Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être

Aller en bas 
AuteurMessage
Salamandre

Salamandre

Messages : 4483
Date d'inscription : 08/01/2012

SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être Empty
MessageSujet: SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être   SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être EmptyMer 21 Mar 2018, 12:18

Le service public soutenu par la majorité municipale, c'est donc ça ?
En fait, depuis longtemps le mépris pour les usagers est la marque de CGT-cheminots.

Grève à la SNCF : bras de fer entre Guillaume Pepy et la CGT
Dans un message signé par un secrétaire général de la Fédération CGT des cheminots, le syndicat se réjouit de créer un « mouvement ingérable ».
Le patron de la SNCF, Guillaume Pepy, a haussé le ton avant même le début du mouvement de grève. Le président du directoire de l’entreprise publique a demandé, mercredi 21 mars, des explications à la CGT, qui menace dans un courriel interne attribué à un de ses responsables parisiens de désorganiser complètement le service entre les jours de grève pour « faire plier » le gouvernement et la direction.

Le mouvement prévu pour jeudi n’est qu’une première étape. Pour s’opposer aux projets de réforme du secteur ferroviaire, les quatre syndicats représentatifs à la SNCF ont surtout appelé à la grève deux jours sur cinq, du 3 avril au 28 juin.
« Pour les grèves qui sont annoncées dans les semaines à venir, notre engagement est très clair : à 17 heures la veille, nous publierons la liste précise de tous les trains qui circulent », a assuré M. Pepy. Mais dans un long message révélé par Le Parisien et dont l’Agence France-Presse (AFP) a eu une copie, signé par le secrétaire général d’une section parisienne, la Fédération CGT des cheminots se réjouit du mode d’action choisi.

Mouvement « ingérable »
« La direction avait anticipé et s’est organisée pour une grève dure et reconductible classique. Ils n’ont à aucun moment senti venir le coup », se réjouit-elle, notant que le mouvement sera « IN-GÉ-RABLE » pour les dirigeants de l’entreprise publique et pour le gouvernement.
« Nous pouvons tenir trois mois tout en ayant quasiment le même impact qu’une grève reconductible classique sur les jours où nous serons à la production », écrit-elle, ajoutant que « la désorganisation du travail devra se faire également sur les jours ouvrés ».
La CGT prédit de fait une désorganisation totale au bout de quelques jours. « Les agents ne seront pas au bon endroit, les rames perdues au milieu de nulle part, etc. », prévoit-elle. L’entretien des voies et du matériel deviendrait aussi vite impossible.

« La direction sera totalement perdue et incapable d’anticiper quoi que ce soit », et les plans de transport annoncés par la direction à 17 heures les veilles des jours de grève annoncés seront impossibles à tenir, assure-t-elle.
« Si jamais nous voyons que ces deux jours ne suffisent pas à désorganiser la production alors nous pourrons toujours durcir le ton. Mais je suis intimement persuadé que, si tout le monde joue le jeu et s’implique dans la grève, cette stratégie est la meilleure que l’on puisse avoir. (…) On va gagner ! », conclut le responsable syndical.
( )
Interrogée par l’AFP, la Fédération CGT des cheminots n’a pas réagi dans l’immédiat.
http://lemonde.fr/entreprises/article/2018/03/21/greve-a-la-sncf-60-des-tgv-et-75-des-intercites-a-l-arret-jeudi_5274029_1656994.html
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 735
Date d'inscription : 08/09/2014

SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être Empty
MessageSujet: Re: SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être   SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être EmptyJeu 05 Avr 2018, 11:23

Pourquoi la grève à la SNCF alors que le statut n 'est pas supprimé pour les actuels cheminots ?
Peut-être que les enfants de cheminots sont pistonnés pour rentrer dans l 'entreprise ? On veut donc que eux aussi ils aient le statut ?
Ce serait à étudier .
Revenir en haut Aller en bas
Robin

Robin

Messages : 1357
Date d'inscription : 13/02/2011

SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être Empty
MessageSujet: Re: SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être   SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être EmptyJeu 05 Avr 2018, 16:31

Payé, logé, soigné, nourri, habillé, et quoi encore ?
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 735
Date d'inscription : 08/09/2014

SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être Empty
MessageSujet: Re: SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être   SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être EmptyVen 06 Avr 2018, 16:45

En 1995 les cheminots nous faisaient croire qu 'ils faisaient la grève " pour les autres ".
Aujourd'hui les " autres " sont dans la galère du fait des cheminots.
Ceux-ci ne semblent pas vouloir nous refaire le coup de la " grève par procuration". Par contre , connaissant leur faiblesse face à l 'opinion publique , ils nous font le coup de la " convergence des luttes " . Pour protéger les cheminots la CGT est prête à déclencher des grèves dans de multiples secteurs. Cela va-t-il marcher ?
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 735
Date d'inscription : 08/09/2014

SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être Empty
MessageSujet: Re: SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être   SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être EmptyMer 18 Avr 2018, 14:31

Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 735
Date d'inscription : 08/09/2014

SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être Empty
MessageSujet: Re: SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être   SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être EmptyMar 24 Avr 2018, 13:12

Les Français ont compris que derrière la banderole qui affiche "Non à la casse du service public", il est écrit : "Défendons nos privilèges".
Quand Alexis Corbière dit qu'il y a de la noblesse dans la grève des cheminots, il a raison ! La noblesse de ceux qui défendaient leurs privilèges sous l'ancien régime.



"de la noblesse dans la grève des cheminots" : cf. cinquième paragraphe de :
http://www.liberation.fr/france/2018/04/20/sncf-corbiere-lfi-denonce-un-vocabulaire-de-la-droite-la-plus-dure_1644685
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4483
Date d'inscription : 08/01/2012

SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être Empty
MessageSujet: Re: SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être   SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être EmptyJeu 06 Sep 2018, 16:16

La SNCF propulse la dette française vers 100% du PIB
06.09.2018,
L'Insee ayant décidé de reclasser SNCF Réseau (la branche du groupe ferroviaire en charge du réseau) en administration publique, la dette de la France s'établit à 98,5% du PIB fin 2017, contre 96,8% jusque-là.
(Les Echos)


Économie française : le spectre des 3 % de déficit en 2019 ressurgit
Le Monde | 06.09.2018
Alors que la France tablait sur 2,4 % de déficit l’an prochain, l’Insee estime que cette prévision n’est pas tenable du fait notamment de la reprise par l’État de la dette SNCF.

Selon l’institut de la statistique, le déficit qui va être notifié à Bruxelles début octobre sera finalement de 2,7 % au titre de 2017, et non plus de 2,6 % comme on le pensait jusqu’à présent. C’est donc 0,1 point de PIB en plus, soit environ deux milliards €. L’Insee a également revu à la hausse le déficit pour 2016 (3,5 % au lieu de 3,4 %).

Mais ce n’est pas tout. Cette augmentation devrait aussi se reproduire en 2018 et 2019. En cause, le traitement de la reprise par l’État des 35 milliards € de dette de SNCF Réseau, l’entreprise qui gère l’infrastructure ferroviaire. Jusqu’ici, le gouvernement s’était toujours montré rassurant sur les conséquences de cette reprise pour les finances publiques.

Mais un autre élément a finalement été retenu par les experts de l’Insee : le « besoin de financement » de SNCF Réseau, lié au fait que les recettes de l’entreprise ne suffisent pas à couvrir ses coûts d’exploitation et ses investissements. « A comptes identiques de SNCF Réseau, cela devrait se reproduire dans les prochaines années », indique un bon connaisseur du dossier.
https://lemonde.fr/politique/article/2018/09/06/le-spectre-des-3-de-deficit-en-2019-ressurgit_5351167_823448.html

Sans compter l'effet des grèves...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4189
Date d'inscription : 08/07/2010

SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être Empty
MessageSujet: Re: SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être   SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être EmptyJeu 06 Sep 2018, 16:22

La France risque un nouveau déclassement et de voir le taux des crédits augmenter. Si on y ajoute l'inflation le gouvernement et sa majorité ont du mouron à se faire.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4483
Date d'inscription : 08/01/2012

SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être Empty
MessageSujet: Re: SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être   SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être EmptyMar 04 Déc 2018, 17:31

Voila que les gilets dorés de la Cour des comptes ont aussi des idées pour dépenser plus, sur les rails cette fois

SNCF Réseau dans une situation financière "très dégradée et préoccupante"
Le Figaro.fr avec AFP, le 04/12/2018

Malgré les réformes adoptées et la reprise d'une partie de sa dette par l'État à l'horizon 2022, SNCF Réseau reste dans une situation financière fragile, selon un rapport publié mardi par la Cour des comptes.
La hausse importante des coûts dus au renouvellement du réseau et de faibles gains de productivité pèsent notamment sur les comptes de SNCF Réseau.

Le responsable du réseau national se trouve "dans une position financière très dégradée et préoccupante", écrit la Cour, précisant que "SNCF Réseau a eu massivement recours à l'emprunt, provoquant une dérive de sa dette, qui atteignait 46,6 milliards € en 2017 et devrait s'élever à 62,6 milliards € en 2026".

La rénovation du réseau, première priorité de l'entreprise, est menacée car l'État "a trop peu accompagné les besoins de financements" nécessaires au programme de renouvellement. SNCF Réseau ne pourra pas assumer sa mission "sans augmentation de l'aide de l'État", dit la Cour.

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/12/04/97002-20181204FILWWW00237-sncf-reseau-dans-une-situation-financiere-tres-degradee-et-preoccupante.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14490
Date d'inscription : 30/05/2011

SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être Empty
MessageSujet: Re: SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être   SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être EmptyMar 04 Déc 2018, 18:43

L'état peut effectivement augmenter sa participation financière....

Solution alternative, une autre gestion....


Citation :
Lignes ferroviaires gérées par une entreprise privée : en Bretagne, on connaît déjà

Par Baptiste Galmiche Publié le 21/02/2018 à 16:37

De prime abord, rien ne différencie la ligne Carhaix-Paimpol des autres. Cependant, elle n'est pas gérée par la SNCF, mais par la CFTA, Société générale des chemins de fer et de transports automobiles, dans laquelle Veolia a des parts. L'entreprise sous-traite l'exploitation pour le compte de la SNCF.

"Nous faisons tous les métiers : conducteur de train, agent de bord, vente de titres de transport, maintenance de la voie ferrée et des passages à niveaux", affirme Loïc Lanne, directeur CFTA Bretagne. Une salariée confirme : "Chez nous, on est polyvalents. On peut être au guichet en gare à Paimpol, agent de circulation, agent d'accompagnement, chef de train."

Cette spécificité remonte à la fin du XIXe siècle. La ligne Carhaix-Paimpol est la seule survivante du réseau construit en Centre Bretagne. À la création de la SNCF, en 1938, ce réseau est resté indépendant et exploité par la CFTA.

Aujourd'hui, les voyageurs ne remarquent pas cette différente, car ils réservent leurs billets sur le site de la SNCF. En revanche, les salariés, eux, la ressentent : ils n'ont pas le statut de cheminot. "J'ai 60 ans et je travaille toujours ici. Chez la SNCF, j'aurais arrêté de travailler depuis huit ans", constate Jean-Yves Le Mahoariec, conducteur.

À l'heure où il est question de réformer la SNCF, cette organisation unique pourrait servir de modèle pour d'autres lignes. Elle coûte trois fois moins cher que si elle était gérée par la SNCF.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/lignes-ferroviaires-gerees-entreprise-privee-bretagne-on-connait-deja-1427885.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4483
Date d'inscription : 08/01/2012

SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être Empty
MessageSujet: Re: SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être   SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être EmptyJeu 11 Juil 2019, 18:19

Alors que
Citation :
SNCF Réseau dans une situation financière "très dégradée et préoccupante"
Le Figaro.fr avec AFP, le 04/12/2018

Voici, série SNCF, diversification et gabegie : « plusieurs centaines de millions d’euros sont partis en fumée »
Et sur ce coup là, a priori la CGT n'y est pour rien


A la SNCF, c’est désormais tout pour le rail
Après la cession de Ouibus à Blablacar et du service de VTC Le Cab à Snapcar, le groupe ferroviaire public vend sa société IDVroom au spécialiste du covoiturage Klaxit.
Par Philippe Jacqué
(..)
Une statégie ruineuse
Pour la SNCF, ces trois premières cessions pourraient être suivies d’autres. Le groupe chercherait encore à vendre tout ou partie de ses participations dans Ouicar, un loueur de véhicules entre particuliers dans lequel il avait investi 28 millions €, voire dans Allocab, une autre société VTC…
De quoi mettre un terme définitif à une aventure de sept ans dans les « nouvelles offres de mobilité » à l’initiative de Guillaume Pepy, son emblématique patron. Ne confiait-il pas en 2015 au Financial Times que la SNCF « entendait tout faire, sauf l’avion » en offrant aux clients un parcours porte-à-porte ?
Une stratégie ruineuse. Si les comptes des start-up rachetées n’ont jamais été publiés, plusieurs centaines de millions d’euros sont partis en fumée. La plus grosse perte provient du lancement de Ouibus, qui a accumulé près de 190 millions € de déficit depuis 2012 pour tenter de se faire une place sur le nouveau marché des « cars Macron ». LeCab et IDVroom ont également demandé de lourds investissements, sans jamais atteindre l’équilibre. Les pertes se comptent en millions d’euros.

Eliminer les foyers de pertes annexes de l’entreprise
Depuis cinq ans, les acteurs de ces marchés passaient leur temps à critiquer une concurrence déloyale de la SNCF, le groupe public y investissant à perte des sommes importantes.
« Il s’agissait pour nous de tester, d’expérimenter de nouvelles mobilités émergentes afin d’offrir à nos clients une diversité de moyens de transport. L’idée est que, la SNCF, ce n’est pas que du train. Aujourd’hui, nous passons à une nouvelle étape de notre stratégie, qui consiste à créer, avec notre application “assistant personnel SNCF”, une plate-forme de mobilité qui agrège toutes les offres existantes, assure un porte-parole de la compagnie. Nous laissons des spécialistes gérer ces entreprises de secteurs très éloignés du rail. »
Alors que l’objectif initial était de proposer des offres maison de transport, le groupe réalise donc un virage à 180 degrés. Pour Guillaume Pepy, ces cessions, quelques mois avant son départ, permettent d’éliminer les foyers de pertes annexes de l’entreprise. Surtout, à l’heure de la réforme ferroviaire et de l’ouverture du marché à la concurrence, ces désengagements démontrent que le groupe cheminot mise désormais bien tout sur le rail, et rien que sur le rail.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/07/11/a-la-sncf-c-est-desormais-tout-pour-le-rail_5488089_3234.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4483
Date d'inscription : 08/01/2012

SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être Empty
MessageSujet: Re: SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être   SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être EmptyJeu 18 Juil 2019, 23:18

Réactions au rapport Delevoye (réforme des retraites)
SUD Rail et le SNPL ont déjà menacé de faire grève si certains de leurs statuts étaient modifiés.
Source AFP. Publié le 18/07/2019 | Le Point.fr
(..)
Des actions de grève prévues
« Pour les cheminots, c'est la triple peine : une augmentation des cotisations salariales » d'ici à 2025 « qui entraînera une baisse de salaire », « entre 8 et 15 % de baisse » des pensions, un départ à la retraite « à 62 ans avec décote, qui sonne la fin des spécificités liées à notre histoire sociale », déplore SUD-Rail dans un communiqué. Le syndicat prévoit « dès la rentrée » des actions « de grève et de manifestation ».
Même son de cloche pour SNPL. Le premier syndicat des pilotes de ligne « demande le maintien du régime de retraite complémentaire obligatoire des navigants » du transport aérien, « mis en place en 1951 et qui n'a jamais coûté un centime aux contribuables ». « Toute tentative de suppression de ce régime ne pourrait que provoquer des tensions sociales très fortes ».
(..)
https://www.lepoint.fr/societe/le-rapport-delevoye-provoque-des-reactions-mitigees-18-07-2019-2325440_23.php
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être Empty
MessageSujet: Re: SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être   SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
SNCF : pouvoir de nuisance et nuisibles fiers de l'être
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiers d’être Normands ? Heula oui ma p’tite Dame !
» Des Fairy Tail "bootleg" ?
» Le diable est optimiste s’il pense pouvoir rendre les hommes pires qu’ils ne sont [PV : Sebastian Shaw]
» ABUS DE POUVOIR
» POLICE JUDICIAIRE : les OPJ peuvent-ils désobéir aux magistrats ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Les transports publics pour les Fontenaysiens-
Sauter vers: