Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Gironde : un maire socialiste exige le retrait d’un drapeau de la France Libre

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 16778
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Gironde : un maire socialiste exige le retrait d’un drapeau de la France Libre   Dim 20 Mai 2018, 05:48

Gironde : un maire socialiste exige le retrait d’un drapeau de la France Libre
Par Auteur valeursactuelles.com / Samedi 19 mai 2018 à 14:16 34

Société. Guy Marty, le maire socialiste de la commune de Sainte-Terre, a jugé cet affichage ostentatoire.

La petite commune de Sainte-Terre (Gironde) est au cœur d’une vive polémique entre son maire et l’un de ses habitants. Comme le rapporte Le Figaro, un administré arbore à sa fenêtre un drapeau à la croix de Lorraine. Une initiative qui n’a pas vraiment plu à l’élu socialiste Guy Marty. Interrogé dans les colonnes du quotidien, ce dernier estime en  effet que cet affichage est ostentatoire au sein d’une commune « qui se veut paisible », et que « plusieurs personnes de la commune et des communes environnantes » sont « interpellées » de voir ce drapeau « à longueur d’année ».

Un arrêté pour interdire ce drapeau ?
Toujours selon les informations du Figaro, Guy Marty aurait demandé à son administré de « faire le nécessaire ». Après s’être assuré auprès de la gendarmerie qu’il pouvait bien afficher ce drapeau de la France Libre, l’individu, membre du parti souverain UPR, a expliqué au quotidien qu’il n’était « absolument pas radical » et « antiraciste convaincu ». « Ce drapeau, il est ostentatoire de quoi ?, demande-t-il. Je trouve ça dommage que l’on ne puisse pas être fier de son pays et le dire. » Le maire de Sainte-Terre pourrait avoir recours à un arrêté pour interdire ce drapeau surplombant le domaine public.

---------------------


Nos socialistes sont moins intransigeants lorsqu'à longueur d'années des individus se trimbalent avec des drapeaux étrangers en FRance sous divers prétextes.

Comble d'audace lors de mariages certains ont tenté ou réussi à remplacer les drapeaux français des mairies par des drapeaux étrangers... on rêve.

Les populistes vont encore "en profiter"... pour qu'ils n'en "profitent pas" il serait peut être urgent de supprimer les raisons du profit...
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Gironde : un maire socialiste exige le retrait d’un drapeau de la France Libre   Dim 20 Mai 2018, 20:00

La petite Marion va sortir du bois avec un boulevard devant elle à ce train là .
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16778
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Gironde : un maire socialiste exige le retrait d’un drapeau de la France Libre   Mer 23 Mai 2018, 03:24

Vous pouvez célébrer toutes les minorités que vous voulez, brandir le drapeau gay, celui de l’Algérie ou de la Palestine, mais abstenez vous de déployer un drapeau français !

C’est ce que vient de comprendre un habitant de la petite commune de Sainte-Terre en Gironde, dont le maire socialiste, Guy Marty, vient de lui envoyer un courrier officiel le sommant de retirer le drapeau bleu-blanc-rouge orné d’une croix de Lorraine, emblème de la France Libre, qu’il affichait à sa fenêtre.

D’emblée, le maire – courageux mais pas téméraire – se retranche derrière les plaintes de plusieurs de ses administrés :

J’ai l’honneur de vous informer que plusieurs personnes de la commune et des communes environnantes sont surprises et interpelées de voir, à longueur d’année, le drapeau que vous avez mis à la façade de votre maison.

Mais le pire arrive dans le deuxième alinéa :

Sainte-Terre se veut une commune paisible, tout signe ostentatoire devient gênant pour la quiétude recherchée.

Ostentatoire : le mot est lâché ! Un peu de pudeur s’il vous plait, merci de célébrer votre patriotisme caché à l’intérieur de votre maison !

Puis viennent les menaces :

Je vous remercie de bien vouloir faire le nécessaire avant que je n’engage une action auprès de l’activité de l’autorité de tutelle.

Le Maire de Sainte-Terre, Guy Marcy, hostile au patriotisme d’un habitant.

Il me vient quelques questions :

Est-ce que par hasard, cette bourgade de Gironde ne serait pas doté d’un monument aux morts ? Il conviendrait de raser ce signe ostentatoire, s’il en est, du patriotisme le plus basique.
On me souffle dans l’oreillette que Sainte-Terre est bien scandaleusement pourvue d’un monument aux morts !

Monument aux morts de Sainte-Terre

Le nom-même de Sainte-Terre n’est-il pas une insulte à la laïcité ? Il conviendrait de débaptiser cette commune au plus vite !
N’y aurait-il pas une église dans cette ville ? N’y a t-il rien de plus ostentatoire qu’une église bardée de croix, véritable insulte pour les populations d’une autre religion ?
Comment un élu de la République a t-il pu donner suite aux plaintes de quelques administrés dont la seule motivation devait être la haine de la France et de son identité ?

Ces administrés se plaignent-ils quand des femmes voilées se promènent en ville, foulant « ostensiblement » ainsi aux pieds des décennies de libération des femmes ?


Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3784
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Gironde : un maire socialiste exige le retrait d’un drapeau de la France Libre   Mer 23 Mai 2018, 03:59

Libournais : drapeau de la France libre sur une façade, la préfecture donne raison au riverain
Publié le 22/05/2018 à 17h17.
À Sainte-Terre, le maire demande à un habitant d’ôter le drapeau de la France libre qu’il arbore sur sa façade. L’affaire fait grand bruit sur Internet

Le 7 mai, Guy Marty, le maire socialiste de Sainte-Terre, écrit à Christophe Roux, l’un de ses administrés, pour lui demander de retirer le drapeau de la France libre qu’il arbore sur sa façade. « Soit sur le domaine public, estime l’élu. Vous imaginez si chacun affiche ses convictions politiques ou religieuses de la sorte. C’est ubuesque. Sainte-Terre est une bourgade paisible et je ne veux pas que quelqu’un mette le feu aux poudres. » Refus catégorique de l’intéressé, membre de l’UPR (Union populaire républicaine), le parti de François Asselineau, qui rend publique l’affaire.

Christophe Roux n’a pas tardé à créer un groupe de soutien sur Facebook intitulé « Aimer la France et son drapeau est un délit ».
Guy Marty a sollicité la sous-préfecture qui, elle-même, a fait remonter l’affaire au ministère de l’Intérieur.

La sous-préfecture répond
Laquelle vient de répondre : "La sous-préfecture de Libourne a été saisie par le maire de Sainte-Terre sur la présence, au fronton d’un bâtiment privé, d’un drapeau national frappé d’une croix de Lorraine. Après examen, la préfecture confirme qu’il n’ y a pas de règles opposables en la matière et qu’un particulier peut dresser sur un bâtiment lui appartenant l’emblème national, sous réserve de ne pas porter atteinte à la sécurité des personnes et du respect du drapeau national."

https://www.sudouest.fr/2018/05/22/libournais-drapeau-de-la-france-libre-sur-une-facade-la-prefecture-donne-raison-au-riverain-5077912-3103.php

Il semble que pour savoir être préfet durablement, il soit conseillé d'ouvrir le parapluie et demander l'avis au ministre
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 503
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Gironde : un maire socialiste exige le retrait d’un drapeau de la France Libre   Mer 23 Mai 2018, 07:47

Qu'un drapeau à très forte inspiration religieuse pavoise nos édifices publics, pas de problème
http://www.plateaufontenay.net/t3161-laicite-et-etablissements-publiques-drapeau-europeen
mais qu'un militant UPR affiche le drapeau national sur sa maison, alors là il faut réagir !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gironde : un maire socialiste exige le retrait d’un drapeau de la France Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gironde : un maire socialiste exige le retrait d’un drapeau de la France Libre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le préfet demande le « retrait immédiat ».
» Famille de Clercy évoquée par Claude LESUEUR maire du Tilleul
» Blasons de Gironde
» Association "Maternerbio" en Gironde
» 2010. Le maire Modem d'Hérouville.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: