Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Suppression des voitures à essence dans Paris

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14469
Date d'inscription : 30/05/2011

Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 Empty
MessageSujet: Suppression des voitures à essence dans Paris   Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 EmptyJeu 12 Oct 2017, 16:08

Rappel du premier message :

La ville de Paris veut supprimer les voitures à essence d'ici 2013 et je trouve ça très bien...

Il y a un petit moment que je songe à participer activement à la lutte contre la pollution dans Paris en effectuant le maximum d'achats sur Amazon - https://www.amazon.fr/ - ou AliExpress - https://fr.aliexpress.com/

Hormis le fait que je m'y retrouverais financièrement, ça m'éviterait de polluer Paris et ça éviterait aussi que les commerces parisiens participent eux-aussi - salariés, livraisons, ... - à cette pollution...


Citation :
La Ville de Paris ne veut plus de véhicules diesel ou à essence en 2030

AFP, publié le jeudi 12 octobre 2017 à 14h34

Plus de voitures à essence ni de véhicules diesel à l'horizon 2030 à Paris: c'est l'objectif global fixé jeudi par la Ville, qui n'entend pas pour autant passer par des mesures d'interdiction pure et simple.

"Dans le cadre de l'élaboration de son nouveau plan climat air énergie territorial, la Ville de Paris va inscrire un objectif de fin du diesel sur son territoire en 2024 et de l'essence en 2030", a annoncé jeudi la mairie de Paris.

Elle a toutefois assuré à l'AFP qu'il ne s'agissait pas d'une interdiction de ces véhicules thermiques, mais d'"une trajectoire qui semble à la fois crédible et soutenable".

La capitale devancerait ainsi l'objectif du gouvernement qui a annoncé en juillet la fin des ventes des véhicules essence et diesel pour 2040. "Si l'on veut qu'il soit atteint, cela implique que la sortie du diesel et de l'essence intervienne plusieurs années avant en zone urbaine, et en particulier dans les grandes villes", précise la mairie dans son communiqué.

Cet objectif a été annoncé en réunion du comité de pilotage du plan climat de la ville, selon franceinfo qui a révélé l'information.

"L'objectif c'est de planifier à long terme la fin des énergies fossiles et des véhicules thermiques à horizon 2030", a expliqué à l'AFP Christophe Najdovski, adjoint EELV aux Transports de la maire PS de Paris Anne Hidalgo, qui a fait de la lutte contre la pollution de l'air une de ses priorités.

"Cela répond à un impératif par rapport au climat et à la qualité de l'air", a-t-il précisé, "le secteur des transports est l'un des principaux secteurs d'émission de gaz à effet de serre".

"La question c'est la transition énergétique. On a vu ces dernières semaines les conséquences du changement climatique", avec les ouragans Irma et Maria qui ont dévasté Antilles, "les villes ont un rôle à jouer".

Si le calendrier n'est pas le même pour le diesel et l'essence, c'est que "2024, pour l'ensemble des véhicules thermiques, n'était pas tenable. 2030 est plus réaliste". La mairie de Paris assure qu'à cette échéance, la présence de voitures diesel ou essence sera "marginale."
---/---
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tonton christobal



Messages : 18810
Date d'inscription : 06/07/2010

Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Suppression des voitures à essence dans Paris   Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 EmptyDim 15 Oct 2017, 08:56

« Les socialistes semblent penser que si vous n'adhérez pas à leurs propres solutions politiques, alors c'est que vous ne vous souciez pas vraiment de ceux qu'ils prétendent vouloir aider. »
C'est pourquoi il faut faire de la pédagogie !

Albert Einstein : « Ce n’est pas avec ceux qui ont créé les problèmes qu’il faut espérer les résoudre »

Je ne pense pas qu'en ralentissant la circulation et en empêchant le stationnement ce qui a pour conséquence de faire rouler les véhicules plus longtemps on puisse réduire la quantité de gaz d'échappement... avec les super transports en commun que nous avons il faut être fou pour prendre un véhicule personnel.
Pour les livraisons, déménagements... retour à la voiture à bras et aux chevaux.

La bobo de droite NKM trouve même qu'il y a une poésie dans le métro... l'hiver avec les odeurs de chien mouillé et l'été avec celles de transpiration de l'humanité souffrante c'est merveilleux.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4463
Date d'inscription : 08/01/2012

Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Suppression des voitures à essence dans Paris   Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 EmptyLun 23 Oct 2017, 22:34

Mme Hidalgo refuse que les voitures de banlieue viennent polluer son air de Paris, mais ne voit pas d'inconvénient à ce que ses camions benne (diesel) viennent polluer et déverser les ordures de Paris en banlieue. Elle exige des bus électriques, mais ne parle pas de camions poubelles électriques. Étonnant, non ?

Cela a donné une idée simple et logique au maire de Saint-Maur :
« S’il faut bloquer les camions poubelle de Paris qui viennent décharger dans le Val-de-Marne, nous le ferons ! ».

Sachant que Mme Hidalgo prétend faire de Paris une ville 100% écolo avant 2030. Donc, 100% recyclage, avec toutes ses ordures recyclées sur place, forcément ! Elle commence quand ?
Et puis, au fait, qui va financer les milliards de la liaison directe Paris - (aéroport de) Roissy, avec zéro arrêt en banlieue ? Hidalgo n'a pas proposé une piste d’atterrissage en plein Paris, on se demande pourquoi, ce serait encore plus rapide Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14469
Date d'inscription : 30/05/2011

Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Suppression des voitures à essence dans Paris   Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 EmptySam 28 Oct 2017, 21:28

Salamandre a écrit:
La conductrice a l'air bien sympathique, mais pour arriver en haut de Montmartre ça m'a l'air mal parti.

Sauf qu'à l'issue d'une opération de police on en apprend plus sur ces tricycles pour touristes.....

Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 Dnklzc10
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4463
Date d'inscription : 08/01/2012

Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Suppression des voitures à essence dans Paris   Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 EmptySam 28 Oct 2017, 21:55

Bon sang, mais c'est bien sûr ! Le tricycle était dopé, et à l'énergie (électrique) nucléaire en plus ! Bien trouvé, a.nonymous.

Par ailleurs, même document, le préfet intraitable signale que faute d'un certificat de conformité, "il sera procédé à la destruction du véhicule."
C'est une faute de gout, qu'il convient de corriger. Un tricycle se recycle, forcément. Ne pas dire destruction, à Paris dire : "il sera procédé au recyclage durable (voire même social et solidaire) du véhicule."
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18810
Date d'inscription : 06/07/2010

Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Suppression des voitures à essence dans Paris   Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 EmptyDim 29 Oct 2017, 06:51

Salamandre a écrit:
Bon sang, mais c'est bien sûr ! Le tricycle était dopé, et à l'énergie (électrique) nucléaire en plus ! Bien trouvé, a.nonymous.

Par ailleurs, même document, le préfet intraitable signale que faute d'un certificat de conformité, "il sera procédé à la destruction du véhicule."
C'est une faute de gout, qu'il convient de corriger. Un tricycle se recycle, forcément. Ne pas dire destruction, à Paris dire : "il sera procédé au recyclage durable (voire même social et solidaire) du véhicule."

Ne pas omettre de préciser que l'opération de salubrité et de sécurité publique est diligentée dans un but humanitaire désintéressé et démocratique afin d'assurer la sécurité des conducteurs de la machine, des passagers et de la population parisienne avoisinante.

Les engins "confisqués" (non c'est trop violent disons retirés de la circulation) feront l'objet d'une étude menée par un cabinet d'experts qualifiés (appel de la décision possible devant les instances européennes) d'élus responsables avec la collaboration des associations suivantes (table ronde indispensable) la ligue du piéton cul de jatte, la ligue des droits de l'homme,  Green peace...

Les engins à recycler durablement seront acheminés dans des centres agréés situés dans une banlieue populaire du type de celle où Paris se débarrasse des ses ordures.
A moins que l'on en ouvre un dans le bois de Boulogne ou à la Muette (pour emmerder le bourgeois)  par des camions fonctionnant au fuel parfumé à la violette conduits par des chauffeurs répondant aux conditions parfaite de sécurité. Permis valable, rasage frais du matin et douche journalière économique et écologique a l'eau recyclable.

Ce service gratuit indispensable au vivre ensemble parisien sera financé d'une part par une taxe sur les chambres à air de voitures  (logique on tape sur la bagnole) et dans un second temps par une contribution prélevée en fonction de l'air gaspillé pour gonfler les pneus des véhicules motorisés.

Une commission voire un groupe de travail... composés d'experts assermentés, de trois cabinets de conseils rémunérés et de politicards non payés mais indemnisés sera désignés afin de préparer "le grenelle du tricycle" à moins que ce soit les "assises du touk touk national"

L'étude sera placée sous le contrôle conjoint de : la princesse des neiges présidente d'honneur et de la danseuse de flamenco ainsi que du spécialiste es hélico ministre écolo qui co présideront les travaux . Pas de jaloux !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4190
Date d'inscription : 08/07/2010

Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Suppression des voitures à essence dans Paris   Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 EmptyDim 29 Oct 2017, 13:24

Le recyclage d'un tricycle, vaste sujet qui conduit nécessairement à la métaphysique et aux vies multiples

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18810
Date d'inscription : 06/07/2010

Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Suppression des voitures à essence dans Paris   Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 EmptyDim 29 Oct 2017, 16:15

Gérard a écrit:
Le recyclage d'un tricycle, vaste sujet qui conduit nécessairement à la métaphysique et aux vies multiples

vite on organise un grenelle de neuneus pour décider de ce que la future commission à monter devra étudier avec le renfort de nombreux conseillers... et c'est parti !

Une belle usine à gaz pour prébendes juteuses en perspective.

et pendant ce temps là nous aurons une taxe et deux prélèvements pour payer les dépenses.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton

Messages : 3110
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Suppression des voitures à essence dans Paris   Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 EmptyDim 05 Nov 2017, 16:38

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14469
Date d'inscription : 30/05/2011

Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Suppression des voitures à essence dans Paris   Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 EmptyMar 02 Jan 2018, 16:25

2018

Et pendant ce temps, les chinois avancent avec les islandais....

Citation :
Ces voitures carburent à l'énergie volcanique

Par Yves Maroselli
Modifié le 02/01/2018

Réduire de 70 % ou plus les émissions de CO2 d'origine fossile d'une voiture à essence, c'est possible, à condition d'utiliser un carburant de synthèse produit à partir d'énergie renouvelable. C'est la démonstration que vient d'établir le constructeur chinois Geely [ qui détient Volvo ] en partenariat avec la société islandaise CRI (Carbon Recycling International).

Fondée en 2006 à Reykjavik, CRI a en effet expérimenté à partir de 2006, puis industrialisé, la production de méthanol [ CH3OH ] à partir de CO2 (rejeté par l'industrie thermique locale) et d'électricité générée par géothermie (utilisée pour produire de l'hydrogène [ H ] par électrolyse de l'eau), une énergie particulièrement abondante en Islande en raison de l'activité volcanique locale. L'expérimentation a débuté là bas il y a un peu plus de 18 mois avec une flotte de véhicules fournis et modifiés par le constructeur chinois Geely qui fait partie des actionnaires de la société CRI.

Le modèle choisi est la Geely Emgrand 7, une berline 4 portes de la taille d'une Skoda Octavia, dont le moteur 4 cylindres 1.8 essence a été modifié pour pouvoir fonctionner indifféremment à l'essence ou au méthanol. Pour des raisons pratiques, un réservoir d'essence a été conservé pour assurer les démarrages à froid – les hivers peuvent être très rigoureux en Islande –, car le méthanol se vaporise difficilement aux températures négatives. L'utilisation d'un système de préchauffage, ou même d'une essence synthétique plus volatile pour assurer le démarrage aurait donc permis d'améliorer encore le bilan CO2 de cette flotte, qui, dans les conditions de cette expérimentation, s'établit à 46 g/km, soit un peu moins du tiers de ce qu'elle aurait émis en consommant de l'essence issue du raffinage du pétrole.

L'utilisation d'un carburant synthétique et homogène (sans soufre donc, par exemple) tel que le méthanol autorise aussi une combustion plus propre, émettant considérablement moins de particules que celle de l'essence. En attendant l'augmentation progressive de part de marché de la voiture électrique (dont l'énergie doit, elle aussi, être produite de manière renouvelable) et celle encore hypothétique de la voiture à hydrogène, cette expérimentation montre qu'il existe une méthode rapide pour abaisser les émissions de CO2 fossile du parc automobile actuel à partir de géothermie ou de toute autre source d'énergie renouvelable.

Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 12693310
http://www.lepoint.fr/automobile/innovations/ces-voitures-chinoises-carburent-a-l-energie-volcanique-02-01-2018-2183449_652.php
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Suppression des voitures à essence dans Paris   Suppression des voitures à essence dans Paris - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Suppression des voitures à essence dans Paris
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Week-end de Noël : Bison Futé prévoit du monde sur les routes
» Voitures dans le quartier du Pont de Sèvres
» 14 juillet 2010 PARIS defilé militaire video legion etrangere 1RE 2 REG
» Un job à Paris, ça vous dit ? Buongiorno a tutti!!!!
» Le voleur enfermé dans la voiture qu'il voulait voler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: