Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Squat de roms à Garges-Lès-Gonesse : le temps des milices

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 17272
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Squat de roms à Garges-Lès-Gonesse : le temps des milices   Sam 03 Fév 2018, 06:50

Tribune. Le 31 janvier, des jeunes de Garges-Lès-Gonesse ont délogé un groupe de roms qui squattait la maison de Youcef, 76 ans, que la police n’avait pas pu évacuer pour des raisons légales. Un épilogue plus dangereux que satisfaisant.
Tout commence par un épisode qui a tout d’une rediffusion. Le Parisien, le 30 janvier, révèle la situation de Youcef, 76 ans, dont la maison de Garges-lès-Gonesse a été squattée par un groupe de roms. La police, appelée pour les déloger, n’a pas pu mener à bien son action, car un reçu de livraison de pizza, datant de plus de 48 heures, leur a été opposé. Or, la loi est formelle : au-delà de 48 heures, la police ne peut plus déloger des squatteurs, et c’est à la Justice de s’occuper du cas.

La vidéo du Parisien montrait un Youcef dépité, spolié, ayant épuisé ses recours légaux, en attente de la Justice depuis des semaines, et ignoré par le maire de la ville (sauf pour rappeler au pauvre homme sa responsabilité pour les dégâts commis par les squatteurs !).

Ce mode opératoire rappelle les méthodes bien organisées des Frères Musulmans
Cette histoire écœurante n’est pas tombée dans l’oreille de sourds. Bassem Braiki, un sulfureux activiste de Vénissieux, en prend connaissance, et décide de « piquer », comme il dit, les jeunes de Garges-Lès-Gonesse. Difficile de savoir si ses provocations sont réellement à l’origine de l’action qui suit. Le 31 janvier, un groupe de jeunes filme son intervention pour déloger, de manière musclée, le groupe de roms qui squatte la maison de « Hajj Youcef ». Et ce dernier de remercier ensuite Braiki pour son intervention lui ayant permis de récupérer son bien. Echange de politesses où Braiki finira par demander aux femmes de Garges de bien vouloir s’organiser pour nettoyer la maison du Hajj. (Mais où sont Marlène Schiappa et Caroline de Haas quand ces mentalités s’expriment ?)

Voir Youcef récupérer son bien est satisfaisant. La propriété est sacralisée par la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, dans ses articles 2 et 17. Et l’angoisse commune à tous les propriétaires de France de voir leur maison squattée n’a d’égal que le bonheur partagé de voir ces squatteurs éjectés. Et pourtant c’est un bien grand danger que de s’abandonner à cette satisaction, qui crée bien plus de troubles qu’elle n’en résout.

Car une milice fonctionne comme une mafia. Elle prend le relai de l’Etat quand il n’assure plus ses fonctions régaliennes. Elle se fait accepter de la population, qui a besoin de sécurité. Mais cette sécurité a un coût. Les milices ne font pas appliquer le droit de la République mais leurs valeurs, leur propre vision de la « Justice », et celle-ci est trop souvent faite de lynchages et de violence.

.../...


Dernière édition par tonton christobal le Sam 03 Fév 2018, 06:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17272
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Squat de roms à Garges-Lès-Gonesse : le temps des milices   Sam 03 Fév 2018, 06:53

.../...

L'Etat doit reprendre la main
Ce mode opératoire rappelle les méthodes bien organisées des Frères Musulmans, en Egypte et ailleurs. Ils ont la manière pour créer un tissu associatif dense, pour prendre le relai de l’Etat partout où celui-ci s’avère défaillant, dans des domaines qui vont bien au-delà de la sécurité. Une aide que l’Etat accepte bien volontiers, jusqu’à comprendre - trop tard - ce qu’il lui en coûte sur le long terme. Quand il comprend tout court...
Ne nous réjouissons donc pas trop vite de voir l’Etat céder le terrain aux milices. Il doit reprendre la main rapidement sur ses fonctions régaliennes et fixer des priorités claires en ce sens dans ses budgets, afin de garantir la sécurité de la population. Au-delà, il doit reprendre la main partout, dans tous les territoires de France, et y faire appliquer ses valeurs implacablement. Faute de quoi, il surgira de la boite de Pandore ouverte à Garges-lès-Gonesse des calamités auxquelles le pouvoir ne pourra bientôt plus faire face.

https://www.valeursactuelles.com/societe/squat-de-roms-garges-les-gonesse-le-temps-des-milices-92969

--------------------------

la nature a horreur du vide... l'état étant une coquille vide (lesexemples sont nombreux à commencer par NDDDL qui amuse nos écolos) d'autres trouvent le moyen de traiter à leur manière les affaires verrouillées par notre droit...

Si cette expérience doit se renouveler sur le long terme fera t elle toujours rire ? l'état doit "reprendre la main !" Quel état ? celui qui verbalise les automobilistes avec fermeté et laisse la rue aux loubards, laisse faire à la jungle de Calais... et donne raison contre la loi aux sauvages se disant écolos ?


Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17272
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Squat de roms à Garges-Lès-Gonesse : le temps des milices   Sam 03 Fév 2018, 07:00

Comment se fait il que les "évacuateurs" ne soient pas attaqués par les bien pensants de gauche si prompts habituellement à dénoncer les milices ? bonne question...

il y a quelques années une police municipale pouvait être qualifiée de milice du maire par des personnalités de gauche ennemies déclarées de ce type de police ... dans notre affaire c'est "silence dans les rangs" des consciences nationales.

Les "justiciers" n'ayant aucun mandat officiel pour intervenir...

J'ose espérer que la bienveillance sera identique dans d'autres cas de figure... On a le droit de rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Squat de roms à Garges-Lès-Gonesse : le temps des milices   

Revenir en haut Aller en bas
 
Squat de roms à Garges-Lès-Gonesse : le temps des milices
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Expulsion des Roms
» Gendarmes et Roms
» Quand les CAF aident les gitans à acheter des caravanes...
» Salle de sport Le Wod - CrossFit Le Trapèze
» VALLS et camps de ROMS:"les démantèlements sont nécessaires et se poursuivront"!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: