Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 on a le droit de rêver à une écologie intelligente... ce n'est pas pour demain !

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 15675
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: on a le droit de rêver à une écologie intelligente... ce n'est pas pour demain !   Mar 26 Déc 2017, 23:22

"Elle est épouvantable !" : Royal agace le gouvernement
Ségolène Royal tape sur les nerfs du gouvernement
Orange avec AFP, publié le mardi 26 décembre 2017 à 08h50

POLITIQUE - La liberté de parole de l'ancienne ministre de l'Ecologie passe mal auprès de l'exécutif et de Nicolas Hulot, avec qui les rapports sont "glaciaux".

Ségolène Royal irrite au sein de l'exécutif. Devenue ambassadrice chargée des pôles, l'ex-ministre de l'Ecologie reste très présente sur la scène médiatique et ne retient pas ses critiques sur l'action de son successeur.
Un comportement qui n'est pas au goût de plusieurs membres du gouvernement et de Nicolas Hulot, avec qui "les rapports sont glaciaux", selon un article publié dans Le Parisien mardi 26 décembre.

"Elle est épouvantable !", peste ainsi un ministre. "C'est facile de faire la grande combattante qui multiplie les annonces. Nous, on assume de dire des choses compliquées", ajoute un autre.

Sa liberté de parole, notamment pour critiquer les décisions du ministère de l'Ecologie sur le glyphosate ou le renoncement à l'objectif de 50 % d'électricité d'origine nucléaire d'ici à 2025, passe mal au sein de l'exécutif, qui voudrait la voir prendre ses distance. "Elle a voulu être ambassadeur, elle a un devoir de silence. Si elle veut parler, qu'elle se fasse réélire. On peut la démissionner aussi !", menace ainsi un autre ministre.

Avec Nicolas Hulot, l'actuel ministre de l'Ecologie, les rapports sont encore plus compliqués, selon Le Parisien. "Il en a marre. Elle veut faire croire qu'elle est toujours ministre de l'Ecologie. Elle pense qu'elle a marqué le siècle dans ce ministère", balance un membre de l'exécutif. Une mésentente qui remonte au précédent quinquennat. "Hulot, c'est une danseuse, une diva. Il veut faire porter à Ségolène le chapeau de son propre échec. Entre eux, c'est je t'aime moi non plus", riposte un royaliste.

"Quand on dit des choses fausses, je rectifie le tir", se défend Ségolène Royal, qui voit dans ces critiques "de la jalousie". "Ils ne m'enlèveront pas ma bonne humeur. Avec tout ce que j'ai vécu, je n'ai plus rien à prouver", assure celle qui promet tout de même de se montrer "loyale".


Dernière édition par tonton christobal le Mar 26 Déc 2017, 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15675
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: on a le droit de rêver à une écologie intelligente... ce n'est pas pour demain !   Mar 26 Déc 2017, 23:26

et en même temps nous avons sur le forum un donneur de leçon qui nous explique le gouvernement écologique mondial...

et s'érige en censeur politique.

Lorsque les écolos seront cohérents entre eux... pas demain la veille qu'ils parlent... maintenant qu'ils nous foutent la paix !

Le grand bal des nulos est ouvert et il y a foule !
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 409
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: on a le droit de rêver à une écologie intelligente... ce n'est pas pour demain !   Mer 27 Déc 2017, 00:18

Ségolène a choisi l 'écologie comme vecteur lui permettant  de gonfler son ego.
Tant que les écolos ne seront pas les premiers opposants à la mondialisation et son corollaire : toujours plus de biens fabriqués aux quatre coins de la planète ; ils seront à cataloguer comme « faux-culs ».
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: on a le droit de rêver à une écologie intelligente... ce n'est pas pour demain !   Mer 27 Déc 2017, 03:27

En décembre 2016, des milliers de citadins chinois asphyxiés par le smog ont dû se réfugier à la campagne dans l’espoir d’y trouver une atmosphère plus respirable. Cette «airpocalypse» a affecté 500 millions de personnes. Dans les grandes agglomérations, la vie quotidienne a pris les apparences d’un film post-apocalyptique: les passants équipés de masques à gaz circulaient dans un sinistre brouillard qui recouvrait les rues comme une chape.

En décembre 2017 c’est la fonte des pôles qui a retenu plus l’actualité et la montée en puissance des catastrophes naturelles. L’essentiel étant de ne pas s’affoler, de faire comme si de rien n’était.

Une réaction compréhensible, si l’on considère que nous sommes confrontés à quelque chose de si complètement étranger à notre vécu collectif que nous ne le voyons pas vraiment, même lorsque la preuve est écrasante. Pour nous, ce ‘‘quelque chose’’ est un bombardement d’immenses altérations biologiques et physiques sur le monde qui nous a nourris, dont chacun voudrait ignorer la portée.

Face à ces menaces, l’idéologie dominante mobilise des mécanismes de dissimulation et d’aveuglement: Parmi les sociétés humaines menacées prévaut un mode général de comportement, une tendance à s’affubler d’œillères au lieu de se concentrer sur la crise, bien en vain. Cette attitude est celle qui sépare le savoir et la croyance : nous savons que la catastrophe écologique est possible, voire probable, mais nous refusons de croire qu’elle se produira. Cela devient même un sujet de disputes entre écologiques à la recherche du comment faire pour lutter contre ce phénomène qui semble irréversible.


L’écologie est aujourd’hui un champ de bataille idéologique majeur où se déploie toute une série de stratégies pour escamoter les véritables implications de la menace écologique :

1) l’ignorance pure et simple : c’est un phénomène marginal, qui ne mérite pas que nous nous en préoccupions, la vie du capital suit son cours, la nature se chargera d’elle-même;
2) la science et la technologie peuvent nous sauver;
3) le marché résoudra les problèmes par la taxation des pollueurs;
4) l'insistance sur la responsabilité individuelle au lieu de vastes mesures systémiques: chacun doit faire ce qu’il peut, recycler, réduire sa consommation, etc.;
5) le pire est sans doute l’appel à un retour à l’équilibre naturel, à un mode de vie plus modeste et plus traditionnel par lequel nous renonçons à l’hybris humaine et redevenons des enfants respectueux de notre Mère Nature.

Selon les points retenus de cette brève énumération on voit encore des Ségolène et Nicolas jouer entre eux aux marchands de sable. Comme des bisounours. C'est bien dommage.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15675
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: on a le droit de rêver à une écologie intelligente... ce n'est pas pour demain !   Mer 27 Déc 2017, 03:49

on va envoyer une équipe royale et hulot résoudre les questions de pollution en Chine...

ici ça nous fera des vacances et la danseuse de flamenco compensera le brouillard chinois en interdisant deux ou trois avenues parisiennes aux bagnoles.

Finalement hulot et ségo ne seraient pas de bons écolos... on devrait remettre en selle la géniale qui a flanqué par terre la reprise du batiment en France.

En matière d'écolos chez nous on a de la réserve on peut en prêter à tous les pays.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15675
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: on a le droit de rêver à une écologie intelligente... ce n'est pas pour demain !   Mer 27 Déc 2017, 22:34

L'écologie française est intelligente : Les teutons qui n'ont plus d'électricité nucléaire fabriquent leur énergie avec des centrales à charbon qui polluent Paris et la danseuse de flamenco ferme les voies sur berge...
On ne s'attaque pas aux teutons on pénalise les Français ! logique n'est ce pas ?

Si nous avons un problème de surpopulation mondiale on ne va pas se poser des questions sur les gugusses qui ont 4 femmes et 18 enfants... non se serait trop simple ou trop dangereux !
On va castrer les pères de famille qui ont un enfant et stériliser leur femme de manière à ce qu'ils ne fassent surtout pas le second.

Nous sommes en écologie dogmatique franchouillarde mais ça fonctionne... pourquoi ne pas persévérer dans cette voie ? Tout le monde semble satisfait...

On notera que la première ministresse anglaise n'a pas d'enfant, itou pour angie la teutonne et pour ce qui concerne macron tout était fait sans qu'il se fatigue... devrait on en tirer des conséquences ?

Les enfants ce serait mieux en les produisant ailleurs y compris de manière artificielle. C'est parti pour : entre les mensonges et la complicité bienveillante tout est possible.

Je ne fais que répondre à une question concernant la surpopulation... désolé mais je crois que ça ne va pas plaire.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 409
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: on a le droit de rêver à une écologie intelligente... ce n'est pas pour demain !   Jeu 28 Déc 2017, 05:06

tonton christobal a écrit:


On notera que la première ministresse anglaise n'a pas d'enfant, itou pour angie la teutonne et pour ce qui concerne macron tout était fait sans qu'il se fatigue... devrait on en tirer des conséquences ?

Pour aller dans votre sens Christotal:
Emmanuel Macron, le nouveau président français, n’a pas d’enfants (il a épousé son ancienne prof, de 25 ans son aînée)
La chancelière allemande Angela Merkel n’a pas d’enfants
Le Premier ministre britannique Theresa May n’a pas d’enfants
Le Premier ministre italien Paolo Gentiloni n’a pas d’enfants
Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte n’a pas d’enfants
Le Premier ministre suédois Stefan Löfven n’a pas d’enfants
Le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel n’a pas d’enfants
Le Premier ministre écossais Nicola Sturgeon n’a pas d’enfants
Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker n’a pas d’enfants
Le premier ministre belge, Charles Michel, a deux enfants, une moyenne haute dans cette Europe qui ne se reproduit plus. Mais son prédécesseur, Élio di Rupo, était un homosexuel sans enfant.

Etre mère ou père vous oblige à vous projeter dans l’avenir du pays dont vous avez la charge. Mais les dirigeants les plus importants d’Europe ne laisseront aucun enfant derrière eux (…) N’ayant pas d’enfants, les dirigeants d’Europe donnent le sentiment de n’avoir aucune raison de s’inquiéter de l’avenir de leur continent. Le philosophe allemand Rüdiger Safranski a écrit:

       « Pour les personnes sans enfants, penser en termes de générations futures n’est guère pertinent. Par conséquent, ils se comportent de plus en plus comme s’ils étaient les derniers, le dernier maillon de la chaîne ».
Revenir en haut Aller en bas
 
on a le droit de rêver à une écologie intelligente... ce n'est pas pour demain !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avant de mourir une mère demande au Président de s'occuper de son fils tétraplégique
» Lettre ouverte à M. Haddaoui et à qui de droit
» Droit de l'homme et démocratie
» L’ONE redresse difficilement la barre...et droit privé
» Les chrétiens ont-ils le droit d'exister....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: