Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 On nous jette l’Etat de droit à la figure tous les 4 matins !

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 16814
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: On nous jette l’Etat de droit à la figure tous les 4 matins !   Mer 18 Avr 2018, 08:25

– On ne peut trier les migrants au nom de l’Etat de droit,
– L’Etat de droit nous empêche d’expulser les fichés S,
– Pour cause d’Etat de droit, la justice a récemment relaxé des saboteurs de caténaires …
– On ne ferme pas des mosquées salafistes au nom du sacro-saint Etat de droit !
– Des erreurs de procédures conduisent la justice à relaxer de dangereux délinquants, pour respecter cet Etat de droit.
– L’Etat du droit européen nous impose de reconnaitre les enfants nés par GPA à l’étranger alors que l’Etat de droit français en interdit la pratique !
Toutes ces décisions liées au respect de l’Etat de droit vont à l’encontre des demandes et des droits de la majorité des citoyens français honnêtes !
A l’inverse, il n’est pas admis d’invoquer l’Etat de droit quant il s’agit de respecter le droit de ces mêmes citoyens :
• Bloquer des universités et donc empêcher la majorité des étudiants qui le souhaitent … d’étudier et de passer leurs examens, n’entrainent pas automatiquement l’expulsion des bloqueurs hors-la-loi au nom de l’Etat de droit.
• Le spectacle affligeant d’amphis tagués et dévastés, de mobilier empilé pour bloquer les accès, de salles informatiques vandalisées pour empêcher l’organisation des examens, ne suffit pas et voit l’immobilisme des autorités bafouer l’Etat de droit !
• Occuper la ZAD de Notre-Dame-deLandes indûment est possible pendant … dix ans ! L’Etat de droit, validé par 160 décisions de justice et consolidé par un référendum populaire ne suffit pas aux autorités pour faire évacuer les occupants illégaux qui bloquent même une voie de circulation départementale !
• Le Code des Collectivités Territoriales autorise sous certaines conditions la réquisition des services publics en cas de grève : « La réquisition doit être motivée par le fait que la grève risque de porter une atteinte grave, soit à la continuité du service public, soit à la satisfaction des besoins de la population. » Ni la continuité du service public, ni la satisfaction des besoins de la population n’étant respecté, pourquoi cette réquisition n’est-elle pas appliquée au nom de l’Etat de droit ?

L’Etat de droit est, comme beaucoup de choses en France, à géométrie variable !

La gauche, la bien-pensance et leurs médias font un usage constant et immodéré de l’Etat de droit. Mais tout ceci affaiblit la démocratie et renforce les extrêmes ! Un jour viendra où, malheureusement, le peuple excédé sautera le pas et renverra nos partis modérés et soi-disant démocratiques et républicains à leurs lâchetés en appelant au pouvoir un parti extrémiste !

Il sera alors trop tard pour évoquer … l’Etat de droit !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4199
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: On nous jette l’Etat de droit à la figure tous les 4 matins !   Mer 18 Avr 2018, 08:38

Tonton Christobal fait le point.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16814
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: On nous jette l’Etat de droit à la figure tous les 4 matins !   Mer 18 Avr 2018, 21:16

L’imam salafiste de Marseille bientôt renvoyé en Algérie

Vendredi 23 mars 2018 à 22:160

Société. El Hadi Doudi est accusé d’avoir mené des prêches radicaux et haineux depuis plusieurs années, rapporte Le Figaro ce vendredi 23 mars.
Le 8 mars dernier, la commission d'expulsion (Comex), constituée de magistrats judiciaires et administratifs, a approuvé l'expulsion du salafiste algérien El Hadi Doudi, imam de la mosquée marseillaise As-Sounna fermée fin 2017, affirme Le Figaro ce 23 mars. Le ministère de l'Intérieur avait lancé, en janvier 2018, une procédure d'expulsion à son égard.


Présent en France depuis 1981, El Hadi Doudi prônait dans ses prêches la légitimation du djihad armé, la mise à mort des adultères et des apostats, la loi du talion, selon la préfecture de police de Marseille. Il est aussi accusé d’avoir appelé à la défaite et à la destruction des mécréants, juifs « impurs, frères des singes et des porcs »…

Face à sa possible expulsion du pays, l’homme de 63 ans, présenté comme proche d'un des fondateurs du Front islamique du salut (FIS), Ali Belhadj, a proposé de cesser ses prêches et de renoncer à son poste d'imam. Le ministère de l’Intérieur devrait trancher sur son sort, précise Le Figaro.

----------------------

Ce qui tendrait à prouver que le fanatisme de nos excités a des limites...

on a le droit d'en rire ! (dommage que ce soit dramatique)  
Où pourrait il vivre en se permettant de se moquer des lois ailleurs que chez nous ? certains peuvent tuer ou se faire exploser, d'autres savent où il fait bon vivre...

Eux ils connaissent la réponse.


Dernière édition par tonton christobal le Jeu 19 Avr 2018, 03:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16814
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: On nous jette l’Etat de droit à la figure tous les 4 matins !   Mer 18 Avr 2018, 21:19

Marseille : l'expulsion de l'imam salafiste El Hadi Doudi suspendue

Mardi 17 avril 2018 à 21:050

Islam. Selon les informations de La Croix, l'imam salafiste El Hadi Doudi a été interpellé à Marseille.

Mais son expulsion vers l’Algérie a été suspendue au dernier moment…

Le 8 mars dernier, la commission d'expulsion (Comex), constituée de magistrats judiciaires et administratifs, approuvait l'expulsion du salafiste algérien El Hadi Doudi. Ce mardi 17 avril, l’imam radical âgé de 63 ans a été interpellé à Marseille pour se voir notifier l’arrêté d’expulsion pris à son encontre par le ministère de l’Intérieur. Mais son application a été aussitôt suspendue par la Cour européenne des Droits de l’Homme (CEDH). L’institution souhaite se donner quelques jours pour statuer sur le fond du dossier. En attendant, El Hadi Doudi se trouvait mardi en centre de rétention administratif.


Comme le rappelle La Croix, l’imam de la mosquée As-Sounna, en plein cœur de Marseille, dans le 3e arrondissement, s'est vu reprocher des prêches très radicaux, et notamment des « actes de provocation explicite et délibérée à la discrimination, à la haine ou à la violence contre une personne déterminée ou un groupe de personnes », en l'occurrence les femmes, les juifs, les chiites, les personnes commettant l'adultère, selon les termes de la demande d'expulsion du ministère de l'Intérieur.

-------------------

et vive l'état dit de droit !

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16814
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: On nous jette l’Etat de droit à la figure tous les 4 matins !   Mer 18 Avr 2018, 21:24

Quand François Hollande remerciait l’imam salafiste de la mosquée de Marseille
Jeudi 14 décembre 2017 à 16:18 0


Abdel Hadi Doudi, l’imam de la mosquée As-Sounna fermée mardi, se targuait d’avoir été remercié par le chef de l’État il y a deux ans.

Novembre 2015 : quelques jours après les attentats de Paris qui ont fait 130 morts et 413 blessés, 14 prédicateurs salafistes de mosquées de France écrivent une lettre à François Hollande. Dans ce courrier, ils tiennent à "redire [qu’ils n’ont] aucun lien avec Daech, al Qaida, Boko Haram", et condamnent fermement les attentats tout en exprimant leur solidarité avec les victimes. L’un de ces prêcheurs, l’imam Abdel Hadi Doudi, affirme alors avoir reçu un message personnel de remerciements du président de la République. Or, l’imam est aujourd’hui mis en cause pour ses positions radicales, qui ont menées à la fermeture provisoire de sa mosquée, à Marseille…

En décidant de la fermeture, la préfecture de police a pointé du doigt la gestion de l’imam Hadi Doudi, "référence du salafisme" et membre de "la mouvance islamiste radicale". Selon le préfet, l’imam "légitime le djihad et la mise à mort des auteurs d’adultère et des apostats".

Surveillé depuis des années pour ses prises de position
En 2010, cinq ans avant la lettre de François Hollande, il s’en prenait à l’interdiction du voile intégral, rapporte l’Express : "Le vrai musulman ne peut pas s’écarter des commandements de Dieu. Si une loi interdit le voile intégral, nous dirons à nos femmes de l’enlever. Malheureusement, beaucoup ne voudront plus sortir de chez elles". En 2013, il avait considéré que "c'est au tribunal islamique de juger" si l’adultère vaut ou non lapidation, selon le livre de René Guitton La France des intégristes. Extrémistes juifs, chrétiens, musulmans, le refus de la République. Il y défendait également l’autorisation de la polygamie, et considérait que la délinquance était "la conséquence d’une femme trop libre". Toute une œuvre…

--------------------------

Nos hommes politiques sont des "visionnaires"

Dommage que les gens qui sont en charge des problèmes de sécurité soient aussi nuls... et ne disposent que de radars en panne.



Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16814
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: On nous jette l’Etat de droit à la figure tous les 4 matins !   Mer 18 Avr 2018, 21:29

que fait la police et où en sommes nous avec le fameux état de droit ?

heureusement nos politicards éclairés dont le discernement est unanimement reconnu sauvent les Français !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13691
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: On nous jette l’Etat de droit à la figure tous les 4 matins !   Jeu 19 Avr 2018, 11:57

Au delà de l'Etat de droit à géométrie variable, il y a aussi l'application de la Loi à géométrie variable...

En début de semaine je me trouvais dans une ville des pays de Loire de 6200 habitants quand a eu lieu dans celle-ci une opération de gendarmerie avec une trentaine de gendarme, dont le GIGN venu de Satory, pour arrêter quatre personnes qui trafiquaient localement des stupéfiants....

J'ai appris à cette occasion que dans ce département les simples consommateurs qui se faisaient prendre par les gendarmes étaient présentés au juge...

Pendant ce temps à Fontenay certains trafiquent à la vue de tous sans être inquiétés...

Inégalité territoriale dans l'application de la Loi !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16814
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: On nous jette l’Etat de droit à la figure tous les 4 matins !   Jeu 19 Avr 2018, 20:52

a.nonymous a écrit:
Au delà de l'Etat de droit à géométrie variable, il y a aussi l'application de la Loi à géométrie variable...

En début de semaine je me trouvais dans une ville des pays de Loire de 6200 habitants quand a eu lieu dans celle-ci une opération de gendarmerie avec une trentaine de gendarme,  dont le GIGN venu de Satory, pour arrêter quatre personnes qui trafiquaient localement des stupéfiants....

J'ai appris à cette occasion que dans ce département les simples consommateurs qui se faisaient prendre par les gendarmes étaient présentés au juge...

Pendant ce temps à Fontenay certains trafiquent à la vue de tous sans être inquiétés...

Inégalité territoriale dans l'application de la Loi !

La "présentation à un juge" n'implique en aucun cas une condamnation... Pour le reste peut être qu'au bout de multiples " presentations" elles ne sont plus à faire... (les présentations s'entend)

Sachant que les consommateurs ne sont pas poursuivis et les "petits dealers" non condamnés vu la différence de la population délinquante entre le 93 ou le 94... avec le Val de Loire peut être y aurait il un début d'explication.

Patience avec la réforme judiciaire tout va s'arranger . Plus de procédure donc baisse vertigineuse des délits (enfin un président efficace) et amendes qui ne seront pas payées.

A tout problème que l'on refuse de traiter sa solution imbécile.

Nb pour les connaisseurs la délinquance s'est effondrée lorsque le chèque en bois a été dépénalisé.. . C'est ainsi que depuis de nombreux commerces refusent les chèques.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13691
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: On nous jette l’Etat de droit à la figure tous les 4 matins !   Ven 20 Avr 2018, 00:00

tonton christobal a écrit:
La "présentation à un juge" n'implique en aucun cas une condamnation... Pour le reste peut être qu'au bout de multiples " presentations" elles ne sont plus à faire... (les présentations s'entend)

Sachant que les consommateurs ne sont pas poursuivis et les "petits dealers" non condamnés vu la différence de la population délinquante entre le 93 ou le 94... avec le Val de Loire peut être y aurait il un début d'explication.


Si la présentation à un juge n'implique en aucun cas une condamnation, la non présentation à celui-ci garantit elle qu'il n'y aura aucune poursuite.....

Après on peut comprendre que les policiers fontenaysiens qui ont tant à faire n'ait pas envie de s'embêter avec des procédures fastidieuses qui seront quasi systématiquement classées sans suite par le juge...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16814
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: On nous jette l’Etat de droit à la figure tous les 4 matins !   Ven 20 Avr 2018, 01:27

a.nonymous a écrit:



Si la présentation à un juge n'implique en aucun cas une condamnation, la non présentation à celui-ci garantit elle qu'il n'y aura aucune poursuite.....

Après on peut comprendre que les policiers fontenaysiens qui ont tant à faire n'ait pas envie de s'embêter avec des procédures fastidieuses qui seront quasi systématiquement classées sans suite par le juge...

Pas du tout !
À l'issue de l'enquête de police, le parquet demande ou non que le mis en cause soit déféré.
C'est une décision du parquet en cas d'enquête de flagrant délit ou d'affaire traitée en préliminaire et du ressort du magistrat instructeur dans une commission rogatoire...

Il y a nombre de cas où le parquet et un juge demande que le mis en cause soit remis en liberté sans lui être déféré à charge pour celui ci (étant identifié et présentant des garanties de représentation) de se présenter à une réquisition ultérieure.

Pour ce qui en est des poursuites ou du classement sans suite c'est autre chose qui n'a rien à voir avec le fait de déférer ou non le mis en cause...

Ceci dit sauf erreur de ma part ou évolution du code de procédure pénale.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On nous jette l’Etat de droit à la figure tous les 4 matins !   

Revenir en haut Aller en bas
 
On nous jette l’Etat de droit à la figure tous les 4 matins !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un parfum d'injustice
» Comment faire rentrer l'argent dans les caisses de l'Etat
» oune video eud tcheu nous
» Lettre ouverte à M. Haddaoui et à qui de droit
» Droit de l'homme et démocratie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: