Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Agression de Champigny: moins de promesses et plus d'actes, demande la presse

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 15175
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Agression de Champigny: moins de promesses et plus d'actes, demande la presse    Mer 03 Jan 2018, 20:21

Agresion de Champigny: moins de promesses et plus d'actes, demande la presse

Agression de policiers: "cette société de la violence ne saurait continuer à exister" (Collomb)

AFP, publié le mercredi 03 janvier 2018 à 08h27


Après l'agression dont ont été victimes deux policiers le soir du Nouvel An à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), les éditorialistes demandent mercredi au gouvernement moins de promesses et plus d'actes, pour mettre fin à ce déferlement de violence.

"Les forces de l'ordre tirent la sonnette d'alarme depuis des années. L'indignation ne sert à rien si elle n'est pas suivie d'effets", assène Yves Thréard, dans le Figaro.

"Face à l'explosion de l'insécurité, notre appareil judiciaire tourne, certes, à plein régime. Mais il est loin d'être adapté aux réalités", regrette-t-il.

"L'indignation sert à masquer une tradition d'indécision", s'indigne Didier Rose, des Dernières Nouvelles d'Alsace. "Les policiers ont raison quand ils réclament plus de moyens et la fin de la baisse de leurs effectifs", souligne François Wojtalik, du Courrier Picard.

"Derrière cette affaire très particulière se cache un mal profond et récurrent. Celui d'une profession censée incarner l'ordre républicain et dont l'autorité est de plus en plus souvent bafouée" estime Stéphane Albouy, du Parisien.

Et "pour que force reste à la loi dans les faits plutôt que dans les seuls discours, l'exécutif va rapidement devoir agir. De simples promesses d'effectifs de police supplémentaires ne suffiront pas", insiste Laurent Bodin, de l'Alsace.

- 'Pas à l'Etat de s'incliner' -

"Disons-le tout net: la République a failli. Maintenant, il est grand temps de faire le ménage. Dans un premier temps, la réponse passe par une répression sans concession", s'emporte Patrice Chabanet, du Journal de la Haute-Marne.

Pour Hervé Chabaud, de L'Union/L'Ardennais : "l'État ne peut plus tergiverser, sans quoi il se rétracte comme une peau de chagrin".

"Le temps est sans doute venu d'arrêter de verser dans l'angélisme Il est hors de question de laisser faire. Ce n'est pas à l'État de s'incliner et de détourner la tête", prévient Jean Levallois, de La Presse de la Manche. "Il serait peut-être temps de rééquilibrer les choses plutôt que d'importer le communautarisme anglo-saxon sans son corollaire, un respect intransigeant de la loi", s'agace Hubert Coudurier, dans Le Télégramme.

"Outre l'arsenal répressif et pénal, la nouvelle Police de sécurité du quotidien sera certes un outil de plus, mais elle apparaît comme un cautère sur une jambe de bois", s'inquiète Stéphane Siret, de Paris-Normandie.

"Est-ce encore un État de droit, où force devrait rester à la loi, ou bien le début d'une anarchique déliquescence, avec ces zones où la République n'aurait plus droit de cité?" s'interroge Bruno Dive, de Sud-Ouest.

Et l'éditorialiste de conclure : "voilà le gouvernement défié sur un sujet qui avait été moins présent que d'habitude lors de la campagne présidentielle : celui de la sécurité."
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15094
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Agression de Champigny: moins de promesses et plus d'actes, demande la presse    Jeu 04 Jan 2018, 12:44

Le parquet de Créteil a ouvert une enquête pour déterminer les conditions d’organisation de la soirée non autorisée le soir du 31 décembre et qui a conduit à l’agression de deux policiers. Le propriétaire du hangar, entendu par la police, assure qu’il louait la salle "à une église évangélique". http://www.dailymotion.com/video/x7wsgt_les-eglises-evangeliques-et-le-jeu_new

Personne n’a encore été interpellé.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les conditions d’organisation de la soirée non autorisée la nuit de la Saint-Sylvestre à Champigny-sur-Marne, en marge de laquelle  deux policiers ont été violemment agressés, a-t-on appris mercredi auprès du parquet de Créteil. L’enquête a été ouverte mardi soir pour « mise en danger de la vie d’autrui » et « ouverture au public d’un établissement sans autorisation », a-t-on appris auprès du parquet de Créteil (Val-de-Marne), confirmant une information de Franceinfo.

Pour "revenir sur la situation de Champigny-sur-Marne mais aussi aborder plus largement la question des violences envers les forces de l'ordre", le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb rencontrera les syndicats de police le 10 janvier, a annoncé le ministère.


Dernière édition par Libellule le Jeu 04 Jan 2018, 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12990
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Agression de Champigny: moins de promesses et plus d'actes, demande la presse    Jeu 04 Jan 2018, 12:56

Libellule a écrit:
Le parquet de Créteil a ouvert une enquête pour déterminer les conditions d’organisation de la soirée non autorisée le soir du 31 décembre et qui a conduit à l’agression de deux policiers. Le propriétaire du hangar, entendu par la police, assure qu’il louait la salle "à une église évangélique".

Comme cela se fait à Fontenay où ça a été aussi la source de problèmes: http://www.plateaufontenay.net/t2216-quand-le-conflit-politique-congolais-s-invite-a-fontenay
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15175
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Agression de Champigny: moins de promesses et plus d'actes, demande la presse    Jeu 04 Jan 2018, 18:27

Pour faire bref et laisser au rideau de fumée le temps d'agir on va mettre de coté le problème essentiel et développer un dossier annexe.
On va dans un premier temps étouffer la question des deux policiers frappés car un flic ou deux de plus ou de moins ce n'est pas grave si on doit risquer une émeute.
Seconde urgence dégager la responsabilité des instances locales pour mettre en cause "l'organisation"

Solution : on va discuter avec les syndicats de police... plus jamais ça ! punir sévèrement.... la ritournelle habituelle.

La charrette à roues carrées reprendra son périple jusqu'à la prochaine fois en écrasant parfois un ou deux manants qui la poussent et les questions de fond ne seront pas traitées.

Si seulement on pouvait éviter de s'intéresser aux dossiers dérangeants qui trainent et pourrissent le quotidien de nos dirigeants !

C'est parti pour une info capitale : Mme Macron a du retard dans le traitement de son courrier ça c'est du scopp et on va faire la chasse aux fake news.

Avertissement à toutes fins utiles : La presse n'a plus qu'à bien se tenir.

Souvent avec les politicards pour bien comprendre il faudrait pouvoir lire ce qui n'est pas écrit... et décrypter ce qui se cache derrière les mots semblant anodins.

NB : pour la réforme du code pénal, la remise à plat des législations relatives aux étrangers et aux mineurs, le fonctionnement de la justice, la diminution des dépenses publiques et quelques autres sujets sans importance circulez il n'y a rien à voir.

Dormez SOS mme Macron est à votre écoute même si le service est momentanément débordé.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15175
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Agression de Champigny: moins de promesses et plus d'actes, demande la presse    Jeu 04 Jan 2018, 22:51

https://francais.rt.com/france/46899-appel-violence-contre-police-youtubeur-usul

Devrait on réfléchir à l'influence de certains artistes sur le comportement des imbéciles ?

Pas du tout ! on va lutter contre les "fake news"

Lorsque les irresponsables n'assument pas les conséquences de leurs actions. Il n'est pas le seul dans ce cas de figure.

Comme c'est de l'art, tout est permis n'est ce pas ?

Morceau choisi du même artiste :

Haine. Le youtubeur Usul, qui se présente comme “commentateur politique marxiste” sur Twitter, dénonce aussi “cette sacralisation républicaine autour du flic”.
La courte vidéo, relayée ces derniers jours sur les réseaux sociaux, suscite la polémique et scandalise de nombreux internautes. « Les gens se disent : “La démocratie est bloquée, donc essayons de la débloquer”. Et on peut en effet la débloquer en gueulant un bon coup, en sortant dans la rue et en tabassant des flics, enfin en tabassant, c’est un grand mot, vu comment ils sont protégés, c’est pas évident », y déclare le youtubeur Usul, chroniqueur de Mediapart et « commentateur politique marxiste » autoproclamé sur Twitter.
Alors que son intervieweuse lui fait remarquer que des « policiers sont blessés » au cours des manifestations, le militant d’extrême gauche répond : « Tous les métiers ont des risques. Ils ont choisi d’être flics ». Puis, il relativise les chiffres officiels et dénonce « cette sacralisation républicaine autour du flic, je suis flic, le machin, c’est dans le combat idéologique des dominants que ça arrange bien cette mythologie républicaine. »
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12990
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Agression de Champigny: moins de promesses et plus d'actes, demande la presse    Jeu 04 Jan 2018, 23:01

tonton christobal a écrit:
Pour faire bref et laisser au rideau de fumée le temps d'agir on va mettre de coté le problème essentiel et développer un dossier annexe.
On va dans un premier temps étouffer la question des deux policiers frappés car un flic ou deux de plus ou de moins ce n'est pas grave si on doit risquer une émeute.
Seconde urgence dégager la responsabilité des instances locales pour mettre en cause "l'organisation"


On notera que quelques heures seulement après que les fonctionnaires de police aient été roués de coups, le maire PCF par intérim de Champigny Christian Fautré rejetait déjà la faute sur l'organisation comme si celle-ci pouvait excuser de telles violences.... Voir: http://www.plateaufontenay.net/t3022p50-voeux-a-la-jeunesse-appel-a-la-mobilisation-des-jeunes-contre-les-violences-policieres-affaire-theo#101327

Après ce que l'on constate c'est que même dans ses bastions historiques, les réseaux d'information du PCF semblent aujourd'hui à minima à la peine au pire complètement coupés d'un pan entier de la jeunesse...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15175
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Agression de Champigny: moins de promesses et plus d'actes, demande la presse    Ven 05 Jan 2018, 00:08

Une bonne expérience de la politique permet de flanquer la pagaille pour en tirer un profit électoral, lorsque l'affaire se plombe de tomber à l'eau et avec un bon coup de trapèze et quelques complicités médiatiques de sortir sec...

L'observation fonctionne à tous les niveaux : local, régional et maintenant est à son apogée au niveau national...

In fine ce sont les gogos qui ne comprennent rien qui feront en sorte que la communauté des nantis (comprendre les classes moyennes) payent l'addition.

NB les fauteurs de troubles ne craignent pas grand chose... les politicards sont des froussards.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15175
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Agression de Champigny: moins de promesses et plus d'actes, demande la presse    Ven 05 Jan 2018, 07:39

Gilles-William Goldnadel : «Lynchage de deux policiers à Champigny : nommons les faits»

L’agression odieuse dont ont été victimes deux policiers à Champigny-sur-Marne n’est pas une catastrophe naturelle qu’on devrait commenter avec fatalisme, souligne l’avocat à la Cour.
Après avoir regardé les images écœurantes de cette nuit de la Saint-Sylvestre 2017 à Champigny-sur-Marne, la main qui veut porter le fer de la plume dans la plaie ne doit pas trembler. Une foule hystérique et haineuse en train de se repaître de la douleur de deux êtres. Un lynchage en règle.

Sur deux jeunes policiers innocents, dont une femme sur laquelle on s’acharne joyeusement à grands coups de pied au visage. Un lynchage en règle, pour rien, ou plutôt parce qu’ils sont policiers, inoffensifs et sans défense.

Écrivons sans trembler: si les jeunes crapules à capuche n’avaient pas posté avec fierté leurs forfaits sur les réseaux asociaux, la France de ce début de 2018 et ses médias insouciants et satisfaits se seraient congratulés pour l’an neuf, auraient disserté sur des vœux présidentiels qui n’avaient rien de nouveau et auraient souhaité un vivre-ensemble encore plus inclusif et réussi. Mais les images de Champigny-sur-Marne obligent à regarder une réalité autrement plus crue et bien moins convenue.

Poursuivons sans crainte de fâcher ces fâcheux qui nous empêchent depuis trop longtemps de regarder la cruauté en face. Cette haine sauvage des policiers français n’est pas issue mystérieusement d’une génération spontanée. Elle est cultivée quotidiennement dans les éprouvettes de la détestation stupide de rebelles sur canapé.

Ainsi, rien que cette semaine, deux rebelles de salon ont proféré impunément quelques incriminations antipolicières pour épater la galerie médiatique. Mathieu Kassovitz, tout d’abord, qui gazouillait ainsi sur Twitter: «Bande de bâtards. 7 g!! Vous êtes une belle bande de bon (sic) à rien@policenationaletwitter.com.» À décharge, l’avocat que je suis est le premier à reconnaître à Kassovitz une belle suite dans ses vilaines idées. Je me souviens encore de lui venu témoigner avec ferveur en faveur de ses amis rappeurs de Ministère Amer lorsque je plaidais pour ces policiers qu’avait révoltés leur Sacrifice de poulets scandé en cadence… Il est vrai que ce gazouilleur impénitent à, mais un peu tard, écrit tout l’effroi que lui inspiraient les images des policiers en détresse. On a connu plus spontané.

---/---
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15175
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Agression de Champigny: moins de promesses et plus d'actes, demande la presse    Ven 05 Jan 2018, 07:41

.../...

Un chroniqueur de Mediapart, ensuite, dénommé Usul, qui se présente doctement comme «commentateur politique marxiste» et pérore tranquillement ainsi dans une vidéo: «La démocratie est bloquée, donc essayons de la débloquer (…) et on peut en effet la débloquer en gueulant un bon coup, en sortant dans la rue et en tabassant des flics, enfin en tabassant, c’est un grand mot, vu comment ils sont protégés, c’est pas évident.» Le 1er janvier au matin, notre commentateur marxiste a dû être agréablement surpris par la jolie tournure de la nouvelle année: deux flics ont été tabassés selon ses vœux, roués de coups, sans être protégés.

Et quand ce ne sont pas des frappes en capuche qui le font à Viry-Châtillon, ce sont ses camarades antifas qui essayent de les brûler vifs à Paris dans leur voiture de fonction. Sacrés antifascistes. Les brûlots des uns qui attisent le feu de la haine des autres. Les bouts de mots des boutefeux.

Continuons sans circonlocutions. Les jeunes en groupe déchaînés semblaient habités d’une impression d’impunité. Je ne suis pas le plus mal placé pour écrire qu’elle est largement fondée.

La justice pénale française, pratiquement paralysée, est guettée par la thrombose. Les peines qu’elle prononce sont très souvent inexécutées. Christiane Taubira a refusé par idéologie de construire des prisons. Il semblerait que celle qui occupe aujourd’hui la Chancellerie, de manière moins frontale, ait décidé de poursuivre factuellement la même politique anticarcérale. À Champigny-sur-Marne, les voyous ne tremblaient pas à la Saint-Sylvestre.

Le plus dur pour la fin. Et toujours sans trembler. Qui a osé décrire l’indicible vérité qui se dissimule derrière le vocable craintif de «jeunes» et qui, pourtant, saute même aux yeux des plus myopes? Ces jeunes de Champigny-sur-haine sont manifestement issus de l’immigration. De cette immigration ratée, faute d’intégration. De cette immigration sabotée consciencieusement par tous les faux rebelles marxistes ou gauchistes qui auront inoculé non seulement le bacille de la haine des policiers français, mais celui tout bonnement de la France prétendument raciste.

Et du racisme parlons-en à la fin. On n’entend guère ce mot à propos du lynchage de Champigny. Or supposons un instant, dans une autre affaire, dix Blancs s’acharnant sur deux Noirs à terre: ceux que révulserait ce lynchage odieux et qui le qualifieraient de raciste seraient-ils taxés de spéculations oiseuses ou d’instrumentalisation scandaleuse d’un fait divers?

---/---
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15175
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Agression de Champigny: moins de promesses et plus d'actes, demande la presse    Ven 05 Jan 2018, 07:42

.../...

J’ai entendu sur une chaîne de télévision continue un journaliste ingénu s’interrogeant sur le fait de savoir si Emmanuel Macron n’avait pas «surjoué» en disant son émotion après le drame de Champigny-sur-Marne. Je n’avais pas entendu pareilles conjectures lorsque son prédécesseur s’était rendu au chevet de Théo.

Il n’est que temps de questionner le racisme anti-Blanc, le racisme antifemme et le racisme antipolicier qui sévit dans les quartiers. Sans trembler.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : ©️ Gilles-William Goldnadel. Publié avec l’aimable autorisation du Figaro Vox.

Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 375
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Agression de Champigny: moins de promesses et plus d'actes, demande la presse    Ven 05 Jan 2018, 08:11

tonton christobal a écrit:
.../...

Un chroniqueur de Mediapart, ensuite, dénommé Usul, qui se présente doctement comme «commentateur politique marxiste»

---/---

Le très cher Usul a tendance à donner des leçons de journalisme etc .... mais oublie de se les appliquer

https://www.youtube.com/watch?v=m9RyB5X07u4
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12990
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Agression de Champigny: moins de promesses et plus d'actes, demande la presse    Mer 07 Fév 2018, 10:50

Citation :
Champigny : le sauveur de la policière arrêté avec de la cocaïne
Denis Courtine| 06 février 2018

Le héros est en garde à vue. Ali, le jeune de Chevilly-Larue qui avait aidé la policière alors qu’elle se faisait tabasser le soir du 31 décembre à Champigny, a été interpellé ce lundi soir à Chevilly-Larue pour détention de stupéfiants. Selon nos informations, le jeune homme de 18 ans se trouvait avec un groupe de quatre personnes au 16e étage d’un immeuble de la rue de Bretagne quand les policiers de l’Haÿ-les-Roses ont procédé à un contrôle.

Il avait caché sur lui plusieurs pochons bleus et blancs thermo-soudés. « Il avait semble-t-il une quarantaine de grammes de cocaïne, glisse une source proche de l’enquête. Une quantité pareille, ce n’est pas vraiment pour de la consommation personnelle. » Il semble que les policiers qui sont intervenus n’ont pas reconnu le sauveur de la policière de Champigny.

C’est une fois en garde à vue que d’autres fonctionnaires ont compris de qui il s’agissait. L’enquête a ensuite été confiée à la sûreté territoriale.

« On peut avoir une échelle de valeurs dans la vie, sourit un policier. Des collègues de Champigny croisent régulièrement des mis en cause qui s’indignent sincèrement de qui s’est passé le soir du 31 décembre. » Ali bénéficiera-t-il d’un traitement de faveur pour son geste courageux à Champigny ? « Je ne sais pas, s’interroge un policier. Après tout, il est resté très correct quand il a été interpellé lundi soir. »
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/champigny-le-sauveur-de-la-policiere-arrete-avec-de-la-cocaine-06-02-2018-7544889.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15175
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Agression de Champigny: moins de promesses et plus d'actes, demande la presse    Mer 07 Fév 2018, 18:41

Un jour si j'ai le temps, il est possible que je donne quelques explications sur le mode de fonctionnement des loubards... et surtout de son évolution.

L'exposé risquerait d'être long et comme les "spécialistes" se feront un devoir de prouver que je ne connais pas le sujet... comme au poker, je passe.

En revanche j'avoue parfois me tenir les cotes en lisant ce qui s'écrit sur le sujet... ayant passé l'age de réagir à la connerie, j'en reste là.
Revenir en haut Aller en bas
 
Agression de Champigny: moins de promesses et plus d'actes, demande la presse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dukan pour perdre moins de 5kg... ça m'inquiète...
» Données de moins de 100 ans
» huiles essentielles pour enfant de moins de 3 ans ?
» déménager moins cher ??
» Moins de pollution augmenterait le réchauffement ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: