Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Fake news, bientôt une loi

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Libellule

avatar

Messages : 15094
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Fake news, bientôt une loi   Mer 3 Jan - 18:43

Rappel du premier message :

J'approuve pendant les "périodes démocratiques" (périodes électorales). À suivre

http://www.europe1.fr/politique/fake-news-macron-annonce-une-loi-pour-renforcer-le-controle-sur-internet-en-periode-electorale-3536273

Sujet en vue : la @ démocratie illibérale @


Dernière édition par Libellule le Mer 3 Jan - 19:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Gérard



Messages : 3793
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Fake news, bientôt une loi   Sam 20 Jan - 11:56

Je me disais bien....
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3354
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Fake news, bientôt une loi   Sam 20 Jan - 12:25

Libellule a écrit:

http://www.lesoir.be/101783/article/2017-06-27/la-couche-dozone-nouveau-menacee-selon-une-etude

et bonjour à nos amis belges ; en France il y a 2 mois, un article plus général (relayé par le Monde et
http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/11/13/01008-20171113ARTFIG00185-nous-mettons-en-peril-notre-avenir-15000-scientifiques-alertent-sur-l-etat-de-la-planete.php
extrait :
Citation :
Pour les scientifiques, plusieurs éléments montrent que «nous sommes capables d'opérer des changements positifs quand nous agissons avec détermination». La diminution rapide des substances néfastes pour la couche d'ozone, la lutte contre la famine et l'extrême pauvreté, ainsi que la baisse du taux de fécondité dan plusieurs zones ou du rythme de la déforestation, sont autant de signes que «nous avons beaucoup appris».
mais, la prévision reste difficile (surtout pour l'avenir)
http://dicocitations.lemonde.fr/citations/citation-47905.php
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 375
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Fake news, bientôt une loi   Dim 21 Jan - 12:13

Encore une Fake-New.
Dans  son  intervention  le  25  octobre  à  Paris-Saclay  le  Président  de  la  République  a  rappelé  son engagement dans la candidature de la France à l’Exposition universelle de 2025 et la pertinence de ce projet au cœur du pôle d’excellence scientifique de Paris-Saclay.

Le 20 Janvier la France retire sa candidature à l’Exposition universelle 2025
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3354
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Fake news, bientôt une loi   Mar 23 Jan - 7:44

(Voir page précédente)
Le Monde a écrit:
Ce qu’il faut retenir de la fin du « shutdown » américain
Le Monde.fr avec AFP, AP et Reuters | 23.01.2018 à 00h04 • Mis à jour le 23.01.2018 à 07h09
Le président américain Donald Trump a salué le compromis budgétaire temporaire conclu lundi au Congrès et qui met fin à la fermeture partielle du gouvernement fédéral.

L’essentiel
   A l’issue d’intenses tractations, les leaders démocrates du Sénat puis la Chambre des représentants ont accepté lundi 22 janvier un texte assurant le financement de l’Etat jusqu’au 8 février. Donald Trump a signé l’ordonnance dans la foulée ;
   L’objectif affiché était de trouver un accord sur le sort de centaines de milliers de clandestins arrivés jeunes aux Etats-Unis, connus sous le nom de « Dreamers » (rêveurs) ;
   La fermeture partielle du gouvernement fédéral avait commencé samedi à minuit, empêchant des centaines de milliers d’employés de se rendre au travail.
(..)
http://lemonde.fr/donald-trump/article/2018/01/23/ce-qu-il-faut-retenir-de-la-suspension-du-shutdown-americain_5245493_4853715.html
Un nouvel épisode tous les trois jours ?!
"Fin du shutdown" ou "suspension du shutdown" ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15094
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Fake news, bientôt une loi   Mar 23 Jan - 7:57

Post. Cette pseudo-remise de prix, même si elle n’est qu’une provocation de plus, suscite des remous au sein de son propre camp puisque Fox News a critiqué sur son antenne cette opposition systématique aux médias et que deux élus républicains se sont émus de ce qu’elle signifiait : le sénateur John McCain soupçonne ainsi Donald Trump de vouloir « réduire au silence les journalistes » avec ses accusations de fake news. Et son collègue Jeff Flake rappelle que quand un président qualifie la presse d’« ennemi du peuple », il reprend les mots qu’utilisait un certain Staline « pour décrire ses ennemis ».

Alors on peut disserter à l’infini sur cette détestation mélangée de fascination envers ceux qui le détestent que Donald Trump met en scène. On peut disserter sur son goût immodéré pour Twitter qui l’amène, dès cinq heures du matin, à twitter contre les médias. Et c’est vrai que selon le Pew Research Center, la couverture médiatique sur Trump a quatre fois plus de chances d’être négative que positive. Mais la question qui se pose est de savoir pourquoi il attire à ce point l’attention sur les médias et leur soi-disant fake news.

Il s’agit d’abord, sans doute, de retourner l’accusation faite contre lui. Le Washington Post a dénombré 2 000 contre-vérités du président en un an. Or, aujourd’hui le grand public ne sait plus qui dit la vérité. Sur l’ingérence russe pendant les élections, par exemple, est-ce que Donald Trump est réellement impliqué alors que la chaîne ABC a suspendu le journaliste qui avait rapporté à tort qu’il avait donné l’ordre à un conseiller de contacter le Kremlin ? L’idée de vérité alternative, de post-vérité peut alors faire son chemin.

Ensuite, comme le note l’universitaire Jean-Eric Branaa dans Atlantico, il ne faut jamais oublier son best-seller l’Art du deal. Dans ce livre, Trump explique qu’il est nécessaire de « créer un chaos artificiel, afin de mieux prendre l’ascendant sur son adversaire ». Or, quand il met l’accent sur les fake news, les médias se raidissent, protestent au nom de la démocratie et finalement font le jeu de Trump. Car, le président crée ainsi l’illusion qu’il continue de combattre pour sa base, contre l’establishment, contre les privilégiés de la cote Est, alors même que sa réforme fiscale favorise les grandes entreprises ou les plus aisés et que le petit peuple qui l’a élu a du mal à voir des changements positifs dans sa vie quotidienne.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 226
Date d'inscription : 08/09/2014

MessageSujet: Re: Fake news, bientôt une loi   Lun 5 Fév - 17:34

Internet est le dernier espace de liberté en voie de restriction à cause de la fallacieuse lutte contre les « fake news » ,lutte qui n’est rien d’autre qu’une tentative de museler les canaux d’information et d’opinion qui échappent à la pensée unique.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12990
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Fake news, bientôt une loi   Lun 5 Fév - 22:36

Ce ne serait pas Canfaromo ?



Citation :
Secret des affaires: Challenges fait appel contre le retrait d'un article

Par LEXPRESS.fr avec AFP , publié le 05/02/2018

REUTERS/Christian Hartmann
L'hebdomadaire Challenges a été condamné à retirer un article faisant état des difficultés d'une entreprise ayant pignon sur rue, un jugement dont il a fait appel.

Challenges se rebiffe. Après avoir été condamné par le tribunal de commerce de Paris, sous peine d'une astreinte de 10 000 euros par jour, à retirer de son site un article dans lequel il révélait "les conséquences des difficultés financières d'une grande entreprise", l'hebdomadaire a fait appel ce lundi.

"Dans un éditorial de notre numéro du 25 janvier nous expliquions que ce jugement était pour nous exemplaire du risque que le 'secret des affaires' fait peser sur le droit à l'information. (...) Raison pour laquelle nous avons décidé d'interjeter appel, une décision qui a été communiquée au tribunal ce jour", annonce le directeur de la rédaction du magazine, Vincent Beaufils.

Dans cet article, le magazine s'était fait l'écho du placement sous mandat ad hoc (une procédure d'aide aux entreprises en difficulté) de cette entreprise, une enseigne bien connue des Français et qui se trouve être la "filiale d'un groupe international, présent dans toute la France, avec des centaines de fournisseurs, des milliers de salariés et des millions de clients."

Dans son jugement, le Tribunal de commerce avait justifié sa décision par la jurisprudence établie par la Cour de cassation. Celle-ci défend la confidentialité des procédures de "mandat ad hoc", au nom du principe selon lequel révéler l'identité des entreprises qui ont recours à une telle procédure risquerait d'aggraver encore plus leurs difficultés financières. Les juges avaient rejeté l'argument du magazine, qui protestait contre "une censure illicite en démocratie" et soutenait que "l'information litigieuse contribuait à la nécessaire information du public sur une question d'intérêt général".

Plusieurs médias ont exprimé leur soutien à l'hebdomadaire, certains choisissant même de reprendre les informations de l'article retiré en citant nommément l'enseigne en question, notamment les sites Mediapart (qui a publié l'intégralité du jugement du Tribunal de commerce) et Arrêt Sur Images. Interrogée par l'AFP, l'entreprise concernée n'a pas fait de commentaires.
https://www.lexpress.fr/actualite/medias/secret-des-affaires-challenges-fait-appel-contre-le-retrait-d-un-article_1982390.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15181
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Fake news, bientôt une loi   Mar 6 Fév - 9:57

Heureusement nous sommes en France et ce n'est pas avec macron président que l'on tenterait comme trump de contrôler l'information ou de faire des ennuis à ceux suspectés d'avance de balancer de fausses nouvelles.

Chez nous pays des droits de l'homme on ne peut imaginer une telle affaire antidémocratique.

NB :  l'aspect intéressant de ce genre de dossier étant lorsque la "fake new"  condamnable avec celui qui la diffuse le lundi devient le scoop du jeudi... Ce qui se traduit aussi par "il n'est jamais bon d'avoir raison trop tôt"
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 375
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Fake news, bientôt une loi   Lun 12 Fév - 10:19

fake news ou l'histoire du boum-rang

Il était une fois un président qui aimait être « smart » »new » en français « être à la mode » mais qui a oublié une variable : le temps qui avec le web ne se dissout pas aussi rapidement que dans l'ancien temps.

Puisque Macron veut lutter contre les « fake news », l’UPR lui demande de tirer les conséquences des aveux venus de Washington au sujet de la Syrie, en faisant son mea culpa et en retirant nos troupes de Syrie.
https://www.upr.fr/actualite/france/communique-de-presse-puisque-macron-veut-lutter-contre-fake-news-lupr-lui-demande-de-tirer-consequences-aveux-sensationnels-venus-de-washington-de-syrie-faisant-me
Revenir en haut Aller en bas
 
Fake news, bientôt une loi
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Fake news, bientôt une loi
» Naval news in the world
» News Kids On The Block
» LES PETITS CHATS "FAKE" de nhtpirate1980
» Andréanne A. "Je veux présenter un premier disque au public bientôt"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: