Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le désert médical à Fontenay

Aller en bas 
AuteurMessage
curieux94



Messages : 18
Date d'inscription : 25/10/2015

MessageSujet: Le désert médical à Fontenay    Mar 23 Jan 2018, 20:50

Coup de gueule !!! Mais où sont passés les généralistes côté village, bois, pasteur, clos d’Orléans ? C’est quand même incroyable lorsque l’on a la malchance d’attraper un sacré rhume un 30 décembre à 70 ans, qu’après avoir tenté les quelques médecins en vacances ou non disponible pour un RDV avant 3 jours, SOS médecin surbooké, qu’en dernier recours le 15 vous envoie une ambulance via Bégin …. Vous me direz nous étions en pleine trêve des confiseurs, il ne fallait pas trop en demander.
Mais rebelote, hier pas de chance, ma belle fille se retrouve coincée au lit avec la grippe, et bien pas mieux, aucun médecin de disponible à Fontenay avant 2 jours, c’est donc SOS médecin qui s’est déplacé.  Les pharmaciens se disent eux même catastrophés par cette désertification.
Je trouve grave que nos élus de la majorité ou de l’opposition de tous bords confondus, n’aient pas anticipés par des actions concrètes les décrochages massifs de plaques des médecins qui arrivent à la retraite. Par exemple Rue Mauconseil, le cabinet est passé de 5 à 2 médecins à la fin de l’année 2017, bilan maintenant consultation uniquement sur rendez-vous, donc à vous d’anticiper vos maladies, sinon vous restez tranquillement avec votre Doliprane et vos mouchoirs avant d’être pris en charge 2 à 3 jours plus tard quand vous arrivez à décrocher un rendez-vous.
Nous ne sommes pas en zone rurale reculée, je parle de la région parisienne, aux portes de Paris, dans un secteur sans grande problématique, alors pourquoi n’y a-t-il plus de médecins ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4199
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Le désert médical à Fontenay    Mar 23 Jan 2018, 21:01


_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
curieux94



Messages : 18
Date d'inscription : 25/10/2015

MessageSujet: Re: Le désert médical à Fontenay    Mar 23 Jan 2018, 21:31

Ce sujet est peut-être récurent sur le forum, mais vu les dates des messages postés, on ne peut que constaté le désintérêt de nos élus pour le sujet vu que le phénomène ne fait qu’empirer sans aucune amélioration visible. La récurrence est peut-être un moyen de faire réagir ?
C’est vrai que créer un programme attractif pour faire venir de jeunes médecins sur Fontenay, c’est beaucoup moins amusant que dépenser de l’argent dans un théâtre complètement inutile, ou construire des dispensaires au Sénégal chers à Mr TABANOU.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3840
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Le désert médical à Fontenay    Mer 24 Jan 2018, 06:35

Il y a les CMS (Centre municipal de santé) avec des consultations de médecins, mais un service au public (en temps d'attente et nombre d'heures par jour) à préciser ou à actualiser
Le 29:12:2016
Basilics a écrit:
La page du site internet mairie FsB indique que se trouvent dans les Centres Municipaux de Santé :
"des médecins généralistes et spécialistes ou à orientation spécifique sur RDV :  gynécologie, rhumatologie, ORL, allergologie, phlébologie, nutrition, santé de la femme, santé de l’enfant."
"Des consultations de médecine générale sans rendez-vous sont assurées tous les matins (8h30-12h) au CMS Roger Salengro"

Bref, pour tout problème de santé important imprévu, prière d'être malade dans le créneau sans rendez-vous (8h30-12h). Soit 3,5h sur 24h.
Les horaires d'ouverture sur RV de ces centres l'après-midi ne sont pas précisés. Si le maire de Fontenay veut utiliser les CMS comme alibi pour se désengager du SAMI, il lui faudra afficher ses horaires CMS soirs et week-end.
J'avais découvert le SAMI Vincennes via le 15 - qui redirige vers lui si approprié. Donc il faudra bien penser, M. le Maire, à prévenir le 15 des horaires du CMS le jour où vous voudrez qu'il remplace le SAMI (sans rendez-vous).
Mon expérience du CMS : médecin correct, mais pourquoi ce jour-là y avait-il bien plus de secrétaires que de médecin ? Tant de RV à gérer, peut-être ?

http://www.plateaufontenay.net/t2988-desert-medical-alerte-pour-le-sami-de-vincennes-service-d-accueil-medical-initial

Page actuelle, sur le site de la mairie :
http://www.fontenay-sous-bois.fr/solidarite-sante/sante/centres-municipaux-sante/index.html
Revenir en haut Aller en bas
Lynxie

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 10/09/2016

MessageSujet: Re: Le désert médical à Fontenay    Sam 27 Jan 2018, 08:02

Sujet très important. Qu'en dit M.Lecoq??
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16913
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Le désert médical à Fontenay    Mer 04 Avr 2018, 17:31

La politique de stationnement d'Hidalgo pourrait entraîner des déserts médicaux


Société. Alain Choux, le président du syndicat de médecins Alliance pour le financement de la retraite des médecins (Afirm) évoque dans Le Parisien les conséquences que pourraient avoir les nouvelles règles de stationnement à Paris.

Ce lundi 2 avril, le docteur Alain Choux, président du syndicat de médecins Alliance pour le financement de la retraite des médecins (Afirm), conteste dans les colonnes du Parisien les nouvelles règles de stationnement mises en place par la mairie de Paris, depuis le 1er janvier 2018. « La politique d’Anne Hidalgo risque de créer des déserts médicaux », prévient ce médecin généraliste parisien, spécialisé dans la réalisation de dopplers. « Les dysfonctionnements s’accumulent et je ne peux plus travailler sereinement », explique ce médecin dont les frais de stationnement sont passés de « 0,60 centime pour la journée (en vertu d’un accord entre le Conseil de l’Ordre de Paris et le préfet de police de Paris) à près de 20 € », selon le quotidien.

« J’abandonne mes patients toutes les deux heures pour filer au parcmètre »
Il déplore aussi le fait que depuis le début de l’année, il n’ait pas réussi à obtenir une carte pro-sédentaire qui permet aux professionnels de santé de payer 1,50 € pour 24 heures de stationnement.
Pourtant, il a renouvelé sa demande à plusieurs reprises. En vain. Après avoir appelé le 39 29, il a finalement découvert que son « numéro d’immatriculation était inconnu ».

Désormais, il vit un véritable calvaire. « Un agent m’a verbalisé début janvier après avoir flashé ma plaque d’immatriculation à l’arrière de mon véhicule, ce qui ne lui a pas permis de voir mon caducée. Même punition le lendemain, sauf que cette fois, j’ai trouvé un PV sur mon pare-brise comportant plusieurs anomalies : la portion du boulevard de Charonne où j’étais stationné était localisée dans le XXe au lieu du XIe et le montant de mon PV aurait dû être de 35 € au lieu de 50 € comme indiqué ».
« N’ayant pas réussi à obtenir la carte pro-sédentaire, je paye le tarif visiteur et je suis obsédé par l’heure.

J’abandonne mes patients toutes les deux heures pour filer au parcmètre », s’énerve-t-il dans les colonnes du quotidien. « Les jours où on écope de deux ou trois PV, on travaille pour rien », fustige ce médecin. À bout, il menace de « saisir les tribunaux si son recours concernant son Forfait Post Stationnement au montant erroné n’aboutit pas », conclut Le Parisien.


Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13737
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Le désert médical à Fontenay    Jeu 05 Avr 2018, 00:08

Citation :
Chevilly : un médecin du Samu agressé
D.C.| 03 avril 2018

Il venait juste faire son métier. Un médecin du Samu a été victime d’une agression dans la nuit de mardi à mercredi alors qu’il rendait visite à un patient à Chevilly-Larue.

Vers 2h30, le praticien entre dans un immeuble situé boulevard Jean-Mermoz. Trois hommes se trouvent dans le hall. Le médecin monte au premier étage. Quand il s’apprête à entrer, les individus lui tombent dessus pour essayer de lui voler sa sacoche.

Mais la victime ne se laisse pas faire. Elle parvient à mettre en fuite ses agresseurs. Le médecin a été légèrement blessé au bras. Le commissariat de l’Haÿ-les-Roses est saisi de l’enquête.
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/chevilly-un-medecin-du-samu-agresse-03-04-2018-7643316.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13737
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Le désert médical à Fontenay    Jeu 05 Avr 2018, 00:11

Citation :
Les agressions et insultes contre les médecins n’ont jamais été aussi élevées
Florence Méréo| 03 avril 2018,

À Bobigny, c’est un père qui hurle et menace tellement fort que le généraliste est obligé de faire passer son enfant en priorité. À Marseille, c’est un patient qui éjacule sur le bureau de sa docteur. Ces deux récents événements ne semblent pas casser le sort infernal des agressions de médecins, qui a explosé l’an passé. Pour la première fois en 2017, le triste cap des 1 000 médecins violentés a en effet été franchi, indique une étude de Conseil national de l’ordre des médecins (Cnom) que nous dévoilons.

Généraliste, dermato, ophtalmo… les femmes médecins sont désormais les plus agressées. 51 % des victimes l’an passé, contre 46 % en 2016. Il y a certes le fait qu’elles sont de plus en plus nombreuses dans la profession mais pas seulement. « Pour certains, elles sont clairement une cible, assure le Dr Hervé Boissin, coordonnateur de l’observatoire de la sécurité au Cnom. Il n’y a jamais eu autant de violences. Ce sont des insultes, des crachats, des vols, des agressions sexuelles, des coups. »

Dans 50 % des cas, l’agresseur est le patient, estimant que la prestation est trop « lente », mécontent de ne pas avoir telle ou telle ordonnance… Dans 15 % une personne qui l’accompagne.

Mais n’en déplaisent aux idées reçues, les violences ne sont pas commises uniquement dans les cabinets isolés, note le Cnom. À Châtellerault, une généraliste s’est fait violemment agresser dans une maison de santé pluridisciplinaire.

« Être agressé alors qu’on soigne, c’est purement intolérable. Si la mesure du problème n’est pas prise et si rien n’est fait, on va voir des médecins quitter certaines zones, réduire leur présence le soir, ne plus faire de visite à domicile », alerte Alain-Michel Ceretti, président de France Assos Santé, puissant regroupement d’associations de patients.

Le docteur Boissin a dû lui-même faire face en décembre à une salve d’insultes dans son cabinet parisien. « C’était vraiment violent. J’étais très marqué mais ma salle d’attente aussi. Les patients étaient traumatisés. Tout le monde trinque dans ces cas-là. La peur s’installe, ce n’est pas serein. »

« On se doit de protéger nos médecins », reprend Alain-Michel Ceretti. Pour Hervé Boissin, c’est clair : « Les pouvoirs publics doivent réagir et notamment le ministère de l’Intérieur. » Et au coordonnateur de l’observatoire de la sécurité de préconiser la mise en place de Reporty, une application qui permet de relier à distance les médecins aux forces de l’ordre. « Cela peut enregistrer et filmer sans que l’agresseur voie le portable s’allumer », explique-t-il. « On attend le feu vert… qui tarde à venir. Pourtant, là il y a urgence. Vu la situation, attendre n’est plus acceptable. »


http://www.leparisien.fr/societe/les-agressions-et-insultes-contre-les-medecins-n-ont-jamais-ete-aussi-elevees-03-04-2018-7644402.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16913
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Le désert médical à Fontenay    Jeu 05 Avr 2018, 01:13

La sécurité paramètre entrant dans le phénomène de la désertification médicale est un fantasme bien connu du TONTON.. .

Lorsque l'exercice de leur métier devient un problème les gens concernés trouvent leurs solutions qui ne sont pas toujours celles qui favorisent les patients.


Dernière édition par tonton christobal le Jeu 05 Avr 2018, 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1326
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Le désert médical à Fontenay    Jeu 05 Avr 2018, 20:09

Et pendant ce temps je cherche désespérément un médecin fontenaysien qui voudrait bien devenir mon "médecin traitant". Tous ceux contactés ne prennent plus de patients. Alors, qu'est ce qu'on fait ? on se tire une balle ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16913
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Le désert médical à Fontenay    Jeu 05 Avr 2018, 20:25

Robin a écrit:
Et pendant ce temps je cherche désespérément un médecin fontenaysien qui voudrait bien devenir mon "médecin traitant". Tous ceux contactés ne prennent plus de patients. Alors, qu'est ce qu'on fait ? on se tire une balle ?


C'est la solution attali qui affirme que l'euthanasie va devenir un sujet de société... en plus on va faire des économies de soins et de retraite.
Voir dans le même genre alain minc l'ineffable guide politique de nos présidents (de gauche comme de droite) qui estimait que son père très agé ne devait plus être soigné...

Lors de votre anniversaire de 60 ans une commission déterminera votre "crédit de vie" et lorsque la partie sera finie hop et adieu.

Ils sont excellents nos humanistes de gauche.

NB pour la bastos, elle sera facturée à la famille comme en Chine !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16913
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Le désert médical à Fontenay    Ven 06 Avr 2018, 18:16

Les agressions de médecins sont le symptôme d’une maladie plus grave
4 avril 2018 Le Politique  Aucun commentaire


Une étude du Conseil national de l’ordre des médecins (CNOM), citée par Le Parisien, révèle que le nombre de médecins victimes d’agression a dépassé le millier en 2017, un record dramatique qui traduit une situation générale inquiétante. Pire, précise l’étude, 51% des médecins agressés en 2017 sont des femmes contre 46% en 2016.

« Il n’y a jamais eu autant de violences. Ce sont des insultes, des crachats, des vols, des agressions sexuelles, des coups, » explique Hervé Boissin, coordonnateur de l’observatoire de la sécurité au CNOM. Pour améliorer la sécurité des médecins, Dr. Boissin conseille la création d’une application qui relierait à distance les médecins aux forces de police ou de gendarmerie.

Si toute idée qui peut améliorer la sécurité des médecins est bienvenue, cette idée d’application semble être un sparadrap sur la plaie béante d’une violence endémique qui en concernant de plus en plus de médecins traduit en fait une aggravation très largement constatée par ailleurs parmi la population.

La lutte contre l’insécurité reste trop limitée et la justice trop clémente tant face à la violence des délinquants que face au préjudice, souvent extrêmement traumatisant, subi par les victimes. Le fait que les médecins ne soient plus du tout épargnés montre à quel point la situation s’est dégradée sans pour autant que les dirigeants politiques ou les institutions judiciaires ne se soient remis en question.


-------------------

Pas de panique ! le titanic coule, l'orchestre joue et on danse dans la salle des premières... il n'y a pas de canots de sauvetage mais à quoi bon...

Dormez tranquille braves gens le président veille et la première dame a les plus belles jambes de Paris c'est karl (un connaisseur) qui l'affirme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le désert médical à Fontenay    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le désert médical à Fontenay
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bataille du désert. (WW II)
» cha sert d'avoir in garchon plombier-chauffagiste...
» Certificat médical: j'en ai mon truck !!!
» A quoi sert ce forum et si vous désirez participer au Wiki
» l'orthographe ne sert à rien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Les services publics de votre quartier-
Sauter vers: