Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Mar 06 Mar 2018, 17:12

Rappel du premier message :

Puisque dans le contexte de la lutte contre les « fake news » (1), seule la vérité et toute la vérité doit être dite et connue alors participons à la lutte en affirmant ce qu’une majorité écrasante d’Européens pense mais est délibérément privée de l’affirmer publiquement et dans les médias « traditionnels » (2) : « on en peut plus de l’immigration ».

Pas une journée, pas une émission, pas un « talk-show », pas une publication « de masse » sans le plaidoyer habituel en faveur de l’immigration et du « migrant » qui fuit « la guerre ». Après des années de gavage forcé telles des oies maltraitées, les citoyens européens n’en peuvent plus et surtout ne digèrent plus.

De mal en pis, ils votent « de plus en plus mal ». Après Marine Le Pen qui fait 34% au second tour de la présidentielle 2017, après Laurent Wauquiez qui écrase ses concurrents à l’élection des Républicains (LR), voici le tour des Matteo Salvini et autre Silvio Berlusconi qui volent la vedette sur un programme notoirement hostile à l’immigration.

Parce que les européens seraient d’horribles racistes qui n’aiment pas les étrangers ? Non, bien au contraire.
Mais parce que les européens ont compris que 90% des « migrants » sont des hommes qui ne fuient aucune guerre – l’ONU elle-même a fini par l’admettre (3), parce que les européens constatent que l’islamisme est une menace existentielle, parce que les européens ont déjà accueilli des millions de « migrants » avec une générosité exemplaire en échange principalement de plaintes, de quolibets et même parfois d’émeutes comme récemment à la Grande Synthe.

Les partis « anti-système » continuent de grandir à tel point qu’on peut se demander si ce ne sont pas les partis traditionnels qui sont désormais « hors-système. » En Autriche, en Pologne, en République tchèque, en Hongrie, en Slovaquie, en France, en Angleterre et maintenant en Italie, les européens le disent par le vote : assez de l’immigration !

(1) Comme si la manipulation datait du Brexit et de l’élection de Donald Trump. Renseignez-vous sur  Vladimir Illitch Oulianov dit Lénine en 1917.
(2) Le terme politiquement correct pour dire « subventionné » c’est-à-dire payé par le travailleur que les médias ne supportent pourtant pas et affublent souvent du sympathique sobriquet « populiste ».
(3) La majorité des demandeurs d’asile en France en 2017 viennent d’Albanie, pays qui n’est pas en guerre mais est membre de l’OTAN.

http://www.lepolitique.fr/2018/03/05/en-verite-les-europeens-nen-peuvent-plus-de-limmigration/

------------------------

Les vilains fachos ne se cachent plus, ils votent !

pas grave il suffit de ne pas les écouter.


Dernière édition par tonton christobal le Mar 06 Mar 2018, 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tonton christobal



Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Sam 30 Juin 2018, 07:35

Migrants : l’union de façade d’une Europe forteresse
Par Alain Auffray, envoyé spécial à Bruxelles et Jean Quatremer, correspondant à Bruxelles — 29 juin 2018 à 21:16

L’accord trouvé vendredi par le Conseil européen prévoit notamment la création de centres fermés et des moyens pour tarir la route de la Méditerranée centrale. Et confirme la tendance de l’UE à se refermer sur elle-même.

Migrants : l’union de façade d’une Europe forteresse
Il aura fallu neuf heures de négociations aux chefs d’Etat et de gouvernement réunis à Bruxelles jeudi et vendredi pour parvenir à résoudre, non pas une «crise migratoire», les entrées illégales dans l’Union ayant chuté de 95% depuis le pic de 2015, mais une «crispation politique», en Italie et en Allemagne, selon les mots d’un proche du président français. A 4h40 du matin, vendredi, Emmanuel Macron s’est réjoui, en quittant les bâtiments du Conseil européen, que «toutes les solutions pensées à la va-vite, soit de repli national, soit de trahison de nos principes [aient] été explicitement écartées». Reste que, et le chef de l’Etat évite de le clamer, l’accord obtenu vendredi confirme que l’Union se transforme en une forteresse inexpugnable. Pour la France, c’est le prix à payer pour maintenir la cohésion des Vingt-Huit, menacée par la poussée des démagogues.

Il ne faut cependant pas se tromper : ce tournant a été pris dès mars 2016, lors de la conclusion de l’accord Union-Turquie qui a coupé la route des Balkans. Contre monnaie sonnante et trébuchante (3 milliards d’euros par an), Ankara a accepté de fermer l’accès à la Méditerranée et de reprendre sur son sol tous ceux qui parviendraient néanmoins à passer. En d’autres termes, les Européens ont sous-traité à Ankara le contrôle de leurs frontières extérieures. En échange, l’Union s’est engagée à accueillir une infime partie des réfugiés statutaires reconnus par le Haut Commissariat aux réfugiés (HCR) de l’ONU se trouvant en Turquie (37 000 jusqu’à présent, 45 000 à venir). C’est l’Espagne et le Maroc qui ont inventé ce type d’accord de sous-traitance dans les années 90, ce qui a tari la route de la Méditerranée occidentale.

La seule qui reste donc entrouverte demeure celle de la Méditerranée centrale. Entrouverte, car l’Italie a déjà négocié avec les tribus libyennes afin qu’elles empêchent les départs. Et parce que l’Union aide, de son côté, le HCR et l’Office international des migrations (OIM) dans leurs interventions en Libye destinées à freiner l’embarquement des migrants et à financer les retours (20 000 retours volontaires depuis novembre 2017).

Pour la fermer totalement, l’Union annonce qu’elle va non seulement accroître ses financements, mais aussi qu’elle va aider les gardes-côtes libyens, qui disposent de moyens misérables, à intercepter les départs illégaux. Elle met au passage en garde les ONG : pas question qu’elles continuent à intervenir dans les eaux territoriales libyennes. Les chefs d’Etat européens ont franchi une étape supplémentaire en décidant d’«étudier» s’il est possible de créer des «plateformes régionales de débarquement» dans les pays tiers (Libye et Tunisie en clair), sous supervision du HCR et de l’OIM, dans lesquelles les personnes secourues en mer seraient débarquées. L’idée est d’y effectuer un tri entre demandeurs d’asile et migrants économiques, ces derniers étant renvoyés dans leurs pays.

Si, malgré tout, des étrangers sans-papiers parviennent dans les eaux territoriales de l’Union, ils seront débarqués dans des «centres fermés», rebaptisés dans la nuit de jeudi à vendredi «centres contrôlés», gérés par le HCR et l’OGM avec les moyens de l’Union et des Etats membres. L’idée est la même que pour les «plateformes de débarquement» : faire le tri entre les personnes admises à demander l’asile politique (10% en moyenne) et les autres. Les demandes d’asile seront instruites sur place et seuls les réfugiés statutaires seront autorisés à sortir de ces «centres» pour être répartis dans différents pays européens. Le compromis trouvé tient en un mot : volontariat. Seuls les pays «volontaires» créeraient ces centres et la répartition des réfugiés se ferait, elle aussi, sur une base volontaire.

Tout le problème réside dans la gestion des retours des migrants et des déboutés du droit d’asile. Ils sont difficiles à mettre en œuvre parce que soit on ne connaît pas la nationalité du migrant, soit son pays d’origine refuse de le reprendre, soit, enfin, le pays tiers dont il provient n’est pas sûr, ce qui est le cas de la Libye. Ainsi, après un pic de 46% de retours en 2016, on est retombé à 36,6% en 2017. L’objectif est de parvenir à 70%, ce qui semble difficile. C’est pour cette raison, qu’à ce stade l’Italie et la France excluent d’accueillir de tels centres sur leur sol, seules la Grèce et l’Espagne étant prêtes à le faire… «La France n’est pas un pays de première arrivée, s’est justifié le chef de l’Etat français. Certains voulaient nous pousser à cela, je l’ai refusé. Les règles internationales de secours en mer sont claires : c’est le pays le plus proche qui doit être choisi comme port.»

La création de ces centres implique qu’à l’avenir tous les demandeurs d’asile qui auront réussi à prendre la mer et seront interceptés aux frontières extérieures de l’Union resteront enfermés durant toute la durée de l’instruction de leur demande d’asile, afin d’éviter les fameux «mouvements secondaires» qui indisposent tant le ministre de l’Intérieur allemand, Horst Seehofer.

L’Union espère bien que ce dispositif, qui a fait ses preuves en Méditerranée orientale, découragera les réfugiés et les migrants de tenter un passage en force. C’est exactement ce que souhaite depuis 2015 le Hongrois Viktor Orbán, qui remporte là une belle victoire idéologique.

Alain Auffray envoyé spécial à Bruxelles , Jean Quatremer correspondant à Bruxelles

------------------


et on passe par profits et pertes les millions de gens entrés en Europe qui circulent à leur guise entre les différents pays qui sont non identifiés...

de qui se moque t on ? la théorie c'est parfait mais en pratique ...pour ce qu'il en est de renvoyer les indésirables c'est un autre dossier...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Jeu 05 Juil 2018, 05:30

Conseil européen : face au “suicide démographique” qui s'annonce, la nécessité d'une politique migratoire commune
Par François d'Orcival / Jeudi 28 juin 2018 à 18:55 13

Notre opinion. La pression migratoire qui s'annonce dans les décennies à venir doit inciter les Européens à s'accorder sur une stratégie commune.


Ya-t-il la moindre chance que les Européens parviennent ensemble à sortir de ce qu’Hubert Védrine appelle « la léthargie stratégique de l’Europe » ? C’est la question centrale.

La crise actuelle devrait les conduire à se la poser. Pour la comprendre, les chefs d’État ou de gouvernement de l’Union devraient ouvrir le dernier essai de l’ancien ministre des Affaires étrangères justement intitulé Comptes à rebours*. Ils y trouveraient des faits, des rappels, des perspectives appuyées sur des chiffres. Aussi froids que durs.

Qu’ils commencent donc, en préface, par lire l’analyse contenue dans le rapport de Jean-Michel Boussemart et Michel Godet publié par la Fondation Robert-Schuman, le 12 février dernier : “Europe 2050, suicide démographique”. D’ici trente ans et dans le prolongement des tendances actuelles, notre continent se prépare à perdre quelque 50 millions d’actifs ! « Dans le même temps, écrivent les deux rapporteurs, la population de l’Afrique devrait augmenter de 1,3 milliard, dont 130 millions rien que pour l’Afrique du Nord. C’est dire que la pression migratoire sur l’Europe va être plus forte que jamais ! Ce choc démographique (implosion interne et explosion externe), l’Europe n’en parle pas et ne s’y prépare pas. » Par aveuglement ou par insouciance ?

Pendant ce temps, observe Hubert Védrine, les idéologues du fanatisme religieux du Sud se comportent comme s’ils devaient « fournir des armées de fidèles pour remporter la guerre des civilisations ». Aussi, ajoute-t-il, « tout cela fait craindre une succession d’affrontements ».

Affrontement entre le Nord et le Sud, affrontement au sein même de l’islam, à l’image de la résistance du roi du Maroc, du président égyptien Sissi, du prince héritier Mohamed ben Salman d’Arabie face aux salafistes, aux Frères musulmans et autres islamistes. Un affrontement intime qui pèse directement sur les mouvements de populations qui remontent du sud vers le nord. La France a assimilé des populations d’Europe, d’Afrique et d’ailleurs, mais il ne s’agissait pas d’une immigration de masse transportant avec elle un islam politique conquérant, avec ses lois et ses modes de vie.

Or, cela se cumule avec ce que Védrine appelle la « réislamisation des populations arabes ou turques installées en Europe ». Et quand un institut de recherche américain, le Pew Research Center, prévoit, sur la base des données actuelles, que l’Union européenne pourrait compter de 36 à 76 millions de musulmans d’ici à trente ans, on ne peut pas être surpris de voir gonfler la vague identitaire qui se lève à l’est et à l’ouest du continent. Le problème n’est pas seulement de combattre le terrorisme islamiste, mais de résister à la pénétration djihadiste, à la patiente « salafisation des esprits ». Ces deux problèmes sont mêlés dans le traitement de l’immigration, qu’elle soit celle des demandeurs d’asile ou celle des réfugiés purement économiques d’Afrique sahélienne ou subsaharienne. On peut prétendre qu’il s’agit d’une montée des eaux impossible à endiguer. L’attitude de Munich n’a pas arrêté la guerre, elle l’a encouragée.

Ou bien, on se donne une stratégie. Ces mouvements proviennent de certains pays, ils traversent des territoires de transit, suivent des passeurs qui assurent les trafics. Ce sont les départs qu’il faut empêcher, cela tout le monde peut le dire, Hubert Védrine a le courage d’aller plus loin : il évoque le blocus maritime (y compris par la VIe flotte américaine) des ports de transit et la « destruction des rafiots » du trafic, avant embarquement. « Il n’y a évidemment pas de solution militaire d’ensemble, dit-il, mais ne rêvons pas : un recours à la force sera à un moment ou à un autre inévitable. » Ce compte à rebours-là aussi a commencé.

* Comptes à rebours, d’Hubert Védrine, Fayard, 352 pages, 20 €.

------------------

sauf erreur profonde de ma part Hubert Védrines n'est pas un "populiste" tendance "nazillon" mais ce qu'il écrit devrait tout de même inspirer un début de réflexion objective à ceux qui vivent dans l'utopie.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Sam 07 Juil 2018, 15:13

Fortes tensions autour d'un camp de migrants à Toulouse
Par Auteur valeursactuelles.com / Vendredi 6 juillet 2018 à 17:47 17

Polémique. Des migrants sont installés dans le quartier Saint-Cyprien de Toulouse depuis la fin de la trêve hivernale. Leurs comportements commencent à agacer certains habitants, selon France 3 Occitanie.

Des dizaines de tentes ont pris possession des coursives de la cité Roguet, dans le quartier Saint-Cyprien de Toulouse. À l'intérieur, une cinquantaine de demandeurs d'asile, dont 19 enfants. Alors que seulement deux familles ont obtenu une réponse concernant leur demande d'asile et bénéficient ainsi d'un logement d'urgence, les autres familles sont toujours dans l'attente et la situation devrait durer encore de nombreuses semaines. Toutefois, la plupart de ces migrants viennent de pays en paix, ils ne devraient donc pas obtenir satisfaction.

Les habitants s'en prennent aux migrants
La situation actuelle qui exaspère plusieurs riverains du quartier. C'est pourquoi, ils utilisent leur propre moyen pour tenter de les faire partir. Ainsi, ils leur jettent « des bouteilles d'eau, de javel voire de choses lourdes », rapporte France 3 Occitanie.

Face aux violences naissantes et au statu quo de l'État, le conseil départemental, propriétaire des immeubles, a déclaré dans un communiqué « vouloir user de tous les moyens en droit pour mettre fin à l'occupation du site ».
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Mar 10 Juil 2018, 21:50

Wauquiez : “Oui, la France et l’Europe accueillent trop de migrants”
Par Auteur valeursactuelles.com / Mardi 10 juillet 2018 à 11:22 1

Migrants. Pour le président des Républicains, l’Europe n’est plus capable de gérer les flux migratoires.

« L’année dernière est le record du nombre de titres de séjour donnés par notre pays depuis trente ans ». Selon Laurent Wauquiez, les cent mille demandes d’asiles reçues par la France en 2017 témoignent que l’accueil des migrants dépasse les capacités du pays, et de l’Europe, explique-t-il sur BFM.


«Évaluer toute l’aide aux pays africains à la condition qu’ils acceptent de reprendre les gens chez eux »
« Je veux qu’on défende nos frontières », assure Laurent Wauquiez. Le président des Républicains dit comprendre le chef du gouvernement hongrois Viktor Orbán, tout comme il comprend Angela Merkel. « À un moment, il faut qu’on dise que l’Europe n’est plus capable d’accueillir autant de migrants », estime Wauquiez.

Le président des Républicains a avancé trois mesures pour réussir à réguler le nombre de migrants. La première, « de conditionner toute l’aide aux pays africains à la condition qu’ils acceptent de reprendre les gens chez eux ».
Ensuite, de contrôler les bateaux à destination de l’Europe dès le départ sur les côtes africaines et surtout libyennes. « Des bateaux qui, une fois arrêtés, devront être reconduits sur le pays d’origine et non pas vers l’Europe ».
Enfin, Laurent Wauquiez souhaite la création de centres d’accueil de migrants hors Europe, en Libye notamment. C’était d’ailleurs l’une des raisons de la visite du chef du Parlement européen Antonio Tajani dans ce pays

--------------------

on se réveille à droite ? il est grand temps !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Sam 14 Juil 2018, 17:47

Migrants : la cinglante diatribe de Marion Maréchal contre Emmanuel Macron
Par Auteur valeursactuelles.com / Vendredi 13 juillet 2018 à 17:30 13


Offensive. Le président français et Angela Merkel en prennent pour leur grade, tandis que l’ex-députée du Vaucluse apporte son soutien à Viktor Orbán.

Marion Maréchal est bel et bien de retour en politique. Dans une interview accordée au quotidien italien Corriere della Serra, repérée par Le Figaro, l’ancienne députée du Vaucluse, qui vient de lancer son école, l’Issep, tire à boulets rouges sur la politique immigrationniste de l’Europe, s’en prenant violemment à Emmanuel Macron et Angela Merkel.

« Pour lui, la France est une start-up, l’Europe est un marché »

La nièce de Marine Le Pen fustige ainsi le chef d’Etat français qui, en critiquant le refus de l’Italie d’accueillir le navire humanitaire Aquarius, a selon elle « fait une grave erreur en insultant le peuple italien ». « Mais vous n'êtes pas les uniques victimes de son mépris », poursuit-elle. « Il l'exprime également contre les Français », lâche Marion Maréchal, dans une allusion à peine voilée à l’usage par le président du mot « lèpre » pour qualifier les « extrêmes ». « Pour lui la France est une start-up, l'Europe est un marché et les peuples un agglomérat d'individus interchangeables », s’étrangle-t-elle.

La chancelière allemande n’est pas épargnée. « Quand Merkel décide d'accueillir un million de migrants, elle les impose aux autres pays », s’insurge-t-elle, avant d’appeler à « une politique commune contre les ONG qui sont complices des trafics d'êtres humains ». Marion Maréchal fait clairement part de son soutien au Premier ministre hongrois, Viktor Orbán, qualifié de « leader autoritaire » par la classe politique. « Une Europe des Nations qui défend une civilisation aux racines chrétiennes, en lutte contre les excès du libéralisme et la domination de la finance et une politique de soutien à la natalité plutôt que le recours à l'immigration pour la relance démographique, voilà la vision soi-disant ‘autoritaire’ d'Orbán », lâche-t-elle. Et de conclure en soulignant que bien loin des 49% de voix remportées le leader hongrois avec près de 70% de participation, « Emmanuel Macron est le moins bien élu de tous les présidents de la Ve République ». « Lequel des deux est dans une position la moins démocratique ? » Un parallèle qui ne manquera pas de faire grincer le chef de l’Etat.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Dim 15 Juil 2018, 07:53

Migrants: Rome annonce que Paris et Malte prendront 50 migrants

Migrants: nouveau bras de fer entre Rome et Malte

AFP, publié le samedi 14 juillet 2018 à 20h35

Le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, a annoncé samedi soir que la France et Malte étaient disposées à prendre chacune 50 des 450 migrants secourus et se trouvant à bord de deux navires dans les eaux italiennes.

"La France et Malte prendront respectivement 50 des 450 migrants transbordés sur deux navires militaires. Très rapidement les acceptations d'autres pays européens arriveront", a écrit M. Conte sur sa page Facebook.

Le chef du gouvernement revendique ce succès "après une journée de contacts téléphoniques et écrits avec tous les 27 leaders européens", affirmant qu'il leur avait rappelé "la logique et l'esprit de partage contenus dans les conclusions du conseil européen de fin juin".

M. Conte ajoute à ce commentaire une copie de la lettre adressé à Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, et Donald Tusk, président du Conseil européen.

"Dans ce contexte qui voit l'Italie toujours en première ligne face à l'urgence de sauver des vies humaines en mer, je te demande un signe clair de partage de la responsabilité de la gestion du phénomène migratoire et d'envisager la possibilité d'accueillir dans un port ou de prendre en charge une partie des quelque 450 personnes secourues", écrit M. Conte dans cette lettre également adressée aux autres leaders de l'UE.

------------------


Nous pouvons faire cet effort : nous sommes en déficit de migrants !

Nous sommes à la pointe de la lutte contre l'immigration clandestine. macron le dit donc c'est vrai.

Le ministre de l'intérieur est sans doute un peu occupé pour intervenir.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Mar 17 Juil 2018, 03:13

Contre l'installation de migrants, un village renonce à sa fête nationale
Par Auteur valeursactuelles.com / Lundi 16 juillet 2018 à 13:43 25

Ras-le-bol. Une commune du Var doit accueillir 72 migrants à partir de septembre prochain. Pour s'y opposer, la municipalité a décidé de renoncer à célébrer le 14-Juillet.

La commune de Châteaudouble n'est plus à la fête. Le village du Var de 380 habitants a renoncé à célébrer le 14-Juillet. En cause, l'installation à venir de 72 migrants dans une ancienne maison de retraite désormais inhabitée, à partir du mois de septembre, indique Var-Matin.

Des migrants « en partie originaires d'Afrique subsaharienne »

Le conseil municipal a donc voté en majorité en faveur de cette décision de renoncer aux festivités du 14-Juillet. De son côté, Ouest-France indique que les 72 migrants « en partie originaires d'Afrique subsaharienne arriveront à Châteaudouble par petits groupes et seront hébergés entre six à neuf mois, le temps que leur dossier de demande d’asile soit étudié. »

Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 344
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Jeu 19 Juil 2018, 01:35

Pourquoi l'Europe doit-elle quasiment seule porter le fardeau des migrants ? Pourquoi elle seule est-elle mise au ban pour ne pas vouloir accueillir toute la misère du monde ?
Pourquoi l'ONU n'exige-t-elle pas des Etats membres , dont certains se trouvent bien plus près des pays d'où partent les migrants- géographiquement et culturellement ,que ne l'est l'Europe, de participer aussi à l'accueil ?
Ainsi les Etats du Golfe, entre autre le Qatar qui prépare le Mondial de foot pour 2022 et qui investit pour cela 200 MILLIARDS de dollars. Et nous , l'Europe, on doit assumer les migrants .

https://www.challenges.fr/economie/football-le-budget-dementiel-du-qatar-pour-le-mondial-de-2022_33711
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Ven 27 Juil 2018, 16:58

Calais : alcoolisés, des migrants sèment la terreur
Par Auteur valeursactuelles.com / Jeudi 26 juillet 2018 à 17:13 21

Violence. Une vingtaine de réfugiés très alcoolisés ont semé la panique dans le quartier du Beau-Marais.

Le quartier du Beau-Marais, à Calais, a vécu des scènes terrifiantes mercredi soir. Comme le révèle le site Radio6.fr, des altercations et des débordements ont éclaté avenue Guynemer et rue Toumaniantz. Une vingtaine de réfugiés très alcoolisés ont multiplié les insultes, tapé aux portes et jeté des projectiles sur des habitations.

Deux migrants placés en garde à vue

Malgré l’intervention de riverains, des forces de l'ordre ainsi que des pompiers pour disperser les migrants, ces derniers ont brisé les vitres de véhicules dont certains étaient en circulation. Selon les informations de Radio6.fr, deux migrants ont été interpellés et placés en garde à vue. Blessées en raison des éclats de verre, deux femmes ont été transportées à l’hôpital. Un migrant de nationalité érythréenne a également été pris en charge.

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Sam 28 Juil 2018, 17:53

Espagne : des hordes de migrants prennent d'assaut Ceuta
Par Auteur valeursactuelles.com / Vendredi 27 juillet 2018 à 08:58 72

Immigration. Plus de 600 migrants africains ont pénétré par la violence dans l'enclave espagnole de Ceuta, au nord du Maroc.

Les gardes civils espagnols ont reçu de la chaux vive et des excréments.

Jeudi 26 juillet, plus de 800 migrants africains ont lancé un « assaut » pour franchir la frontière qui sépare le Maroc de l'Espagne, au niveau de l'enclave de Ceuta rapportent plusieurs médias espagnols. 602 y sont parvenus au prix de méthodes extrêmement violentes contre les policiers espagnols.

Des lance-flammes improvisés

Selon l’association espagnole de gardes civils (AEGC), citée par l'AFP, les « assauts » de la barrière « sont tous violents », mais cette fois-ci, « une méthode qu’ils n’avaient jamais utilisée avant est apparue : la chaux vive ». Et de poursuivre : des migrants ont lancé « des récipients de plastique avec des excréments et de la chaux vive », et ont utilisé des « lance-flammes » improvisés avec des sprays enflammés. Des pierres et des bâtons complétaient l'arsenal. Ainsi, quinze agents ont été blessés, dont cinq qui ont dû être soignés à l’hôpital pour des brûlures au visage et aux bras.

Depuis quelques mois et le refus italien d'ouvrir ses ports aux bateaux de migrants, l'Espagne est en première ligne sur le front migratoire. Début juillet, Fabrice Leggeri, le chef de l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex), avait d'ailleurs indiqué que « sa plus grande inquiétude actuellement [en terme de flux migratoire], était l'Espagne ».

Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3619
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Sam 28 Juil 2018, 19:28

Une (longue) interview intéressante d'Hubert Védrine, dans le Figaro ce weekend. Titre :
"Sur l'immigration, dépassons les affrontements binaires pseudo-moraux" et cherchons des solutions concrètes, Tels quotas par métiers pour les immigrants légaux. "Pour gérer les flux, il faut une discussion qui ne soit pas théorique". "S'est reconstituée une nouvelle économie de la traite dans toute l'Afrique, rapportant aux passeurs plus d'argent que la drogue". etc..
À lire à la médiathèque le mercredi et samedi en été.
Sinon 5,30 € avec le Figaro Magazine décrivant l'historique des turpitudes à l'Elysée sous divers présidents...

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Sam 28 Juil 2018, 20:25

Védrines est sans doute actuellement parmi les rares hommes politiques qui ont une hauteur de vue sur les questions de notre temps.

Il a compris qu'au milieu des nabots agités qui sont aux manettes ici où là il n'a pas sa place.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 344
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Sam 28 Juil 2018, 22:37

Immigrés qui se noient en méditerranée : il n ' y en a pas depuis que l 'Italie interdit ses ports aux bateaux des O.N.G. .
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Lun 30 Juil 2018, 21:20

Allemagne : un enfant agressé au couteau par un migrant africain
Par Auteur valeursactuelles.com / Samedi 28 juillet 2018 à 15:39 41


Immigration. Un Érythréen de 25 ans a attaqué au couteau un garçon âgé de 11 ans. L’enfant a été gravement blessé.

Les faits se sont déroulés dans la petite ville de Vilshofen, dans le district de Basse-Bavière, en Allemagne. Comme le rapporte le site Tag24.de, un Érythréen de 25 ans a attaqué au couteau un garçon âgé de 11 ans qui est le fils de son voisin. La scène, survenue le 25 juillet dernier dans une résidence, a suscité une vive émotion chez les passants.

De larges entailles aux jambes, sur le torse…
Selon les précisions de Tag24.de, l’enfant est parvenu à prendre la fuite dans la rue où des habitants sont venus à son secours avant d’alerter les forces de l’ordre. Le criminel a pu être interpellé et l’arme du crime a été retrouvée. Alors qu’une enquête pour tentative de meurtre a été ouverte, les motivations de l’assaillant restent pour l’heure inconnues. Gravement blessé, l’enfant porte de larges entailles aux jambes, sur le torse et au niveau du cou. Emmené aux urgences et opéré immédiatement, il n’est toutefois plus en danger de mort.

Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4162
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Mar 31 Juil 2018, 03:45

joseph1 a écrit:
Immigrés qui se noient en méditerranée : il n ' y en a pas depuis que l 'Italie interdit ses ports aux bateaux des O.N.G. .

Prudence dans cette affirmation car : pas vu pas compté !!!
Revenir en haut Aller en bas
Basilics

avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Mer 01 Aoû 2018, 22:16

En Allemagne, les partis membres de la coalition de gouvernement d'Angela Merkel ont décidé de limiter les regroupements familiaux pour les migrants. À partir du 1er août, un quota est fixé : seules 1000 autorisations pourront être délivrées chaque mois.

Le SPD (parti social-democrate) a donc accepté ce compromis, avec la CDU, et la CSU qui exigeait cette mesure. Les quotas, solution d'avenir pour un compromis partagé sur l'immigration ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Mer 01 Aoû 2018, 22:25

Tout le monde se dirige sur l'Espagne...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Mer 01 Aoû 2018, 22:25

Basilics a écrit:
En Allemagne, les partis membres de la coalition de gouvernement d'Angela Merkel ont décidé de limiter les regroupements familiaux pour les migrants. À partir du 1er août, un quota est fixé : seules 1000 autorisations pourront être délivrées chaque mois.

Le SPD (parti social-democrate) a donc accepté ce compromis, avec la CDU, et la CSU qui exigeait cette mesure. Les quotas, solution d'avenir pour un compromis partagé sur l'immigration ?

encore que... élections à venir en Bavière...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Mer 01 Aoû 2018, 22:29

L’AfD s’attend à “un carton” en Bavière
Par Auteur valeursactuelles.com / Mardi 31 juillet 2018 à 17:26 39

Déferlante. Le parti anti-immigration allemand Alternative für Deutschland (AfD) table sur de très bons résultats aux prochaines élections régionales, le 14 octobre prochain.

Un vent d’optimisme souffle sur l’AfD, le parti souverainiste allemand. Tandis que les élections législatives régionales de Bavière se profilent à l’automne, ses dirigeants croient plus que jamais en leurs chances. Auprès du Monde, qui a publié un article sur le sujet ce 31 juillet, Katrin Ebner-Steiner, vice-présidente de la fédération bavaroise de l’AfD, déclare être « très confiante » pour la suite des événements.

« On peut viser 20% »
« Franchement, comment pouvions-nous espérer nous trouver aujourd’hui dans une situation aussi favorable ? Avec ce qui s’est passé ces derniers temps, nous pouvons faire un carton cet automne ! », s’enthousiasme-t-elle. Elle tient pour cela à remercier la chancelière Angela Merkel et son ministre de l’Intérieur, Horst Seehofer, qu’elle considère être malgré eux « les meilleurs alliés objectifs » du parti eurosceptique. « Avec leurs gesticulations, ils ont fini par perdre le peu de crédibilité qu’il leur restait », estime Katrin Ebner-Steiner, selon qui la politique migratoire du pays « n’est que du bla-bla ».

SUR LE MÊME SUJET Allemagne : un enfant agressé au couteau par un migrant africain
Aussi, elle assure qu’en décidant de ne pas démissionner du gouvernement, comme il avait pourtant menacé de le faire, Horst Seehofer « a rendu le meilleur service possible à l’AfD ». « Pour nous, c’est parfait ! », ajoute-t-elle. Le parti du ministre de l’Intérieur allemand, la CSU, n’est plus crédité que de 38-39%, trois à quatre points de moins qu’en début d’année. De son côté, l’AfD est donnée à environ 13-14%, soit deux points de plus depuis les six derniers mois. « Un mois avant les législatives [de septembre 2017], l’AfD était donnée à 8 % en Bavière. On a fait finalement 12,4 %. Si on nous donne aujourd’hui 14 %, on peut viser 20 % en octobre ! », lâche Katrin Ebner-Steiner.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Jeu 02 Aoû 2018, 06:04

Allier : les migrants manifestent pour obtenir plus de viande
Par Auteur valeursactuelles.com / Mercredi 1 août 2018 à 10:52 73


Revendications. Mardi 31 juillet, dans l'Allier, plusieurs dizaines de migrants ont protesté devant une gendarmerie contre leurs conditions d’hébergement, et notamment, contre une diminution de la part de la viande dans leurs repas.

Les migrants de Varennes-sur-Allier sont vent debout. Mardi 31 juillet après-midi, quelque 90 d'entre eux manifestaient devant la gendarmerie de cette commune de l'Allier pour dénoncer leurs conditions d’hébergement, et notamment la qualité de leurs repas, rapporte Le Figaro.

« Une diminution de 25% de l'aide de l'État »
Accueillis dans un centre d'accueil et d'orientation (CAO), ils se sont plaints des « conditions matérielles d'hébergement » imposées par le gestionnaire du site, l'association Viltaïs, selon la préfecture. Les résidents se plaignaient, entre autres, de la diminution de la part de viande dans les repas qui leur sont servis.

« Le prix de journée par personne et par jour a baissé en raison d'une diminution de 25% de l'aide de l'État. On leur distribue les portions auxquelles ils ont droit, ils ne sont pas au pain et à l'eau, mais il y a eu des changements dans la qualité des repas », a indiqué le directeur du pôle réinsertion de l'association, Fabien Guieze, dans des propos repris par Le Figaro. Finalement, une délégation de quatre migrants a été reçue à la gendarmerie et une nouvelle réunion est prévue fin septembre.

------------------

On diminue les retraites et on la boucle !

Revenir en haut Aller en bas
Basilics

avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !   Ven 03 Aoû 2018, 01:57

Avec un quota de 25% de migrants végétariens, on n'aurait pas ce problème Wink
Revenir en haut Aller en bas
 
En vérité, les Européens n’en peuvent plus de l’immigration !
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» nos députés Européens ( activités)
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !
» L'IABD et la numérisation du patrimoine culturel européen
» Pétition européenne pour sauvegarder la médecine naturelle
» Dire la vérité : les bienfaits qui en découlent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: