Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Espace Schengen

Aller en bas 
AuteurMessage
Salamandre

avatar

Messages : 3794
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Espace Schengen   Mer 28 Fév 2018, 21:37

L’accord (1985) et la convention d’application (1990) de Schengen ont édifié un espace unique de circulation pour les ressortissants des 26 États signataires, soit plus de 400 millions d’habitants sur 4,3 millions de km2. Les flux légaux d’origine externe concernent à leur tour plus de 400 millions de personnes (et 1 700 points d’entrée). Enfin, 1,7 million de travailleurs frontaliers dans l’Union européenne franchissent une frontière quotidiennement.

Des études récentes ont tenté de chiffrer le coût collectif d’une suppression de la libre circulation interne à l’Europe de Schengen (ci-dessous). D’où l’insistance nouvelle chez les Européens pour la mise en place de frontières extérieures efficaces, seule manière de sauvegarder la liberté de mobilité intérieure.
(Questions internationales, 2016)


Une remise en place permanente des contrôles aux frontières intérieures à l’espace Schengen se traduirait par un coût économique annuel pour la France de 1 à 2 milliards € à court terme, et de 10 milliards € à plus long terme.

Quelles seraient les conséquences économiques pour la France d’une restauration permanente des contrôles aux frontières dans l’espace Schengen ?
À court terme, les plus touchés par cette mesure sont les touristes de court séjour en provenance des pays voisins, les touristes non européens visitant plusieurs pays en Europe, les travailleurs frontaliers et enfin le trafic routier de marchandises. Le coût direct pour la France serait de un à deux milliards d’euros selon l’intensité des contrôles aux frontières (sans compter le coût budgétaire de ces contrôles). La moitié de ce coût évalué s’explique par une baisse de la fréquentation touristique, 38 % par l’impact sur les travailleurs frontaliers et 12 % par les freins au transport de marchandises.

À plus long terme, la généralisation des contrôles permanents serait équivalente à une taxe de 3 % sur le commerce entre pays de la zone, qui diminuerait structurellement de 10 % à 20 %. Cela se traduirait par une perte d’au moins un demi-point de PIB pour la France, soit une dizaine de milliards d’euros. S’y ajouteraient d’éventuels effets sur l’investissement étranger et la mobilité des travailleurs.
Pour les pays de l’espace Schengen, l’impact serait plutôt de l’ordre de 0,8 point de PIB, soit plus de 100 milliards €. D’autres effets sont à envisager — notamment une perte de mobilité pour les travailleurs, une réduction des investissements directs et des flux financiers — mais ils restent difficiles à évaluer.

http://www.strategie.gouv.fr/publications/consequences-economiques-dun-abandon-accords-de-schengen


La France aurait donc intérêt apporter une contribution significative à la protection aux frontières extérieures dont Italie. Or, à combien se monte sa contribution à Frontex ?
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 509
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Espace Schengen   Mer 28 Fév 2018, 22:28

Ho c'est affreux d'aller dans un pays hors espace Shengen, la dernière fois que je suis allé en Grande Bretagne, ho mon dieu ce fut horrible !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16814
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Espace Schengen   Jeu 01 Mar 2018, 04:13

Je ne sais pas d'où sort l'évaluation du coût du rétablissement des frontières nationales mais pour avoir une appréciation sérieuse du dossier il serait sans doute intéressant et honnête de mettre en parallèle le cout de Schengen...

Sans négliger les débours incidents à long terme qui découlent et découleront pour longtemps des opérations foirées par les tronches molles qui sont aux manettes de la boutique Europe.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16814
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Espace Schengen   Ven 02 Mar 2018, 01:09

Castorama : des salariés licenciés vont devoir former leurs remplaçants polonais

Orange avec AFP, publié le jeudi 01 mars 2018 à 12h15

Alors qu'elle s'apprête à supprimer près de 450 emplois en France pour délocaliser en Pologne, la direction du groupe Kingfisher, qui comprend les enseignes Castorama et Brico Dépôt, a demandé aux futurs ex-salariés de former leurs remplaçants.

Les suppressions de postes sont confirmées chez Kingfisher. Le groupe anglais, spécialisé dans les magasins de bricolage, a annoncé officiellement son plan de licenciements dans l'Hexagone et la délocalisation d'une partie de ses activités en Pologne, mercredi 28 février lors d'une rencontre avec les syndicats.
En plus de l'annonce des suppressions de postes, la direction a très sérieusement demandé à ses salariés français d'assurer la formation des employés polonais qui reprendront leur travail, indique Le Parisien jeudi 1er mars.

"On prévoit que les salariés polonais viennent suivre des stages en France pour savoir et s'adapter à la comptabilité française, donc ils seraient formés par ceux qui sont licenciés et qui perdent leur emploi par rapport à cette délocalisation", a expliqué Jean-Paul Gathier, délégué FO, au micro de France Info. "C'est le capitalisme poussé à son cynisme extrême."

Les syndicats estiment par ailleurs que les propositions de reclassement ne sont pas acceptables car elles portent sur des métiers différents. "On supprime des comptables, des analystes, des assistantes de ressources humaines et on leur propose d'aller en magasin, dans la vente, à la caisse", explique un syndicaliste au Parisien. La CGT, pour sa part, estime que les indemnités de départ proposées sont insuffisantes.

Syndicats et salariés s'étaient mobilisés début décembre à l'annonce de cette réorganisation du groupe, qui emploie 20.000 personnes en France. La directrice générale du groupe Kingfisher, la Française Véronique Laury, avait prévenu que le groupe souhaitait regrouper ses activités comptabilité et contrôle de gestion à Cracovie, en Pologne. Le plan devrait être effectif d'ici la fin de l'année.

------------------------------

Pas certain que les gens qui vont perdre leur job trouvent Schengen et ses conséquences merveilleux...
Pas évident que la mesure rapporte beaucoup à la France non plus...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13691
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Espace Schengen   Ven 02 Mar 2018, 01:17

tonton christobal a écrit:
Castorama : des salariés licenciés vont devoir former leurs remplaçants polonais

Orange avec AFP, publié le jeudi 01 mars 2018 à 12h15

Alors qu'elle s'apprête à supprimer près de 450 emplois en France pour délocaliser en Pologne, la direction du groupe Kingfisher, qui comprend les enseignes Castorama et Brico Dépôt, a demandé aux futurs ex-salariés de former leurs remplaçants.


C'est simplement humainement scandaleux de demander ça aux salariés de droit français qui vont perdre leur emploi !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3794
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Espace Schengen   Ven 02 Mar 2018, 05:23

tonton christobal a écrit:
Castorama : des salariés licenciés vont devoir former leurs remplaçants polonais

Orange avec AFP, publié le jeudi 01 mars 2018 à 12h15
( )

J'ai des échos d'une usine d'électroménager délocalisée en Pologne avec la même consigne.
C'est bien simple, les contremaitres ont réunis leurs ouvriers pour passer une autre consigne : "vous en dites le moins possible..."
La qualité des machines à laver délocalisées s'en est ressentie...
Pour Castorama, cela semble être des emplois tertiaires, mais la créativité dans la rétention d'information doit pouvoir s'appliquer à la comptabilité.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16814
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Espace Schengen   Ven 02 Mar 2018, 06:19

Au bout du compte "grâce à Schengen" même en tortillant les faits pour justifier l'insoutenable il y a des gens en France qui vont aller chez "popol emploi"...
Et les contribuables franchouillards vont casquer !

Pour faire bonne mesure, des étrangers vont se beurrer la tartine et dans certains cas pour faire carton plein nous renvoyer des produits finis produits dans des boites délocalisées qui mettront d'autres entreprises nationales (bien de chez nous) en danger.

Je n'ai pas l'impression que nos tronches molles qui planent en altitude soient conscientes ou mêmes se sentent impliquées par des "détails" qui concernent les piétailles nationales.

Nos élites financières européennes qui se veulent internationales n'ont que faire des entreprises françaises et encore moins des manants qui bossent le nez sur le guidon.

On gère au niveau mondial... et on finance par des organismes bancaires internationaux qui n'ont que faire du laborieux franchouillard.

Vite une state officielle pour nous expliquer les grands avantages de Schengen !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16814
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Espace Schengen   Ven 02 Mar 2018, 06:21

Salamandre a écrit:


J'ai des échos d'une usine d'électroménager délocalisée en Pologne avec la même consigne.
C'est bien simple, les contremaitres ont réunis leurs ouvriers pour passer une autre consigne : "vous en dites le moins possible..."
La qualité des machines à laver délocalisées s'en est ressentie...
Pour Castorama, cela semble être des emplois tertiaires, mais la créativité dans la rétention d'information doit pouvoir s'appliquer à la comptabilité.

Les machines polak tombent en panne et les franchouillards se pourrissent la vie à les réparer.. .
C'est l'avenir de l'industrie nationale.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13691
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Espace Schengen   Ven 02 Mar 2018, 07:17

Salamandre a écrit:
J'ai des échos d'une usine d'électroménager délocalisée en Pologne avec la même consigne.
C'est bien simple, les contremaitres ont réunis leurs ouvriers pour passer une autre consigne : "vous en dites le moins possible..."

J'ai connu cette consigne sous la forme "communiquer à nos collègues roumains les spécificités des clients français"....

Certains ont joué le jeu espérant sauver leur peau, d'autres non.....

Ca m'a aussi appris  beaucoup sur certains syndicats pour qui "on ne pouvait pas tirer dans les pattes de nos collègues roumains simples salariés eux aussi"....


Dernière édition par a.nonymous le Ven 02 Mar 2018, 08:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3794
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Espace Schengen   Ven 02 Mar 2018, 08:45

Une question écrite à l'Assemblée pourrait obliger le gouvernement à préciser sa position. Ce petit Forum n'en a pas les moyens. Mais le député de Templemars (Nord) devrait être motivé.

On apprécie au passage l'efficacité des allègements de charges concentrés sur les bas salaires. Ils ne sauvent pas les autres, désavantagés car ils doivent tout payer. Et de plus en plus de diplômés sont scotchés au voisinage du SMIG (trappe à bas salaires) car si le patron les augmentait il n'aurait plus les allègements de charges. Les non-qualifiés (ou pas le bon diplôme) sont, eux, exclus en fait de l'emploi légal. Abandon des classes populaires.

La question suivante : quel modèle social avons-nous les moyens de nous payer ? Quelles économies faire pour garder l'essentiel ? Une question soigneusement passée sous silence pendant les campagnes électorales, où il est question au plus de baisser les dépenses sans préciser lesquelles. C'est vrai qu'il n'est pas facile de compromettre volontairement ses chances d'élection...

Après les élections, les taux de fiscalité augmentent plus que prévu, et la créativité s'exerce dans l'augmentation des sources de recettes fiscales. En général. La baisse des dépenses est bien compliquée, toute tentative déclenche la mobilisation de la corporation concernée. Il n'y a plus qu'à espérer le retour de la croissance et des recettes, comme Hollande pendant 5 ans en vain, mais avec une industrie de plus en plus affaiblie, une agriculture aussi, et un commerce qui délocalise tout sauf les magasins (voire juste sauf les entrepôts) les questions qui fâchent ne peuvent plus être mises sous le tapis.

J'ai mis ailleurs les chiffres qui montrent que la France a un grave déficit du commerce extérieur, et nos voisins proches un excédent. Pas seulement l'Allemagne. Pourtant eux aussi sont en Europe, soumis à la concurrence des pays de l'Est. Alors ? T. Piketty va-t-il écrire un nouveau livre de 900 pages, cette fois pour analyser le mal français ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16814
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Espace Schengen   Ven 02 Mar 2018, 18:03

Pour les économies je peux proposer une piste de réflexion.
Lister les prêts consentis à des pays étrangers dont nous annulons les remboursements.
L'etat des lieux est assez difficile à dresser car les informations sont éparses et que la connaissance du montant des dégâts risquerait de faire tousser les électeurs contribuables tant l'addition est élevée.

Pas grave on lance de nouveaux impôts et on taxe.

Non seulement nous avons une dette nationale monstrueuse mais nous prenons à notre charge celle des autres.
Dans le même ordre d'idées les mêmes pays que nous finançons à fonds perdus refusent de reprendre chez eux leurs ressortissants en situation irrégulière chez nous. Le plus révoltant etant lorsque les tronches molles au pouvoir chez nous expliquent que nous ne pouvons rien y faire.

J'ai encore quelques idées d'une logique imparable, économiquement intéressantes que visiblement nos dirigeants connaissent (La cour des comptes en fait état) mais qui ne sont pas à l'ordre du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Espace Schengen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Espace Schengen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bulgarie et Roumanie restent en dehors de l'espace Schengen
» Migrants : l’Europe menace d’exclure la Grèce de l’espace Schengen
» La première photo de la Terre entière vue de l'espace a 45 ans
» Brico et activités sur le thème les étoiles et l'espace svp
» RENAULT ESPACE III 2,2 DCI RXT 130ch faible kilometrage 5900€

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: