Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Taxe d'habitation : le grand cafouillage au sommet de l'Etat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Taxe d'habitation : le grand cafouillage au sommet de l'Etat   Sam 13 Jan 2018, 00:19

Taxe d'habitation : le grand cafouillage au sommet de l'Etat
Par Auteur valeursactuelles.com / Vendredi 12 janvier 2018 à 12:25 3

Quelques heures à peine après que la ministre Jacqueline Gourault a avancé la possibilité d'un nouvel impôt local pour remplacer la taxe d'habitation, Bruno Le Maire a rétropédalé. Mais les Français ne devraient pas échapper à une refonte des impôts locaux, qui fera des gagnants et des perdants.
Y aura-t-il un nouvel impôt pour remplacer la taxe d'habitation ? Depuis hier, le gouvernement semble s'emmêler les pédales autour de cette question hautement sensible. « Oui », répondait hier Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb. « Non », tranche aujourd'hui Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie.

Invitée de l'émission Questions d'info sur LCP, Jacqueline Gourault avait expliqué qu'il fallait repenser la fiscalité locale pour la rendre plus juste, ajoutant qu'« on commence les discussions dès maintenant » et que ce nouvel impôt pourrait prendre le relais de la taxe d'habitation, dont la suppression définitive est annoncée pour 2020. L'idée n'a pas manqué de susciter un tollé, puisqu'Emmanuel Macron avait promis, pendant la campagne présidentielle et après, non seulement de supprimer la taxe d'habitation, mais aussi qu'il ne créerait pas de nouveaux impôts sur la durée de son quinquennat. Devant la fronde, la ministre rétropédalé dans la soirée, expliquant sur Twitter que « la taxe d'habitation est définitivement abolie et ne sera pas remplacée par un autre impôt ». Et pour éteindre l'incendie, Bruno Le Maire a, à son tour, pris la parole ce matin, assurant une nouvelle fois qu « il n'y aura pas de nouvel impôt en France pendant le quinquennat ».


-----------------------------

Pour moi c'est simple : un impôt démagogique payé par de moins en moins de gens dont le montant sera "réparti" sur les riches....

Les bourges du plateau qui vivez dans votre pavillon : à vos poches... si en plus cet impôt est fixé par la municipalité de gauche ce sera un coup de gourdin derrière la tronche !

Si l'impôt est fixé par les adorateurs de la nouvelle politique on évitera de pénaliser les amis placés au top niveau... et on trouvera le pognon dans les classes moyennes... comme maintenant on le fait avec les riches retraités qui disposent de 1200 euros par mois.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Taxe d'habitation : le grand cafouillage au sommet de l'Etat   Sam 13 Jan 2018, 00:28

Peut-être pas un nouvel impôt, mais une nouvelle contribution de solidarité blablatic, une nouvelle taxe écolo-responsable-et tout çà.....
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Taxe d'habitation : le grand cafouillage au sommet de l'Etat   Sam 13 Jan 2018, 02:17

coufsur a écrit:
Peut-être pas un nouvel impôt, mais une nouvelle contribution de solidarité blablatic, une nouvelle taxe écolo-responsable-et tout çà.....

Il suffit de demander de l'aide aux gauchos écolos ce sont des experts...
Revenir en haut Aller en bas
 
Taxe d'habitation : le grand cafouillage au sommet de l'Etat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TAXE D'HABITATION
» taxe d habitation
» Fermeture brigade et taxe d'habitation
» Joseph Kabila a-t-il assassiné Mzee Laurent Kabila? L’itinéraire d’un tueur au sommet de l’Etat congolais
» La taxe d'habitation en question

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: