Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vive les salles de shoot !

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 16770
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Vive les salles de shoot !   Ven 02 Mar 2018, 18:33

Paris : l'agression d'une femme enceinte près d'une salle de shoot scandalise les riverains

Société. La tentative de vol au couteau sur une femme enceinte près d'une salle de shoot a ravivé la colère des riverains, dans ce quartier du Xe arrondissement parisien où trafic, vol et injection de drogue en public sont devenus monnaie courante.
L’agression de trop. Une jeune femme enceinte qui sortait de l’hôpital Lariboisière (Xe arrondissement de Paris) mardi soir vers 19h30, a été agressée par un homme qui a tenté de lui arracher son sac à main, armé d'un couteau. L'attaque, qui s'est déroulée à quelques mètres d'une salle de consommation de drogue, ranime la colère des riverains qui protestent contre l'explosion de l'insécurité et de la violence dans leur quartier.

Depuis l'installation de la salle de shoot il y a près d'un an, incivilités, vols, intrusions, cambriolages, trafic, injection de drogue en public et bagarres sont recensés quotidiennement par la police et les riverains. Sur les plus de 4000 contrôles policiers aux abords de la salle de shoot, près de 1500 relevaient d’une infraction pénale. Le collectif Riverains Lariboisière Gare du Nord, associé par le préfet de police à la surveillance du quartier devenu Zone de sécurité prioritaire, a compté 157 délits au cours des six derniers mois, soit près d’un par jour.

-----------------------

Curieusement on n'entend pas les défenseurs des salles de shot... et on se garde bien de donner des informations sur la situation locale.

Les victimes de l'environnement dégradé pourront sans doute avoir l'aide de la mairesse de Paris et de son équipe.Ils préparent leur réélection...

Il ne reste plus qu'à attendre un drame pour retrouver l'équipe des pleureuses qui nous expliquera au cours d'une belle cérémonie que ce n'était pas prévisible.
En un an 4000 contrôles policiers (PLUS DE 10 PAR JOURS)dont 1500 pour des infractions pénales... doit on se demander comment et grace à qui une telle situation perdure ?
S'interroger sur la nature des sanctions prises relève sans doute de la liste des question à ne pas poser.

Peut on intelligemment continuer de penser qu'il suffit de mettre "plus de moyens" pour traiter le dossier ? on se fout de nous !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16770
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Vive les salles de shoot !   Lun 27 Aoû 2018, 08:55

Paris souhaite l'ouverture de nouvelles salles de shoot
23/08/2018 à 11h34

La maire-adjointe en charge de la Santé à la ville de Paris estime que quatre salles de shoot seraient nécessaires dans la capitale et sa banlieue. Elle propose la mise en place d'une salle mobile.
Y aura-t-il bientôt de nouvelles salles de shoot à Paris? C'est en tout cas ce que souhaite la municipalité, deux ans après l'ouverture de la première "salle de consommation à moindre risque", dans le 10e arrondissement de la capitale. Dans une interview au Monde cette semaine, Anne Sourys, maire-adjointe chargée de la santé plaide pour l'ouverture de nouvelles structures.

"Je pense qu'il faudrait à terme quatre salles à Paris et dans sa banlieue, comme le préconise la Fédération Addiction, dont une d'inhalation de crack, pour permettre une prise en charge équilibrée qui corresponde aux besoins sanitaires", explique-t-elle.

Le création d'une salle d'inhalation n'est toutefois pas prévue par la loi actuelle, souligne l'adjointe d'Anne Hidalgo qui souhaiterait une modification de la réglementation. Elle propose la création d'une "salle mobile d'inhalation" sous forme de bus, pour aller "au plus près des crackers sans créer un point de fixation sur un lieu".

Prise en charge "de ces gens en déshérence"
Le nord de Paris est particulièrement confronté au problème de la consommation de crack. Malgré les évacuations successives de la "colline du crack", un lieu prisé des toxicomanes près de la porte de la Chapelle, la situation perdure.

"On ne pourra pas éradiquer cette scène ouverte à coups d'opération de police", estime Anne Sourys qui insiste sur le besoin de prise en charge "de ces gens en déshérence".

Dans le 10e arrondissement, la prise en charge des toxicomanes au sein de la salle de shoot de l'hôpital Lariboisière n'a cependant pas tout réglé. Les riverains et des collectifs d'habitants font régulièrement état de nuisances causées par la présence de toxicomanes à l'extérieur de cette structure. "J'entends leurs plaintes, mais le bilan objectif mené à l'issue de la deuxième année montre bien que cette salle représente tout de même une amélioration en termes de santé et de sécurité publique par rapport à la situation antérieure", répond Anne Sourys.

-----------------

La logique municipale parisienne dans toute sa splendeur !

On empêche les gens de fumer des cigarettes à coup d'interdiction.
Pour éviter les accidents de voitures on baisse la vitesse.

Pour lutter contre la consommation de drogue on ouvre des salles qui en facilitent l'usage...

Kafka n'est pas mort et Ubu non plus...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16770
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Vive les salles de shoot !   Sam 01 Sep 2018, 08:51

Paris veut tester un bus itinérant pour les fumeurs de crack

Vendredi 31 août 2018 à 20:11 13


Drogue. Pour endiguer le nombre de consommateurs de crack en errance dans la capitale, Anne Souyris, adjointe à la mairie de Paris pour la Santé, prépare un “ plan crack ”.

Stalingrad (19e), la Gare du Nord (10e) et le squat de toxicomanes de la colline porte de la Chapelle (18e) sont leurs points de rendez-vous. Il y aurait plus de 8 000 consommateurs de crack à Paris, et jusqu’à 500 en errance, révèle Le Parisien.

« Aller au plus près des consommateurs »
« C’est un engrenage : plus ces gens sont en déshérence, plus ils consomment, plus ils dealent pour consommer et les choses empirent » souligne l’adjointe à la mairie de Paris pour la Santé Anne Souyris. Cette dernière veut mettre en place un bus itinérant permettant l’inhalation de cette drogue, incompatible avec la salle de shoot, car non injectable.

Un projet présenté à la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca) pour mettre en place un « plan crack », prévu pour septembre. « Un bus permettrait d’aller au plus près de consommateurs qui d’eux-mêmes ne se tournent pas vers les institutions et d’entamer un suivi », précise Anne Souyris. Mais une telle expérimentation nécessiterait une modification de la loi.

---------------------

Pour limiter l'usage de la drogue on a trouvé la solution :

financer avec des fonds publics les conditions de sa consommation... il suffisait d'y penser !

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16770
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Vive les salles de shoot !   Sam 01 Sep 2018, 19:26

La logique française en matière de drogue est surprenante : On lutte contre la drogue en en facilitant les conditions de sa consommation...

Un individu doté d'un minimum de logique logique y perdrait son latin mais rien ne choque les élus parisiens et quelques autres d'ailleurs.
On remarquera que ces "initiatives" ne rencontrent d'opposition que chez les voisins des lieux où ces opérations vont s'effectuer.
Silence radio des services gouvernementaux... ou officiels.

Dans le même ordre d'idée stupide pour lutter contre les crimes commis par armes à feu il serait raisonnable de mettre les pistolets en accès libre... au pays du cul par dessus tête rien ne doit surprendre et tout y compris son contraire devrait être possible.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vive les salles de shoot !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vive les salles de shoot !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les salles de shoot
» Vive la Normandie
» Quizz naval pour Amiral. "Et vive la marine en bois !"
» Caillou: Vive les fêtes
» “Vive la crise” – Dix arguments et orientations par Philippe Milliau ( Bloc Identitaire)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: