Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 A l'intention des banlieusards qui sont pénalisés par les décisions parisiennes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: A l'intention des banlieusards qui sont pénalisés par les décisions parisiennes...   Mer 29 Nov 2017, 22:41

Nous sommes tous impactés par les décisions parisiennes en des domaines variés.

On se demande parfois qu'elle mouche pique des gens supposés être responsables pour prendre des décisions incohérentes.

Un début de réponse se trouve dans un livre récent qui ne bénéficie pas de la publicité habituelle à ce genre d'ouvrage. Il s'agit du livre :

"NOTRE DRAME DE PARIS" éditions Albin Michel .

C'est édifiant et permet de comprendre comment, par qui et pourquoi nous sommes prisonniers de décisions pénalisantes.
Lorsque l'intérêt commun passe derrière le dogmatisme voire une ambition personnelle tout est possible... la preuve !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: A l'intention des banlieusards qui sont pénalisés par les décisions parisiennes...   Jeu 30 Nov 2017, 01:07

Commentaire d'Amazon

Voilà donc la vérité sur l action d une élue qui rend invivable la vie quotidienne de dix millions d habitants de Paris et de sa région tout en prétendant l améliorer.
Cette femme cynique a cependant un talent : cet art de communiquer qui lui permet aujourd hui encore de masquer ses échecs. On s est presque habitué à ses prêches, de l injonction du « vivre ensemble » à l exaltation de « l impôt citoyen » !
Airy Routier, journaliste dont on se rappelle les biographies non autorisées sur Bernard Arnault ou Bernard Tapie, et Nadia Le Brun montrent l envers du décor, de la saleté croissante des rues à l organisation de la paralysie automobile.
La politique du logement, aussi provocatrice qu inefficace, l aveuglement face à l afflux des migrants, sans oublier une dette qui a doublé en quatre ans pour compléter le tableau : le bilan à mi-mandat apparaît déjà désastreux.
Ce qui fait peur, c est que la maire de Paris, Anne Hidalgo, n écoute plus personne, au point d inquiéter même le nouveau président de la République, qu elle déteste.

Entre récit et révélations, ce livre iconoclaste dit tout haut ce que bien des Parisiens pensent tout bas.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: A l'intention des banlieusards qui sont pénalisés par les décisions parisiennes...   Jeu 30 Nov 2017, 01:11

"Notre-Drame de Paris": les auteurs du pamphlet anti-Hidalgo s'expliquent
Par Jean-François Arnaud le 01.09.2017 à 12h28
Les journalistes Nadia Le Brun et Airy Routier ont dressé dans le livre "Notre-Drame de Paris" (Albin Michel) la liste des échecs de la maire de Paris et qualifient son bilan à mi-mandat de "désastreux".


L'enquête signée Airy Routier et Nadia Le Brun dresse un réquisitoire violent de la gestion d'Anne Hidalgo.
ALBIN MICHEL
C'est le pamphlet politique de la rentrée, écrit par deux journalistes passablement énervés d'être trop souvent bloqués dans les bouchons parisiens : Airy Routier, chroniqueur à Challenges et Nadia Le Brun, ex-rédactrice en chef de La Parisienne. Accusée : Anne Hidalgo dont les deux auteurs détaillent une gestion qu'ils qualifient de calamiteuse.  
Outre les embouteillages, ils dressent un état des lieux rude pour l'intéressée et son équipe, en énumérant les points noirs de l'administration Hidalgo : la sécurité, la propreté, l'endettement de la ville, les relations privilégiées d'Anne Hidalgo avec quelques grands patrons, son goût pour le luxe, son égocentrisme, ses relations compliquées avec François Hollande, Bertrand Delanoë et Emmanuel Macron "qu'elle déteste"...
Accusés sur les réseaux sociaux d'être partisans, vendus au lobby automobile, misogynes, fachos, homophobes... Nadia Le Brun et notre collaborateur Airy Routier répondent aux questions que pose leur livre et le buzz qu'il suscite. Le débat n'est pas clos. Après l'avoir lue, commentez cette interview.
Les auteurs, Airy Routier et Nadia Le Brun
Votre livre est-il une enquête ou un pamphlet?
Une enquête, sérieuse et approfondie. Sur un ton il est vrai impertinent.
La maire de Paris vous a-t-elle reçu et a-t-elle répondu à vos questions?
Non, elle a refusé, malgré plusieurs relances.
Vous décrivez le culte de la personnalité d'Anne Hidalgo, vous parlez de son goût pour le luxe, avec cette anecdote significative : lors de la visite de la reine Elisabeth II en juin 2014, Anne Hidalgo bénéficie d'un huissier pour lui porter son parapluie, alors que la reine d'Angleterre, 90 ans, plus ancien chef d'Etat de la planète, se charge elle-même de porter son parapluie. Mais qu'est-ce qui vous permet d'écrire qu'elle se prend pour la " Reine du Monde " ?
Depuis qu'elle préside l'association des grandes villes soucieuses de l'environnement, elle se présente comme étant " à la tête de 650 millions de personnes qui assurent 25% du PIB mondial ". Tout un programme !
Vous expliquez que la Maire de Paris a volontairement créé des embouteillages dans Paris pour " forcer " parisiens et banlieusards à prendre les transports en commun. C'est grave pour un élu de détériorer la qualité de vie de ses administrés. C'est une politique assumée de sa part ou bien s'en défend-elle ?
Elle s'en défend vigoureusement mais les intérressés savent de quoi il en retourne.

.../...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: A l'intention des banlieusards qui sont pénalisés par les décisions parisiennes...   Jeu 30 Nov 2017, 01:14

.../...

Vous décrivez Paris comme une ville plus sale et moins sûre, avec la description des abords de la Gare du Nord et de la Gare de l'Est ou l'arrivée de dealers dans certains quartiers comme Balard. Mais au-delà de ces exemples, les statistiques confirment-elles cette dégradation de la situation ?
C'est une évidence, les Parisiens le voient, toute la presse le confirme et la maire le reconnaît elle-même.
Décrivant le parcours d'Anne Hidalgo, vous la qualifiez " d'enfumeuse ". Elle n'a jamais été élue que grâce à des scrutins de liste et n'a jamais réussi à gagner la mairie du 15e. Elle ne serait pas légitime?
Elle est parfaitement légitime, dans le cadre du scrutin de liste.
A-t-elle été inquiétée ou même interrogée pour la période où elle a cumulé ses postes et salaires d'inspectrice du travail et sa fonction d'élue qui lui prenait tout son temps?
Pas à notre connaissance
Vous dénoncez sa fascination pour les grands capitalistes :Bernard Arnault (LVMH), Xavier Niel (Illiad), François Pinault (Kering), Laurent Dumas (Emerige)… Sa proximité est-elle trop forte avec les grandes entreprises?
Ce n'est pas ce que nous disons. Nous relevons le paradoxe de son ancrage à gauche et de sa proximité avec les plus grandes fortunes du pays.
Pourquoi le transfert au privé du marché du stationnement parisien vous choque?
Cela ne nous choque pas, ca nous amuse de découvrir son intérêt soudain pour la privatisation d'un service public municipal.
Vous faites le portrait d'une élue qui ne s'intéresserait qu'aux préoccupations des bobos, minoritaires, élitistes. N'est-ce pas une des maladies graves de nombreux élus socialistes qui se sont coupés des classes moyennes?
Assurément.
D'emblée vous annoncez que l'on vous traitera de fachos, réacs, misogynes. Mais avouez que le ton que vous adoptez est volontairement excessif… Vous ne craignez pas une assignation?
Le ton s'inscrit dans une tradition française d'impertinence. Quant à l'assignation, la connaissant, rien n'est impossible en effet.
Ce ton sarcastique rappelle le livre de Philippe Alexandre sur Martine Aubry, " La dame des 35 heures ", que vous citez d'ailleurs et qui avait été qualifié de misogyne à l'époque. Doit-on prendre des gants quand on écrit sur une femme politique ?
Il nous semble à tous les deux que le temps de l'égalité homme femmes est enfin venu.
Vous-même, Airy Routier, vous n'utilisez pas du tout ce ton ironique dans vos précédents livres sur Bernard Arnault ou Bernard Tapie…
Les temps ont changé. Les parisiens sont dans un tel état qu'un peu de légèreté ne peut que leur faire du bien.

.../...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: A l'intention des banlieusards qui sont pénalisés par les décisions parisiennes...   Jeu 30 Nov 2017, 01:15

Vous décrivez l'entourage homosexuel de la maire de Paris. Soyons clair. En quoi cela pose problème ?
Cela n'en pose aucun. On n'a abordé ce sujet que lorsqu'il s'agissait de subventions accordées par le conseil de Paris ou à partir des déclarations publiques de Mme Hidalgo.
Vous signalez que la ville accueille prochainement les Gay Games. Ce positionnement peut en effet être positif pour la réputation de la capitale et profitable à l'économie locale, non?
Tout à fait.
Le passage va réjouir les partisans de la Manif pour tous. En réservant l'exclusivité de vos bonnes pages au Figaro Magazine, il parait clair que votre éditeur vise une clientèle précise…
C'était le choix de notre éditeur.
Malgré votre réquisitoire que le sarcasme rend très agréable à lire - on rit souvent- on a l'impression que le mandat actuel est moins ripoux que ceux de prédécesseurs qui se sont fait connaître pour de dispendieux frais de bouche, les emplois fictifs, les électeurs fantômes… Avouez-le Anne Hidalgo est plus honnête que ses prédécesseurs de droite!
Il n'y a rien à avouer, c'est en effet tout à fait vrai.
Vous écrivez que François Hollande ne pouvait rien lui refuser. Comment expliquez-vous cela?
Sans doute a-t-il eu peur d'elle.
Vous paraissez ne pas donner de crédit aux rumeurs sur une relation ancienne entre Anne Hidalgo et François Hollande…
Nous ne donnons en effet aucun crédit à cette rumeur.
Son prédécesseur et mentor Bertrand Delanoë parait déçu. Est-il vrai qu'il ne voit plus Anne Hidalgo?
C'est en tout cas ce qu'il nous a dit.
La relation avec Emmanuel Macron est très difficile. La maire de Paris peut-elle durablement entretenir une froideur belliqueuse à l'égard de l'Elysée?
Après des mois de propos féroces sur le candidat Macron, la voilà qui lui trouve quelques vertus depuis qu'il est à l'Elysée. Mais cela rendra-t-il la relation meilleure ? Rien n'est moins sûr !
Enfin, à votre avis, avec l'émergence du Grand Paris, cette institution de maire central des 20 arrondissements du centre de la grande Métropole n'est-elle pas obsolète ?
Oui, elle l'est. C'est une institution obsolète mais qui a la vie dure.

FIN... voir la revue Challenge.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3629
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: A l'intention des banlieusards qui sont pénalisés par les décisions parisiennes...   Jeu 30 Nov 2017, 02:09

Attention la limite à 3000 signes existe. Le rabot aussi.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Basilics

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: A l'intention des banlieusards qui sont pénalisés par les décisions parisiennes...   Jeu 30 Nov 2017, 02:10

A la sortie du livre fin août, échos dans le Figaro aussi, et sur le Forum (autres titre et rubrique)
http://www.plateaufontenay.net/t3283-notre-drame-de-paris
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: A l'intention des banlieusards qui sont pénalisés par les décisions parisiennes...   Jeu 30 Nov 2017, 05:28

Gérard a écrit:
Attention la limite à 3000 signes existe. Le rabot aussi.

Remarques brèves, auteurs du livre « Notre-Drame de Paris » : un homme, une femme. « Accusés sur les réseaux sociaux d'être partisans, vendus au lobby automobile, misogynes, fachos, homophobes... » (intro de l'interview)
avec 3 extraits (questions/réponses) :

Ce ton sarcastique rappelle le livre de Philippe Alexandre sur Martine Aubry, " La dame des 35 heures ", que vous citez d'ailleurs et qui avait été qualifié de misogyne à l'époque. Doit-on prendre des gants quand on écrit sur une femme politique ?
Il nous semble à tous les deux que le temps de l'égalité homme femmes est enfin venu.

La relation avec Emmanuel Macron est très difficile.
Après des mois de propos féroces sur le candidat Macron, la voilà qui lui trouve quelques vertus depuis qu'il est à l'Elysée…

Enfin, à votre avis, avec l'émergence du Grand Paris, cette institution de maire central des 20 arrondissements du centre de la grande Métropole n'est-elle pas obsolète ?
Oui, elle l'est. C'est une institution obsolète mais qui a la vie dure.


Sans oublier que vouloir à Paris toujours plus de touristes (venus en avion de partout) et toujours moins de voitures (venues de banlieue) : ça, c’est (la mairie de) Paris !
Kérosène oui, voitures essence et diesel non ! Voitures électriques nucléaires ? Non aux "moteurs à explosion" thermiques, Oui aux batteries à ... ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: A l'intention des banlieusards qui sont pénalisés par les décisions parisiennes...   Jeu 30 Nov 2017, 07:39

Conclusion : pour avoir un avis autorisé la solution est simple on lit le bouquin.

Discuter d'un livre avec des gens qui ont un avis mais ne l'ont pas lu est un exercice difficile auquel je ne vais pas me risquer.
Revenir en haut Aller en bas
 
A l'intention des banlieusards qui sont pénalisés par les décisions parisiennes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés
» Vos poêles, elles sont en quoi?
» Quels sont les horaires de nuit de vos bibous????
» Les microbes sont parmi nous !!!!!!
» Goderville - Les cloches se sont envolées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: