-de-gauche-des-quartiers-populaires-vole-en-eclat

résultat : on casse l'église... je suppose qu'ils ne vont pas aller dévaster la mosquée. Là ça craindrait.

Cette réflexion me rappelle les propos d'un "sans papier" qui squattait une église en y faisant d'ailleurs ses besoins à l'intérieur.
Comme les palestiniens à Jérusalem réfugiés au Saint Sépulcre... spectacle à éviter de montrer à la télévision.

Lorsque l'on lui a posé la question de savoir pourquoi étant musulman il ne se réfugiait pas dans une mosquée sa réponse a été intéressante : " la mosquée, c'est l'endroit sacré !  alors je ne peux pas y rester et faire ce que je veux comme dans l'église"

Tout était dit en quelques mots... la conclusion est facile à tirer.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14599
Date d'inscription : 30/05/2011

la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. Empty
MessageSujet: Re: la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas.   la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. EmptyMar 10 Oct 2017, 11:43

tonton christobal a écrit:
résultat : on casse l'église... je suppose qu'ils ne vont pas aller dévaster la mosquée. Là ça craindrait.


Ne vous trompez pas, je n'approuve pas bien au contraire....

Je dis juste qu'il y a aujourd'hui en France des quartiers populaires ghettoïsés et communautarisés dans lesquels les valeurs de la République: Liberté, Egalité,Fraternité et Laïcité reculent, des quartiers populaires ghettoïsés et communautarisés où la mosquée prend la place de l'église, l'imam  la place de l'instituteur, ...

Dans la cas de la Paillade où ont été parqués et où cohabitent pieds-noirs, harkis, maghrébins et gitans, certains dénoncent cette situation depuis des années...


Dernière édition par a.nonymous le Mar 10 Oct 2017, 12:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. Empty
MessageSujet: Re: la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas.   la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. EmptyMar 10 Oct 2017, 11:59

J'ai parfaitement compris... et j'ajoute que nous percevons les dividendes d'une politique de la ville stupide guidée par le clientélisme doublé d'un angélisme de façade destiné à assurer une paix d'apparence et une stabilité politicarde locale.

Maintenant les coutures craquent et ceux qui ont mis en place le système vont se faire lourder de leur sinécure par ceux là même qu'ils ont protégé jusqu'à prendre des libertés avec la loi.

Dommage pour les victimes collatérales qui n'auront que le choix de partir ou de se soumettre aux nouvelles règles qui ne manqueront pas (dans certaines villes elles sont en place) de s'instaurer.
Dans ce cas de figure le "débat" sera court et convainquant n'en doutons pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. Empty
MessageSujet: Re: la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas.   la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
la partition du territoire, suite logique de nos zones de "non droit" qui n'existent pas.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problèmes de répartition des charges suite à un départ d'une collègue
» Congés parental ??? Qui peut m'expliquer
» Problème avec placenta et cicatrice de césarienne !
» heredis 11 PC Plantage
» Accident du travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: