Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Licence Office 2019 Professional Plus 32/64 bits (1 PC)
15.90 €
Voir le deal

Partagez
 

 Féminisme

Aller en bas 
AuteurMessage
joseph1



Messages : 770
Date d'inscription : 08/09/2014

Féminisme  Empty
MessageSujet: Féminisme    Féminisme  EmptySam 25 Nov 2017, 11:46

Il semble nécessaire d’ouvrir un débat sur le harcèlement , dont la campagne se développe dans les médias depuis trois semaines.
Cette campagne de haine a été organisée par des mouvements féministes qui provoquent une fracture profonde entre les hommes et les femmes. Une telle campagne n’ a jamais été organisée pour nous prévenir des attentats terroristes , alors que dans le cas présent les députés, sous la pression de ces mouvements , s’ apprêtent à légiférer .
La disparition des genres "homme" "femme" ,semble être le but recherché. Ne doit subsister qu un genre neutre , plus exactement doit venir un monde exempté de genre. Hier à la T.V. j 'ai vu une féministe inciter à abandonner le langage " genré". Exemple donné : ne plus dire à l 'enfant " si tu n 'est pas sage papa te disputera " . En effet cette phrase est " genrée "
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18964
Date d'inscription : 06/07/2010

Féminisme  Empty
MessageSujet: Re: Féminisme    Féminisme  EmptySam 25 Nov 2017, 12:02

Logique ! Depuis quelques années le but de certains partis et de structures internationales puissantes est de casser les lois, usages et traditions existants.

Ce qui se passe avec la complicité et parfois à l'initiative des plus hautes autorites de l'etat met en exergue la manoeuvre. Il faut être volontairement aveugle ou d'une naïveté punissable pour ne pas s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4188
Date d'inscription : 08/07/2010

Féminisme  Empty
MessageSujet: Re: Féminisme    Féminisme  EmptySam 25 Nov 2017, 12:24

Il n'est pas souhaitable de disperser les sujets. Faire un clic sur l'onglet Recherche, écrire Genre ce n'est pas difficile et alors on écrit dans un thème déjà ouvert. La preuve

Féminisme  Captur10

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 770
Date d'inscription : 08/09/2014

Féminisme  Empty
MessageSujet: Re: Féminisme    Féminisme  EmptySam 25 Nov 2017, 17:00

Mes excuses pour cette faute d ' inattention
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 770
Date d'inscription : 08/09/2014

Féminisme  Empty
MessageSujet: Re: Féminisme    Féminisme  EmptyMer 08 Mai 2019, 18:35

Le destin de Geneviève de Galard lié à Ðiện Biên Phủ , bataille qui s 'est terminée un 7 mai, ne semble pas être pris pour modèle par les féministes. Marlène Schiappa n 'a pas eu un mot pour cette héroïne. Sait-elle qui elle est ?
https://institutens.wordpress.com/dictionnaire-ecole-femmes-genevieve-de-galard/
https://i.servimg.com/u/f42/14/22/11/92/numari10.jpg
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18964
Date d'inscription : 06/07/2010

Féminisme  Empty
MessageSujet: Re: Féminisme    Féminisme  EmptyMer 08 Mai 2019, 19:24

joseph1 a écrit:
Le destin de Geneviève de Galard lié à Ðiện Biên Phủ , bataille qui s 'est terminée un 7 mai, ne semble pas être pris pour modèle par les féministes. Marlène Schiappa n 'a pas eu un mot pour cette héroïne. Sait-elle qui elle est ?
https://institutens.wordpress.com/dictionnaire-ecole-femmes-genevieve-de-galard/
https://i.servimg.com/u/f42/14/22/11/92/numari10.jpg

Non elle n'était pas née... réponse classique des ignares pour qui l'origine du monde correspond au moment de leur arrivée sur terre...

N'étant pas nés il sont excusés de ne rien savoir.
Revenir en haut Aller en bas
paulau



Messages : 263
Date d'inscription : 03/04/2013

Féminisme  Empty
MessageSujet: Re: Féminisme    Féminisme  EmptyVen 08 Nov 2019, 17:30

Les féministes protègent les femmes… qui pensent comme elles. Que les autres aillent se brosser !

https://www.bvoltaire.fr/les-feministes-protegent-les-femmes-qui-pensent-comme-elles-que-les-autres-aillent-se-brosser/
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14897
Date d'inscription : 30/05/2011

Féminisme  Empty
MessageSujet: Re: Féminisme    Féminisme  EmptyVen 08 Nov 2019, 20:22

paulau a écrit:
Les féministes protègent les femmes… qui pensent comme elles. Que les autres aillent se brosser !

https://www.bvoltaire.fr/les-feministes-protegent-les-femmes-qui-pensent-comme-elles-que-les-autres-aillent-se-brosser/


Pour mémoire Zineb El Rhazoui, rescapée de Charlie, fut présidente du jury du prix de la Laïcité 2015 et a reçu le prix Simone Veil 2019 décerné par la région Ile de France... Elle vit, ainsi que son fils, sous protection policière depuis l'attentat de Charlie en 2015...

Une Zineb El Rhazoui qui critique la religion musulmane, ce qui est parfaitement permis, dérange beaucoup plus qu'une Martine Purporc formulant les mêmes critiques...


Citation :
7 novembre 2019
Les féministes protègent les femmes… qui pensent comme elles. Que les autres aillent se brosser !

On croyait naïvement que depuis #MeToo, #BalanceTonPorc, le couronnement de Marlène Schiappa sur le trône de secrétaire d’État, sans oublier Laetita Avia et sa loi contre le cyberharcèlement, on ne devait plus parler aux femmes qu’avec un immense respect. Que toute irrévérence, a fortiori toute vulgarité, seraient sévèrement sanctionnées. Ainsi l’humoriste Laurent Gerra affirmait-il récemment dans l’émission C à vous s’être fait remonter les bretelles pour avoir appelé Madame Macron, « Brigitte ».

On se fourrait le doigt dans l’œil. Toute loi a ses exceptions, et si vos idées sont jugées infâmes, vous n’êtes plus étiquetée « femme ». Vous voilà dégradée sur le fond des troupes et livrée à la vindicte populaire. Les grossièretés les plus ordurières, les menaces ouvertes peuvent se déverser par tombereaux entiers sur votre tête sans que l’une de ces dames au gouvernement daigne vous jeter un regard.

Booba a cru défaillir quand, sur le plateau de CNews, il a entendu Zineb El Rhazoui – rescapée de Charlie – émettre l’idée que les policiers puissent tirer à balles réelles quand ils étaient agressés. On ne le savait pas si sensible, ses textes n’étant pas spécialement des contes de fées où s’ébattent licornes et petits poneys, ni des bluettes de dame caté appelant à tous s’aimer les uns autres dans la cité :  « J’aime voir des CRS morts », (Si tu kiffes pas… ).  « J’rêve de loger dans la tête d’un flic une balle de G.L.O.C.K. » (100-8 zoo), « Je souris comme à l’enterrement  d’un flic » (Mauvais œil).

C’est que Monsieur est artiste ! Ce ne sont pas des insultes, bande de ploucs, mais de la contre-culture. Un rédacteur de la prestigieuse NRF, Thomas Ravier, a même vu en lui en 2003 un nouveau Louis-Ferdinand Céline ou Antonin Artaud, qui aurait inventé une nouvelle figure de style : la « métagore », mélange de métaphore et de gore.  En 2015, c’est Jean Birnbaum directeur du Monde des Livres, qui à son tour l’a comparé à… Léon Bloy. La prochaine fois, Charles Péguy ?

Notre Bloy des temps modernes s’octroie donc le droit du haut de sa chaire de fin lettré, de traiter Zineb El Rhazoui de « grosse merde puante », de « suceuse d’empereur romain », dans une métagore digne, on en conviendra, de figurer à l’oral du bac de français.

Mais il n’en reste pas là ; avec le hashtag #punissonsla, il appelle à lui « pourrir la vie ». Il sonne l’hallali. La meute des chiens, sur la toile, montre les crocs, furète, salive déjà, et s’élance en aboyant pour traquer la bête sur les réseaux sociaux. Marlène Schiappa et Laetitia Avia doivent être très occupées avec d’autres priorités, – un menhir à livrer, des ongles à limer – car on ne les entend pas.  Si encore il l’avait appelée “sorcière“, elles auraient peut-être bronché.  C’est un mot qu’elles n’aiment pas voir galvaudé.

Mais Zineb El Rhazoui n’est pas seulement le souffre-douleur d’un rappeur à biceps surgonflé. Elle est aussi le punching ball d’un mâle-blanc-de-plus-de-50 ans – circonstance en principe aggravante –  journaliste d’extrême-gauche décomplexé, Daniel Schneidermann, qui n’hésite pas sur son compte Twitter à la qualifier – en même temps qu’une autre femme, Julie Graziani – de « monstruosité ». Vous avez bien compris, ce ne sont pas leurs propos qu’il qualifie ainsi, mais leur personne : des monstruosités,  comme ces phénomènes de foire façon Éléphant Man qu’on traînait de cirque en cirque pour qu’elles suscitent l’effroi dégoûté d’une foule frustre qui les conspuait, leur déniant toute humanité. La même foule que l’on retrouve aujourd’hui sur Internet, excitée par les bonimenteurs et dresseurs de fauves que sont Booba et Schneidermann.

Les monstruosités comme dit Monsieur Schneidermann,  les grosses merdes puantes comme renchérit Booba ne sont pas des femmes, vous comprenez ?  Ce doit être pour cela que les féministes  ne se sentent nullement concernées par le sort de Zineb El Rhazoui.
https://www.bvoltaire.fr/les-feministes-protegent-les-femmes-qui-pensent-comme-elles-que-les-autres-aillent-se-brosser/
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4784
Date d'inscription : 08/01/2012

Féminisme  Empty
MessageSujet: Re: Féminisme    Féminisme  EmptyDim 24 Nov 2019, 17:24

La minute féminine

Lui : et si on essayait une nouvelle position ?

Elle : Mets-toi derrière la table de repassage, je vais m'installer dans le fauteuil !!
Revenir en haut Aller en bas
paulau



Messages : 263
Date d'inscription : 03/04/2013

Féminisme  Empty
MessageSujet: Re: Féminisme    Féminisme  EmptyLun 25 Nov 2019, 11:11

Au sujet de la manifestation contre les féminicides du samedi 23 novembre :

https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/intolerance-et-intimidation-de-83951
Revenir en haut Aller en bas
paulau



Messages : 263
Date d'inscription : 03/04/2013

Féminisme  Empty
MessageSujet: Re: Féminisme    Féminisme  EmptyMer 15 Jan 2020, 15:08

5 minutes de vérité avec cette Hollandaise :

https://twitter.com/JRochedy/status/1217053130090782720
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14897
Date d'inscription : 30/05/2011

Féminisme  Empty
MessageSujet: Re: Féminisme    Féminisme  EmptyMer 19 Fév 2020, 02:38

Citation :
L’inscription du terme féminicide dans le code pénal jugée « inutile »

Par Faustine Vincent Publié 18.02.2020

Longtemps peu utilisé en dehors des cercles militants féministes, le terme « féminicide » s’est imposé de manière spectaculaire dans le débat public ces derniers mois. Lors de son discours aux Nations unies en septembre 2019, Emmanuel Macron l’avait lui-même employé, appelant à « donner un statut juridique à ce sujet ».

C’est dans cette perspective que la députée La République en marche (LRM) du Val-d’Oise Fiona Lazaar a lancé une mission d’information en janvier, dont elle a présenté le rapport mardi 18 février devant la délégation aux droits des femmes de l’Assemblée nationale.

L’objectif était de réfléchir à la façon de donner une reconnaissance institutionnelle à ce terme en France et à la pertinence de son inscription dans le code pénal, comme le réclament les associations militantes. Une dizaine d’organisations ont été auditionnées, dont ONU Femmes, le Syndicat de la magistrature, le cabinet de la secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, celui de la garde des sceaux, Nicole Belloubet, et l’association Osez le féminisme.

Le rapport, que Le Monde a pu consulter, conclut que « l’inscription en droit du terme de féminicide semble poser davantage de difficultés qu’elle n’apporterait de véritables solutions à la prise en charge des femmes victimes de violences ». « Cela se révélerait inutile, voire contre-productif », affirme Fiona Lazaar, également vice-présidente de la délégation aux droits des femmes. Plusieurs difficultés d’ordre sémantique et juridique sont mises au jour.

La première tient à la définition floue du terme. « Toutes les associations ou institutions ne retiennent pas la même définition, celle-ci pouvant être plus ou moins large et englober différentes situations », relève le document. Le féminicide désigne ainsi tantôt le meurtre d’une femme, tantôt le meurtre d’une femme « en raison de son genre », tantôt le meurtre d’une femme dans le cadre conjugal, une acception encore plus restreinte utilisée notamment dans les médias.

Or, le choix d’un terme trop large risquerait de ne pas être « juridiquement opérationnel », tandis que le choix d’un terme trop restreint risquerait de « ne pas permettre de tenir compte de la diversité des identités individuelles et des situations de fait », estime la rapporteuse. Lors de son audition, la vice-présidente du Syndicat de la magistrature, Anne-Sophie Wallach, a fait part des mêmes interrogations :

« Le terme de féminicide ne recouvre pas toutes les formes de violences ; il s’agit finalement d’un terme plus politique que juridique. Que fait-on par exemple des personnes transgenres ? Comment caractérise-t-on les féminicides au sein des couples lesbiens ? »

La juriste et spécialiste en histoire du droit Victoria Vanneau estimait quant à elle « très dangereux de qualifier pénalement le féminicide », redoutant que le mot « génère des interprétations ».

L’autre grande difficulté tient à la question de la preuve. « En retenant la définition d’un meurtre de femme en raison de son sexe, il ne serait pas simple de prouver le caractère sexiste du crime, ce qui empêcherait tout simplement de qualifier l’infraction et donc d’en condamner l’auteur », observe le rapport. Cela pourrait amener à disqualifier ou à requalifier les faits, fragilisant ainsi la défense des victimes.

Inscrire le féminicide dans le code pénal pourrait également « porter atteinte au principe d’égalité devant la loi », puisqu’une telle infraction ne considérerait pas les auteurs et les victimes de manière neutre et égale. Le document rappelle en outre que, bien que le terme ne figure pas dans le code pénal en tant que tel, l’arsenal juridique existant est déjà « solide et complet », et que la loi française « condamne et punit sévèrement ces crimes, avec une peine maximale de réclusion criminelle à perpétuité ».
---/---
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14897
Date d'inscription : 30/05/2011

Féminisme  Empty
MessageSujet: Re: Féminisme    Féminisme  EmptyMer 19 Fév 2020, 02:38

Citation :
---/---
A défaut de conclure en faveur d’une reconnaissance juridique du terme, la députée a déposé une proposition de résolution visant à « rappeler le caractère prioritaire de la lutte contre les violences faites aux femmes et à reconnaître le caractère spécifique des féminicides ». Elle insiste sur la nécessité d’utiliser le mot « dans toutes les strates de la société », que ce soit par les politiques, les journalistes ou les acteurs judiciaires. Cette résolution, purement symbolique, n’est pas contraignante juridiquement, mais vise à « acter solennellement le caractère systémique et genré » de ces crimes.

« Le féminicide n’est pas un homicide comme un autre, insiste la députée. La femme est chosifiée et tuée à cause du sentiment de possession d’un homme sur une femme. C’est le point ultime des violences faites aux femmes, qui s’inscrit dans un continuum de violences sexistes et sexuelles qu’il faut combattre. »

Si l’élue salue « la prise de conscience générale dans la société » et les travaux menés en 2019 dans le cadre du Grenelle contre les violences conjugales, elle affirme que « le travail n’est pas fini. Il faut continuer à porter ce message haut et fort ».

En 2019, au moins 126 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint, selon un décompte provisoire de l’Agence France-Presse, et 150 selon le collectif Féminicides par compagnons ou ex.
https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/02/18/l-inscription-du-terme-feminicide-dans-le-code-penal-jugee-inutile_6029987_3224.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18964
Date d'inscription : 06/07/2010

Féminisme  Empty
MessageSujet: Re: Féminisme    Féminisme  EmptyMer 19 Fév 2020, 07:26

Au moment du "tous ensemble", de la "mixité", du "métissage" et de "l'égalité des chances institutionnelle" on en arrive à ce que lorsque les conditions du méfait sont identiques il soit plus grave de trucider une femme que de tuer un homme...

Attendons nous prochainement à de subtiles différences selon que l'auteur du crime sera un homme ou une femme et itou pour la victime le préjudice variant selon le sexe...

An nom de l'égalité sans doute il faudra tenir compte des paramètres sexuels pour déterminer selon des  "critères égalitaristes discriminants" (ça vient de sortir et comme dans la connerie il n'y a pas de limite on peut se lacher)  la nature de la sanction.

Il ne reste qu'à attendre que les homos des deux sexes plus les trans entrent dans la danse pour exiger un code pénal spécifique. Excusez moi j'ai oublié les bi...

La démagogie étant au même titre que la pseudo démocratie le régime en vigueur attendons nous à la création d'une haute autorité pour prendre l'usine à gaz en main... peut être une nouvelle planque pour ségo "chomiste" depuis qu'elle n'est plus chargée des pingouins et des manchots.
Nous sommes sauvés marlène suit le dossier de près !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Féminisme  Empty
MessageSujet: Re: Féminisme    Féminisme  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Féminisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: