Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 16104
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 14 Déc 2017, 07:51

Bravo la République en marche !


‌ MONTANT DE LA RETRAITE                           COTISATION ANNUELLE DE 1,7% DE  CSG SUPPLÉMENTAIRE
1200 €                                                                                      245 €
1300 €                                                                                      265 €
1400 €                                                                                      285 €
1500 €                                                                                      306 €
1600 €                                                                                      326 €
1700 €                                                                                      347 €
1800 €                                                                                      367 €
2000 €                                                                                      408 €
2200 €                                                                                      449 €
2400 €                                                                                      490 €
2600 €                                                                                      530 €
2800 €                                                                                      571 €
3000 €                                                                                      612 €


A noter que la somme n'est pas le total mais le supplément...  A vos poches les "nantis" si vous ne savez pas pour qui vous casquez c'est votre problème.

Demandez à vos élus !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3583
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 14 Déc 2017, 21:45

Infos en complément (source : lien en bas)

Décembre 2017
Revalorisation des retraites 2017
En raison d'une reprise de l'inflation, les pensions de retraite ont été augmentées en octobre 2017. A quelle date ? A quel taux ? Les retraites complémentaires sont-elles concernées ? Réponses...

Date d’augmentation
Traditionnellement, les pensions versées aux retraités sont revalorisées tous les ans à partir d'un calcul effectué en fonction des prévisions d'inflation. Le principe est simple : lorsque les prix augmentent, les retraites augmentent dans les mêmes proportions, et ce afin que les retraités puissent conserver leur pouvoir d'achat au fil des ans.

Ces dernières années, les montants des pensions étaient augmentés tous les 1er avril. Mais la loi du 20 janvier 2014 a repoussé cette date de revalorisation au 1er octobre. C'est désormais à cette date que les retraites sont annuellement augmentées. La hausse débute donc à partir du versement des pensions du mois d'octobre, au début du mois de novembre.
La prochaine augmentation des retraites est intervenue au mois d'octobre 2017 ; elle concerne les pensions du mois d'octobre versées en novembre.

Taux
Suite à une I'instruction interministérielle n°2017-272 du 15 septembre 2017, la hausse des retraites 2017 est fixée à 0,8%.
Au regard de ses prévisions sur les chiffres de l'inflation pour 2017, la CCSS tablait quant à elle sur une hausse des pensions de retraite de 0,9%.
Il s'agit de la première augmentation significative des pensions de retraite depuis 2013 (certes, les retraites avaient été augmentées le 1er octobre 2015, mais à un taux très bas : + 0,1%).

Cette hausse concerne également le minimum contributif, le minimum de pension de réversion ainsi que l'allocation veuvage.
Toutefois, cette augmentation ne compensera que partiellement la future hausse de la CSG de 1,7 point en janvier 2018 pour les retraités impactés par cette mesure (environ 6 retraités sur 10).

(la suite)
http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/27391-revalorisation-des-retraites-2017
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16104
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 14 Déc 2017, 21:59

Augmentation de ma pension moins de 4 euros par mois... mutuelle plus 3 euros...

Ce qui explique que je peux ayant des revenus plus "musclés" payer un peu plus de CSG le "peu" est un euphémisme.

Pour l'instant j'en suis à plus de 250 euros d'augmentation des divers impôts... sur l'année sans compter la petite prime CSG.

Macron ne s'attaque pas au classes moyennes !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3583
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Ven 15 Déc 2017, 00:53

tonton christobal a écrit:
Augmentation de ma pension moins de 4 euros par mois... mutuelle plus 3 euros...

L'ineffable Marisol Touraine, précédente ministre de la Santé, nous avait raconté une fable : elle et le gouvernement/président d'alors baissaient le (ou abaissaient le plafond du) montant des remboursements Santé (lunettes et dentaire, notamment) par les mutuelles santé, pour baisser ou diminuer l'augmentation des cotisations de ces mutuelles. J'ai bien vu la baisse des remboursements, mais pas encore aperçu celle des cotisations, en effet. Ce qui mériterait bien un audit, ou un rapport d'évaluation.

Pour la ministre actuelle de la Santé (Agnès Buzyn) j'ignore si depuis Juin 2017, elle est intervenue sur ce sujet des cotisations/remboursements mutuelles.
Pour le déficit global de la "Sécu", ses pistes fin octobre :
http://lemonde.fr/sante/article/2017/10/22/la-ministre-de-la-sante-devoile-ses-pistes-pour-reduire-le-deficit-global-de-la-secu_5204322_1651302.html


Dernière édition par Salamandre le Ven 15 Déc 2017, 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 428
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Ven 15 Déc 2017, 02:16

Une piste comme dit Libellule:
La fraude et l'optimisation fiscale font de perdre 60 à 100 milliards d'euro par an à la France
https://www.capital.fr/economie-politique/la-fraude-fiscale-fait-perdre-a-la-france-entre-60-et-100-milliards-d-euros-par-an-1135842
Le déficit de la sécu est d'environ 9 à 10 milliards d'euros par an.
https://www.lesechos.fr/06/06/2016/lesechos.fr/0211002493404_le-deficit-2016-de-la-securite-sociale-estime-a-9-1-milliards-d-euros.htm

Et pourquoi ne suit-on pas cette piste:

Règles de circulation des capitaux au sein de l'UE
article 63 TFUE

1. Dans le cadre des dispositions du présent chapitre, toutes les restrictions aux mouvements de capitaux entre les États membres et entre les États membres et les pays tiers sont interdites.

2. Dans le cadre des dispositions du présent chapitre, toutes les restrictions aux paiements entre les États membres et entre les États membres et les pays tiers sont interdites.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3583
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Sam 03 Fév 2018, 21:32

Peut-on rire de tout ? Oui, disait Desproges



.. (mais pas forcément avec tout le monde, disait-il)
source du dessin :
http://www.fo43.fr/2017/05/opposes-au-projet-d-augmentation-de-la-csg-les-retraites-fo-s-adressent-aux-candidats-aux-legislatives.html
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Mer 07 Fév 2018, 02:24

J'en ai un peu mare des retraités qui touchent une pension a vie, qui ne risquent pas le chômage, qui se plaignent tout le temps.

je voudrais juste rappeler les nouveaux taux de CSG depuis le 1er janvier 2018:
 
9,9% sur les revenus du patrimoine
   9,2% sur les salaires
   0%, 3,8% ou 8,3% sur les pensions de retraite, en fonction du revenu fiscal de référence
   6,2% sur les indemnités journalières de sécurité sociale (sur 100% des IJSS brutes)
   0%, 3,8% ou 6,2% sur les allocations chômage en fonction du revenu fiscal de référence

Il y a aussi une majorité silencieuse qui bosse, et qui n'a pas trop de temps a se plaindre sur les forums.

Si avec ca je déclenche pas la foudre, j'y connais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3583
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Mer 07 Fév 2018, 09:20

thierry a écrit:

je voudrais juste rappeler les nouveaux taux de CSG depuis le 1er janvier 2018:
 
9,9% sur les revenus du patrimoine
   9,2% sur les salaires
   0%, 3,8% ou 8,3% sur les pensions de retraite, en fonction du revenu fiscal de référence
   6,2% sur les indemnités journalières de sécurité sociale (sur 100% des IJSS brutes)
   0%, 3,8% ou 6,2% sur les allocations chômage en fonction du revenu fiscal de référence

à l'origine, vers 1990, la CSG était annoncée (Rocard) comme un impôt simple avec taux unique pour tout le monde, donc montant de l"impôt proportionnel au revenu. D'où union sacrée contre, allant de la CGT à la droite... A l'époque déjà, il y avait eu basculement de cotisations salariales vers la CSG.
Mais comme ensuite plusieurs gouvernements ont relevé les taux ici ou là, ça doit bien ressembler à votre description. Je vous rejoins quand un "petit salaire" se trouve plus imposé (à la CSG) qu'une "petite retraite" ou "petite allocation chômage" de même montant.


Dernière édition par Salamandre le Mer 07 Fév 2018, 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13505
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Mer 07 Fév 2018, 19:35

Au 1er octobre 2017 la retraite CNAV a augmenté...
Conséquence en octobre, novembre et décembre,  la retraite CNAV a été supérieure à ce qu'elle était en septembre  2017 et avant...

Au 1er janvier 2018 c'est la CSG sur la retraite CNAV qui a augmenté...
Conséquence depuis janvier 2018 la retraite CNAV est inférieure à ce qu'elle était en septembre  2017 et avant...

Une baisse du montant perçu qui couplée à une inflation même si celle-ci est relativement faible se traduit par une perte en pouvoir d'achat...

Je n'ai pas encore regardé pour la complémentaire...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16104
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Mer 07 Fév 2018, 20:34

La retraite c'est une affaire qui va finir en eau de boudin comme les "emprunts russes" de sinistre mémoire... une affaire "perdant perdant"
Tu bosses à un régime qui n'a rien à voir avec les 35 heures, les RTT et les 5 semaines de congé... tu donnes ton fric en espérant le revoir et on connait la suite

Par contre il y a un succès indéniable : macron aura au moins réussi une chose, se faire battre les Français entre eux... il y a un progrès il ne les insulte plus.

Conclusion : je n'ai pas de temps à perdre en échanges infructeux... je constate les dégats en rappelant à ceux qui "bossent" maintenant que s'ils étaient dans les conditions d'emploi des 30 glorieuses (que l'on nous envie) nous ne serions pas dans la panade.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Mer 07 Fév 2018, 22:33

Juste rapeller que ceux des 30 glorieuses ont eu le plein emploi, un CDI des la sortie de l’école, une inflation galopante qui a permis d'acheter un logement, et une retraite convenable pour un taux de cotisation nettement inférieur à l'actuel, et un départ en retraite à 60 ans etc...

Aujourd'hui un jeune qui rentre sur le marché de l'emploi à un CDI à 30 ans, fait plutôt du UBER en auto entrepreneur ou des livraisons a vélo le soir pour 6€ la course. Il ne cotise que faiblement pour sa retraite, de toute facon il aura rien, et sera en retraite (le mot existera t il encore en 2060?) à 67ans.
Et j'oubliai, le dette du pays à est 100% du PIB et il devra la rembourser. Dette qui a servi a maintenir les droits sociaux des générations précédentes à la sienne.

Je me rappelle aussi (j'ai 53 ans), que dans les années 70, les jeunes aidaient leurs vieux parents financièrement, et qu'aujourd'hui, c'est plutôt les parents retraités qui aident leurs enfants et petits enfants financièrement. Et que ce point est tout à l'honneur des retraités actuels qui restent généreux et contribuent au fonctionnement d'une bonne partie du pays.



Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3583
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Mer 07 Fév 2018, 23:03

Les "30 glorieuses" c'est 1945-1975. Il y a plus de 40 ans. Le premier "choc pétrolier" (avec décollage du chômage) c'est fin 1973. Le second "choc pétrolier" 1979.
Le premier million de chômeurs a été atteint sous Giscard (1974-1981). Le premier ministre Mauroy (1981-1984) a connu les 2 millions de chomeurs puis les 3 millions...

Dans les années 50 et 60, les retraites étaient souvent d'un montant ridicule pour beaucoup de salariés du privé. Alors on avait inventé la "vignette pour les vieux"... Valait mieux la solidarité familiale. Mais aussi, une explication sans doute de cotisations plus faibles à l'époque. Argument périmé aujourd'hui.

Un jeune qui fait des études supérieures bénéficie souvent d'une solidarité familiale (de parents "baby-boomers", si nés en 45 et 75) ou sociale, comparé aux plus de 80% d'une génération qui arrêtaient les études (et les vacances scolaires) bien avant le bac, en 1968. Maintenant, une inégalité majeure dans l'accès à l'emploi est selon que le diplôme est coté ou pas. Alors que sans le bac, dans les 30 glorieuses, on pouvait devenir cadre par le travail et la promotion interne.
Aujourd'hui, pour cela il faut créer son entreprise... et réussir. Mais une inégalité majeure actuelle pour l'emploi est dans l'information et orientation des élèves en cours d'études, en plus des inégalités de "réseaux sociaux" au sens réseau familial ou professionnel.

Nous décrivons des tranches de vie, qui se complètent en patchwork.


Dernière édition par Salamandre le Jeu 08 Fév 2018, 00:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16104
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Mer 07 Fév 2018, 23:31

Je suis un des ces "vieux cons" qui n'avaient pas d'horaire de travail, a permis à ses enfants de faire des études dites supérieures et ensuite les a "aidé" à débuter dans la vie dans la mesure de ses moyens.
Ce qui consolidé par une présence parentale efficace et constante leur permet d'avoir eux aussi une situation privilégiée... de plus en prime suivant le même principe, ils ont des lardons qui suivent la même trace. En bref des gens qui dénotent dans l'environnement car n'ont pas de problème ! de là à être considéré comme une race à exterminer c'est fait !
Tu es privilégié, tu as bossé, tu fais ta place, tu ne fais pas chier donc on va te faire payer !

Ma générosité devient sélective lorsque je vois ce que l'on fait de mon argent.

Je précise que jusqu'à la fin de ma carrière qui ne s'est pas arrêtée dans les années 80 mais beaucoup plus tard dans les années 90 bien qu'ayant débuté das les années 60...  je n'ai jusqu'à ma dernière semaine de travail jamais connu un horaire que j'ai été en mesure de respecter sauf à entraver la marche des services que je dirigeais.

Il y a des fonctions qui n'autorisent pas le travail sur plan et pour lesquelles on bosse à la carte surtout lorsque l'on atteint un niveau de responsabilité convenable.
Responsabilité, devoir... vilains mots on a des droits et si on foire on n'est pas responsable.Je dis des gros mots : travail, responsabilité, sens du service... en bref je suis un dinosaure facho réac à exterminer...

Donc mettons aux manettes des irresponsables et attendons les pieds dans la neige que la température remonte... d'ici là les écolos se plaindront de la température qui s'élève et met en péril la planète.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13505
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Mer 07 Fév 2018, 23:47

Faut-il rappeler que le système actuel de retraite par répartition a été mis en place à la Libération et que pendant les années 50 et 60, les nombreux actifs finançaient les pensions de moins nombreux retraités n'ayant jamais ou peu cotiser au système ?

Le principe de la retraite par répartition ne peut fonctionner que si le nombre d'actifs est supérieurs au nombre de retraités... Si chaque actif doit financer les pensions de deux retraités, le système ne peut perdurer longtemps le problème étant que certains ont fait de ce système par répartition un totem....


Dernière édition par a.nonymous le Jeu 08 Fév 2018, 00:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16104
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Mer 07 Fév 2018, 23:59

Ce qui permet de faire de l'actuel retraité le bouc émissaire.. .

Ceux qui ne veulent pas payer pour les retraités sont ceux qui ont été les bénéficiaires du travail des retraités...quelques années auparavant. Le système montre ses limites.

L' énarque vedette des années 80 qui tel une référence politique actuelle ne comprend pas que l'on soigne son père nonagenaire et celui qui a fait ses études grâce à ceux qu'il refusé de soigner...

Doit on gazer les vieux qui coûtent cher ? Bonne question !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3583
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 00:26

a.nonymous a écrit:
Le principe de la retraite par répartition ne peut fonctionner que si le nombre d'actifs est supérieurs au nombre de retraités... Si chaque actif doit financer les pensions de deux retraités, le système ne peut perdurer longtemps le problème étant que certains ont fait de ce système par répartition un totem....

Ne peut fonctionner... à la française. Mais le système suédois de retraite à points permet d'équilibrer recettes et dépenses, en ajustant la valeur du point. En clair, de baisser les retraites si nécessaire. Autre variable : l'âge de départ en retraite couplé au montant de la retraite.

La retraite par capitalisation n'est pas la solution miracle : un nombre croissant de retraités implique là aussi un prélèvement croissant sur les richesses produites par les actifs. A moins d'accepter des pensions retraite décroissantes. Et puis, les années de krach boursier ou étatique, la base de prélèvement "salaires" reste plus solide que la base de prélèvements "actions" ou "obligations d’État"
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16104
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 03:38

Le système merdique d'où vient tout le mal, qui l'a soutenu y compris contre toute logique ? Bonne question, qui depuis des dizaines d'années refuse y compris dans la rue toute remise en cause de la situation ?

Si j'étais certain que ce que l'on me ponctionne était employé convenablement par des gens compétents (est ce le cas) la douloureuse passerait... mais être ponctionné pour sponsoriser des imposteurs voire des gens qui ne devraient même pas se trouver chez nous, j'avoue que cela me contrarie.

Exemple : on donne plus d'argent à un "retraité" étranger qui n'a cotisé à rien et qui déboule chez nous qu'a une épouse de cultivateur. Ne parlons même pas des centenaires algériens... et on peut continuer avec d'autres exemples.
On fait du clientélisme sur mon dos sans vergogne... alors venir me titiller sur le sujet dépasse le supportable.

Pour ce qu'il en est de me donner mauvaise conscience il est préférable que l'échange soit sur le forum et non direct tant je suis révolté par ce que j'ai vécu et malheureusement perdure.
Même en prenant de l'âge la boîte à giffle pourrait s'ouvrir..

Les leçons de civisme et de solidarite à la mie de pain RAZ LE BOL !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16104
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 04:13

Pour mémoire juppé en 95 a tenté de faire une réforme des retraites... manifestations monstres (organisées par qui ?), dissolution de l'assemblée...

Arrivée de pinpin premier ministre aux manettes qui a la suite d'une étude ??? estime qu'il n'y a pas de problème de retraite... depuis dossier à ne pas ouvrir.

Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3583
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 04:26

Sur le site du premier ministre Jospin était annoncée (avant la présidentielle 1995) une mesure d'alignement des retraites du public sur celles du privé, pour la durée de cotisation (Balladur avait fait monter progressivement de 37,5 ans à 40 ans la durée de cotisation pour le privé, depuis 1993). Faible succès électoral en 95...

En 1996, le premier ministre Juppé a voulu y ajouter les régimes spéciaux, d'où grande grève des cheminots pour la classe ouvrière et surtout pour eux en particulier. Le PS post-Jospin, retourné en oppositionisme frontal, a déclaré qu'il abrogerait les réformes des retraites "de droite", ce qu'il n'a bien entendu jamais fait. Parce qu'il n'avait pas de plan B.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16104
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 04:34

Ce qui ne change rien à ce que j'ai dit sur les conditions de travail de l'époque dite des 30 glorieuses et la période actuelle.

Le beurre, l'argent du beurre et les fesses de la crémière... et bien ça ne fonctionne pas.

Comme toute remise en question est interdite bonjour les travailleurs étrangers, fermeture des boites françaises, déficit commercial et le reste.

Un pays qui ne bosse pas et ne produit pas grand chose est au plus mal... donc on tond les "riches" qui se sont tirés et ensuite on fait de la morale et de l'humanisme à deux balles qui nous coute les yeux de la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3583
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 04:46

Une forme de traitement discriminatoire dans le minimum vieillesse devenu ASPA, c'est qu'est tenu compte des revenus du ménage. Avec un bon gros effet de seuil.
. Une personne seule, ou en couple non déclaré, et sans revenu a droit à 803 € (ASPA).
. Une personne en couple marié (30 ans de dur travail, 10 ans avec les enfants, retraite riquiqui) n'a droit à rien de plus si les revenus du ménage atteignent le seuil fatidique de 1247 € par mois.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F16871
Moralité : faut divorcer ? ou vivre séparés, et cohabiter ??
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16104
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 05:05

il faut être étranger agé de plus de 60 ans sans avoir cotisé à rien pour recevoir d'avantage ou être migrant pour avoir droit à plus de 600 euros.

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16104
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 16:28

Hier avec tata chistobal nous avons fait les comptes :
Bénéfice de la CSG macronienne de l'order de moins 120 euros par mois.
Pas loin de 1500 euros sur l'année. Merci macron.

Ceci s'ajoutant aux augmentations diverses dont certains ne se rendent pas compte le plaisir de voir choupinet en action s'amenuise sérieusement.

Pour devenir audiardien il me les brise menu menu !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 16:46

Selon un rapport de l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), les personnes nées à partir de 1960, avec un faible niveau de qualification et d'éducation vieilliront dans des conditions nettement moins favorables que les retraités d'aujourd'hui. C'est ce que pointent les auteurs du rapport « Prévenir les inégalités du vieillissement ». Les inégalités devraient se creuser pour la génération post-baby boom, l'OCDE parle d'un « risque sérieux » de perte du niveau de vie. La France fait actuellement partie des pays de l'OCDE ayant la population la plus âgée.

Jusqu'à présent, le système de retraite français fait des envieux. Dans l'Hexagone, le revenu moyen d'un retraité de plus de 65 ans est légèrement supérieur à celui d'un actif, alors que dans les autres pays membres de l'OCDE, il est inférieur de 12%. De plus, les retraités français cessent de travailler quatre ans plus tôt que leurs voisins.

Mais ce temps « béni » pourrait bien appartenir au passé. Les futurs retraités, ceux nés après 1960 avec un faible niveau d'éducation, risquent de connaître une vieillesse difficile. En cause un parcours professionnel cahotique, avec de faibles rémunérations et parfois jalonné de périodes de chômage ou de maladie plus fréquentes chez les catégories sociales défavorisées. Pour l'OCDE, la dégradation du marché du travail et la pyramide des âges contribuent à cette aggravation. Il n'y aura plus assez d'actifs pour trop de retraités.

L'OCDE considère que l'allongement de la durée de la vie, l'isolement, le renforcement des inégalités et les réformes de l'assurance-vieillesse à venir sont autant de facteurs qui risquent de plonger dans la pauvreté les travailleurs les plus fragiles.

http://www.oecd.org/health/preventing-ageing-unequally-9789264279087-en.htm


Dernière édition par Libellule le Jeu 08 Fév 2018, 17:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16104
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 17:54

tonton christobal a écrit:
Augmentation de ma pension moins de 4 euros par mois... mutuelle plus 3 euros...

Ce qui explique que je peux ayant des revenus plus "musclés" payer un peu plus de CSG   le "peu" est un euphémisme.

Pour l'instant j'en suis à plus de 250 euros d'augmentation des divers impôts...  sur l'année sans compter la petite prime CSG.

Macron ne s'attaque pas au classes moyennes !


et puis ce n'est pas logique ! lorsque l'on a bossé toute sa vie et que l'on est en fin de carrière souvent on gagne plus que lorsque l'on débute... on a aussi souvent un peu plus de responsabilité.

ça alors ! et lorsque l'on est marié depuis 35 ans on a souvent son appartement alors que lorsque l'on a 23 ans on est locataire... c'est pas "normal"

Lorsque l'on fait des semaines de 50 heures on produit plus qu'en 35 heures... et lorsque l'on à 3 semaines de congés annuels on est plus fatigué que lorsque l'on en a 5 et des RTT...

Lorsque l'on veut faire des comparaison il faut tout mettre sur la table.

Une consolation : une jeune imbécile fera à coup sur un vieux con ! ça c'est officiel !

Résultat CSG macron moins 1500 euros... à ajouter aux 250 et aux augmentations diverses.
Au programme il n'y avait pas ça du tout on devait relever le niveau de vie... et donner du pouvoir d'achat (pas à tout le monde c'est sur)


Dernière édition par tonton christobal le Jeu 08 Fév 2018, 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 18:06

Bercy nous a indiqué que ces nouveaux seuils seront bien ceux appliqués pour séparer ceux qui subiront la hausse de 1,7 point de la CSG et ceux qui y échapperont.

En vertu de cette règle, les retraités épargnés par le durcissement de la fiscalité seront ceux dont le revenu fiscal de référence 2016 (inscrit sur l’avis d’impôt de cette année) est inférieur à 14.404 euros, pour une personne seule, ou 22.096 euros pour un couple. Il s’agit en fait du seuil en dessous duquel les retraités bénéficieront du taux réduit de CSG l'an prochain. Si vos revenus sont supérieurs à ces plafonds, vous ferez partie des ménages touchés par la hausse de CSG.

Quant au plafond en dessous duquel les retraités peuvent être totalement exonérés de CSG (qui échapperont également à la hausse de la CSG), il sera de 11.018 euros l’an prochain pour une personne seule et de 16.902 euros pour un couple.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16104
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 18:34

et demain on rase gratis !
on parle au futur et au conditionnel et on pique le pognon au présent !

Arriver à expliquer qu'en se faisant ponctionner 1750 euros de plus cette année avec des pensions qui ne bougent plus je n'ai pas de perte de pouvoir d'achat c'est magnifique !

Dans la foulée on se présente comme un élu de référence expert en finances et management d'entreprise...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 18:52

Je vais simplement un peu au delà de l'analyse de votre cas personnel.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16104
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 19:13

Malheureusement mon supposé cas "personnel" n'est pas un cas unique... et il me semble aussi intéressant que bien des cas que l'on met en exergue dans les médias pour justifier l'injustifiable.
Sans compter les cas honteux que l'on cache soigneusement au bon peuple afin qu'il reste calme... du genre du pognon que l'on verse à des terroristes qui font la guerre en Afrique.

Lorsque l'on nous bassine avec le théo on est moins prolixe pour donner des explications sur son assoce et les subventions perçues. J'ai en réserve de quoi émouvoir quelques endormis qui se laissent bercer.


Dernière édition par tonton christobal le Jeu 08 Fév 2018, 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4081
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 19:14

Si les élections présidentielles et législatives s'annonçaient pour le mois prochain il y aurait sans doute de sérieux mouvements d'opinions

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16104
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 19:22

Gérard a écrit:
Si les élections présidentielles et législatives s'annonçaient pour le mois prochain il y aurait sans doute de sérieux mouvements d'opinions

Si on vous a ponctionné soyez content ! macron distribue du fric pour les jeunes tunisiens et finance les travaux de protection des cotes africaines... il pourrait financer des travaux chez nous pour réguler le débit des fleuves sans faire pleurer personne.

Mais une énormité pareille ne fait pas frémir les humanistes de salon !

On fait des études sur les toilettes africaines et on est infoutu de monter un robinet dans un square à Fontenay.

La dernière : sarko aait acheté un avion d'occasion, le célèbre "air sarko one", flanbi avait prévu (mais c'était avant d'être élu) de le vendre.
Rassurez vous non seulement le zinc est toujours là mais macron avait le projet d'en acheter un nouveau neuf... il semblerait que l'affaire soit momentanément en stand by...

Lorsque l'on juge les gens dans une perspective de temps on prend conscience des magistrales impostures.

NB : Lors du voyage  africain l'avion présidentiel français a percuté celui du chef d'état local. ouarf ! ça va couter un bras au tarif des réparations de ce qui se déplace dans l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 19:45

Gérard a écrit:
Si les élections présidentielles et législatives s'annonçaient pour le mois prochain il y aurait sans doute de sérieux mouvements d'opinions

Prochaines échéances pour les mesurer, les européennes puis les municipales. alien cat

#####

Insouciants les Français... ou inconscients? À l'approche de la retraite, les salariés de plus de 50 ans se disent confiants vis-à-vis de leur santé (80%), de leur avenir (75%) et même de leur situation financière (71%), révèle le baromètre «Les enjeux de la retraite» de Malakoff Médéric, dont Le Figaro publie en exclusivité les résultats.

Cet optimisme se traduit toutefois par une préparation minimale et tardive de leur retraite: à 5 ans de la cessation d'activité, seuls 15% d'entre eux disent en préparer l'aspect administratif et 26% l'aspect budgétaire. À moins de 2 ans de l'échéance, ils sont encore respectivement 68% et 41% à faire l'autruche. Pourtant, 24% des salariés envisagent de continuer à travailler une fois retraités, notamment par nécessité de compléter le montant de leur retraite (48%).

Si 77% des salariés s'attendent à un changement de train de vie au moment de la retraite, peu d'entre eux prennent l'initiative de s'informer, seuls ou auprès des organismes concernés. 35% d'entre eux disent ne pas chercher d'informations eux-mêmes, 38% déclarent être informés via leur caisse de retraite et 35% via internet. Par ailleurs, à la question «aimeriez-vous que votre employeur vous accompagne dans la préparation à la retraite?», les cotisants sont 43% à le souhaiter.

Inciter davantage à l'épargne retraite
Une préoccupation au cœur de la réflexion du Conseil d'orientation des retraites (COR), qui a consacré sa séance de travail de janvier à la pertinence d'encourager l'épargne retraite. La question se pose plus que jamais alors que ses dernières projections montrent une baisse du niveau de vie des retraités et des taux de remplacement au fil des générations à l'horizon 2070. Les produits d'épargne supplémentaire offrent la possibilité de se constituer, à titre individuel comme le PERP ou dans le cadre de son activité professionnelle comme le PERCO, une épargne en vue de la retraite, qui vient complémenter les prestations des régimes obligatoires. La détention d'épargne retraite augmente avec le niveau de revenu, l'âge et le niveau d'éducation; le statut d'indépendant augmente fortement le taux de détention, par rapport aux autres catégories sociales.

Si ces dispositifs se diffusent, ils occupent toutefois une part qui reste marginale en France. Fin 2015, tous produits confondus, le nombre d'adhérents à un contrat de retraite supplémentaire s'élevait à 12,2 millions. Le montant moyen de cotisation à un dispositif souscrit à titre personnel représentait 934 euros, contre 992 euros pour la cotisation moyenne des salariés au PERCO. Quant aux bénéficiaires, ils étaient 2,2 millions à toucher des prestations de retraite supplémentaire en 2015.

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16104
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 20:07

Lorsque la préfon caisse de retraite complémentaire des fonctionnaires décide de baisser de 18% les montants versés, ils ont bonne mine les cotisants !

Ensuite il y a comme un léger déficit de confiance... itou lorsque l'on apprend que les banques vont pouvoir bloquer le fric des déposants.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13505
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 20:58

Libellule a écrit:
---/---
De plus, les retraités français cessent de travailler quatre ans plus tôt que leurs voisins.
---/---

Cet argument de l'age du départ à la retraite que l'on entend régulièrement est vraiment fallacieux comme le montre les chiffres du chômage des plus de 50 ans....

Nombreux sont ceux qui seraient prêts à travailler jusqu'à 65 voir 67 ans mais qui se font jeter entre 58 et 60 ans et qui se retrouvent donc à prendre une retraite imposée par Pole emploi à 62 ans...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13505
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 21:02

Libellule a écrit:
Je vais simplement un peu au delà de l'analyse de votre cas personnel.

Le cas de Tonton est loin hélas d'être un cas personnel comme vous tentez de le faire croire...

Et les idées de Tonton sur les subventions aux associations ou à divers pays, la solidarité avec des personnes qui n'ont jamais contribué à notre système social, ...... sont de plus en plus partagées y compris par des personnes issues de la gauche...


Dernière édition par a.nonymous le Jeu 08 Fév 2018, 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13505
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 21:15

Libellule a écrit:
---/---
Une préoccupation au cœur de la réflexion du Conseil d'orientation des retraites (COR), qui a consacré sa séance de travail de janvier à la pertinence d'encourager l'épargne retraite. La question se pose plus que jamais alors que ses dernières projections montrent une baisse du niveau de vie des retraités et des taux de remplacement au fil des générations à l'horizon 2070. Les produits d'épargne supplémentaire offrent la possibilité de se constituer, à titre individuel comme le PERP ou dans le cadre de son activité professionnelle comme le PERCO, une épargne en vue de la retraite, qui vient complémenter les prestations des régimes obligatoires. La détention d'épargne retraite augmente avec le niveau de revenu, l'âge et le niveau d'éducation; le statut d'indépendant augmente fortement le taux de détention, par rapport aux autres catégories sociales.

Si ces dispositifs se diffusent, ils occupent toutefois une part qui reste marginale en France. Fin 2015, tous produits confondus, le nombre d'adhérents à un contrat de retraite supplémentaire s'élevait à 12,2 millions. Le montant moyen de cotisation à un dispositif souscrit à titre personnel représentait 934 euros, contre 992 euros pour la cotisation moyenne des salariés au PERCO. Quant aux bénéficiaires, ils étaient 2,2 millions à toucher des prestations de retraite supplémentaire en 2015.


On ne remet pas en cause le totem de la retraite par répartition qui arrose tout le monde y compris ceux qui n'ont pas ou peu contribuer au système et "en même temps" on encourage les initiatives d'épargne individuelles de type PERP ou PERCO...

Rappelons juste que les modalités du PERP ont été fixées par un décret du 21 avril 2004 et un arrêté du 22 avril 2004 et celles du PERCO par une ordonnance française du 23 mars 2006... De nombreux retraités actuels n'ont donc pas pu profiter de ces dispositifs ou en ont profiter  pendant peu de temps...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16104
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 21:22

[quote="a.nonymous"]

Le cas de Tonton est loin hélas d'être un cas personnel comme vous tentez de le faire croire...

Et les idées de Tonton sur les subventions aux associations ou à divers pays, la solidarité avec des personnes qui n'ont jamais contribué à notre système social, ...... sont de plus en plus partagées y compris par des personnes issues de la gauche...[/quote

Mon cas est celui d'un couple dont les époux ont travaillé toute leur vie en occupant un emploi, en bref des gens normaux qui se sont bougés le popotin pour avoir une vie convenable.

Pour ce qui concerne mes idées qui seraient de plus en plus partagées, l'étiquette politique n'a rien à voir avec ce que tout le monde (de gauche comme de droite) peut constater et ce que nous subissons.

Penser à gauche sauf à être stupide à des limites lorsque la qualité de vie est impactée et lorsque ce sont toujours les mêmes qui contribuent pour que d'autres, toujours les mêmes reçoivent.

In fine : être de gauche n'implique pas que l'on ne sache pas compter, il y a heureusement des gens de gauche qui ont un raisonnement cohérent et le sens de la mesure, ce qui manque aux utopiques et aux doctrinaires.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16104
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)   Jeu 08 Fév 2018, 21:27

Lorsque les maitres à penser de macron sont du calibre d'attali qui envisage de trucider les vieux et que son compère minc estime que son nonagénaire de père coute trop chez à soigner on comprend tout l'humanisme de ces gens.

Finalement ENA, bon sens et respect ce doit être incompatible on fabrique des monstres à sang froid incompétents et insubmersibles qui nous pourrissent la vie.

Actuellement il vaut être migrant que retraité français vous serez mieux considéré.

NB rappelez vous le macron qui expliquait que cet hiver il n'y aurait pas un SDF dehors... pour les migrants pas de problème on achète des hotels et on trouve des places, pour les paumés français qu'ils se débrouillent.

Ne parlons donc pas des riches retraités... eux ils peuvent payer y compris l'avion privé du premier ministre et quelques autres fantaisies comme le coiffeur de flanbi ou le maquilleur de jupiter...
On a pas de fric pour les gardiens de prison on en trouve pour installer le téléphone aux tolards... tout va bien au pays de "cul par dessus tête"
Revenir en haut Aller en bas
 
la "nouvelle" CSG POUR LES RETRAITES (les nantis du régime)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle tenue pour les pompiers
» NOUVELLE LOI POUR LA VENTE DES ANIMAUX
» Nouvelle taxe injuste pour les propriétaires !
» Une nouvelle feuille pour qui ?
» La norme Européenne pour le transit de cigarettes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: