Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Eglise profanée en Côte-d’Or

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18818
Date d'inscription : 06/07/2010

Eglise profanée en Côte-d’Or Empty
MessageSujet: Eglise profanée en Côte-d’Or   Eglise profanée en Côte-d’Or EmptyVen 27 Avr 2018, 14:58

Eglise profanée en Côte-d’Or, silence média. Imaginez la presse si c’était une mosquée
PUBLIÉ PAR CHRISTIAN LARNET LE 27 AVRIL 2018

Eglise profanée : portes de la sacristie fracassées à coups de hache, vases et cierges brisés, tabernacle ouvert à coups de hache, hosties répandues par terre et piétinées.
Pas un mot dans la presse éthique et neutre. Imaginez si c’était une mosquée.
Le site de Famille chrétienne est à peu près le seul à rapporter les faits. Nous le citons in extenso :

La chapelle du sanctuaire marial de Domois, de la commune de Fenay en Côte-d’Or, était ouverte pour le lundi de Pâques.
Des individus [il est regrettable que les individus ne soient pas décrits] s’y sont introduits en ce jour férié et ont commencé par défoncer les portes de la sacristie à coups de hache. Des vases et des cierges ont été brisés, notamment le cierge pascal, des meubles et des vitraux endommagés. Plus grave encore, le curé de la paroisse a découvert que le tabernacle avait été descellé et ouvert, également à coups de hache. Les hosties consacrées, présentes à l’intérieur, ont été jetées par terre et piétinées par les vandales.

« Il s’agit d’un acte de profanation délibéré. La volonté de nuire est manifeste », a affirmé l’homme d’Église, qui a aussi constaté de nombreux crachats.

Une plainte a été déposée le 3 avril et une enquête a été ouverte.
« Les réactions des uns et des autres ces derniers jours le prouvent une fois de plus : les dégradations d’églises touchent et blessent tous les chrétiens, tous ceux qui voient dans les édifices sacrés le signe et l’image de la présence du Christ », a confié le vicaire général du diocèse.
Une messe de réparation a été célébrée dans la chapelle, samedi 7 avril, par Mgr Roland Minnerath, archevêque de Dijon.

En France, on ne parle que d’islamophobie. Pourtant, ce sont les chrétiens qui sont victimes du plus grand nombre d’agressions.

En 2017, le ministère de l’Intérieur avait recensé 948 actions violentes anti-chrétiennes, dont 862 dégradations de lieux de culte ou de cimetières. Soit plus de deux dégradations par jour à l’encontre de la foi chrétienne.

---------------------

Comme le disait un humoriste évoquant l'aspect sacrificiel des cathos : "il faut pardonner à ses ennemis mais garder les noms en mémoire"
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4190
Date d'inscription : 08/07/2010

Eglise profanée en Côte-d’Or Empty
MessageSujet: Re: Eglise profanée en Côte-d’Or   Eglise profanée en Côte-d’Or EmptyVen 27 Avr 2018, 17:36


Ça a été relaté dans La Croix

https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/France/Comment-faire-face-vandalisme-eglises-2018-04-26-1200934640



et aussi dans valeurs actuelles je crois….


_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18818
Date d'inscription : 06/07/2010

Eglise profanée en Côte-d’Or Empty
MessageSujet: Re: Eglise profanée en Côte-d’Or   Eglise profanée en Côte-d’Or EmptyVen 27 Avr 2018, 18:16

De toute manière profaner une église n'est pas si grave :
Il n'y a plus d'électorat typiquement catho donc pas besoin de le prendre en compte... en revanche...
Il n'y a pas d'effet induit comme manifestations, émeutes, pillages, batailles avec la police... attaques de pompiers ou incendies volontaires.

Conclusion :  tout ne va pas si mal dans le meilleur des mondes macroniens possible.

Nb il serait intéressant rien que par curiosité de voir ce qui se passerait si de tels agissements se produisaient en Corse, il semble que même les irréductibles islamistes soient capables de réflexion et que leur esprit de sacrifice connaisse des limites.

Ce qui est rassurant dans l'hypothèse où il serait nécessaire d'envisager des modes d'action inédits.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18818
Date d'inscription : 06/07/2010

Eglise profanée en Côte-d’Or Empty
MessageSujet: Re: Eglise profanée en Côte-d’Or   Eglise profanée en Côte-d’Or EmptyVen 29 Mar 2019, 06:00

Eglises vandalisées : des élus LR ne décolèrent pas
Jeudi 28 mars 2019 à 22:352


Face à la multiplication d’actes de vandalisme dans les églises françaises, des élus LR interpellent les autorités dans les colonnes du Figaro.

Pas une semaine ne se passe sans qu’une église de l’Hexagone ne soit vandalisée. Comme le révèle Le Figaro dans une enquête publiée ce jeudi 28 mars, le Service central de renseignement criminel (SCRC) de la gendarmerie a recensé lors de son dernier bilan 129 vols et pas moins de 877 dégradations ciblant des édifices catholiques sur l’ensemble du pays en 2018. Une centaine de pièces liturgiques, classées au patrimoine pour certaines, ont été récupérées pour une valeur globale de 100 000 euros.

Si ce phénomène a connu un pic en 2017, le nombre d’églises vandalisées reste inquiétant et suscite une vague d’indignation chez de nombreux élus LR qui réclament des mesures concrètes des autorités. « Plusieurs églises profanées en peu de jours, ce n’est pas anodin. Il ne doit pas y avoir d’omerta là-dessus. On doit pouvoir réagir […] C’est quelque chose qui blesse la France », s’est indigné dernièrement Laurent Wauquiez, président du parti Les Républicains, après quatre dégradations de lieux de culte catholiques à Maisons-Laffitte et Houilles, à Dijon et à Nîmes.

Le Premier ministre Edouard Philippe s’est également ému de ce phénomène, rappelant sur Twitter que « dans notre République laïque, on respecte les lieux de culte. De tels actes me choquent et doivent être unanimement condamnés. » Mais pour les gendarmes, il est particulièrement difficile d’enrayer cette vague d’effractions, l’accès aux églises étant facilité par le fait qu’elles sont la plupart du temps ouvertes au public ou mal sécurisées. Comme le rappelle Le Figaro, la France est le deuxième pays derrière l’Italie dont le patrimoine cultuel est le plus convoité.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18818
Date d'inscription : 06/07/2010

Eglise profanée en Côte-d’Or Empty
MessageSujet: Re: Eglise profanée en Côte-d’Or   Eglise profanée en Côte-d’Or EmptyMer 03 Avr 2019, 06:31

Dupont-Aignan : “Quand s’arrêtera la série de profanations d’églises qui frappe aujourd’hui la France ?”
Par Nicolas Dupont-Aignan / Mardi 2 avril 2019 à 13:0110

“Certaines dégradations d’églises sont le fait de crétins qui tuent le temps, mais la bêtise n’est pas une excuse : ces imbéciles doivent être sanctionnés avec la même sévérité que ceux qui touchent à une mosquée ou à un synagogue”, estime Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France.
Quand s’arrêtera la série de profanations d’églises qui frappe aujourd’hui la France ? Le 6 mars, c’était au tour de la basilique de Saint-Denis, nécropole de nos rois, d’être vandalisée. Plusieurs vitraux ont été brisés et son orgue a été gravement détérioré. Comme d’habitude, les grands médias ont peu parlé de cette insulte à notre histoire et à notre patrimoine. De toute évidence, pour eux, la christianophobie est une phobie mineure et son expression relève du fait-divers. Ils minimisent ce phénomène quand ils ne le taisent pas carrément. C’est insupportable.

Selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, sur les 978 atteintes aux lieux de culte recensés en 2017, 878 concernaient des églises chrétiennes, soit près de 90% !

Le mois dernier, en quelques jours, cinq édifices catholiques ont été saccagés à Nîmes, Dijon, Maisons-Laffitte, Lavaur, Houilles. Dans l’un de ces havres de paix, un individu a dégradé le chœur avant d’ouvrir le tabernacle et de répandre les hosties sur le maître-autel ; dans un autre, le tabernacle a été cassé, des hosties éparpillées à terre et des excréments jetés sur les murs intérieurs ; dans un troisième, une nappe et la crèche ont été brûlées, le bras du Christ en croix a été tordu.

Les auteurs de certains de ces faits ont été interpellés. Étrangement pudique, la presse ne donne pas le profil de ces individus. Il en va toujours ainsi lorsqu’il s’agit d’actes christianophobes : gênés, les adeptes de la politique de l’autruche se contentent, au mieux, de décrire les faits. Comment ne pas voir dans cette indifférence une forme de mépris envers les chrétiens, coupables d’être et, ce faisant, d’incarner notre héritage ? Oui, il est clair que pour ceux qui nient ce dernier, ces profanations ne sont pas graves.
Lorsqu’une mosquée est taguée, il hurlent, dépêchent des reporters sur place, disent que la République est en danger. C’est inadmissible, en effet, mais ces cris rendent d’autant plus suspect le silence qui accompagne les crucifix souillés. Existerait-il deux sortes de vandalisme : un mortel et un excusable ?
La laïcité est un bon précieux. Elle établit la neutralité de l’Etat envers les cultes, permet leur expression dans le cadre privé et l’interdit dans l’espace public. Cependant, elle ne doit pas conduire au reniement de ce qui nous a forgés au fil des siècles. La France est un pays de tradition chrétienne ; chacun de nos villages a son clocher ; seuls des idéologues butés peuvent nier cette évidence. Nous ne sommes pas que les enfants de Voltaire, nous sommes également ceux de Bossuet. Bien sûr, certaines de ces affreuses dégradations sont le fait de crétins qui tuent le temps de la sorte. Mais la bêtise n’est pas une excuse. Ces imbéciles doivent être sanctionnés avec la même sévérité que ceux qui touchent à une mosquée ou à un synagogue. Le climat anti-chrétien dans lequel nous vivons facilite le passage à l’acte. La nature des graffitis déposés sur les murs des églises dit le plus souvent la couleur politique de leurs auteurs : l’extrême gauche. Les mêmes qui, chaque samedi depuis décembre, trahissent l’esprit des « gilets jaunes » en cherchant l’affrontement avec les forces de l’ordre, qui tabassent, qui cassent, qui pillent se sentent pousser des ailes ces temps-ci. Il est vrai que le gouvernement fait preuve à leur égard d’une mansuétude inversement proportionnelle à la sévérité qui frappe, via une justice aux ordres, les patriotes. Quand le pouvoir se décidera-t-il enfin à dissoudre les groupuscules « antifas », prêcheurs de haine de soi et dont la violence, réelle et symbolique, se manifeste dans un sentiment d’impunité totale ?

Pour les djihadistes, les Français de souche sont des « kouffars », c’est-à-dire des mécréants ; c’est cette qualité qui en fait les cibles des attentats dont la liste s’allonge dramatiquement.

.../...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18818
Date d'inscription : 06/07/2010

Eglise profanée en Côte-d’Or Empty
MessageSujet: Re: Eglise profanée en Côte-d’Or   Eglise profanée en Côte-d’Or EmptyMer 03 Avr 2019, 06:31

.../...


L’Eglise de France ne se grandit pas en faisant profil bas dans ces affaires. Certes, il ne m’appartient certainement pas de parler en son nom, mais je m’étonne et déplore de la voir promouvoir la submersion migratoire, les accommodements raisonnables et un dialogue interreligieux à sens unique. L’islamisation du pays devrait l’inquiéter ; en terre musulmane, les chrétiens sont voués au statut de dhimmis, de citoyens de seconde zone ; dans tous les pays où l’islam domine, les croyants d’autres confessions sont invités à l’invisibilité quand ils ne sont pas persécutés. La faiblesse de notre Etat face à l’islamisme, cette lèpre, est une autre raison de la flambée anti-chrétienne à laquelle nous assistons. Pour les djihadistes, les Français de souche sont des « kouffars », c’est-à-dire des mécréants ; c’est cette qualité qui en fait les cibles des attentats dont la liste s’allonge dramatiquement. C’est parce que c’était un prêtre catholique que le père Jacques Hamel a été décapité à Saint-Etienne-du-Rouvray. Affirmer que les islamistes sont agis par la « haine » est une erreur ; comme les nazis, ils ont une doctrine qui les meut et un plan qu’ils suivent ; le but de leurs crimes en série est d’imposer la charia en France. Hélas, les incessants reculs des autorités face aux prétentions identitaires de militants communautaristes fait le lit du terrorisme. Ces dernières années, plusieurs attentats contre des églises ont été déjoués de justesse. Souvenez-vous de ces jeunes femmes qui voulaient faire sauter une voiture sur le parvis de Notre-Dame.

Notre civilisation ne mérite pas moins d’égards que les autres. L’Etat doit mieux protéger les églises et ceux qui y prient. Les chrétiens ne doivent pas devenir les victimes expiatoires de notre relativisme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Eglise profanée en Côte-d’Or Empty
MessageSujet: Re: Eglise profanée en Côte-d’Or   Eglise profanée en Côte-d’Or Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Eglise profanée en Côte-d’Or
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Énigme 178 - l'Eglise Notre Dame d'Écouché
» camp US à St Mére-eglise 2011
» Documentaire - Les Enfants Du Diable/Mbuji Mayi: Où va la RDC? Voici les enfants du diable, sorcellerie + misère+ diamant + Eglise + gouvernement inexistant = ?
» Crémarest - Eglise
» "Pasqua Siciliano "à Hammam-Lif (Tunisie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: