Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 La fin des « castes administratives » n’est pas pour demain

Aller en bas 
AuteurMessage
Salamandre

avatar

Messages : 3484
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: La fin des « castes administratives » n’est pas pour demain   Mar 13 Fév 2018, 09:17

Lexique "Grands corps" : Inspection générale des finances, Conseil d’Etat, Cour des comptes
(il n'est question dans l'article que des grands corps administratifs)

La fin des « castes administratives » n’est pas pour demain
Il y a fort à parier que les grands corps perpétueront l’entretien d’« une forme d’aristocratie de la fonction publique », selon l’expression du politologue Luc Rouban.
LE MONDE | 12.02.2018 | Par Soazig Le Nevé (Service Campus)

Analyse. Au printemps 2017. Emmanuel Macron promettait de « mettre fin au système des grands corps en les rapprochant de corps existants et exerçant des fonctions similaires ». Cette réforme allait sonner le glas du classement de sortie de l’ENA qui donne à 15 élèves un accès direct à l’Inspection générale des finances, au Conseil d’Etat et à la Cour des comptes, précisait-il en avril 2017. Un classement qui, depuis 1945, détermine la carrière des meilleurs d’une promotion, ceux qui forment « la botte », avant même qu’ils aient fait leurs preuves sur le terrain. L’ordre du jour du candidat était alors au décloisonnement, à la mobilité et à l’adaptation de l’administration aux besoins des Français.

(l'article décrit les tentatives avortées de réforme depuis 2007)

Laurent Bigorgne, directeur de l’Institut Montaigne, croit au levier de la rémunération pour attirer les meilleurs. Selon lui, il faudrait « rendre du lustre » aux carrières dans les ministères sociaux (travail et santé), raisonnement qui vaut également pour le logement, les transports ou l’éducation. Que tous les ministères offrent les mêmes perspectives de carrière que l’Inspection générale des finances, le Conseil d’Etat et la Cour des comptes est désormais une nécessité ».

Ecouter les élèves

Une dernière voie n’a jamais été retenue : écouter les élèves de l’école. Depuis 1972, en moyenne tous les deux ans, ils plaident collectivement en faveur d’une réforme de la scolarité à l’ENA. Nombre d’entre eux aspirent notamment à choisir un corps, au cours de leurs deux années de formation, en fonction de leurs compétences mais aussi de leurs appétences.

Quatre filières ressortent régulièrement de leurs propositions : un corps d’administration composé des administrateurs civils (qui représentent 70 % d’une promotion) ; un corps d’inspection et de contrôle composé des inspections générales et des juridictions administratives et financières ; un corps de la préfectorale, de l’administration territoriale et des services déconcentrés ; et un corps diplomatique.

Selon ces projections, les grands corps, quant à eux, ne seraient accessibles qu’après cinq ans d’expérience de terrain post-ENA. A l’image d’un rendez-vous de carrière, ils constitueraient une marche supplémentaire à franchir, mais en toute connaissance de cause cette fois. Des mesures qui auraient un triple avantage : professionnaliser l’école, couper court aux stratégies d’accès direct aux grands corps, et constituer, enfin, une véritable réforme.

http://lemonde.fr/idees/article/2018/02/12/la-fin-des-castes-administratives-n-est-pas-pour-demain_5255711_3232.html
Revenir en haut Aller en bas
 
La fin des « castes administratives » n’est pas pour demain
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Questions politiques, suggestions et remarques aux élu(e)s-
Sauter vers: