Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Le Parti Communiste exige un salaire minimum de 600 Euros en janvier 2018

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12758
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Le Parti Communiste exige un salaire minimum de 600 Euros en janvier 2018   Dim 17 Déc 2017, 11:02

Alors que le SMIC sera porté à  1 498,47 euros brut en France au 1er janvier,  le Parti Communiste exige à la même date un salaire minimum de 600 Euros... au Portugal !

La concurrence entre entreprises et salariés au sein de l'Union risque de perdurer encore longtemps et il sera toujours intéressant de faire appel à une société faisant travailler des sous-traitants ou des détachés portugais !

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Le Parti Communiste exige un salaire minimum de 600 Euros en janvier 2018   Dim 17 Déc 2017, 17:00

Pas de problème ! macron à fait le tour d'Europe (merci sarko pour l'avion) afin de remédier à ces disparités entre les pays de l'espace européen et à lutter contre les abus d'emplois de travailleurs détachés.

Nous sommes en 2017 sauf erreur et le dossier qui remonte à 2005 sera mis sur la table en 2022 (surprise c'est la date des présidentielles françaises) d'ici là on continue comme d'habitude... avec les inconvénients dérisoires qui en découlent, on ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs... parmi les oeufs il y a quelques électeurs mais grace à macron on évite le pen donc tout va bien...
Comme si il n'y avait rien d'autre que macron ou le pen... mais c'est une autre histoire.

On a gesticulé, on s'est pris le chou avec la "chefesse" du gouvernement polonais et rien ne change pour les chomistes franchouillards.

Pas grave il y a fiesta d'anniversaire à Chambord dans les salons du chateau et virouze en hélico pour aller voir au zoo le filleul de la première dame de France et oui elle est marraine de la bestiole chinoise donc le président est son parrain.

Parti comme nous sommes nous avons le macron pour un moment : mitterrand avait fait deux mandats de 7 ans il peut pour le dépasser en faire 3 de 5 ans...

Peut être devient il urgent d'arrêter le cinéma médiatique et de cesser de prendre les électeurs pour des truffes...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12758
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Le Parti Communiste exige un salaire minimum de 600 Euros en janvier 2018   Lun 18 Déc 2017, 11:43

On a beau nous seriner que l'Union va dans l'intérêt des peuples, tant que que celle-ci se fera sans harmonisation salariale, sociale, fiscale, environnementale, .... les peuples seront les dindons de la farce...

Ce qui me met en colère c'est que quand les problèmes liés à toutes ces disparités ont commencé à émerger et à faire des ravages dans notre pays , certains à gauche n'ont pas hésité à traiter ceux qui les dénonçaient, parce que directement concernés, de xénophobes...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Le Parti Communiste exige un salaire minimum de 600 Euros en janvier 2018   Lun 18 Déc 2017, 15:19

a.nonymous a écrit:
On a beau nous seriner que l'Union va dans l'intérêt des peuples, tant que que celle-ci se fera sans harmonisation salariale, sociale, fiscale, environnementale, .... les peuples seront les dindons de la farce...

Ce qui me met en colère c'est que quand les problèmes liés à toutes ces disparités ont commencé à émerger et à faire des ravages dans notre pays , certains à gauche n'ont pas hésité à traiter ceux qui les dénonçaient, parce que directement concernés, de xénophobes...

Pour certains politicards (toujours les mêmes) l'opposition ne peut pas avoir un avis différent sans être immédiatement insultée. Le "phobe quelque chose" est en vogue...

L'enfumage politico médiatique à l'échelle de l'Europe est une pratique maintenant bien établie... Pour faire bonne mesure je suis désolé de constater que le phénomène prend de l'ampleur sur le plan national.

Conséquence directe : on s'informe par des voies parallèles... avec les résultats variés que l'on peut attendre.
Ainsi nos gens de pouvoir s'étonne que l'on commente leurs actions et ce pas toujours à leur avantage.
D'une part on se complait à monopoliser pour sa pub personnelle les hebdomadaires lorsque l'on y trouve son compte et "en même temps" on ne veut pas que soit rapportés certains faits dérangeants.

Depuis l'époque du "plombier polonais" phobie franchouillarde qui remonte à 2005 on a nié le problème, on s'est moqué de ceux qui en parlait, on a minimisé les conséquences, on enterré l'affaire et en 2017 comme on s'agite un peu on nous promet de l'étudier en 2022 c'est le beau paquet cadeau il y a même le ruban autour...
Les gogos saluant la politique "énergique" de choupinet premier.

Je me souvient d'un président qui avait dans les mêmes circonstances pratiqué la politique de la chaise vide et rapidement fait prévaloir son opinion.
Il est vrai qu'à cette époque ou pouvait parler fort nous n'étions pas le pays endetté jusqu'à l'os que nous sommes maintenant.
Lorsque nous demandons la clémence des institutions européennes il est impossible d'avoir des exigences... mais il ne faut pas le dire !
D'autant que comme pour les économies de l'état et la réduction des dépenses publiques rien n'est mis en place nous resterons dans le rouge encore longtemps. Lever des impôts n'arrangera rien.

Le débat parlementaire étant verrouillé d'une part et les électeurs ayant le sentiment de n'être ni écoutés et encore moins compris d'autre part la situation se dégrade et les "phobes quelque chose" vont se multiplier.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Le Parti Communiste exige un salaire minimum de 600 Euros en janvier 2018   Mar 19 Déc 2017, 07:02

a.nonymous a écrit:
On a beau nous seriner que l'Union va dans l'intérêt des peuples, tant que que celle-ci se fera sans harmonisation salariale, sociale, fiscale, environnementale, .... les peuples seront les dindons de la farce...

Ce qui me met en colère c'est que quand les problèmes liés à toutes ces disparités ont commencé à émerger et à faire des ravages dans notre pays , certains à gauche n'ont pas hésité à traiter ceux qui les dénonçaient, parce que directement concernés, de xénophobes...

L'UE a été crée partant du principe que plus il y a de liberté plus tout s'arrange tout seul (tout s'autorégule).
D’où les quatre piliers de l'UE que sont les quatre libertés garanties par les traités :
1. la libre circulation des biens,
2. la libre circulation des capitaux,
3. la libre circulation des services,
4. la libre circulation des personnes.

Source:Wikipédia

S'il y a harmonisation fiscale, environnementale, sociale,  etc... ce sera par le bas, et à condition que cela ne gène pas les « conglomérats » (c'est comme çà qu'on nommait avant guerre les multinationales) dans leur liberté.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Parti Communiste exige un salaire minimum de 600 Euros en janvier 2018
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PCF : Parti Communiste Français
» La CSST: Salaire minimum (temporairement)
» le déclin du parti communiste. Pourquoi?
» Lettonie: un salaire minimum 285 Euros (en 2012)
» le marketing à la rescousse du parti communiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: