Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 00:21

Ce sujet sur Notre Dame Des Landes fait suite au sujet:

http://www.plateaufontenay.net/t3175-notre-dame-des-landes-nddl-avant-l-abandon-du-projet-le-17-janvier-2018

Modérateur



Citation :
Référendum pour Notre-Dame-des-Landes : le oui l’emporte à 55,17 %

Les électeurs de Loire-Atlantique se prononçaient, dimanche, sur le projet de transfert de l’aéroport de Nantes Atlantique sur la commune de Notre-Dame-des-Landes.

LE MONDE | 26.06.2016
---/---
http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/06/26/notre-dame-des-landes-premiers-resultats-pour-le-referendum_4958521_3244.html


Quelle mascarade !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4137
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 01:01

Les zadistes ne renoncerons certainement pas.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)


Dernière édition par Gérard le Jeu 18 Jan 2018, 02:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 01:47

L'aéroport de Notre-dame-des-Landes ne verra pas le jour. L'avenir de la ZAD ? Une zone agricole durable.

Prochaine étape : L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE  

Le Premier ministre Edouard Philippe a confirmé, ce mercredi midi, l'abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, au nord de Nantes. Il a également annoncé que les occupants de la Zad devraient être partis d'ici le printemps.

Le sénateur écologiste Ronan Dantec se félicite, sur Twitter, de la décision du gouvernement.

"Sage décision" pour de Rugy. Le président de l'Assemblée nationale salue la décision du gouvernement.

A l'aéroport de Nantes les employés pensent déjà à l'"après" et aux travaux à venir.

"Une décision prise, enfin !" déclare Gérard Allard, maire de Rezé (PS), ville voisine de l'aéroport Nantes Atlantique et survolée par les avions. Décision attendue donc sur « un dossier calamiteux qui a été mal géré depuis 45 ans ! » Le maire de Rezé se prépare à défendre l’intérêt de ses habitants. Il demande « l’adoption rapide d’un nouveau plan de prévention du bruit », ainsi que l’interdiction des vols de nuit.

Pascale Chiron (EELV) élue à la mairie de Nantes se dit "satisfaite"

« Je suis satisfaite. Je me suis battue contre ce projet. Ce projet pour moi est ancien et montrait une vision du passé. Le président actuel montre qu’il a pris une vraie décision politique concernant l’aménagement du territoire et d’un autre aménagement que celui des années 70. Je suis très contente que la lutte quotidienne des paysans ait eu une vraie résonance. L’évacuation de la Zad est inévitable. Il faut qu’elle se passe le mieux possible. L’affaire est loin d’être bouclée. On ouvre une nouvelle page de l’histoire de Nantes. Cet aéroport nous pourrit la vie. Personnellement, depuis que j’ai commencé la politique il y a quinze ans. Je reste très sereine et très respectueuse des uns et des autres car dans une décision, il y a toujours des déçus.

La Zad doit être évacuée car nous sommes dans un Etat de droit, mais cette évacuation doit se faire avec le moins de violence possible. Un signe fort serait d’enlever les chicanes, de dégager la route départementale. »

Je pense que c'est une opération à risque, je vais faire mon possible pour convaincre que l'on peut revenir à l'ordre public sans évacuation violente», a déclaré mercredi sur Franceinfo le député Matthieu Orphelin, un proche du ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot.

Cet élu écologiste souhaite que le gouvernement prenne le temps, pour éviter le terrible scénario de Sivens, avec la mort en 2014 du militant Rémi Fraisse. «Ça va prendre quelques semaines, il faut l'assumer».

Son collègue François-Michel Lambert, député LREM des Bouches-du-Rhône, est sur la même ligne. «Je redoute l'usage de la force». Pour mener l'évacuation, «il faut du temps, de la négociation», plaidant pour la nomination d'un «haut fonctionnaire en charge de bâtir la transition sur le territoire».
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 01:52

Lorsque l'imposture générale gouverne le pays il est normal de ne rien respecter .
De multiples jugements foulés aux pieds, un référendum dont on méprise le résultat.. . C'est la marque du plus profond irrespect de tout ce qui constitue une démocratie.

Si vous m'avez lu depuis quelques mois vous reconnaîtrez que ma méfiance n'était pas sans fondement.

Maintenant je vois que notre président va décider avec quelques complices de ce qui peut être écrit ou dit sous peine de sanctions judiciaires.
Soyez assuré qu'il trouvera les moyens de faire condamner ses opposants !

Il ne respecte pas la justice, se fout de la volonté populaire mais doit être respecté.. .Et on brocarde trump !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 02:03

Pour l'évacuation éventuelle on attendra le bon plaisir des "écolos"...

Il ne faut pas les brusquer...

Si les loubards ne font pas la loi où allons nous ?

Avec de tels dirigeants soyons étonnés de voir le pays dans le désordre total.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 344
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 03:28

Macron est un poltron.
Nous devons intégrer que désormais ce sont les micro-minorités qui gouvernent : les zadistes, les féministes idéologues, les soi-disant anti-racistes, , les groupuscules LGBT.... .
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 03:44

joseph1 a écrit:
Macron est  un poltron.
Nous devons intégrer que désormais ce sont les micro-minorités qui gouvernent : les zadistes, les féministes idéologues, les soi-disant anti-racistes, , les groupuscules LGBT.... .

POur compenser et faire plaisir aux écolos gauchos il va nous mettre des péages à l'entrée des villes !

et on dit merci choupinet premier !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 05:45



"En abandonnant définitivement le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, la préservation de la biodiversité et la lutte contre le changement climatique prennent l'avantage sur les projets du passé", a commenté la Fondation pour la nature et l'homme (FNH, ex-fondation Hulot) dans un communiqué. "Gageons que cette issue, après 50 ans de tergiversations, nous amène à tourner la page de l'ère des grands projets inutiles", a-t-elle ajouté, estimant que "l'histoire de Notre-Dame-des-Landes devra servir de leçon".

"Nous espérons que ça ouvre une nouvelle ère qui va questionner les projets qui sont dans les cartons depuis des années mais qui ne correspondent plus au nouveau modèle de développement que nous devons inventer, pour par exemple mettre en oeuvre l'Accord de Paris sur le climat", a de son côté déclaré Pascal Canfin, directeur de WWF.

Cécile Duflot s'est félicitée de la décision. Idem pour Yannick Jadot, déclarant que cette décision « récompense des années de résistance locale, d'expertise citoyenne et de mobilisation nationale ».

La députée, anciennement membre d'EELV, Barbara Pompili s'est félicitée d'être « inscrite dans cette nouvelle majorité », « Là [Emmanuel Macron et Edouard Philippe] ont fait un choix, qui en plus est un choix qui me va bien », a-t-elle expliqué sur LCP.

Le député Eric Coquerel a lui aussi qualifié le choix du gouvernement de « grande victoire », que ce soit « pour les opposants, pour l'environnement, pour l'intérêt général contre l'intérêt particulier de groupes type Vinci », a-t-il tweeté.


En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/0301166281523-reactions-en-chaine-apres-labandon-de-laeroport-de-notre-dame-des-landes-2145709.php#vEqsuBfdlhZRSSKH.99


Dernière édition par Libellule le Jeu 18 Jan 2018, 05:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 05:45

L'art et la manière de baisser son froc, bravo Macron, rien à faire des jugements rendus et du vote qui avait obtenu le OUI à la majorité.

Pauvre France !!!!!

NDDL: "Demain, 67.000 personnes resteront exposées aux nuisances sonores", déplore la maire de Nantes.

Merci Macron.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 06:23

Au moins c'est clair, nous connaissons ceux qui nous dirigent officiellement et le pire souvent  officieusement et sans mandat pour lesquels le respect des lois et la volonté populaire sont sans importance.

Ce sont les mêmes qui aux manettes son exigeants envers les électeurs au nom de la démocratie.
En prime ils apportent leur soutien à des gens qui depuis des années dévastent, pillent et sont hors la loi... pas mal pour des élus nationaux.

Ils ont bonne mine de critiquer les "populistes"

A défaut de dire pour qui il faut voter on sait maintenant pour qui il ne le faut pas...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 07:13

Ce que disait Macron sur Notre-Dame-des-Landes durant la campagne présidentielle

Pendant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron, comme tous les candidats, avait été régulièrement interrogé sur l'épineux dossier Notre-Dame-des-Landes. Le représentant d'En Marche avait notamment été très clair le 6 avril 2017 sur France 2.

"Il y a eu un vote. Mon souhait, je le redis très clairement, c'est de le respecter. (...) Donc de le faire !" affirmait-il face à Bruno Retailleau. Le lendemain, le futur-président était plus prudent en disant qu'il nommerait une commission d'experts mais il disait tout de même : "ce que j'ai rappelé, c'est qu'il y a eu une consultation publique de type référendaire, qu'elle s'est exprimée et qu'elle a dit oui au projet donc je ne peux pas être aujourd'hui, dans une situation où je déchire, j'arrive et je dis avec moi il n'y aura pas Notre-Dame-des-Landes. Parce qu'à la fin des fins, ça envoie 2 messages qui sont très négatifs. Le premier : on ne respecte pas les consultations publiques quand elles ne nous arrangent pas. Ça ne va pas ! Le deuxième, c'est qu'on ne peut plus avoir quelques projets que ça soit dans le pays, parce que vouloir le bloquer, suffit à tout empêcher de manière durable". Quant à Edouard Philippe, en octobre 2016, il se montrait lui aussi plutôt favorable au projet de construction.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 08:01

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 08:15

Hervé Kempf
C’est une excellente nouvelle ! A commencer pour la préservation de ce lieu magique – de bocages, de zones humides, de champs, de bois, de lumière...Mais NDDL est aussi un territoire où vivent des gens ordinaires, très attachants, que cette lutte exemplaire, qui dure depuis plusieurs décennies, a rendus forts, tenaces. L’abandon du projet de l’aéroport est le résultat de cette mobilisation humaine magnifique, et la victoire, au demeurant pacifique, d’une vision du monde, plus écologique, face à celle d’un ancien monde qui ne rêve que croissance et artificialisation.

NDDL était devenu un symbole de l’opposition entre deux mondes. D’une part, le monde de celles et ceux qui rêvent d’avions, de voitures, de parcs de loisirs, d’autoroutes comme si la question du changement climatique n’existait pas, et de l’autre, le monde de celles et ceux qui sont les « vrais » modernes et savent qu’on ne peut plus imaginer le destin humain sans le penser par rapport au climat, à l’écologie, à la biosphère.

Le Premier ministre n’est pas devenu miraculeusement opposé à la croissance, au développement aérien. Mais faisons bien la différence entre le discours et le fait. Le discours est celui d’Edouard Philippe, qui reste tout à fait cohérent avec sa vision du monde et cette contradiction du capitalisme actuel qui consiste à croire qu’on peut résoudre la question écologique sans toucher fondamentalement au système économique. Le fait concret, c’est que le gouvernement a dû abandonner le projet d’aéroport de NDDL. Une bataille est finie. Ce n’est pas la victoire définitive. Mais dans quel état d’abattement serions-nous aujourd’hui si ce projet avait été confirmé ? Cela voudrait dire que toutes les autres luttes, tous les autres espoirs, auraient été à nouveau foulés aux pieds et qu’on continuerait dans le grand délire dont Trump est le représentant aux Etats-Unis…

On ne peut pas demander à Edouard Philippe de défendre une vision de l’utopie, de la sobriété et d’autres types de relations humaines ! Mais j’ai trouvé son ton mesuré. La circulation doit revenir sur les routes, a-t-il dit. En fait, la circulation marche très bien sur les routes de la zone de NDDL, sauf sur la D281 qu’on appelle la route de la chicane, qui est une route étroite et qui n’a jamais été un grand axe de circulation. J’étais sur place il y a une dizaine de jours et j’ai eu l’impression que tout le monde ou presque était d’accord pour rouvrir cette route.

Le Premier ministre a aussi annoncé que les habitants illégaux devraient partir d’ici le printemps. C’est une bonne nouvelle. Ça veut dire que les quelque milliers de gendarmes et CRS qui sont remontés autour de NDDL ne vont pas envahir cette zone. On va donc prendre le temps de réfléchir, de parler avec celles et ceux qui vivent ici, qui y ont créé une activité, qui font de la culture, de la boulangerie, une belle bibliothèque, un atelier bois… et qui ont contribué à la décision d’Emmanuel Macron et Edouard Philippe !
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 08:50

Non, c'est une mauvaise nouvelle pour les 67.000 personnes qui resteront exposées aux nuisances sonores.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 08:51

Justice désavouée, électeurs bafoués, politicards dégonflés... et pour finir délinquants récompensés.

Le monde merveilleux des écolos bobos gauchos dans toute sa splendeur.

NB : dans un pays où les truands ne vont pas en prison tout est dans la norme.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 09:50

Près de trois quarts d'entre eux (74%) sont "favorables" à cette décision, selon un sondage Elabe pour BFMTV, contre 26% qui s'y "opposent".

Environ 78% de Français sont "d'accord" avec la décision du gouvernement, selon un autre sondage Harris Interactive pour RMC/Atlantico, contre 22% qui ne sont "pas d'accord".


Selon leur vote à la présidentielle, les électeurs de Benoît Hamon (82%), de Jean-Luc Mélenchon (80%), d'Emmanuel Macron (75%) et de Marine Le Pen (72%) soutiennent largement l'annonce du Premier ministre Edouard Philippe, d'après l'institut Elabe. Les électeurs de François Fillon sont légèrement moins nombreux à l'approuver (63%).

Plus des trois quarts des Français (76%) sont favorables aussi à "l'évacuation" éventuelle des occupants de la zone où devait être construit l'aéroport, contre 23% qui y sont opposés, selon Elabe. Ils sont pour à 73% et contre à 27%, selon Harris Interactive.


Mais ils font davantage confiance au gouvernement (52%) qu'aux "zadistes" (37%) pour évacuer la zone "sans violences", selon Harris.

Selon leur vote à la présidentielle, les électeurs de François Fillon soutiennent largement cette décision d'évacuer les "zadistes" (94%), tout comme les électeurs d'Emmanuel Macron (89%), suivis par ceux de Marine Le Pen (75%) et Benoît Hamon (73%). Les électeurs de Jean-Luc Mélenchon sont moins nombreux à l'approuver (64%), selon Elabe.

Quelque 58% des Français jugent que le gouvernement "a fait preuve de courage en tranchant cette question", mais à l'inverse, 42% pensent qu'il a "renoncé et cédé aux opposants du projet", selon Elabe.

54% des Français interrogés par l'institut Harris Interactive affirment que le gouvernement a "bien géré" le dossier, contre 46% qui pensent qu'il l'a "mal géré".

Quelque 54% des Français pensent que le gouvernement a "remis en cause la légitimité des élus locaux concernés" (46% pensent l'inverse) et 49% pensent qu'il a "cédé aux zadistes" (contre 51%), selon Harris Interactive.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 16:11

74 % des français n'habitent pas Nantes.

Non, c'est une mauvaise nouvelle pour les 67.000 personnes qui resteront exposées aux nuisances sonores.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 17:02

Investir dans une structure aéroportuaire à proximité d'une ville est une stupidité. Je constate que partout dans le monde si on dispose d'espace libres non habités on éloigne les aéroports (et les nuisance induites)  des villes. A Nantes on fera le contraire. L'exception française une fois de plus.
On met sous le boisseau la logique pour adopter une solution démagogique dictée par la frousse contraire aux décisions de justice, au résultat d'un référendum...

Faire la liste des inconvénients ne sert à rien dans un débat idéologique vérolé. Un simple exemple que tout le monde peut comprendre sans être expert : On constate qu'alors que les écolos nous bassinent avec la pollution nocive pour la santé on va nécessairement l'augmenter dans un espace habité au lieu de la diluer dans un site non habité... c'est de la logique écolo.
J'attends avec impatience ce qui ne va pas manquer de se passer lorsque le nombre d'avions à traiter va augmenter, que les installations vont devenir trop petites et qu'au bout du compte il faudra déménager à grands frais en ayant été contraint de traiter pendant des années le dossier des nuisances qui touchent les habitants du voisinages.

A Paris le premier aéroport était le Bourget devenu avec le temps inadapté. On a mis en service Orly avec le même résultat... nous en sommes à Roissy... surprenant n'est ce pas.
Partout à travers le monde et en France lorsque c'est possible les installations aéroportuaires modernes sont éloignées des villes mais à Nantes on fera le contraire en expliquant que c'est le "bonne solution"  

Pour noyer le poisson et justifier l'incohérence on nous sort un sondage d'un chapeau. Sondage national pour un dossier local et pour faire bonne mesure on en tire des conclusions politiques. Nous sommes en pleine manipulation comme d'habitude... les vilains fachos réacs contre les gentils gauchos écolos bobos.

Sous peu on va nous expliquer que les "zadistes" sont au FN (la je plaisante, c'est juste lorsqu'ils cassent tout que l'on tente de le faire croire), lorsque la danseuse de flamenco prend des décisions à Paris, s'occupe t elle des habitants de la banlieue ?  NON mais on va faire un sondage national pour Nantes.

Le "cul par dessus tête" comme d'habitude avec dans le cas présent la lâcheté par dessus le marché comme moteur de réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 18:41

Le député européen écologiste José Bové, ancien leader de la Confédération paysanne, suggère « une gestion collective de l'usage du foncier », sur le modèle de ce qui a été fait dans le Larzac à l'issue du combat historique dont il fut le chef de file.

Sa collègue Michèle Rivasi promeut « une terre d'inspiration et d'espoir, nourrie par l'idée des biens communs, les solidarités et le soin du vivant ».

Du côté de la FNSEA, Joël Limousin, vice-président national, basé en Vendée, est clair : « il n'est pas question de mettre cette zone sous cloche. Ces terres doivent retrouver une activité de production agricole. L'agriculture française est engagée dans une démarche de durabilité, de biodiversité, de respect de l'environnement. C'est ce qui doit être pratiqué dans cette zone, selon les règles d'aujourd'hui. Et pas une agriculture des années 50 ou je ne sais quelle expérimentation. Faisons confiance aux organisations agricoles, qui sauront y installer des jeunes. »
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 19:20

Est ce qu'un jour libellule va s'exprimer par lui même plutôt que d'inonder le forum de ses copier/coller.

En attendant 67.000 personnes resteront exposées aux nuisances sonores et ça José Bové et sa clique n'en n'ont rien à faire.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 19:50

Bové en expert agricole capable de gérer... ça va couter un bras en subventions.

Il est curieux que l'on souhaite faire de l'agriculture comme au siècle dernier avec des amateurs alors que l'on paye des paysans établis à laisser des terres cultivables en jachère.

Il y a des spécialistes qui prétendent que nous sommes en surproduction et "en même temps" les branquignols vont cultiver de nouvelles terres pour produire à un cout faramineux. Le tout managé par des idéologues gauchos bobos... on va mettre hulot à l'agriculture pour achever le massacre.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 19:53

vieux-breton a écrit:
Est ce qu'un jour libellule va s'exprimer par lui même plutôt que d'inonder le forum de ses copier/coller.

En attendant 67.000 personnes resteront exposées aux nuisances sonores et ça José Bové et sa clique n'en n'ont rien à faire.

Pour tenir un raisonnement il faut être "équipé pour"... tout est là !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4137
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 20:31

Le dossier de NDDL a commencé en 1965, celui du prolongement de la ligne de métro n°1 30 ans plus tôt!
On en est au même point. Quand commence l'enquête publique? quelle action les vert.e.s initient-ils pour faire avancer le dossier?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Jeu 18 Jan 2018, 21:40

Pour l'évacuation de la ZAD voila ce que je prévois :

Actuellement il y a sur place 200 agités du bocal. Dans deux mois fin mars lors de l'évacuation promise, je prévois quelques milliers de sauvages et une bataille rangée en vue que les ramollos qui nous gouvernent n'assumeront pas. Et sur place la fiesta va continuer...

On en reparle dans un peu plus de deux mois.

On sera bon pour une "contribution" pour payer les dégats ! et des logements à mettre à disposition... pour les gentils petits qui auront bien voulu dégager le terrain qu'ils occupent au mépris des lois et des jugements depuis des années. Les autres restant sur place continuant à faire fonctionner librement une zone de non droit... qui n'existe pas selon certains.

On fera un sondage qui glorifiera la judicieuse politique de choupinet et tout restera en l'état mais ce sera un succès, une opération humanitaire exemplaire voire économiquement rentable (on peut rire) menée de main de maitre.

Les sondages le prouveront ! c'est tout dire !

C'est sarko qui gouvernait avec les sondages... depuis il n'y a plus de sondages !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Ven 19 Jan 2018, 01:19

vieux-breton a écrit:
Est ce qu'un jour libellule va s'exprimer par lui même plutôt que d'inonder le forum de ses copier/coller.

Je réserve mes opinions personnelles pour le site local d'Europe Écologie les Verts. Vous pouvez le consulter en accès libre. Ici je fais le choix de documenter ce forum d'avis transversaux. Il faut vous y habituer. Sinon à répéter toujours le même interlude.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4137
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Ven 19 Jan 2018, 01:41

Libellule a écrit:
Ici je fais le choix de documenter ce forum d'avis transversaux

Ce n'est pas du tout l'objectif de ce forum d'expression essentiellement personnelle et fontenaysienne.
Je vous engage vivement à prendre en compte la remarque de vieux-breton.

Libellule a écrit:
Je réserve mes opinions personnelles pour le site local d'Europe Écologie les Verts. Vous pouvez le consulter en accès libre.

Vous plaisantez sans doute.
webmaster

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Ven 19 Jan 2018, 01:47

le choix des avis transervaux suffit à définir mon point de vue surtout pour un sujet de type Nddl. Je crois correctement alimenter les sujets dits fontenaysiens.

Toutes mes interventions en Cm sont reprises sur le site local par ailleurs, s'y ajoutent quelques tribunes libres.

Je ne crois pas que Gildas Lecoq fasse autrement quant à ses choix de les partager ou non Sur ce forum.

Sinon je note que je suis loin d'être le seul à faire des copier coller.

Je vous renvoie à mon post du 1er avril 2015. Je m'y tiens.
http://www.plateaufontenay.net/t2117-odonate-d-avril?highlight=Odonate

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
lorenzaccio



Messages : 228
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Ven 19 Jan 2018, 02:12

Je croyais que l'on ne pouvait pas s’autoproclamer exploitant agricole sans consulter la Safer (société d'aménagement foncier et d'établissement rural) organisme officiel d'intérêt général, pour ici maintenir d'anciens vrais agriculteurs du cru et aussi aider des jeunes formés dans les lycées agricoles à s'installer? Jean Gabin, entre autres, s'en souvient encore..
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Ven 19 Jan 2018, 02:24

C'est pour cela que le modèle du Larzac est évoqué.
Sans copier coller. Voir plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
lorenzaccio



Messages : 228
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Ven 19 Jan 2018, 02:41

Oui mais le Larzac était une lande infertile qui intéressait peu de monde, sauf l'armée et quelques jeunes idéalistes à qui on a attribué presque gratuitement ces rocailles, alors qu'ici il va falloir trouver de vrais paysans pour leur fournir des baux corrects mais responsables pour eux et les deniers publics!
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Ven 19 Jan 2018, 02:43

la plupart sont déjà sur place.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Ven 19 Jan 2018, 04:40

sur place c'est a voir légalement c'est moins évident.

Lorsque l'on est de gauche on se retranche derrière la loi si elle est favorable sinon on la piétine.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4137
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018   Ven 19 Jan 2018, 05:03

Avoir pu sans problèmes bloquer 3 routes départementales  pendant des années ridiculise l'état

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4137
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Ven 19 Jan 2018, 06:00

Le Parisien tire un funèbre drap sur le défunt EELV.
===
http://tr.emailing.leparisien.fr/lnk/AAAAAAfEd4oAASmzsSQAAGbTyfIAAP-Oem4AF195AAi1YQBaYNwlhMTRsWU0QlK4sgUfQk-wyAACdY0/8/SzZinEKPJ4w0N20cMqCMkQ/aHR0cDovL3d3dy5sZXBhcmlzaWVuLmZyL3BvbGl0aXF1ZS8
===
En route maintenant pour Fessenheim mais là on ne pourra pas faire une ZAD.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Ven 19 Jan 2018, 07:50

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Ven 19 Jan 2018, 09:14

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, a proposé jeudi sur Sud Radio d'assigner ces terres à la production de produits bio ou sous signes de qualité pour alimenter la restauration collective régionale.

Notre-Dame-des-Landes ©️ Paul DEFOSSEUX AFP

Les occupants de la ZAD se disent "prêts à négocier" avec l'État sur le futur projet de territoire agricole, mais ont répondu à l'ultimatum d'Édouard Philippe, qui a donné jusqu'au 30 mars pour évacuer les lieux, par un "refus de toute expulsion".
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Ven 19 Jan 2018, 09:31

nous touchons le fond : l'état mis en demeure de négocier avec des délinquants...

C'est plus facile de piquer le fric des retraités ! Les électeurs commence à découvrir macron et son équipe.

ça gesticule mais au bout du compte rien de concret si ce n'est des dérobades.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Ven 19 Jan 2018, 13:09

Libellule a écrit:
Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, a proposé jeudi sur Sud Radio d'assigner ces terres à la production de produits bio ou sous signes de qualité pour alimenter la restauration collective régionale.

Notre-Dame-des-Landes  ©️ Paul DEFOSSEUX AFP

Les occupants de la ZAD se disent "prêts à négocier" avec l'État sur le futur projet de territoire agricole, mais ont répondu à l'ultimatum d'Édouard Philippe, qui a donné jusqu'au 30 mars pour évacuer les lieux, par un "refus de toute expulsion".

L'information complète...

Citation :
Stéphane Travert propose de produire du bio pour la restauration collective sur les terres de NDDL
Par Jérémy Jeantet / Jeudi 18 janvier 2018 à 08:10

Quel avenir pour le site de Notre-Dame-des-Landes ? Après l'annonce, mercredi, par le Premier ministre Édouard Philippe, de l'abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, Stéphane Travert, le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, a tenté d'apporter un début de réponse à la question.

Invité du Grand Matin Sud Radio, il a d'abord salué "le courage politique du Premier ministre, qui a su enfin prendre une décision qui était attendue", avant de proposer une solution de reconversion pour le site occupé aujourd'hui illégalement par les zadistes : "Nous pouvons faire un certain nombre d’expériences sur des pratiques agronomiques, sur l’agriculture biologique. J’avais une idée, par exemple, puisque nous sortons des états généraux de l’alimentation, pourquoi ne pas réserver une partie de l’utilisation de ces terres à la restauration collective, pour des produits en agriculture biologique ou sous signes de qualité, qui pourrait permettre de fournir à la région des produits bio et de qualité à la restauration collective, puisqu'il s'agit de l'un des engagements que nous avons pris lors de ces états généraux."

Un retour à des terres agricoles qui implique un préalable de taille, l'évacuation des personnes qui occupent illégalement le site. Comme le Premier ministre la veille, Stéphane Travert a voulu se montrer ferme sur la question. "Ils devront partir à partir du 30 mars, le délai de la trêve hivernale, a rappelé le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation. Celles et ceux qui possédaient des terres et qui avaient été expropriés, qui étaient restés sur le site, pourront y demeurer et accompagner le projet sur lequel on va travailler. Ils le feront s'ils le souhaitent. Ensuite, il faudra regarder comment nous pourrons accueillir d'autres agriculteurs. Mais en aucun cas, il ne peut y avoir d'occupation illégale de ce site."
---/---
https://www.sudradio.fr/politique/stephane-travert-propose-de-produire-du-bio-pour-la-restauration-collective-sur-les
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Ven 19 Jan 2018, 18:23

Laissons les pourparlers se dérouler d'ici au 30 Mars.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Ven 19 Jan 2018, 18:37

on ne discute pas avec des gens qui sont hors la loi.

Bientôt on ira discuter avec des braqueurs pour leur demander de rendre le fric volé tout en leur laissant tout de même un petit pourcentage sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Sam 20 Jan 2018, 01:28

Quand Manuel Valls utilise sa liberté de parole...


Citation :
L'abandon du projet Notre-Dame-des-Landes est "une erreur", pour Valls

AFP, publié le vendredi 19 janvier 2018 à 08h41

L'abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, en Loire-Atlantique, est "une erreur", a jugé vendredi l'ancien Premier ministre socialiste Manuel Valls, député apparenté LREM, tout en saluant "la méthode du Premier ministre, qui a été faite d'écoute, de concertation".

"Je pense que c'est une erreur en effet, c'est le mauvais choix, d'avoir abandonné ce projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes", a déclaré M. Valls sur RTL, estimant que "ce projet était indispensable pour la métropole de Nantes, pour la région Pays de la Loire, pour la Bretagne".

"Il faudra trouver des compensations, or elles vont être difficiles à trouver, à travers l'agrandissement, auquel je ne crois pas, de l'actuel aéroport de Nantes", a-t-il développé.

"Ensuite c'est une décision qui est contraire à un choix qui avait été celui des habitants en juin 2016", "il y a eu un choix qu'il aurait fallu respecter", a-t-il également souligné.

Selon l'ancien Premier ministre, cette décision peut en outre "légitimer des minorités violentes, radicales qui se sont opposées à ce projet". "Il y a des projets d'infrastructures en cours", a-t-il ajouté, citant le projet d'enfouissement des déchets nucléaires de Bure ou le projet du Lyon-Turin, "donc sans comparer les dossiers, il faut faire attention".

"Moi je ne veux pas douter de l'autorité de l'Etat telle qu'elle est incarnée par le président de la République ou le Premier ministre, mais en tout cas je mets en garde, attention, parce que cette décision peut légitimer d'autres formes de violence", a insisté Manuel Valls, citant également le dossier corse.

M. Valls a enfin estimé que "ça va coûter cher", "plusieurs centaines de millions d'euros", en raison notamment des compensations que pourraient demander l'opérateur Vinci et les élus locaux.
---/---


Dernière édition par a.nonymous le Sam 20 Jan 2018, 01:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Sam 20 Jan 2018, 01:30

Citation :
---/---
Revenant sur le précédent quinquennat, M. Valls a admis qu'Edouard Philippe "a beau jeu" de rappeler qu'il n'y avait pas eu de "prise de décision au cours du quinquennat précédent".

"Il y a eu deux moments qui à mon avis auraient dû être utilisés pour évacuer la Zad", a affirmé l'ex-Premier ministre. "En septembre 2012, je le souhaitais et j'avais engagé les gendarmes sur le terrain comme ministre de l'Intérieur (...) et à l'époque, le président de la République (François Hollande, ndlr) et le Premier ministre de l'époque Jean-Marc Ayrault, m'ont demandé d'arrêter cette opération", a-t-il détaillé.

"Et puis il fallait réaliser l'évacuation à l'automne 2016, quand c'était possible, quelques semaines après la consultation qui avait vu une victoire nette du +oui+. Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur qui est un ami et que je respecte beaucoup, n'a pas voulu parce qu'il considérait qu'il y avait un danger", a poursuivi le député de l'Essonne. "Je pense que ça a été une erreur et qu'il aurait fallu le faire à ce moment-là pour faire vivre l'autorité de l'Etat".
https://actu.orange.fr/france/l-abandon-du-projet-notre-dame-des-landes-est-une-erreur-pour-valls-CNT000000WdGNc.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Dim 21 Jan 2018, 07:39

L'abandon de Notre-Dame-des-Landes ou le nouvel ordre public écologique Par Juliette Méadel

Ne pas poursuivre la construction de Notre Dame des Landes au mépris de la démocratie locale peut être considéré comme un déni de démocratie et comme une concession faite aux zadistes. Il n’en est rien : parions même qu’elle contribuera à restaurer l’autorité de l’Etat et à faire de l’écologie un impératif politique.

Notre Dame des landes, une décision qui fera date en raison de sa valeur démocratique et politique.

Cette décision fera date dans le quinquennat précisément en raison de sa valeur démocratique et politique : parions même qu'elle contribuera à restaurer la légitimité et l'autorité de l'Etat.

Après 50 ans d'indécisions politiques, l'arbitrage rendu est un soulagement. Il montre que le politique peut choisir lorsque les termes du choix sont cornéliens : aucune des deux solutions envisagées n'apparaissait avec certitude être la meilleure.

Que l'on soit pour ou contre l'aéroport NDDL, ce qui saute aux yeux, c'est que le gouvernement a choisi nettement, il a pris position et ce n'est pas une décision mi-chèvre mi-chou. Ce fait là est déjà en soit un fait politique susceptible de réconcilier les citoyens avec la politique.

Depuis le début des années 1990, le modèle de la décision publique est en crise. La décentralisation, l'émergence de la démocratie participative, le développement des réseaux sociaux qui ont ouvert la voie aux mobilisations citoyennes et associatives, ont pu, un temps, donner le sentiment d'un affaiblissement de la parole de l'Etat et d'un brouillage des interventions et des décisions publiques. La désaffection du citoyen pour la politique s'est nourrie de ce doute sur la capacité du politique local ou national à choisir.

La protection de l’environnement prime sur tout le reste

Cette décision de ne pas construire l'aéroport de NDDL est remarquable à un autre égard en ce qu'elle est porteuse d'un choix politique  qui fait prévaloir la protection de l'environnement sur toute autre considération.

L'Etat a fait du critère de la protection des sols, de la lutte contre les nuisances sonores, de la protection de la biodiversité et de la lutte contre l'artificialisation un motif pesant plus lourdement dans la balance de la décision publique que tous les autres.

L'impératif écologique est considéré comme plus important que la démocratie locale, plus important que le référendum local -consultation dont la légalité en l'occurrence pourrait être légitimement interrogée au regard du code des collectivités locales-.

Le gouvernement a donc fait prévaloir un nouvel " ordre public écologique " qui place l'impératif écologique au-dessus de toutes les autres contingences.

La puissance de l'Etat est restaurée dans sa capacité à décider et à faire prévaloir l'ordre public écologique sur toutes les autres considérations.

#####

Des lundi les barrages seront levés.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Dim 21 Jan 2018, 07:49

Maintenant tout le monde sait ce qu'il convient de faire à Fontenay si les décisions de la mairie ne vous conviennent pas...

En plus vous aurez la bénédiction d'un élu ! que demander de plus ?

On vous dit "c'est au programme" vous répondez rien à cirer et en avant !
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Dim 21 Jan 2018, 09:13

libellule a écrit:

Ne pas poursuivre la construction de Notre Dame des Landes au mépris de la démocratie locale peut être considéré comme un déni de démocratie et comme une concession faite aux zadistes. Il n’en est rien : parions même qu’elle contribuera à restaurer l’autorité de l’Etat et à faire de l’écologie un impératif politique.

Notre Dame des landes, une décision qui fera date en raison de sa valeur démocratique et politique.

Cette décision fera date dans le quinquennat précisément en raison de sa valeur démocratique et politique : parions même qu'elle contribuera à restaurer la légitimité et l'autorité de l'Etat.

On a le droit de rire, franchement c'est vraiment se moquer du monde, une majorité c'était déclaré en faveur de l'aéroport, plus de 170 décisions de justice en faveur de cet aéroport et libellule vient nous expliquer tranquillement que c'est ça la démocratie, il est vraiment à l'aise dans ses pompes celui la pour nous raconter n'importe quoi et nous faire prendre des vessies pour des lanternes.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Dim 21 Jan 2018, 09:54

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Dim 21 Jan 2018, 15:15

Rire certainement pas ! à ce niveau d'incohérence on doit s'inquiéter surtout lorsque l'intéressé par ses décisions impacte la vie locale.

J'estime qu'il est souhaitable que ces positions prises sur un forum public dans le cadre d'un problème devenu national qui concerne des milliers de gens, les votants d'un référendum et 170 décisions de justice non respectées doivent être connues des électeurs.
Pour ma part je diffuse ce fil.

La poursuite des échanges est inutile.


Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Dim 21 Jan 2018, 15:56

Personnellement dans cette lamentable affaire je constate que pour la première fois on place aux avants postes le premier ministre.

Habituellement il est discret ou inexistant par exemple lors des signatures à grand spectacle des nouvelles lois nous avons "sur la photo" le président, le ministre concerné et l'inévitable responsable d'en marche... le chef de gouvernement ne figure pas.

Pour les décisions concernant NDDL curieusement il est en "tête de gondole"... il annonce les mesures, est en charge des opérations, en bref tout pour faire le fusible s'il y a un couac.
L'affaire doit être plus politiquement dangereuse que de faire un concours de serrage de pogne avec trump.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Dim 21 Jan 2018, 16:21

Le débat déjà se poursuit. C'est bien. Pour le reste à quoi bon chicaner s'il faut rire ou pleurer à la veille de la levée des chicanes locales sur l'axe routier principal à NDDL. Idem quant à savoir qui est dans le circuit des décisions : un fusible, une résistance, Ou un transformateur.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018    Dim 21 Jan 2018, 16:40

sans moi... pour ce qui concerne l'intervenant incohérent.
Avec les gens raisonnables pour qui la loi et le respect que l'on lui doit a un sens volontiers.
Revenir en haut Aller en bas
 
Notre-Dame-des-Landes (NDDL) - APRES l'abandon du projet le 17 janvier 2018
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Notre-Dame-des-Landes -Sept Gendarmes Mobiles blessés !
» 1790 - Cimetière St-Roch, Cimetière Protestants, Ossements Notre-Dame ...
» Sainte-Adresse - Notre-Dame-des-Flots
» Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg
» Cathédrale Notre-Dame de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: