Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Guignolade parisienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12758
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Guignolade parisienne    Sam 13 Jan - 1:22

Citation :
Paris : l’agent verbalisateur arrêté n’avait pas de permis !
Ch.R.| 12 janvier 2018

C’est un type de publicité dont les nouvelles sociétés chargées du contrôle du stationnement payant se passeraient bien... Ce jeudi, vers 18h15, un deuxième agent verbalisateur a été arrêté par les effectifs de la DOPC (direction de l’ordre public et de la circulation).

Cet employé de la société Streeteo, l’une des deux sociétés à laquelle la Ville de Paris a confié le contrôle du stationnement payant dans la capitale depuis le 1er janvier, a été interpellé 2 rue Jourdan (XIVe), au cours de sa tournée de « flashage » de plaques d’immatriculation. « Le test salivaire de dépistage mutidrogue s’est révélé positif au cannabis. Des stupéfiants ont été découverts dans ses chaussures. Lors du contrôle, il a tenté d’usurper son identité en donnant le nom de son frère », raconte une source policière.

Et pour cause, le jeune homme de 24 ans, originaire de Saint-Denis (93), conduisait sans permis ! Et il était en situation de récidive. « Il avait déjà été interpellé en octobre 2017 pour conduite malgré l’annulation de son permis de conduire », poursuit cette source policière.

Lors de son interrogatoire, le jeune conducteur a reconnu fumer « tous les jours, plus de trois joints par jour », et « conduire régulièrement depuis que (son) permis est annulé ». « Mon employeur, à qui appartient la voiture, ne sait pas que mon permis est invalide », a précisé le jeune homme.

Ce deuxième délit – la veille, déjà, un premier agent de Streeteo, âgé de 23 ans, avait été arrêté porte de Vanves (XIVe) et contrôlé positif au cannabis [ voir ci-dessous ] – soulève l’indignation massive des policiers et notamment du syndicat Unsa. Déplorant le zèle de ces nouvelles voitures qui verbalisent les véhicules policiers « sans considération des contraintes opérationnelles ou de l’urgence de certaines situations », l’Unsa a interpellé ce vendredi la maire de Paris, Anne Hidalgo, en lui demandant de s’expliquer sur les conditions d’attribution du marché à la société Streeteo, « dont les méthodes de recrutement semblent pour le moins laxistes. »
---/---


Dernière édition par a.nonymous le Sam 13 Jan - 1:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12758
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Guignolade parisienne    Sam 13 Jan - 1:24

Citation :
---/---
« On se demande sur quels critères ces agents sont embauchés. Ce sont de véritables délinquants de la route ! » s’alarme aussi Nicolas Pucheu, secrétaire départemental adjoint de l’Unsa police.

Pour l’Unsa, cette arrestation pose une deuxième question, plus juridique : celle de la validité des contrôles effectués par les agents. « Le discernement des agents contrôlés positifs au cannabis est remis en question. Les citoyens qui se font verbaliser seraient en droit de contester leur PV », lance même Nicolas Pucheu. Même si ces agents n’effectuent que des pré-contrôles, puisque les forfaits post-stationnement (le nouveau nom des amendes) sont ensuite délivrés lors d’un second contrôle, par leurs collègues à pied.

La Ville de Paris reconnaît pour sa part que « ces comportements ne sont pas tolérables » et demande à la société de faire preuve « de la plus grande fermeté ».

Streeteo, elle, a réagi par voie de communiqué : « Streeteo tient à rappeler que ses agents sont assermentés et ont tous bénéficié d’une formation complète et poussée sur le métier d’agent de contrôle et sur les enjeux d’une conduite irréprochable durant leur prise de poste. Ils ont par ailleurs fait l’objet d’une enquête de moralité de la part du Tribunal d’Instance en amont de leur intégration ». La société, qui ne s’exprime pas clairement sur la vérification du permis de conduire de ses agents, « désavoue totalement le comportement des deux agents de contrôle interpellés et prendra les mesures disciplinaires appropriées ainsi que d’éventuelles poursuites judiciaires ».
http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-un-deuxieme-agent-verbalisateur-controle-positif-au-cannabis-12-01-2018-7496712.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12758
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Guignolade parisienne    Sam 13 Jan - 1:27

Citation :
Paris : un agent verbalisateur contrôlé positif au cannabis
Céline Carez| 10 janvier 2018

L’arroseur arrosé… Un agent verbalisateur de la nouvelle flotte des voitures estampillées «Streeteo-Mairie de Paris-Contrôle du stationnement payant», est actuellement en garde à vue au commissariat du XIVe. Son permis de conduire a été confisqué. Sa voiture de société saisie. Les faits ont eu lieu ce mercredi à 11h40, rue Julia Bartet, porte de Vanves (XIVe).

Le jeune homme de 23 ans, qui flashe les voitures en stationnement, a été repéré par une patrouille de policiers du commissariat du XIVe arrondissement. L’homme conduisait sans ceinture de sécurité. Les policiers qui sont passablement énervés de se prendre des PV à tour de bras par ces nouvelles voitures privées «sulfateuses» mises en place par Anne Hidalgo, ont décidé de le contrôler.

Non seulement le conducteur n’avait pas d’assurance valide, mais il n’avait pas non plus de carte grise.
Il sera aussi poursuivi pour outrage


Pendant le contrôle, les policiers se sont rendu compte que le conducteur les filmait avec son smartphone. Constatant «les yeux rouges» du conducteur, la patrouille a décidé de monter en puissance en le soumettant au dépistage salivaire multidrogues. Le test s’est révélé positif au cannabis !

Cerise sur le gâteau, alors que les policiers le ramenaient au commissariat, le jeune homme a tenu des propos sexistes envers la femme policier : «T’es contente ! T’as le seum (tu es énervée, NDLR) parce que je t’ai filmée, espèce de mal baisée !». La fonctionnaire a porté plainte. L’agent sera poursuivi pour outrage sur PDAP (personne dépositaire de l’ordre public) et conduite sous l’emprise de stupéfiants».

«Cet incident avec cet agent assermenté depuis seulement dix jours, auteur d’un délit routier, sous l’emprise de drogues et auteurs de propos sexistes, montre le problème du transfert d’une mission de service public vers le privé», s’agace Yvan Assioma, secrétaire régional Paris d’Alliance Police Nationale.

Sollicité la mairie de Paris a indiqué que «Streeteo doit prendre les mesures nécessaires pour que cela n’arrive plus. Ce prestataire a toute la confiance de la Ville à cet égard ».
http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-un-agent-verbalisateur-controle-positif-au-cannabis-10-01-2018-7493181.php
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3731
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Guignolade parisienne    Sam 13 Jan - 4:37

A inscrire au bilan de la maire de Paris

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Guignolade parisienne    Sam 13 Jan - 5:29

Pour achever le tableau on devrait les armer puisque l'on va donner des calibres aux agents de sécurité... en revanche on désarmera la police et la gendarmerie...

On surveille les chasseurs et les tireurs licenciés (sans doute des terroristes en puissance) mais on est moins percutant pour aller dans nos zones de non droit voir ce qui s'y passe.
Il est vrai que l'on risque moins une émeute.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3265
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Guignolade parisienne    Sam 13 Jan - 5:57

Gérard a écrit:
A inscrire au bilan de la maire de Paris

De l'importance de la prononciation (du -e final, atone ou pas)
Revenir en haut Aller en bas
 
Guignolade parisienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vie parisienne
» FLAN A LA PARISIENNE DE MA GRAND-MERE
» Vote pour "la plus belle brioche parisienne"
» ouin ben la Parisienne bio là....
» Brioche parisienne (brioche à tête)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: