Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La fable du Herrou devenu pingouin à Cannes

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 16913
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: La fable du Herrou devenu pingouin à Cannes   Ven 25 Mai 2018, 17:33

La fable du Herrou devenu pingouin à Cannes
Par Gilles-William Goldnadel / Mardi 22 mai 2018 à 09:3618
at Gilles-William Goldnadel. Photo ©️ COUTIER BRUNO/SIPA

Il était une fois, un petit gauchiste, un peu repris de justice, nommé Herrou et prénommé Cédric qui, ne se contentant pas d'assister les clandestins en France allait les quérir au-delà des frontières.

Par ce qu’illégal en même temps qu’immoral, il fut justement condamné. (1)

Mais on a les justiciers qu'on mérite, et voilà le Cédric fêté comme un héros au festival de Cannes. Le voilà qui fait le beau en smoking et va pousser l'infini courage, que dis-je de Juste, comme certains poussent la fantaisie à le nommer, jusqu'à faire un doigt d'honneur résistant à l'assistance. Tout cela ne serait qu'indécence infatuée, à laquelle nous sommes tristement habitués. Le bon peuple français, pèse de plus en plus justement cette insoutenable légèreté de l'être artistique qui prend la pose et qui indispose.

Cette jet-set généreuse avec la lourde vie des autres. Ceux qui vivent dans les quartiers sans haute sécurité. Ces juifs pauvres qui les quittent pour être remplacés. Ces chrétiens qui vivent la peur au ventre. Quant à ces acteurs qui sermonnent à bon marché, on sait maintenant qu’ils ne sont ni plus généreux ni plus intelligents que les gens du commun un peu moins sentencieux. Celui- ci qui campe un leader cégétiste en colère en sortant de son appartement de la rue Guynemer. Celui -là qui moque un leader de la droite d’avoir perdu sa mère.

Le courage artistique, parlons-en : toujours à suivre la mode intellectuelle qui fait bon ménage avec l'intérêt du moment : collaborateurs des nazis pendant la guerre, compagnons des communistes pendant le stalinisme, les voila à présent copains des multiculturalistes sans lois ni frontières et pro migrants, à condition de ne pas en abriter un seul dans leurs 400 m² sur jardin. Toujours prompts à faire dépenser pour les intermittents du spectacle, mais préférant tout de même tourner à l'étranger pour sous-payer les figurants. Ennemis de toute répression, sauf lorsqu'il s'agit de vouloir poursuivre impitoyablement le piratage des droits d'auteur.

Féministes à mi-temps et de préférence de jour, hors l’année du cochon.

Quant à certaines actrices, crachant sur Weinstein maintenant qu’il n’est plus riche ni plus rien après avoir bien ri de ses pauvretés. L'art est la plus merveilleuse et sacrée des impostures humaines, dommage que nombre d'hommes du monde artistique soient devenus de vrais imposteurs dans la vraie vie des hommes.

------------------


Et en même temps on nous joue en permanence le ritournelle de l'état de droit, le respect des institutions, le respect de la fonction...

Celui qui fait passer en fraude les migrants plastronne au festival de Cannes alors qu'en même temps on fait des enquêtes sur ceux qui veulent protéger nos frontières.

Le "cul par dessus tête" résultat logique du tout en son contraire "en même temps" se concrétisent dans ce spectacle désolant.

(1) condamnation symbolique après de multiples récidives...

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16913
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La fable du Herrou devenu pingouin à Cannes   Jeu 31 Mai 2018, 19:44

Cédric Herrou décoré à Grenoble : le prefet s'en prend au maire
Par Auteur valeursactuelles.com / Mardi 29 mai 2018 à 20:24 40


Immigration. Lundi 28 mai, le maire de Grenoble a remis la médaille de la ville à Cédric Herrou, condamné pour avoir fait passer illégalement des migrants dans la vallée de la Roya. Une initiative qui a valu à l'édile les foudres du préfet grenoblois.

Quand le maire de Grenoble revendique d'enfreindre la loi, le préfet le recadre. Lundi 28 mai, Éric Piolle a remis la médaille de la ville à Cédric Herrou, pourtant condamné en août en appel à quatre mois de prison avec sursis pour avoir fait passer illégalement des migrants dans la vallée de la Roya. L'édile a ensuite accompagné son geste d'un tweet provocateur adressé au préfet de la République à Grenoble.

« Des propos qui appellent à commettre des infractions ou des actes illégaux »
« Je vous écris ce jour puisque la solidarité envers les exilé.e.s reste un délit. Forte de sa politique d'accueil et d'aide, la Ville de Grenoble enfreint l'article L 622-1 du CESEDA. Condamnez-moi », a écrit sur Twitter le maire grenoblois. Une bravade à laquelle le préfet a répondu dans un communiqué.

SUR LE MÊME SUJET Festival de Cannes : “la provocation honteuse” de Cédric Herrou
« Le préfet de l'Isère déplore des propos qui appellent à commettre des infractions ou des actes illégaux, alors même qu'ils sont tenus par un maire auquel les lois de la République confient des responsabilités d'officier de police judiciaire et la charge de faire respecter l'ordre public », a notamment rétorqué le magistrat, ajoutant notamment : « Prôner l'illégalité ou cautionner des infractions pourtant condamnées par l'autorité judiciaire n'est pas une conduite anodine ».

----------------------

En même temps on nous bassine avec la nécessité de faire "l'union nationale" mais on ne condamne pas ceux qui enfreignent les lois.

Bel exemple de comment faire pour décourager et ridiculiser les forces de l'ordre qui luttent contre l'immigration illégale.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16913
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La fable du Herrou devenu pingouin à Cannes   Ven 01 Juin 2018, 05:22


https://www.bfmtv.com/societe/la-medaille-remise-a-cedric-herrou-par-la-ville-de-grenoble-fait-grincer-le-prefet-1458621.html


L'aide à l'entrée et au sejour irrégulier est puni de 5 ans d'emprisonnement.
En France, le complice encourt les mêmes peines que l'auteur.
Il suffit juste d'appliquer la loi.

OUI mais ça c'était "avant"

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16913
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La fable du Herrou devenu pingouin à Cannes   Ven 01 Juin 2018, 05:30

Les militants hongrois qui aident les réfugiés illégaux risquent la prison en vertu du projet de loi anti-Soros

PUBLIÉ PAR CHRISTIAN LARNET LE 31 MAI 2018

Le projet de loi, qui porte le nom du milliardaire d’extrême-gauche hongrois-américain George Soros, vise les ONG et les personnes qui aident les réfugiés et migrants illégaux.

Aliz est réticente à donner son nom aux journalistes. La militante pour donner des droits aux réfugiés de Budapest dit qu’une mesure d’autocensure est nécessaire pour continuer à s’impliquer avec les groupes qui plaident pour une Europe sans frontière.
« Il serait très facile de dire que je ne suis pas ciblée. Je suis privilégiée. Je suis blanche. Je suis européenne. Mais les gens sont dans des situations différentes, et je pense vraiment que nous devons y réfléchir à deux fois si nous représentons un risque pour nos amis [réfugiés] « , dit Aliz, affichant une haine de soi affligeante – elle s’en veut d’être blanche et européenne, elle se sent coupable de vivre dans un environnement confortable sans même se rendre compte que cet environnement ne lui est pas tombé du ciel injustement, mais par le travail de ses ancêtres, ses parents et grands-parents.

Sa crainte découle de la nouvelle législation, soumise au parlement hongrois, qui criminalise les activités de soutien aux migrants illégaux.

Selon la proposition, ceux qui distribuent de la nourriture et des brochures d’information ou qui offrent des conseils juridiques aux demandeurs d’asile pourraient être condamnés à des peines de prison.

Le Conseil européen des droits de l’homme a demandé au parlement hongrois de retirer cette mesure, affirmant qu’elle « priverait les personnes qui sont forcées de fuir leurs foyers d’une aide et de services essentiels, et enflammerait davantage le discours public tendu et les attitudes xénophobes croissantes ». Typique du discours de la gauche internationaliste.

Le projet de loi proposé est le dernier d’une série de projets de loi appelés « Stop-Soros » visant à freiner les groupes de la société civile et les ONG qui travaillent sur les questions d’asile dans le pays.
Le projet législatif porte le nom de l’activiste milliardaire hongrois-américain George Soros, qui dépense sans compter pour contrer les lois d’immigration du pays et le processus démocratique.

Enseignante au lycée, Aliz avait recueilli et partagé les témoignages de demandeurs d’asile, prononcé des discours lors de manifestations et parlé à la presse sur les « droits » des étrangers et des migrants dans son pays, un terme scandaleux à plus d’un titre, car les étrangers ont des droits dans leurs pays, mais lorsqu’ils arrivent illégalement dans un autre pays, ce sont des délinquants bien avant d’être des détenteurs de droits.

En 2017, elle a été forcée d’arrêter son travail bénévole lorsque le gouvernement a adopté une loi interdisant l’accès à la frontière.
Les demandeurs d’asile ont été mis dans des « zones de transit » hautement sécurisées, ce qui a suscité une forte condamnation de la part des groupes internationaux de défense des droits de l’homme, mais à permis d’éviter les attentats dont les autres pays européens sont victimes.

La Hongrie a depuis lors construit une clôture à sa frontière avec la Serbie, n’autorisant que deux demandeurs d’asile par jour dans le pays.

« Tout est lié à la migration, dans le discours du gouvernement, pleurniche Aron Demeter, porte-parole d’Amnesty Hungary. « C’est l’excuse mère pour réprimer les institutions indépendantes. »
Le précédent projet de loi Stop-Soros comprenait une taxe de 25 % sur les fonds étrangers reçus par les ONG travaillant dans le domaine de la migration. Bien que la nouvelle proposition semble avoir abandonné cette disposition, le projet de loi contient maintenant des dispositions sur les mesures punitives à l’encontre des activistes et des personnes qui aident les migrants.
Le récent projet de loi est une nouvelle tentative du Premier ministre Viktor Orban d’empêcher la migration vers la Hongrie, qu’il qualifie de « cheval de Troie pour le terrorisme », ce que hélas les attentats confirment.

Les décisions et déclarations d’Orban, dont le parti au pouvoir, Fidesz, a remporté une super majorité aux élections législatives du mois dernier, sont le résultat d’un processus démocratique extrêmement sain et honnête que Soros et l’UE rejettent totalement parce qu’il contredit la volonté des élites.
Pendant la campagne, le chef d’état-major d’Orban avait posté une vidéo sur Facebook d’une enclave d’immigrants à Vienne, affirmant que les « chrétiens blancs » avaient été chassés et que la Hongrie pourrait être la prochaine – la vidéo a été retirée par Facebook en citant son interdiction du discours de haine, pour être restaurée comme une exception aux règles.

Daniel Mikecz, analyste politique à l’Institut Republikon, un groupe de réflexion libéral à Budapest, affirme que se concentrer sur la migration est devenu une stratégie gagnante pour le gouvernement Fidesz. En effet, partout en Europe, chaque fois que les peuples sont interrogés sur l’immigration, les résultats sont toujours les mêmes : une écrasante majorité n’en veulent pas, et disent craindre l’islam.

Orban a épousé les vertus de la « démocratie chrétienne » en promouvant les familles traditionnelles et l’augmentation du taux de natalité du pays, pour se défendre contre les réfugiés, qu’il décrit pour ce qu’ils sont vraiment, des « envahisseurs musulmans ».
Actuellement, les musulmans ne représentent heureusement que 0,4 % de la population totale de la Hongrie. D’autres pays moins chanceux savent ce que devient la vie lorsque ce taux augmente dangereusement.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 830
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: La fable du Herrou devenu pingouin à Cannes   Jeu 07 Juin 2018, 23:36

Cette photo de Herou me dosait qq chose


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fable du Herrou devenu pingouin à Cannes   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fable du Herrou devenu pingouin à Cannes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pingouin en Guyane
» [Vie des ports] Cannes
» CANNES 2011 – Une palme d’or pour Bertolucci
» Cannes et le havre
» je suis devenu jardinier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: