Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 et si on disait la vérité sur l'esclavage ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: et si on disait la vérité sur l'esclavage ?   Mer 29 Nov 2017, 06:05

L'actualité remet le sujet à l'ordre du jour...

Curieusement certains de ses aspects les plus durables et les plus pénibles ont été escamotés pour des raisons politiques.

Je vous soumet ce texte qui m'a semblé intéressant surtout sur le plan de la vérité historique.

---------------------------------------

“Et si on déboulonnait le statut d’impunité de l’esclavagisme arabo-islamique ?”
Par Gilles-William Goldnadel / Lundi 27 novembre 2017 à 12:17 6013 14

Il y a seulement quelques semaines, dans la foulée des événements de Charlottesville, l'inénarrable CRAN battait la campagne française pour réclamer l'éradication séance tenante de la statue de l'esclavagiste Colbert promoteur du Code Noir et le déboulonnage de celle de Dugommier. À l'époque, je m'étais permis d'observer respectueusement qu'il était peut-être plus utile, au regard du sort actuel des populations noires, de se préoccuper de leur mise en esclavage toujours en vigueur dans les pays sahariens. Autant prêcher dans le désert.
Le silence sur l'esclavage ancestral des Noirs-comme des chrétiens-dans le cadre de la traite arabo-islamique est un secret de polichinelle bien gardé.  Ses gardiens sont de toutes les couleurs. D'abord et avant tout l'islamo- gauchisme  en majesté au sein de l'université française.

Les malheureux esclaves châtrés d'Orient auraient bien aimé disposer d'un Code Noir
Les grands historiens éminents Bernard Lugan, Jacques Heers et Olivier Petre-Grenouilleau en auront fait  les frais, longtemps ostracisés pour avoir osé enseigner que la traite arabique fut encore plus cruelle et plus longue que l'horrible traite atlantique. La réalité oblige à dire que les malheureux esclaves châtrés d'Orient, dont un quart survivait à l’ablation, auraient bien aimé disposer d'un Code Noir.
Quant à Christiane Taubira, auteur de la loi mémorielle qui porte son nom, celle-ci refusera d’inscrire la référence à la traite arabique… pour ne pas désespérer les jeunes des cités…

Comme l’écrivain algérien Karim Akouche l’écrivait parfaitement cette semaine dans Marianne :  « La traite négrière est triple : l’occidentale (la plus dénoncée), l’inter-africaine( la plus tue) et l’orientale(la plus taboue).On y dénombre plus de 40 millions d’esclaves. La plus longue, la plus constante aussi est l’orientale. A-t-on le droit de le dire ? A-t-on la liberté de l’écrire sans se faire taxer de néocolonialiste ? »
Il aura donc fallu la viralité d'un document poignant diffusé par CNN sur la réalité d'un marché aux esclaves noirs dans la Libye d'aujourd'hui pour révéler à la face du monde sourd et aveugle pour cause d’idéologie et d’intérêts mercantiles, la pérennité du système esclavagiste en terre arabo-africaine.
Occident, là où la lumière tombe, tu portes tristement bien ton nom

.../...


Dernière édition par tonton christobal le Mer 29 Nov 2017, 06:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: et si on disait la vérité sur l'esclavage ?   Mer 29 Nov 2017, 06:06

.../...

Le Monde, le 23 novembre, dans le cadre d'un article éclairant de  Charlotte Bozonnet, reconnut enfin la réalité  «  persistante du racisme anti- noir au Maghreb ». Une manifestation à Paris fut organisée dans la foulée, où seuls des Noirs criaient leur colère impuissante, en l'absence notable des grandes associations antiracistes.
Peut- être pour se faire pardonner l'article précité, notre journal du soir publia une tribune aussi révélatrice que délirante où il était écrit que « la vidéo des esclaves en Lybie a suscité une autre colère , liée au racisme qui perdure en France … »

Ouf ! On revenait de loin, tout s’expliquait enfin : le silence de l'ONU celui des chefs d'états africains dans la tradition de leurs devanciers, des antiracistes dévoyés et des historiens comme il faut, la traite d’Orient aussi, c'était de la faute du blanc d'Occident.
Occident, là où la lumière tombe, tu portes tristement bien ton nom.

-----------------

la vérité est dérangeante... faut il pourtant la nier ou l'escamoter ?

Morale, politique et vérité ne font pas bon ménage ! Je suis désolé de constater que visiblement jupiter ne déroge pas aux habitudes et me semble en voie d'aggraver le problème par ses prises de positions contestables.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: et si on disait la vérité sur l'esclavage ?   Mer 29 Nov 2017, 07:03

Et pourquoi isoler vos propos des autres sujets ouverts?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: et si on disait la vérité sur l'esclavage ?   Mer 29 Nov 2017, 16:21

4 messages sans intérêts pour les visiteurs supprimés - Modérateur 1


Je constate que pour mettre autant d'acharnement à critiquer mon poste et surtout qu'il fasse l'ouverture d'un fil doit être dérangeant.

Oui la vérité est cruelle et notre ex ministresse de la justice qui voulait supprimer cette part d'une histoire lamentable par démagogie dispose encore de relais.

Le problème tient du fait que l'esclavage arabo islamique est le plus ancien, le plus sauvage et surtout qu'il perdure de nos jours... donc pas dire, pas faire, pas écrire on stigmatise !
Revenir en haut Aller en bas
 
et si on disait la vérité sur l'esclavage ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mère Denis.
» La réunion avec nos adim disait quoi???
» Caroline Gosselin aujourd'hui me disait... du livre «Maigrir un jour à la fois»
» Intellectuel !!! (comme disait Fozzie)
» Gironde - L'infirmier disait qu'il travaillait 20 heures par jour toute l'année : l'escroquerie atteint un million d'euros.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: