Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Clé de licence Windows 10 PRO à 9,99€ (version téléchargeable)
9.99 €
Voir le deal

 

 Commerce local: enfin des propositions

Aller en bas 
AuteurMessage
Gérard

Gérard

Messages : 4188
Date d'inscription : 08/07/2010

Commerce local: enfin des propositions  Empty
MessageSujet: Commerce local: enfin des propositions    Commerce local: enfin des propositions  EmptyMer 31 Jan 2018, 14:04

Trouvé sur Facebook sous la signature de M.Gildas Lecoq élu UDI.
Des propositions avec lesquelles l'accord est facile à réaliser . Personnellement j'adhère à ces idées mais j'attends une implication citoyenne plus importante des clients et des commerçants dans les instances de débats de la ville.



Gildas Lecoq


mercredi 31 janvier 2018
Commerce de proximité à Fontenay : nos propositions
Le commerce de proximité participe au dynamisme et à l'animation de nos quartiers. C'est une chance qu'il convient de soutenir et d'accompagner. Avec Geneviève Louicellier-Calmels, Franck Renaud et Florian James nous sommes allés à la rencontre des commerçants de nos quartiers ! Le constat est unanime, Fontenay a besoin de changer de méthode et de dessiner une nouvelle dynamique, c'est le projet que nous portons pour vous à Fontenay.

Les commerçants dans leur très grande majorité nous ont confié leurs craintes sur la pérennisation de leurs établissements, les problèmes de stationnement pour leurs clients mais ils ont également abordé avec nous la nécessaire revitalisation commerciale de nos artères commerçantes.

C'est sans doute une évidence, mais il convient de la rappeler : les commerçants sont les premiers acteurs de la vitalité commerciale d’une ville, individuellement en tant qu’entrepreneurs et collectivement par une coordination de l'ensemble de leurs commerces.

Un récent rapport du Ministère de l’Économie rappelle que "Si le commerce en centre-ville est avant tout dépendant du contexte socio-économique de son territoire, il est aussi très sensible au bon équilibre des concurrences au sein de l’appareil commercial ainsi qu’à la qualité de son environnement."

Il est donc important que toute ville ait une vision claire sur le développement de ses artères commerçantes. Fontenay ne peut déroger à cette règle.

Nous ne cessons de le dire, notre ville doit avant tout définir un plan stratégique pour le développement du commerce de proximité à Fontenay. Ce plan doit s'élaborer en concertation avec les commerçants, les associations et conseils de quartiers, mais également avec l'ensemble des élus toutes tendances politiques confondues.

Cette stratégie doit tenir compte de l'histoire et de la géographie de notre commune, de l'évolution des habitudes d'achats des habitants notamment avec le commerce en ligne et enfin aurait dû être complètement intégrée au PLU ce qui n'est malheureusement pas le cas. Elle doit enfin intégrer les points d'attractivité potentiels pour s'adresser non seulement à ses habitants, mais également aux clients des villes riveraines ou voisines.

A nos yeux le renforcement de la qualité de cet environnement commercial passe par plusieurs étapes :
- Un traitement qualitatif de l'urbanisme de ces quartiers commerçants (obligation de ravalement,...),
- Une amélioration de l'état de nos rues et de leurs trottoirs (élargissement, nettoyage,...).
- L'intégration obligatoire de cellule commerciale en rez-de-chaussée dans les nouvelles constructions le long ou à proximité d'artères commerçantes.

Il conviendra ensuite d'animer et de coordonner ces acteurs commerçants locaux. Les associations ou collectifs de commerçants doivent pouvoir maintenir un dialogue constant entre eux et avec les services de la ville au sein d'un groupe de travail englobant l'ensemble des quartiers. Sans vision mutuelle et globale une bonne stratégie ne pourra pas être mise en œuvre.


Le développement d'Auchan à la périphérie de notre commune est évidemment, l'une des nombreuses raisons de la dévitalisation du commerce de proximité. Mais ce qui était une réponse hier ne l'est plus forcément de la même manière aujourd'hui.  
Un travail sur la complémentarité entre nos différentes artères commerciales avec le pôle Auchan constitue un enjeu majeur de développement durable qu'il convient aussi de travailler. Défendre le commerce de proximité ce n'est pas faire la guerre à ce centre commercial, c'est définir une offre complémentaire.

On le constate chaque jour, les gros centres commerciaux cèdent le pas petit à petit à des supermarchés de quartier (Franprix, Carrefour Market,...) c'est une chance à saisir car ces locomotives commerciales peuvent à l'instar de Monoprix rue Dalayrac drainer une clientèle et permettre aux autres commerces de bénéficier de cette attractivité.

Aujourd'hui il est urgent de constituer un comité de pilotage pour la revitalisation du commerce de proximité. Parmi les acteurs à inviter outre les élus et les services municipaux et les commerçants, il faut y convier les réseaux consulaires, les commerçants non-sédentaires, les bailleurs, les associations et conseils de quartier,... La ville a un rôle de moteur qu'elle doit jouer et faire savoir.

Enfin, l’accessibilité à ces artères ou quartiers commerçants est primordial, notamment à travers les plans de circulation, l’offre de parking et de stationnement.

✔️ Embellissement qualitatif, propreté, circulation et stationnement, méthode et stratégie, nouveaux comportements des clients sont les impondérables pour permettre au commerce de proximité de revenir dans nos quartier.


Il n'y a pas de recette miracle et ces pistes ne sont que des propositions de travail et de méthode. Mais il faut être clair, on ne relancera pas notre commerce de proximité sans se relever les manches, sans mettre sur la table quelques propositions et débuts de solutions. Les élus de notre groupe et nos soutiens sont prêts à travailler dans ce sens.
Gildas LECOQ à 12:39

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Zanpanzar



Messages : 45
Date d'inscription : 17/02/2015

Commerce local: enfin des propositions  Empty
MessageSujet: Re: Commerce local: enfin des propositions    Commerce local: enfin des propositions  EmptyMer 31 Jan 2018, 15:44

La situation du commerce à Fontenay est un vrai sujet. Deux fois plus de commerces par habitant à Vincennes qu'à Fontenay. Le pouvoir d'achat n'est évidemment pas le même dans les deux villes, mais les besoins des habitants en commerce de proximité, si.
Or, à moins de prendre sa voiture pour aller à Auchan ou dans les villes voisines, comment fait-on quand on doit acheter des vêtements pour enfants, du gros électroménager, des biens culturels (autres que des livres, puisque que nous avons encore le privilège de disposer à Fontenay d'une méritante mais microscopique librairie) ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4188
Date d'inscription : 08/07/2010

Commerce local: enfin des propositions  Empty
MessageSujet: Re: Commerce local: enfin des propositions    Commerce local: enfin des propositions  EmptyJeu 01 Fév 2018, 12:47

Pas d'autres commentaires?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14977
Date d'inscription : 30/05/2011

Commerce local: enfin des propositions  Empty
MessageSujet: Re: Commerce local: enfin des propositions    Commerce local: enfin des propositions  EmptyJeu 01 Fév 2018, 13:20

Le commentaire que je ferais est que de par l'urbanisme de notre ville, les problématiques commerciales sont différentes entre l'Est et l'Ouest....

Pour les habitants de la partie Est de la ville, Auchan n'est  pas "à la périphérie de notre commune" mais pour nombre d'entre eux le centre de leur lieu de vie...

Dans cette partie Est de la ville, les grandes et moyennes surfaces que sont Auchan, Intermarché et Liddl jouent le rôle de commerces de proximité, les cellules commerciales qui accueillaient dans le passé d'autres commerces étant aujourd'hui soit vides, soit occupées par des commerces exotiques, le fait que ces cellules commerciales appartiennent à des propriétaires privés ne facilitant pas les choses...


Par ailleurs et dans le cadre du projet du Grand Paris, des aménagements seront réalisés autour de la gare intermodale du Val de Fontenay... il se dit que les réflexions actuelles menées par la ville et par Immochan porteraient sur une restructuration du centre commercial Val de Fontenay avec un doublement de sa surface commerciale...

Les habitants proches de ce centre commercial sont curieux de voir si ce projet répondra à leurs attentes en particulier au niveau cafés, restaurants, pourquoi pas cinéma, .... car les kebabs halal,  les sushis halal, les chinois sans nem au porc, ..... seul ouverts en dehors des heures de bureau ça lasse...  

Aujourd'hui les habitants de l'Est de la ville qui veulent faire un repas correct au restaurant   n'ont d'autre solution que de "faire fumer le diesel" pour aller au Village, à Vincennes, au Perreux, à Nogent, au Perreux... Ce n'était pas comme ça du temps de Bayeurte et on ne peut qu'espérer que le maire actuel ait à la volonté de redresser la situation guère brillante laissée par son prédécesseur...

Voir: http://www.plateaufontenay.net/t3618-quand-entreprises-et-bureaux-phagocytent-la-vie-d-un-quartier



Après quand à ce que les habitants de l'Est fréquentent les commerçants de l'Ouest, il faudrait déjà qu'ils puissent s'y rendre en voiture et stationner à proximité... Si il faut prendre le RER au Val, aller jusqu'à Vincennes pour reprendre le RER vers Fontenay, autant aller chez les commerçants de Vincennes voir prendre le RER E pour aller à Rosny....


Dernière édition par a.nonymous le Jeu 01 Fév 2018, 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Commerce local: enfin des propositions  Empty
MessageSujet: Re: Commerce local: enfin des propositions    Commerce local: enfin des propositions  EmptyJeu 01 Fév 2018, 15:45

Pour qu'un commerce de proximité fonctionne il faut qu'il réponde aux besoins des clients...

Lorsque visiblement ce n'est pas le critère retenu doit on s'étonner que l'affaire se plante ?

Le dogmatisme municipal à ses limites qui ne sont visiblement pas celles des habitants du quartier.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4953
Date d'inscription : 08/01/2012

Commerce local: enfin des propositions  Empty
MessageSujet: Re: Commerce local: enfin des propositions    Commerce local: enfin des propositions  EmptyJeu 01 Fév 2018, 16:08

a.nonymous a écrit:
Après quand à ce que les habitants de l'Est fréquentent les commerçants de l'Ouest, il faudrait déjà qu'ils puissent s'y rendre en voiture et stationner à proximité... Si il faut prendre le RER au Val, aller jusqu'à Vincennes pour reprendre le RER vers Fontenay, autant aller chez les commerçants de Vincennes voir prendre le RER E pour aller à Rosny....

Pour le trajet, à défaut de métro il y aurait bien une alternative à la marche à pied : mettre la branche RER A 'Val de Fontenay' (Marne la Vallée) en correspondance en gare Fontenay-sous-Bois avec la branche Boissy-Saint-Léger.

Cette revendication a été constante jusqu'en 1995 compris pour la majorité municipale. Le successeur de Louis Bayeurte l'a oubliée. Elle était censée être enterrée par la ligne 15 Est, mais celle-ci est remise aux calendes grecques. Alors ?
Rappelons qu'outre permettre une connexion simple entre les deux moitiés de Fontenay, en passant sous le coteau, une correspondance possible à FsB Moreau David améliorerait les trajets comprenant les deux branches RER A : plus besoin d'aller-retour FsB-Vincennes (pour passer d'une branche à l'autre à Vincennes au plus tôt).
Reste à refaire la gare FsB en intégrant harmonieusement un parking, des logements commerces ou bureaux.
Revenir en haut Aller en bas
Gildas Lecoq

Gildas Lecoq

Messages : 294
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 48

Commerce local: enfin des propositions  Empty
MessageSujet: Re: Commerce local: enfin des propositions    Commerce local: enfin des propositions  EmptyJeu 01 Fév 2018, 17:07

a.nonymous a écrit:
Le commentaire que je ferais est que de par l'urbanisme de notre ville, les problématiques commerciales sont différentes entre l'Est et l'Ouest....

Pour les habitants de la partie Est de la ville, Auchan n'est  pas "à la périphérie de notre commune" mais pour nombre d'entre eux le centre de leur lieu de vie...

Dans cette partie Est de la ville, les grandes et moyennes surfaces que sont Auchan, Intermarché et Liddl jouent le rôle de commerces de proximité, les cellules commerciales qui accueillaient dans le passé d'autres commerces étant aujourd'hui soit vides, soit occupées par des commerces exotiques, le fait que ces cellules commerciales appartiennent à des propriétaires privés ne facilitant pas les choses...

Mon intervention visait à ouvrir le débat mais s'intéressait surtout à la question spécifique de la redynamisation des artères commerçantes (sous-entendu Avenue de la République, Bd de Verdun, rue Dalayrac, Village, Moreau David, Victor-Hugo, Larris, Alouettes...). La volonté d'attractivité d'Auchan était bien à la base (et c'est pareil pour Intermarché et Lidl) d'attirer non pas seulement les habitants riverains mais bien ceux de la totalité de la ville.

Votre analyse est intéressante mais porte sur la revitalisation du commerce autour de Auchan ce qui est un sujet également mais dont le principal moteur peut être immochan c'est pour cela que je souhaite qu'un dialogue s'ouvre avec l'ensemble des acteurs. Quelle place va avoir Auchan face à son concurrent de Rosny 2 ? L'offre devra-t-elle être identique ou différente voir complémentaire pour être attractive ?

Le sujet que vous avancez mérite aussi d'être posé. A bientôt a.nonymous !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gildaslecoq.fr
lorenzaccio



Messages : 283
Date d'inscription : 19/02/2013

Commerce local: enfin des propositions  Empty
MessageSujet: Re: Commerce local: enfin des propositions    Commerce local: enfin des propositions  EmptyJeu 01 Fév 2018, 17:19

Les habitants du Plateau et de l'ouest, qui répugnent à fréquenter journellement les Hypers où ils perdent du temps et trouvent une foule fatigante, cherchent plutôt une bonne complémentarité de proximité avec des structures humaines et de bonne qualité, sans aller à Vincennes..et là c'est loin d'être gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4953
Date d'inscription : 08/01/2012

Commerce local: enfin des propositions  Empty
MessageSujet: Re: Commerce local: enfin des propositions    Commerce local: enfin des propositions  EmptyVen 27 Déc 2019, 19:13

Dans la liste des possibles à côté de Fontenay, des idées pour demain

Citation :
Pour ne pas devenir une «banlieue dortoir», Neuilly-Plaisance prend soin de ses petits commerces
Locaux préemptés, service de voiturier les jours de marchés, parkings réservés pour les commerçants… La commune de Seine-Saint-Denis multiplie les initiatives.
Par Olivia Villamy, le 27 novembre 2019
C'est grâce à une offre postée sur le site de petites annonces Le Bon Coin que Guillaume Poupard, restaurateur dans le XIe arrondissement de Paris, a eu l'idée de venir s'installer à Neuilly-Plaisance. Proposer de la cuisine traditionnelle haut de gamme dans le cœur d'une ville de Seine-Saint-Denis, le pari était risqué. « Le soir, le centre-ville s'éteint très tôt. Je suis quasiment le seul restaurateur encore ouvert, les habitants n'ont pas forcément le réflexe de sortir pour aller dîner dehors. »
L'offre alléchante d'un local de 100 m2 pour seulement 25 000 € l'a convaincu de franchir le périphérique. Aujourd'hui, son restaurant le Sixième Sens est l'une des tables les plus prisées des environs, une aventure qui n'aurait sans doute pas été possible sans l'aide de la mairie qui a préempté le local situé sur l'une des plus grosses artères du centre-ville.

Un service de voiturier unique en France
« On ne veut pas être une ville-dortoir de plus », assure Christian Demuynck, maire (LR) de la ville. « La préemption des locaux vides nous permet de choisir les commerces qui vont s'installer en centre-ville. C'est crucial parce qu'on est encerclés par de grands centres commerciaux. »
Pour les attirer plusieurs autres dispositifs ont été lancés : deux parkings entièrement dédiés aux artisans et commerçants, un « espace kids » pour garder les enfants les jours de marché ainsi qu'un service de voiturier lancé en 2010. Le seul qui existe à ce jour en France.
C'est notamment pour ce service que la mairie a reçu un prix national décerné par la Chambre des métiers et de l'artisanat dans la catégorie « développement économique et emploi ». Une fierté pour la mairie « choisie parmi des centaines de candidatures ».

Une centaine de boutiques dans le centre-ville
« On essaye de créer une bulle », reconnaît le maire. Aujourd'hui, le centre-ville compte une centaine de boutiques. Un élan porté par les nouveaux arrivants, « beaucoup de CSP + » qui s'installent dans cette commune reliée à la capitale par le RER A.
Ce sont d'ailleurs pour la plupart d'anciens Parisiens attirés par les prix de l'immobilier et la qualité de vie. « Ils sont habitués à acheter dans les commerces de proximité, ça nous aide à vivifier le centre-ville », explique l'élu.
La preuve, certains commerces renaissent même de leurs cendres. Une fromagerie vient d'ouvrir ses portes dans le centre-ville. « Je n'ai même eu besoin de faire de pub », glisse Christophe Gaudefroy, le gérant de la laiterie. « Les jours de marché la clientèle ruisselle, disons que je profite de l'esprit village qui règne ici », explique-t-il.

http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/pour-ne-pas-devenir-une-banlieue-dortoir-neuilly-plaisance-prend-soin-de-ses-petits-commerces-27-11-2019-8203344.php

Concernant les restaurants de "cuisine traditionnelle", et sans même viser le haut de gamme, on peut dire que Fontenay en manque. Du moins au sens habituel de cuisine traditionnelle en gastronomie.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4953
Date d'inscription : 08/01/2012

Commerce local: enfin des propositions  Empty
MessageSujet: Re: Commerce local: enfin des propositions    Commerce local: enfin des propositions  EmptyJeu 16 Jan 2020, 09:04

Utilité de miser sur la clientèle de proximité
Citation :
Impactés par la grève, les commerces du Val-de-Marne misent sur les soldes
Louisiane Taillard, 8 janvier 2020
Baisse de la fréquentation, retard des livraisons, difficultés d’accès des employés… La grève des transports entamée depuis le 5 décembre a plombé le mois de décembre si stratégique aux commerçants, même si certains, en centre-ville, ont profité de la clientèle de proximité. Témoignages à Val-de-Fontenay, Okabé, Vincennes, Saint-Maur, où l’on mise désormais sur les soldes qui commencent ce mercredi 8 janvier.

« C’est désastreux, il y a eu une baisse de chiffre d’affaires de 40% par rapport à l’an dernier », confie la gérante d’un magasin de vêtements au centre commercial Auchan de Fontenay-sous-Bois. Soutenant malgré tout le mouvement, elle souhaite que le gouvernement bouge rapidement. « On ne peut pas continuer comme ça! » Une responsable d’une boutique de bijoux estime quant à elle une perte de 20% de son chiffre d’affaires comparé à 2018. « Il y a plein de sociétés autour du centre commercial qui normalement nous ramènent des clients mais beaucoup d’employés ont recouru au télé travail et il y a beaucoup moins de monde. »
(..)
Des heures à pied ou dans les bouchons
Car au-delà de la clientèle plus clairsemée, les difficultés de transport ont d’abord impacté les marchands eux-mêmes. « Je n’ai pas pu venir travailler pendant sept jours à cause des grèves », confie un salarié du centre commercial fontenaysien. « J’ai une collègue qui met 3h pour venir de Paris au lieu d’1h, elle est même obligée de prendre le taxi dès fois au retour, ça lui coûte très cher », confie un autre. « Je me retrouve dans les embouteillages et j’arrive énervé au travail en sachant que la journée ne va pas être très bonne », pointe encore un autre. « Pour nous cela ne change pas grand chose qu’il y ait moins d’employés vu qu’on n’a pas autant de clients », se résout une bijoutière.
(..)
Approvisionnement compliqué, collection annulée
Certaines enseignes confient aussi leurs difficultés d’approvisionnement engendrant une baisse des stocks « A cause des grèves on a eu beaucoup d’annulation de livraisons donc moins de produits pour la clientèle qui était déjà réduite, cela s’est ressenti d’autant plus sur les ventes. On a même dû annuler une partie de notre collection de Noël car elle n’a pas pu être livrée à temps » explique une vendeuse d’un magasin de cosmétiques à Val-de-Fontenay. Le gérant d’une boutique de chaussures expose pour sa part des ruptures de disponibilité dans certaines pointures : « Je suis assez énervé car on a peu de clients et en plus on n’est pas toujours en mesure de répondre à leurs attentes! »

En centre-ville, le manque à gagner compensé par la clientèle de proximité
Dans le centre-ville de Saint-Maur-des-Fossés, les avis sont plus contrastés. (..)
Dans le centre-ville de Vincennes, plusieurs commerçants estiment également n’avoir pas souffert. « Les personnes qui fréquentent la rue commerçante sont surtout des habitants de Vincennes », confie un marchand de chaussures.
(..)
Les soldes, très attendues des commerçants
Désormais, les commerçants misent sur les soldes qui démarrent ce mercredi 8 janvier jusqu’au 4 février.

Propos recueillis par Louisiane Taillard et Virginie Idéal
https://94.citoyens.com/2020/impactes-par-la-greve-les-commerces-du-val-de-marne-misent-sur-les-soldes,08-01-2020.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Commerce local: enfin des propositions  Empty
MessageSujet: Re: Commerce local: enfin des propositions    Commerce local: enfin des propositions  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Commerce local: enfin des propositions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Le commerce de proximité dans votre quartier-
Sauter vers: