Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3420
Date d'inscription : 06/07/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptySam 17 Sep 2011, 07:52

Rappel du premier message :

Education, santé, culture, urbanisme, économie, solidarité, parité, équité sécurité, finances....Aucun thème de société ne peut se permettre de faire l'impasse sur la question de la laïcité en France, en Europe et dans le monde entier.

Alors, allons-y, que chacun apporte sa pierre à l'édifice.

Simplement avant de construire une nouvelle laïcité, il conviendrait de réfléchir à ce qui fonde la laïcité.



Dernière édition par Marion Legouy-Desaulle le Jeu 29 Déc 2011, 09:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
kermor



Messages : 420
Date d'inscription : 20/07/2011

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyVen 07 Oct 2011, 07:15

Loïc a écrit:
kermor a écrit:
Et si simplement on leur expliquait que "Dieu est mort ??"...2500 ans après Démocrite croire encore à de telles fables (et je ne parle pas que de l'Islam)...sans rire, parce que vraiment il n'y a pas de quoi rire...

On peut toujours, c'est une vaste question philosophique sur laquelle on peut passer un grand moment. Ceci dit on ne peut pas empècher ceux qui croient au ciel de le faire. Et c'est justement le sens de la laïcité, le respect et le droit de chacun de croire ou de ne pas croire.

Ce n'est pas une vaste question philosophique...si je te dis que je crois au Père Noël tu me réponds quoi, toi ? Au moins le Père Noël on l'a tous vu, on sait qu'il existe.

Je pense que la laïcité c'est, avant tout, le respect de ceux qui ne croient pas. Il revient à ceux qui croient de faire un effort. La séparation des pouvoirs spirituels et temporels fondatrice de "notre civilisation" aspire, non pas à la persécution des croyants, mais à la privatisation des croyances. Les espaces de la République ne doivent être religieux ! Il ne doit y avoir de religieux, en tant que tels, dans les espaces de la République (comme nous l'avons vu avec la mairie de Paris, ce qui est un scandale pour la laïcité).

Pour conclure sur cette idée, qu'ils croient en leurs histoires magiques s'ils le veulent, mais qu'ils respectent notre monde, notre monde sans Dieu.

Et que les laïcs redeviennent à leur tour offensifs : pas de place pour l'irrationnel dans les débats de société qui explique notre création, pas de place pour les adeptes des sectes et des religions pour nous expliquer comment vivre mieux.


Marion Legouy-Desaulle a écrit:

La laïcité n'est pas un rempart, elle est ce qui permet de tisser des liens entre les gens.

Je ne comprends pas du tout comment la laïcité peut tisser du lien entre les gens. Si quelqu'un peut m'expliquer...
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3420
Date d'inscription : 06/07/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyVen 07 Oct 2011, 08:38

kermor a écrit:

Marion Legouy-Desaulle a écrit:

La laïcité n'est pas un rempart, elle est ce qui permet de tisser des liens entre les gens.

Je ne comprends pas du tout comment la laïcité peut tisser du lien entre les gens. Si quelqu'un peut m'expliquer...

Dogme : Principe établi,enseignement reçu et servant de règle de croyance. Un dogme peut-être philosophique, politique ou religieux.

Dogmatisme : Attitude intellectuelle consistant à affirmer des idées sans les dicuter.

Si vous posez comme principe que les autres ont tord parce qu'ils croient en Dieu, Allah Jéhovah, Bouddha et que vous avez raison parce que vous ne croyez pas en Dieu,Allah,Jéhovah, Bouddha, déjà là vous posez les fondements du mur. 
Et vous fonctionnez alors exactement comme celui qui pense que les autres ont tord parce qu'ils ne croient pas au même dieu que vous.

Pour ma part, je préfère concevoir la laïcité comme un principe de vie, de lien entre les gens.

Et je ne vous cache rien de ma préocupation si la vox populi ignore cet enjeu fondamental pour la Républque Française,qu'est l'équité territoriale.

En fait d'équité territoriale et de juste répartition des moyens : la réserve parlementaire des sénateurs se porte à 48M€. Aujourd'hui chaque sénateur connaît sa dotation mais ignore celle de l'autre.

Kermor, aujourd'hui quel est votre principal souci : en quoi croit votre voisin ou bien que l'on maîtrise les loyers, que l'on remplace les ascenseurs et que l'on donne plus aux territoires qui en ont besoin plutôt qu'aux copains ?

La nature a horreur du vide, là où se retire la puissance publique ce sont d'autres puissances qui entrent en jeu.
Remarqez on peut faire comme les hollandais, seul peuple qui a réussi à faire reculer le niveau de la mer, ils ont construit des murs pour cela et manifestement ça a plutôt réussi.

Mais aujourd'hui ne vaut-il pas mieux lutter contre le réchauffement climatique et la fonte de la banquise plutôt que de construire des murs qu'ils soient d'indifférences ou de croyances "laïques" constituées en dogmes?
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyVen 07 Oct 2011, 09:11

Je partage l' analyse de Marion, avec un léger complément à :
Citation :
Remarqez on peut faire comme les hollandais, seul peuple qui a réussi à faire reculer le niveau de la mer, ils ont construit des murs pour cela
Il faut rajouter : et pomper l' eau entre terre et mur pour la rejeter à la mer.
Citation :
Mais aujourd'hui ne vaut-il pas mieux lutter contre le réchauffement climatique et la fonte de la banquise plutôt que de construire des murs

Une solution simple : installer des congélateurs sur les pôles Embarassed Embarassed Embarassed

Petite réflexion : dire "sauvons la terre" est une formule hypocrite, la terre était là avant l' homme elle sera là après nous.
Si l' on veut être honnête disons "sauvons nous" .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyVen 07 Oct 2011, 09:12

Vous démarrez fort à 8 heures du matin. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3420
Date d'inscription : 06/07/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyVen 07 Oct 2011, 11:20

Martine Aubry et la laïcité:


La France, c’est la laïcité, qui accueille toutes les religions pourvu que la religion reste du domaine privé et qu’elle respecte le socle de nos valeurs communes. Comme disait Jaurès, à Castres en 1904 « démocratie et laïcité sont deux termes identiques ». Et il ajoutait : « Pas plus que le moine ou le prêtre ne sont admis à se substituer aux officiers de l’état civil dans la tenue des registres [...], pas plus ils ne peuvent, dans l’accomplissement du devoir social d’éducation, se substituer aux délégués civils de la nation, représentants de la démocratie laïque. ».

C’est au nom de cette conception de la laïcité que nous avons été choqués des propos du Président de la République à Latran selon lesquels « l’instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur parce que lui manquera toujours le sacrifice de sa vie » . De même, nous considérons que la République n’a pas à demander à des imams d’éteindre les incendies des banlieues, comme ce fut le cas au moment des violences urbaines de 2005.

C’est à la République d’assurer l’ordre, non aux religieux. C’est cela la laïcité. On voudrait aujourd’hui la qualifier de positive ; nous le récusons, car qualifier la laïcité de positive, c’est déjà commencer à la disqualifier.

La République distingue la loi et la foi, c’est pourquoi son message est un rempart à la « guerre des religions » et au « choc des civilisations » que l’internationale des intégristes souhaite déclencher. Mais la République protège la liberté de croyance et de conscience, et permet à chacun de l’exercer. Libre à chacun d’apporter sa réponse. Mais elle est personnelle, intime, tolérante. Elle ne saurait s’imposer aux autres consciences, ni se substituer à la loi des hommes.

Préservons la laïcité, ne touchons pas à la loi de 1905 : elle n’est pas seulement le trésor de notre nation, elle est notre plus belle exportation au monde violent du 21ème siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyVen 07 Oct 2011, 12:30

Ce discours me plait assez, est-il certain que la maire de Lille le mette effectivement en pratique dans sa ville?
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 420
Date d'inscription : 20/07/2011

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyVen 07 Oct 2011, 13:30

Marion Legouy-Desaulle a écrit:

Dogme : Principe établi,enseignement reçu et servant de règle de croyance. Un dogme peut-être philosophique, politique ou religieux.

Dogmatisme : Attitude intellectuelle consistant à affirmer des idées sans les dicuter.

Si vous posez comme principe que les autres ont tord parce qu'ils croient en Dieu, Allah Jéhovah, Bouddha et que vous avez raison parce que vous ne croyez pas en Dieu,Allah,Jéhovah, Bouddha, déjà là vous posez les fondements du mur. 
Et vous fonctionnez alors exactement comme celui qui pense que les autres ont tord parce qu'ils ne croient pas au même dieu que vous.

Je ne suis pas dogmatique, je ne refuse pas de discuter, mais discuter de quoi avec qui ? Discuter d'un personnage magique qui aurait vécu et qui aurait dit des choses qui, somme toute, ne sont pas très jolies jolies...Maintenant parler de l'existence de Dieu, je ne vais pas paraphraser les plus éminent intellectuels que la terre ait eu pour justifier mon propos...Mais on peut créer un autre post sur le sujet, sans aucun souci.

Je n'ai jamais dit que les croyants avaient tort ou raison, je dis que leur Dieu n'existe pas, et, c'est pour cela que leur religion doit
rester dans un placard. Je pense, contrairement à vous et à une trop grande partie de la gauche bobo, que les religions sont incompatibles avec la République. C'est d'ailleurs à cette fin que la loi de 1905 à été écrite, puisque le catholicisme mettait en danger, à terme, les principes démocratiques. Relisons les textes préparatoires.

Vous parlez du vide que crée que le désengagement de l'état, je partage votre avis, mais est-ce la seule explication ? Quand le maire de Paris ouvre ses portes pour fêter une fin de fête religieuse, où se trouve la laïcité de 1905 ? Quand Martine limite l'accès à la piscine de Lille où est la loi de 1905 ? Quand ni juge, ni politique, ni élu, ne poursuit un religieux qui tient des propos scandaleusement antisémites sur une vidéo où est la loi de 1905 ?

Vous dites que vous ne toucherez pas à la loi de 1905, mais en fait vous ferez de multiples arrangement et modifications sous couvert de respecter la liberté de culte ; ce qui fera le plus grand bonheur de ceux qui, dans l'ombre, attendent pour faire notre bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptySam 08 Oct 2011, 12:28

La laïcité est un sujet de siscussion pour les socialistes, comme le fut autrefois la question de savoir si la terre était le centre du monde, ou la querelle de l'oeuf et de la poule.
Mais quand ces personnes politiquement engagées choisissent un secrétaire de section qui écrit au sujet de Zola et de la mosquée Victor Hugo
Citation :
» l’Agrandissement de la Mosquée « Essalam » avenue Victor Hugo, beau projet
» a proximité immédiate l’agrandissement de l’école juive « Emile Zola » boulevard de Verdun sujet qui déchaine déjà les passions sur ce blog (voir commentaires récents). J’ai appris récemment l’importance économique du complexe qui embauche de très nombreux personnels, enseignants ou en puériculture (nombreuses places de crèches) et en fait un acteur économique important de la ville
.
sans parler, à l'époque, de la construction de la deuxième mosquée, de l'utilisation illégale de l'annexe de la mairie aux Alouettes en lieu de prières pour les musulmans, de l'extension non autorisée de Beth Shalom, de la pagaille installée rue Emile Zola au bénéfice du complexe commercial et éducatif qui s'y trouve...
On a une idée du sens que ce David Dornbusch donne à la loi de 1905.
Attention le Front de gauche, le PS, les EELV, Bayrou sont tous complices de la faiblesse de l'état devant la prise d'influence des religions. Reste le Front National, mais là c'est une autre histoire. Il y a Valls qui semble un peu plus clair qu'Aubry ou Hollande sur ces questions. Je voterai pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14592
Date d'inscription : 30/05/2011

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptySam 08 Oct 2011, 12:42

WOOH a écrit:
Attention le Front de gauche, le PS, les EELV, Bayrou sont tous complices de la faiblesse de l'état devant la prise d'influence des religions. Reste le Front National, mais là c'est une autre histoire. Il y a Valls qui semble un peu plus clair qu'Aubry ou Hollande sur ces questions. Je voterai pour lui.

Quand Elisabeth Badinter, qu'il est difficile de classer d'emblée dans la case des extrémistes populistes, répond à la question "Quels sont, selon vous, les combats à mener les prochaines années ?" par

<< En dehors de Marine Le Pen, plus personne ne défend la laïcité. Au sein de la gauche, le combat a été complètement abandonné, si ce n’est par Manuel Vals. La gauche a laissé s’installer l’équation suivante : défense de la laïcité égal racisme. >>

ça devrait quand même faire réfléchir...
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3420
Date d'inscription : 06/07/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyJeu 20 Oct 2011, 07:48

Je suis assez curieuse de savoir si je suis la seule à voir la relation entre laïcité et la relation hommes/femmes?

Est-ce que l'on peut poser la question, sans que tout le monde s'énerve, de savoir en quoi le principe de laïcité a échoué au vu de la montée des communautarismes à laquelle nous assistons aujourd'hui?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14592
Date d'inscription : 30/05/2011

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyJeu 20 Oct 2011, 08:26

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
Je suis assez curieuse de savoir si je suis la seule à voir la relation entre laïcité et la relation hommes/femmes?

Est-ce que l'on peut poser la question, sans que tout le monde s'énerve, de savoir en quoi le principe de laïcité a échoué au vu de la montée des communautarismes à laquelle nous assistons aujourd'hui?

Il est certain que les religions ont tendance à cantonner la femme dans son rôle d'épouse et de mère et qu'à partir de là, dès lors que ces religions arrivent à exercer une certaine influence sur la société, la condition de la femme régresse...

Un exemple, la lutte contre l'IVG menée par les catholiques intégristes qui ont prié dans la rue le week-end dernier:

http://www.rue89.com/2011/10/15/prieres-de-rue-catho-facho-paris-225614
http://www.rue89.com/2011/10/15/la-priere-sauvage-de-militants-anti-ivg-devant-un-hopital-parisien-225611

Pour ce qui est du principe de la laïcité, celui-ci est censé permettre à des gens de confessions différentes ou sans confession de vivre ensemble en interdisant que le fait religieux perturbe les relations... Ce principe n'a pas à proprement échoué mais il n'a pas su évolué... La loi de 1905 adressait la séparation des églises et de l'Etat, la place des religions dans l'espace public, mais elle n'adressait pas la place des religions dans l'espace social car en 1905 le problème ne se posait pas tel qu'il se pose aujourd'hui...

De ce fait et même si les principes de la laïcité tels que définis par cette loi de 1905 sont respectés dans l'espace public, on se trouve dans une situation dans laquelle le fait religieux des uns peut être une atteinte à la liberté des autres voir à l'évolution de la société comme par exemple dans le cas de la recherche bioéthique....

Il est évident qu'il faut lutter contre les islamistes intégristes et réactionnaires genre salafistes parce que ceux-ci sont depuis quelques années les plus virulents pour faire bouger les lignes au niveau sociétal mais il faut aussi lutter contre les autres religions qui tentent elles aussi de faire bouger ces mêmes lignes....

Voici un texte publié il y a quelques jours par l'église catholique qui doit aussi faire réfléchir sur la laïcité et la place que veut occuper cette église dans notre société... Si cette église se satisfait de la loi de 1905 régissant l'espace public et si elle ne veut pas de changement à ce niveau, elle entend par contre influer sur l'espace social: IVG, recherche scientifique, euthanasie, dépistage prénatal, (homo)sexualité, ...


Citation :
Accueil > Conférence des évêques de France > Textes et déclarations >
Politique - 03 octobre 2011
Élections : un vote pour quelle société ?

Durant les prochains mois, notre attention sera largement sollicitée par la préparation des élections présidentielles et législatives.

Ces temps que nous traversons sont des temps de crise. Une crise globale touche tous les pays occidentaux depuis plusieurs dizaines d'années. Ce n'est pas une particularité française. Les effets de la crise financière mondiale qui s'est accélérée en septembre 2008 sont loin d'être épuisés. Ce déséquilibre s'est ajouté aux difficultés sociales et politiques qui sont les conséquences de la transformation profonde et rapide de nos sociétés et de toutes les structures qui organisent notre vie sociale.

De nombreux facteurs de transformation se conjuguent.
Trois d'entre eux méritent, selon nous, de retenir l'attention de tous :

- Tout d'abord, nous pensons au formidable développement des techniques scientifiques. Celui-ci ne cesse de se poursuivre. Il incite à projeter ou même à mettre à exécution des idées qui étaient restées jusque-là au stade des rêves ou des cauchemars. Ainsi le perfectionnement de la connaissance et de la compréhension du vivant suscitent des désirs que rien ne paraît pouvoir limiter. Il est donc urgent et indispensable que l'homme puisse mieux définir qui il est, et déterminer les conditions de son propre respect. Faute d'une appréhension précise de sa dignité, il se laisse inexorablement fasciner par son pouvoir scientifique, dont il est tenté d'attendre la solution à tous ses problèmes, en oubliant de voir ce qui risque de se retourner contre lui.

- Un deuxième facteur de transformation est la fin d'une certaine homogénéité culturelle de nos sociétés. Bien avant que la réalité de la mondialisation soit appréhendée et commentée, nos pays d'Europe occidentale ont connu - et connaissent encore - des vagues d'immigration diverses. Ainsi coexistent aujourd'hui, à égalité de droits, des personnes ayant des origines ethniques et des références culturelles et religieuses les plus variées. Pour des citoyens de plus ou moins vieille souche, ceci peut engendrer un sentiment d'instabilité très délicat à vivre. Pour beaucoup de nouveaux arrivés, cela se traduit par le fait de se sentir mal accueillis et de ne pas pouvoir trouver une place dans une société qu'ils ne peuvent pourtant plus quitter.

- Enfin, dans nos sociétés, chacun revendique toujours plus ses droits sans beaucoup s'inquiéter de ses devoirs. Dans ce domaine, nous assistons sans doute à un mouvement amorcé depuis longtemps. Les libertés individuelles ont contribué à augmenter le sens de la responsabilité personnelle. Mais l'individualisme finit par dissoudre la vie sociale, dès lors que chacun juge toute chose en fonction de son intérêt propre. Le bien commun de tous risque d'être confondu avec la somme des avantages particuliers.

Ces transformations interrogent la conception que l'on se fait de l'homme, de sa dignité et de sa vocation. Les gouvernants et les législateurs sont confrontés à des questions nouvelles. L'éclatement des références éthiques fait reposer un poids moral toujours plus lourd sur la formulation des lois. Puisqu'elles jouent inévitablement un rôle de référence morale dont il convient de tenir compte, le législateur ne peut se contenter d'enregistrer 'évolution des mœurs.

Dans ce contexte, notre devoir d'évêques est de rappeler la haute importance que l'Église, depuis ses origines, reconnaît à la fonction politique. Dans une démocratie représentative, le vote est la manière par laquelle chacun peut participer à l'exercice du pouvoir. Il est donc essentiel d'y prendre part, de la manière la plus sérieuse possible. Un vote ne peut être simplement dicté par l'habitude, par l'appartenance à une classe sociale ou par la poursuite intérêts particuliers. Il doit prendre en compte les défis qui se présentent et viser ce qui pourra rendre notre pays plus agréable à vivre et plus humain pour tous.

Comme chrétiens, nous devons être confiants : les crises qui traversent les sociétés humaines peuvent être des occasions de renouveau et des expériences qui réorientent l'avenir. Elles ne doivent pas nous empêcher de viser toujours et en toutes circonstances le respect de la dignité de toute personne humaine, l'attention particulière aux plus faibles, le développement des coopérations avec d'autres pays, et la recherche de la justice et de la paix pour tous les peuples.

Cependant, nous ne pouvons pas attendre du pouvoir politique plus qu'il ne peut donner. Élire un président de la République et choisir des représentants ne suffira pas à relever les défis qui se présentent à nous aujourd'hui. Les déséquilibres actuels, avec leurs dimensions sociales, culturelles et économiques, nous font mesurer l'apport considérable de la production industrielle et de la société de consommation, mais aussi leurs limites et leurs fragilités. Le mode de vie qui est le nôtre depuis quelques décennies ne pourra pas être celui de tous les pays du monde, ni même se maintenir perpétuellement tel quel chez nous.

Depuis longtemps, avec d'autres, les papes et les évêques appellent chacun à reconsidérer sa manière de vivre, à privilégier l'être plus que l'avoir, à chercher et promouvoir un « développement intégral » pour tous. Sous des termes variés, c'est la même invitation pressante à un changement de mode de vie. Chrétiens, à bien des égards, nous sommes mieux équipés que beaucoup d'autres pour choisir ce changement plutôt que de le subir seulement.

À cette lettre, nous joignons un document qui détaille quelques points qui nous semblent importants à prendre en compte en vue de ces élections. À chaque citoyen, à chacun de vous donc, il revient d'examiner comment les programmes et les projets des partis et des candidats traitent ces différents points, et de déterminer si ces approches sont cohérentes ou non avec la société dans laquelle nous voulons vivre. À chacun de vous il reviendra aussi de hiérarchiser ces différents points en vue du vote. D'autres, bien sûr, peuvent y être ajoutés.

Dans un temps d'hypermédiatisation, il convient d'être prudent devant la surenchère des informations qui seront diffusées, de ne pas se laisser entraîner par des calomnies ou des médisances, de rechercher avec précaution, autant que chacun en est capable, ce qui est vrai et ce qui est juste.

En vous adressant ce message en amont de l'ouverture de la campagne électorale, nous croyons répondre à l'attente de beaucoup. Prions pour que le désir du bien de tous domine dans nos choix et dans ceux de nos concitoyens.


Paris, le 3 octobre 2011
Le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France :


Cardinal ANDRÉ VINGT-TROIS,
archevêque de Paris
président de la Conférence des évêques de France

Mgr HIPPOLYTE SIMON,
archevêque de Clermont
vice-président de la Conférence des évêques de France

Mgr LAURENT ULRICH,
archevêque de Lille
vice-président de la Conférence des évêques de France

Mgr JACQUES BLAQUART,
évêque d'Orléans

Mgr JEAN-CLAUDE BOULANGER,
évêque de Bayeux et Lisieux

Mgr JEAN-PIERRE GRALLET,
archevêque de Strasbourg

Mgr HUBERT HERBRETEAU,
évêque d'Agen

Mgr JEAN-PAUL JAEGER,
évêque d'Arras

Mgr JEAN-PAUL JAMES,
évêque de Nantes

CONFÉRENCE DES ÉVÊQUES DE FRANCE
Élections 2012
Éléments de discernement
De sa contemplation du Christ, l'Église tire une vision cohérente de la personne en toutes ses dimensions, inséparables les unes des autres. Cette vision peut servir de guide et de mesure aux projets qu'une société doit se donner.


Vie naissante
Chaque personne est unique aux yeux de Dieu. L'engagement résolu des chrétiens n'est pas dicté d'abord par une morale mais par l'amour de la vie que ni la maladie ni l'âge ne peut amoindrir. Il est impératif que les autorités publiques refusent l'instrumentalisation de l'embryon. De même, l'avortement ne peut en aucun cas être présenté comme une solution pour les mères en difficulté. Les chrétiens doivent veiller à ce que la société consacre de grands efforts pour l'accueil de la vie.

Famille
En créant l'être humain, « homme et femme », Dieu a suscité une relation de complémentarité à la fois biologique et sociale qui se retrouve dans toute la société. La différence sexuelle de l'homme et de la femme est fondatrice et structurante de tout le devenir humain. De plus, l'union de l'homme et de la femme scellée dans le mariage est le moyen le plus simple et le plus efficace d'accompagner le renouvellement des générations et d'accueillir les enfants pour les introduire en ce monde. La famille, fondée sur l'union durable de l'homme et de la femme, doit être aidée économiquement et défendue socialement car, à travers les enfants qu'elle porte et qu'elle éduque, c'est l'avenir et la stabilité de la société qui sont en jeu.

Education
L'éducation est une des expressions majeures du respect de la personne. Une éducation juste implique : la liberté et la responsabilité des parents, la transmission à tous des savoirs essentiels, l'attention spécifique à ceux qui rencontrent des difficultés scolaires, le respect de la liberté de conscience, des enseignements respectueux de la dignité et de la beauté de la vie humaine.

Banlieues et citées
Depuis quelques années, malgré des efforts répétés, certains quartiers et certaines cités deviennent des lieux de violence, de trafics. Plus généralement, certains de leurs habitants s'y trouvent enfermés, ne parvenant pas et parfois ne voulant plus prendre pied dans la société globale. Une politique purement répressive ne saurait suffire ni résoudre les problèmes de fond. Des efforts d'aménagement, notamment de renouvellement de l'habitat et des transports, sont nécessaires. Des initiatives doivent être prises pour aider les habitants à comprendre la société où ils se trouvent et à s'en considérer comme partie prenante. Un certain nombre d'associations jouent un rôle important qui doit être soutenu et encouragé.

Environnement
La terre est un don d'amour fait par le Créateur pour que l'homme soit le gérant de ce bien donné. En l'invitant à dominer la terre, Dieu ne l'a pas invité à l'épuiser ou à la détruire. C'est pourquoi l'Église invite la société à promouvoir des modes de vie respectueux de l'environnement et à intégrer cette préoccupation dans le développement économique et social. Les prouesses techniques dont la société est capable sont à encourager si elles sont respectueuses de l'« écologie humaine » (Benoît XVI).

Economie et justice
Le travail demeure une nécessité fondamentale pour la structuration de la personne. C'est pourquoi l'objectif de toute politique économique doit être d'offrir à tous ceux qui se présentent, et en particulier aux jeunes, une perspective de travail et une véritable préparation à l'emploi. Une politique économique qui se résoudrait au maintien dans la dépendance vis-à-vis de l'État serait contraire à cet impératif. Les autorités publiques doivent créer les conditions d'une plus grande justice dans la vie économique en veillant à l'équité des salaires, des prix et des échanges. L'équilibre de la société exige la correction des écarts disproportionnés de richesse.

Mais la société ne se limite pas aux échanges économiques. La gratuité qui est à l'œuvre dans la vie associative et culturelle est une des conditions de sa vitalité. L'État doit encourager et faciliter les citoyens à s'engager financièrement et personnellement dans des associations de tous ordres qui renforcent le tissu social.

Coopération internationale et immigration
Le bien commun implique la paix entre personnes et entre nations. Il proscrit l'usage de la force entre les États, sauf dans les situations extrêmes où toute autre solution est impossible. Il appelle un partage des richesses et le développement des actions de coopération. Il passe par des institutions internationales dont le fonctionnement et les actions servent efficacement la dignité des personnes et des peuples.
L'Église reconnaît à tout homme le droit d'émigrer pour améliorer sa situation, même s'il est regrettable que tous ne puissent pas survivre dans leurs pays.
Mais dans un monde aussi organisé que le nôtre, une régulation des migrations est nécessaire. Elle ne peut pas se réduire à une fermeture protectrice des frontières. Elle doit permettre d'accueillir au mieux ceux qui se présentent, avec respect et sérieux, et en leur offrant une vraie possibilité d'intégration.

Handicap
Nos sociétés modernes s'honorent d'un renouvellement du regard sur les personnes handicapées. Elles savent leur permettre de trouver leur place dans la vie sociale. Les chrétiens y reconnaissent volontiers un écho de l'attitude du Christ rencontrant et réconfortant des personnes malades ou atteintes de handicap (Marc 1, 40 ; Luc 5, 17...). Ce souci doit donc être encouragé. Mais le dépistage prénatal systématique qui risque de déboucher sur l'élimination des personnes porteuses de certains handicaps remet en cause en son fondement même la solidarité envers le plus faible qui doit animer la société.

Fin de Vie
Toute personne, quel que soit son âge, son état de fatigue, son handicap ou sa maladie, n'en garde pas moins sa dignité. Pour cette raison, « l'euthanasie
est une fausse solution au drame de la souffrance, une solution indigne de l'homme » (Benoît XVI) car elle vise, sous prétexte de compassion, à abandonner les personnes au moment où elles ont le plus besoin d'aide et d'accompagnement. L'arrivée de générations importantes dans le grand âge doit inviter la société à une plus grande solidarité. Le développement des soins palliatifs, fruit d'un progrès éthique et scientifique, doit être poursuivi pour que tous ceux qui en ont besoin puissent en bénéficier.

Patrimoine et culture
Notre pays hérite de l'effort culturel des générations précédentes. La culture ne coïncide pas avec la production culturelle ou même avec la réception de ses produits. Elle permet à chaque personne d'inscrire sa destinée dans la communauté humaine avec celle des autres devant les horizons de la plus grande espérance. Il est souhaitable que les pouvoirs publics assemblent les conditions pour que les jeunes générations profitent de ce que nous lègue le passé pour se projeter dans l'avenir.

Europe
Le projet européen peut être compris de bien des manières. En son origine, il représente un magnifique effort pour assumer l'histoire d'un continent en termes de pardon et de promesse. Dans le monde globalisé où nous vivons, bien des réalités ne peuvent être traitées qu'à cette échelle. Mais la construction
européenne appelle des États capables de proposer et de défendre un projet clair, en vue de créer un espace de liberté et de créativité.

L'Union européenne est devenue le cadre institutionnel de beaucoup des activités humaines en notre pays. Mais elle agit trop souvent comme une instance administrative et même bureaucratique. Le marché unique est un beau projet dans la mesure où il est sous-tendu par une vision spirituelle de l'homme. Les chrétiens désirent que l'Europe, loin de réduire l'homme à n'être qu'un consommateur sans cesse insatisfait et soucieux de ses droits, permette à ses habitants d'agir de façon responsable, avec les ressources spirituelles, morales, économiques et politiques qui sont les leurs, pour le bien de l'ensemble du monde.

Laïcité et vie en société
Dans notre pays, la relation entre l'Église catholique et l'État a été marquée par une histoire difficile et souvent conflictuelle. Cette relation est aujourd'hui largement apaisée et c'est une bonne chose pour l'équilibre de notre société. Nous vivons dans un régime de séparation - depuis la loi de 1905 - et la laïcité est un principe constitutionnel de la République française. À plusieurs reprises et notamment lors du centenaire de la loi de 1905 [1], l'Église a affirmé accepter le cadre dans lequel nous nous situons. Séparation ne signifie pas ignorance réciproque ; nombreux sont les lieux et les occasions de rencontre, de dialogue, tant au plan local que national. Si l'État ne reconnaît ni ne subventionne aucun culte (art. 2 de la loi de 1905), il se doit d'assurer la liberté de conscience et de garantir le libre exercice des cultes (art. 1). C'est dans le sens de la liberté que la jurisprudence a de façon constante interprété la loi. Récemment le débat sur la laïcité est revenu sur le devant de la scène, en raison de la présence plus nombreuse de citoyens de religion musulmane et des questions posées par certaines pratiques minoritaires. Ces débats ne doivent pas stigmatiser les religions dans notre pays au risque d'aboutir à la laïcité la plus fermée, c'est-à-dire celle du refus de toute expression religieuse publique. Certaines pratiques administratives ont montré que ce risque n'est pas illusoire.

De même, certaines réactions excessives, dans des débats récents, ont montré que l'intolérance à l'égard de l'Église catholique (et des religions en général)
ne constituait pas uniquement des vestiges du passé. Les catholiques n'entendent pas être des citoyens interdits de parole dans la société démocratique.
En exprimant ce qu'ils pensent, ils ne vont pas à l'encontre de l'intelligence et de la liberté de jugement de ceux qui ne partagent pas leur foi. Ils souhaitent une application apaisée et ouverte des lois et des règlements qui définissent le pacte laïc de notre commune République.
Source: http://www.eglise.catholique.fr/conference-des-eveques-de-france/textes-et-declarations/elections-un-vote-pour-quelle-societe--12713.html

Pour terminer, un point qui devrait être abordé dans cette réflexion est "quelles valeurs morales après mai 68 ?" car si 1905 a marqué la séparation des églises et de l'Etat, mai 68 a marqué la remise en question pour ne pas dire la fin de certaines valeurs morales de notre société judéo-chrétienne...

Quarante ans plus tard, on s'aperçoit que certaines de ces valeurs nous font aujourd'hui cruellement défaut... Ce n'est pas parce que l'on accepte l'IVG et l'homosexualité que l'on accepte le viol... Ce n'est pas parce que l'on accepte l'euthanasie que l'on accepte qu'un jeune se fasse tuer pour un téléphone...

Parce que la société laïque n'a pas su ou n'a pas voulu se substituer aux religions pour inculquer ces valeurs, les religions ont beau jeu aujourd'hui de revenir en force pour mettre de l'ordre dans la tête des jeunes... C'est entre autres ce qui c'est passé à Clichy-sous-Bois avec le mouvement islamiste tabligh :

Citation :
L'offre d'islam à Clichy-Montfermeil est structurée autour de deux pôles majeurs : l'un est lié au mouvement tabligh (« propagation de l'islam »), association piétiste et prosélyte, qui se caractérise par une resocialisation islamique ciblée vers les milieux les plus fragiles. Arrivés dans le quartier de Clichy-Montfermeil dans les années 1980, alors que s'installaient chômage de masse et problèmes de drogue, ces prêcheurs ont construit leur légitimité sociale en assurant une régénération morale des jeunes en perdition, autour d'une pratique rigoriste des préceptes de l'islam. Pour certains, leur action a permis l'éradication des drogues les plus dures dans des quartiers où l'Etat s'était désinvesti. La socialisation par le tabligh a touché beaucoup de jeunes et certains anciens pratiquants, ayant adopté depuis une attitude plus distancée, en ont gardé une éthique et une rigueur morale les conduisant souvent à un engagement laïc dans la vie associative ou la vie politique locale.
Source: http://www.banlieue-de-la-republique.fr/sites/default/files/religion_resume_banlieue_republique.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3420
Date d'inscription : 06/07/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyVen 21 Oct 2011, 08:15

Merci @nonymous.

Laïcité - sexualité - parentalité - parité.

Et bien sûr rassembler tout le monde (générations et genres, je ne vous dit pas combien de genres....) sur ces sujets pour discussions constructives.
Tâchons d'éviter le piège qui consiste à ce que les hommes se retrouvent autour de la laïcité, les femmes autour de la parité, les mères isolées autour de la parentalité et les religieux autour de la sexualité.

Et je remercie aussi le forum qui à ce jour et à Fontenay est le seul espace qui vit politiquement.
(ça n'engage que moi!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyVen 21 Oct 2011, 08:50

Marion Legouy Desaulle écrit:
Citation :
Et je remercie aussi le forum qui à ce jour et à Fontenay est le seul espace qui vit politiquement.
(ça n'engage que moi!)
c'est aussi mon avis, dommage que les élus qui s'y expriment, même si leurs propos irritent certains, soient si peu nombreux. Mme Rosario par exemple, aurait pu développer son point de vue d'élue radicale de gauche qui consiste à approuver la consommation du canabis. C'est du moins ce que j'ai lu dans un fac similé d'une de ses déclarations sur ce forum (excellent je le répète).
M.Voguet pourrait nous donner son point de vue sur les sujets discutés par ses concitoyens, idem pour M.Clerget, ils nous représentent, on a le droit de savoir ce qu'ils pensent. L'idée d'un forum municipal officiel, comme celle d'une radio d'état, serait contraire à la liberté des opinions. Personnellement ce qu'écrit Loic Damiani Aboulkheir me déplait souvent, je trouve ses propos peu constructifs lorsque des gens revendiquent, demandent ou suggèrent, mais je serais très mécontent si le webmaster lui enlevait la parole, sauf en cas de manquement évidemment.
Idem pour Marion, qui papilllonne parfois avec une impertinence rafraichissante et qui, à sa manière fait bien avancer les idées de son parti.
Les autres intervenants élus ou pas, je pense à TE et aussi aux nombreux participants, sont devenus des auteurs que je fréquente plusieurs fois par jour, ça me plait bien.
Donc d'accord avec la citation de Marion legouy Desaulle.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14592
Date d'inscription : 30/05/2011

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyVen 21 Oct 2011, 09:25

Xenon a écrit:
L'idée d'un forum municipal officiel, comme celle d'une radio d'état, serait contraire à la liberté des opinions.

Celui-ci existe à l'adresse http://www.fontenay-sous-bois.fr/forum1/index.php

Reconnaissons qu'il est possible à chacun de s'y exprimer librement, sans censure à priori et rarement à posteriori sauf manquement grave...

En revanche, ceux qui y expriment des idées contraires à ce qui est politiquement correcte pour le PCF, le PG et EELV peuvent y faire l'objet d'attaques très virulentes dignes de l'époque stalinienne... Parfois le débat d'idées dérape et l'on peut s'y faire traiter de fasciste, de raciste, de xénophobe voir même de national socialiste...

Le forum "Fontenay PLATEAU", qui est de plus en plus à mes yeux "FONTENAY Plateau", est donc effectivement en passe de devenir le lieu d'échanges de prédilection sur notre ville...


Dernière édition par a.nonymous le Ven 21 Oct 2011, 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
GUIZMO

GUIZMO

Messages : 291
Date d'inscription : 25/07/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyVen 21 Oct 2011, 10:02


Exact a-nonymus, dans ce forum "officiel" de Fontenay s/b au vu des dernières attaques virulentes on voit que des "apparatchiks" ont pris le pouvoir et en bons idéologues du PC ils démolissent systématiquement, avec une dialectique préparée en cellule, toute pensée ou discussion social-démocrate en la traitant de fasciste ou mieux de nazi... Le stalinisme survit encore dans notre commune malheureusement. S'il n'en reste qu'un ce sera chez nous!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3420
Date d'inscription : 06/07/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptySam 22 Oct 2011, 15:55

Pour revenir à nos discussions autour de la laïcité j'aimerais avoir votre point de vue:

Vous semble-t-il normal qu'à une réunion autour de la laïcité il y ait 80% d'hommes et qu'aucun-e-s des participants ne se soit positionné comme "croyant" et défenseur de la laïcité?



Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14592
Date d'inscription : 30/05/2011

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptySam 22 Oct 2011, 16:29

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
Pour revenir à nos discussions autour de la laïcité j'aimerais avoir votre point de vue:

Vous semble-t-il normal qu'à une réunion autour de la laïcité il y ait 80% d'hommes et qu'aucun-e-s des participants ne se soit positionné comme "croyant" et défenseur de la laïcité?

Je suis hélas habitué à me faire taper dessus parce que je dénonce les atteintes au principe de la laïcité dans l'espace social et qu'il se trouve que celles-ci sont actuellement le plus souvent le fait d'une minorité musulmane intégriste...

Ceci étant, cette minorité musulmane n'est hélas pas la seule à atteindre au principe de la laïcité dans l'espace social et d'autres intégristes religieux tels que les catholiques livrent aussi combat pour faire reculer ce principe...

Le danger pour les associations défendant la laïcité est de se polariser sur les seuls musulmans avec les problèmes de repas hallal, de piscine, de darwinisme, .... et de négliger les autres atteintes aux principes de la laïcité tels que les manifestations catholiques contre les centres IVG, le lobbying contre la recherche sur l'embryon, ...

Je pense que la présence de femmes, plus soumises dans leur vie de femme au poids des religions, en nombre suffisant dans ces associations est un facteur important pour élargir le débat et éviter la dérive qui consisterait à rester polarisé sur le seul fait musulman intégriste...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14592
Date d'inscription : 30/05/2011

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyDim 23 Oct 2011, 21:59

Nouvelle exaction des fondamentalistes chrétiens au Théâtre de la Ville pour perturber la représentation d'une pièce...

On aimerait juste que les médias qui comme ici l'Humanité dénonce à juste titre ces fondamentalistes chrétiens dénoncent AUSSI les exactions commises parfois par d'autres fondamentalistes...

Citation :
Culture - le 23 Octobre 2011

Des fondamentalistes chrétiens s’attaquent au théâtre de la Ville

Voilà trois jours que la représentation d’une pièce de théâtre à Paris est gravement perturbée par des fondamentalistes chrétiens, qui n’hésitent pas à faire usage de la violence. Le théâtre et la ville de Paris portent plainte.

Les agressions de ce groupe de fondamentalistes de l'Institut Civitas et de membres de l'Action française (royalistes et nationalistes) ont débuté jeudi soir, jour de la première représentation. Ils se sont enchainés aux portes du théâtre, ont lancé des boules puantes et des gaz lacrymogènes et sont même montés sur scène interrompant la représentation… Hurlant à la pièce « christianophobe », dénonçant le blasphème. Ils sont revenus le lendemain, vendredi, distribuer des tracts et jeter de l’huile de vidange et des œufs sur les spectateurs. Et le samedi à nouveau, ils ont tenté d’occuper le théâtre, retardant la représentation. Des actes d’un autre âge, condamnés par le ministre de la Culture. Le Théâtre de la Ville et la mairie de Paris ont porté plainte contre les perturbateurs pour "actes de dégradation du domaine public" et "atteinte à la liberté de création et d'expression artistique".
Dans un communiqué, Emmanuel Demarcy-Mota, directeur du Théâtre de la Ville, dénonce « des agissements à caractère fascisant absolument inadmissibles. » Précisant bien qu’ : « il ne s'agit pas de la simple perturbation d'un spectacle, mais d'actes violents visant à interdire l'accès du public au Théâtre de la Ville en s'en prenant aux personnes et aux biens ».

La pièce de théâtre ainsi attaquée est de Romeo Castellucci, "Sur le concept du visage du fils de Dieu". Elle met en scène un père et son fils affrontant ensemble la déchéance de l'âge, sous le regard d'un portrait géant du Christ, peint par Antonello de Messine. Une pièce dure, déjà présentée à Avignon (lire la critique de Jean-Pierre Léonardini : Placés sous le profond regard de Jésus-Christ) mais qui ne constitue en rien une attaque contre la religion. C’est d’ailleurs en Avignon que les agresseurs, l'Institut Civitas, avaient déjà fait parler d’eux, détruisant à coups de marteau la photo du christ immergé dans l’urine.

L’Institut Civitas prône "la restauration de la royauté sociale de Notre-Seigneur Jésus-Christ". Son secrétaire général, malgré la plainte, encourage ces actions. Dans un communiqué, il se félicite "de constater que dès la première représentation de ces spectacles obscènes et blasphématoires à Paris, l'indignation des chrétiens se manifeste avec dignité et fermeté et néanmoins sans excès, malgré tout ce que peut écrire une certaine presse spécialisée dans la désinformation. Des jeunes gens issus de mouvements divers ont démontré qu'une belle jeunesse pouvait se coaliser pour défendre l'honneur du Christ à travers une grande réaction spontanée qui s'étendra, je l'espère, de jour en jour".
Source: http://www.humanite.fr/culture/des-fondamentalistes-chretiens-s%E2%80%99attaquent-au-theatre-de-la-ville-482163
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14592
Date d'inscription : 30/05/2011

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyDim 23 Oct 2011, 23:23

A propos de laïcité dans l'espace social, quelle serait votre réaction face à :

- une boulangère catholique qui vous servirait votre baguette avec une croix ostentatoire autour du cou ?
- une boulangère juive qui vous servirait votre baguette avec un étoile de David ostentatoire autour du cou ?
et enfin pour terminer
- une boulangère musulmane qui vous servirait votre baguette avec un foulard islamique sur la tête ?
même si on pourrait aussi ajouter :
- une boulangère anarchiste qui vous servirait votre baguette avec un t-shirt "Ni dieu ni maitre" ?
- une boulangère gothique qui vous servirait votre baguette avec un t-shirt "Possédée par Satan" ?
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6319
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyLun 24 Oct 2011, 07:14

sauf qu'une boulangerie c'est pas l'espace public... et les boulangères font bien ce qu'elles veulent dans "l'espace social" de leur boutique.

Je connais au moins deux boulangeries dans lequelles je me rends régulièrement dont les boulangères portent des signes religieux assez visibles une croix pour l'une et un foulard pour l'autre. Et les clients de ces deux boulangeries n'ont pas l'air de s'en émouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
matmut

matmut

Messages : 2080
Date d'inscription : 10/07/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyLun 24 Oct 2011, 09:48

Sauf que si vous demandiez un baba au rhum à votre boulangère en burka l'on vous renverrait chez celle qui porte la croix. Et lorsque toutes les boulangeries, comme c'est le cas aujourd'hui pour les boucheries, seront tenues par des personnes de confession musulmane vous serez obligé de perdre le goût du baba au rhum.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14592
Date d'inscription : 30/05/2011

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyLun 24 Oct 2011, 21:50

Loïc a écrit:
sauf qu'une boulangerie c'est pas l'espace public... et les boulangères font bien ce qu'elles veulent dans "l'espace social" de leur boutique.

Je connais au moins deux boulangeries dans lequelles je me rends régulièrement dont les boulangères portent des signes religieux assez visibles une croix pour l'une et un foulard pour l'autre. Et les clients de ces deux boulangeries n'ont pas l'air de s'en émouvoir...

Il y aura au moins une boulangère qui sera contente du résultat des élections tunisiennes...

Ceci étant, ce n'est pas parce que les boulangères font ce qu'elles veulent dans l"'espace social" de leur boulangerie et que les clients ne s'en émeuvent pas ouvertement que ces derniers n'en tiendront pas compte dans l'isoloir en 2012 ou en 2014...

Au fait, ils ne s'en émeuvent pas mais ont-il réellement un autre choix si ils veulent du pain ?


Dernière édition par a.nonymous le Lun 24 Oct 2011, 23:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3420
Date d'inscription : 06/07/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: on n'est pas sorties de l'auberge   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyLun 24 Oct 2011, 23:17

Lu dans le parisien:http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/elections-tunisiennes-ou-sont-les-femmes-18-10-2011-1659054.php

[/quote]Les femmes sont les grandes absentes des élections législatives tunisiennes de dimanche. Le gouvernement transitoire avait pourtant voté, le 11 avril dernier, une loi instaurant la parité et l'alternance obligatoire sur les listes électorales, une réforme sans équivalent dans le monde arabe. Mais, six mois plus tard, le constat est décevant pour Narjès Loukil, présidente de la Ligues des Électrices Tunisiennes : « Seulement 20% de femmes sont présentes dans les listes électorales et elles ne représentent que 5% des têtes de listes », constate-t-elle dans le quotidien tunisien « La Presse ».


Une parité difficile à mettre en place

« Cette loi du 11 avril est un acquis fondamental pour la Tunisie, mais sa non-application par les partis prouve encore une fois que la parité est un principe qui n'est pas assimilé par la société tunisienne », déplore Rached Saïda, porte-parole de l'Association Tunisienne des Femmes Démocrates (ATFD), interrogée par leparisien.fr. « Aucun travail n'a été fait en amont, au sein des partis et de la société en générale, pour permettre aux femmes de croire qu'elles ont leur place dans la vie politique tunisienne », remarque-t-elle.

Au Parti Démocrate Progressiste (PDP), où seulement trois femmes occupent la première position dans les listes, la secrétaire générale du parti Maya Jribi affirme que ce sont les femmes qui hésitent à s'investir. Sauf qu'une quatrième tête de liste, Souad Hajji, a été remplacée au dernier moment par un homme à Bizerte. Elle a, depuis, claqué la porte du PDP.

Le parti islamiste Ennahda tente de rassurer

Intégrer les femmes à ces élections est un enjeu important pour les partis politiques, dans une Tunisie où les femmes jouissent d'une situation unique dans le monde arabe. Le « Code du statut personnel », adopté par le gouvernement Bourguiba en 1956, a instauré l'égalité homme/femme dans de nombreux domaines et a interdit, entre autres, la polygamie et le mariage forcé. « Remettre en cause les acquis de ce code pour la condition féminine est impensable aujourd'hui», selon Rached Saïda.

Le parti islamiste Ennahda semble l'avoir compris en affirmant publiquement « le droit de la femme à participer à toutes les activités de la société » et en s'engageant à ne pas revenir sur des questions comme la polygamie. Au point de présenter en tête de liste dans la circonscription Tunis 2, Souad Abderrahim, une femme non-voilée et chef d'entreprise. C'est un « choix stratégique du parti islamiste pour convaincre de son ouverture sur la condition féminine», analyse la journaliste tunisienne Hanène Zbiss. Souad Abderrahim reste cependant la seule femme en première position dans les listes de Ennahda, ce qui place le parti en plus mauvaise position en termes d'intégration des femmes aux élections, malgré sa position de favori des sondages.

Déjà une «défaite» pour les femmes

Selon le blog « l'Observatoire Politique Tunisien », le découpage électoral et le grand nombre de listes impliquent que « seules les têtes de listes à quelques exceptions près auront une chance d’être élues. » Alors que seulement 5% des têtes de listes sont des femmes, tout porte à présager qu'elles seront les grandes absentes des élections de dimanche prochain.

« On savait d'emblée que cette loi sur la parité ne suffirait pas », explique Mme Saïda pour qui « l'exclusion des femmes » de l'élection de dimanche prochain n'est pas une surprise. « Les femmes ont participé à la révolution au même titre que les hommes. Si la route reste longue, elles ont montré qu'elles étaient des citoyennes à part entière et doivent continuer à se battre pour être reconnues en tant que tel, malgré cette défaite », clame la porte-parole de l'ATFD[quote]


Dernière édition par Marion Legouy-Desaulle le Mar 25 Oct 2011, 11:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14592
Date d'inscription : 30/05/2011

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyMar 25 Oct 2011, 10:05

Amandine a écrit:
MLD merci de citer les sources et de préférence faire un lien plutot qu'un copier coller

Le copier/coller reste alors que le lien peut ne plus fonctionner dans le futur...

L'idéal est un copier/coller en utilisant [quote ] au début et [ /quote] à la fin et en précisant par un lien la source....

Voir: http://www.plateaufontenay.net/t324-redaction-des-posts-mise-en-forme
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3420
Date d'inscription : 06/07/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyMar 25 Oct 2011, 11:11

Lu dans le parisien:http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/elections-tunisiennes-ou-sont-les-femmes-18-10-2011-1659054.php

« Les femmes ont participé à la révolution au même titre que les hommes. Si la route reste longue, elles ont montré qu'elles étaient des citoyennes à part entière et doivent continuer à se battre pour être reconnues en tant que tel, malgré cette défaite », clame la porte-parole de l'ATFD
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14592
Date d'inscription : 30/05/2011

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyMar 25 Oct 2011, 13:29

@ MLD

Et dans l'Humanité, une fois n'est pas coutume....

L'Humanité a écrit:
Monde - le 21 Octobre 2011

Les démocrates tunisiens face à l’islam politique

---/---
50 % de femmes chez les progressistes du pdm

Le PDM, coalition électorale regroupant Ettajdid (issu de la mouvance communiste), des associations de la société civile, dont les femmes, des partis de gauche, des syndicalistes et des personnalités, subit de plus en plus d’attaques verbales. Il est qualifié de « mœurs dissolues », d’« athées et de mécréants », de « parti de la France », expliquait mercredi lors d’un point de presse, Riadh Ben Fadhel, l’un de ses dirigeants. À Sousse, Sfax et dans plusieurs villes du pays, ses militants ont été agressés, ses meetings attaqués par des salafistes et des nervis de l’ex-régime de Ben Ali.

La raison ? Le discours du PDM, malgré ses faibles moyens, commence à mordre dans l’électorat populaire. C’est la seule formation, avec Ennahdha, à avoir présenté des listes dans les 33 circonscriptions électorales du pays. C’est surtout la seule formation qui se prononce nettement pour la séparation du religieux et du politique et qui joue la carte de la parité : 50 % des têtes de liste sont des femmes.
---/---
Source: http://www.humanite.fr/monde/les-democrates-tunisiens-face-l%E2%80%99islam-politique-482139
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3420
Date d'inscription : 06/07/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyMar 25 Oct 2011, 13:39

Oui @nonymous, ouvrons grand la fenêtre sur la Tunisie, merci à l'Huma d'y contribuer.

"On" ne revient pas sur la polygamie mais qu'en est-il aujourd'hui de la violence conjugale et du divorce, qu'en sera-t-il demain en Tunisie? Les pauvres deviendront-ils encore plus pauvres si l'homme et la femme ne font pas Ramadan ou prient un autre dieu que Allah? l'homme bat-il moins sa femme parce qu'il croit en Dieu, Allah, Jéhovah, Bouddha ou Rien?

En attendant là bas on"stigmatise ces "mécréants" de "laïques" et ici "on" nous reproche de stigmatiser les "croyants", les "fidèles".

Le reflet de quel monde si loin si proche sont-ils ces laïques d'ici qui ne se rassemblent que pour mieux se retrouver "entre soi"?


Ne serait-il pas plus judicieux d'inviter des hommes et des femmes qui ont des convictions religieuses à participer à la réflexion sur la laïcité à Fontenay-sous-Bois?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyMar 25 Oct 2011, 14:29

Citation :
Ne serait-il pas plus judicieux d'inviter des hommes et des femmes qui ont des convictions religieuses à participer à la réflexion sur la laïcité à Fontenay-sous-Bois
sans oublier ceux qui n'ont pas de convictions religieuses.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14592
Date d'inscription : 30/05/2011

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyMar 25 Oct 2011, 14:42

YES a écrit:
Citation :
Ne serait-il pas plus judicieux d'inviter des hommes et des femmes qui ont des convictions religieuses à participer à la réflexion sur la laïcité à Fontenay-sous-Bois
sans oublier ceux qui n'ont pas de convictions religieuses.
Je pense que le message de MLD faisait suite à son message précédent:

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
Pour revenir à nos discussions autour de la laïcité j'aimerais avoir votre point de vue:

Vous semble-t-il normal qu'à une réunion autour de la laïcité il y ait 80% d'hommes et qu'aucun-e-s des participants ne se soit positionné comme "croyant" et défenseur de la laïcité?

Je pense que d'une manière générale on n'entend pas assez les croyants modérés, en particulier musulmans, qui se retrouvent dans leur espace social victimes du comportement intégriste de certains de leurs coreligionnaires...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14592
Date d'inscription : 30/05/2011

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyMar 25 Oct 2011, 15:58

@ MLD

Les journaux tunisiens gardent leur humour.....

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 1319550944
Source: http://www.lapresse.tn

http://www.lapresse.tn/images/upload_files/au_gre_des_jour/579.jpg
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 420
Date d'inscription : 20/07/2011

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyMar 25 Oct 2011, 18:07

C'est quoi l’intitulé du post au fait ? Pas un peu égaré ?
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3420
Date d'inscription : 06/07/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyMar 25 Oct 2011, 19:15

Merci @nonymous, il y a des moments où Reiser me manque, pas vous?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14592
Date d'inscription : 30/05/2011

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyMar 25 Oct 2011, 20:58

kermor a écrit:
C'est quoi l’intitulé du post au fait ? Pas un peu égaré ?

Le titre est "Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter?"

Quand on sait que plus de 30% des tunisiens vivant en France ont voté pour la liste islamiste on en n'est pas si loin...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyMar 25 Oct 2011, 23:00

et demain, si on suit les partisans du droit de vote en France pour les étrangers, les Tunisiens, Marocains, Algériens, Sénégalais, Maliens, Tchadiens, (j'arrête là la liste) pourront constituer un parti, voter pour lui, et se faire élire, en compétition avec les partis traditionnels français. Certains alors s'inquieteront, mais il sera trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyMer 26 Oct 2011, 09:28

Les institutions de notre pays étant mises à mal par ceux là même qui devraient les faire respecter comment s'étonner que les valeurs de la république se transforment en coquilles vides de sens.

La nature ayant horreur du vide il sera de mauvais goût dans quelques années de se plaindre des conséquences de notre lâcheté ou de notre aveuglement à scier la branche sur laquelle nous sommes assis... nos valeurs n'étant plus respectées par notre faute, en raison de notre faiblesse ou de notre bassesse qui conduit à des compromis inacceptables d'autres nous feront respecter les leurs de gré ou de force !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyMer 26 Oct 2011, 10:32

On notera le prudent silence des politiques français de tous bords sur la grave menace qui pèse sur la laïcité en Tunisie et en Libye et sur tous les pays musulmans.
Sur le fond on peut penser que le problème de ces pays n'est pas le nôtre, mais étant donné le nombre important de leurs ressortissants qui vivent en France, on ne peut que s'attendre à des troubles nombreux causés par la polygamie, la charia dans les quartiers, l'interdiction du divorce donc la multiplication des foyers distincts et irréguliers, alors qu'on manque de logements...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14592
Date d'inscription : 30/05/2011

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyMer 26 Oct 2011, 10:37

Je suis en train de devenir coutumier du fait: encore un copier/coller en provenance de l'Humanité pour saluer cette prise de position du PCF condamnant les commandos intégristes qui s'en prennent au Théâtre de la Ville...

Il faut juste condamner les intégristes, tous les intégristes quels qu'ils soient dès lors qu'ils essaient d'empiéter sur l'espace social... Ce n'est ni de la « christianophobie », ni de l' « islamophobie », ni de l'antisémitisme... C'est juste un combat politiquement juste dans un pays laïc...

Citation :
Le PCF condamne les commandos intégristes qui s'en prennent au Théâtre de Ville (communiqué)

Les commandos « intégristes », qui s’étaient illustrés au mois d’avril dernier en brisant à coup de pic à glace l’œuvre d’Andrès Serrano « Piss Christ » à la Collection Lambert d’Avignon s’acharnent aujourd’hui contre le Théâtre de la Ville, perturbent violemment les représentations, agressant physiquement spectateurs et artistes de la pièce de Romeo Castellucci « Sur le concept du visage du fils de Dieu ».

Cette violence, cet obscurantisme, entretenus par la « droite de la droite » et un Front national où le maquillage hâtif d’une Marine Le Pen ne résiste pas aux intempéries, se reporte aujourd’hui sur des sujets de société comme la lutte contre le mariage homosexuel, le PACS, l'avortement... ou l'art « blasphématoire ». Il s’agit cette fois-ci encore de dénoncer la « christianophobie », et l’on ne sera pas étonné de voir l’ex n°2 du Front national Bruno Gollnish exprimer son soutien à ses amis.

Le Parti communiste condamne avec la plus grande vigueur ces actes barbares, qui entretiennent dans notre pays un climat d’obscurantisme et de haine pour la culture, les arts et les œuvres. Il apporte son soutien sans réserve à Emmanuel Demarcy-Motta et à toute l’équipe du Théâtre de la Ville qui ont maintenu courageusement les représentations. Il approuve l’action conjointe entreprise par la Mairie de Paris et le Théâtre pour "dégradation du domaine public" et "atteinte à la liberté de création".

Alain Hayot
délégué national à la culture du PCF

Paris, le 24 octobre 2011
Source: http://www.humanite.fr/fil-rouge/le-pcf-condamne-les-commandos-integristes-qui-sen-prennent-au-theatre-de-ville-communique
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyMer 26 Oct 2011, 11:17

Si je dois être victime d'intégristes (ce que je ne souhaite pas) je préfère être victime des intégristes catho qui au pire me bousculeront que des intégristes musulmans qui posent des bombes dans le métro ou font exploser des femmes ou des enfants dans des bus...

Il est vrai que pour "touiller la mayonnaise" faire des malgames douteux et ratisser les électeurs l'huma ne fait pas de détail.

Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyJeu 27 Oct 2011, 08:22

papy Mougeot a écrit:
Si je dois être victime d'intégristes (ce que je ne souhaite pas) je préfère être victime des intégristes catho qui au pire me bousculeront que des intégristes musulmans qui posent des bombes dans le métro ou font exploser des femmes ou des enfants dans des bus...

Il est vrai que pour "touiller la mayonnaise" faire des malgames douteux et ratisser les électeurs l'huma ne fait pas de détail.

Soyez prudent, des extrémistes chrétiens ont du sang sur les mains (voir aux U.S.A les meurtres de médecins, les condamnations hâtives...).
Je suis, personnellement, hostile à toute forme d' intégrisme, qu' il soit religieux ou politique ( j' y inclus l' athéisme), car il ne mène qu' à la haine et à l' exclusion.
Il est toujours préférable de discuter afin de trouver un accord, si la discussion ne mène à rien, force doit rester à la loi et à son application stricte.
Quand aux articles de journaux, blogs et autres dont la partialité est patente , je n' en fait pas ma bible, je m' en méfie.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3420
Date d'inscription : 06/07/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyJeu 27 Oct 2011, 08:32

Je suis en déplacement en ce moment et les connexions sont hasardeuses. J'abonde dans le sens de Mamiéa. Voyons plutôt en quoi le principe de laïcité qui prévaut encore en France et donc à Fontenay-sous-bois est appliqué, détourné, valorisé, défendu, ignoré, utilisé.....à Fontenay-sous-Bois, que ce soit par d'ardents défenseurs de la laïcité, des représentants de communautés religieuses ou bien des élu-e-s .

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyJeu 27 Oct 2011, 09:00

mamiea a écrit:
papy Mougeot a écrit:
Si je dois être victime d'intégristes (ce que je ne souhaite pas) je préfère être victime des intégristes catho qui au pire me bousculeront que des intégristes musulmans qui posent des bombes dans le métro ou font exploser des femmes ou des enfants dans des bus...

Il est vrai que pour "touiller la mayonnaise" faire des malgames douteux et ratisser les électeurs l'huma ne fait pas de détail.

Soyez prudent, des extrémistes chrétiens ont du sang sur les mains (voir aux U.S.A les meurtres de médecins, les condamnations hâtives...).
Je suis, personnellement, hostile à toute forme d' intégrisme, qu' il soit religieux ou politique ( j' y inclus l' athéisme), car il ne mène qu' à la haine et à l' exclusion.
Il est toujours préférable de discuter afin de trouver un accord, si la discussion ne mène à rien, force doit rester à la loi et à son application stricte.
Quand aux articles de journaux, blogs et autres dont la partialité est patente , je n' en fait pas ma bible, je m' en méfie.

Pour l'instant vivant en France... je juge en fonction de ce qui s'y passe.
Si nous devons réagir en urgence qui pour le moment chez nous a causé au cours des dernières années le plus de dégâts ? bombe dans une synagogue, flingage dans un restaurant juif, bombes dans le métro...
Ce ne sont pas les octogénaires cathos qui voulaient flanquer un airbus sur la tour Eiffel.

Aux USA puisque vous en parlez ce ne sont pas les mormons qui ont mis les deux tours de New York par terre avec deux avions pleins de passagers.
Sans compter celui qui s'est encastré dans le pentagone et celui qui est tombé dans la campagne.

Alors de qui doit on le plus craindre maintenant et chez nous ?

Lorsqu'un blessé à une fracture ouverte je ne m'occupe pas des piqûres de moustique... on peut penser et faire le contraire mais est ce bien logique et dans l'intérêt du malade ?
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyJeu 27 Oct 2011, 09:29

De toute manière s'il s'était agi d'une manif de musulmans choqués par une image ou toute autre chose les "Z'humanistes" de service, les biens pensants de "gôche" se seraient mobilisés pour soutenir cette noble réaction provoquée par une juste colère ... et je vous laisse imaginer le reste.

On aurait bien trouvé un imam pour condamner à mort l'artiste...

Mais pour le piss Christ tout va bien... essayez de faire un Piss Mahomet rien que pour voir combien de temps la vitrine de la boutique ou du musée restera debout.

Je sais rien que pour penser ainsi et surtout l'écrire il faut être un disciple de Le Pen au moins et avoir été marié par Monseigneur Lefebvre...

et bien non il suffit d'observer la déliquescence du bons sens des Français et d'avoir le courage de braver la bien pensance médiatique qui tient lieu de simple morale !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyJeu 27 Oct 2011, 10:33

Papy Bougon et Tonton Flingueur ont raison de mon point de vue. Ils seront certainement catalogués comme des supporters de le Pen, et vont contribuer à convaincre certains malveillants que ce forum est un repère de fascistes.
En ce qui me concerne j'ai toujours voté à gauche, je voterai probablement à gauche-selon la composition personnalisée de la liste et des alliances-, et pourtant je soutiens ces points de vue apparemment réactionnaires mais en fait de bon sens.
Que cela plaise ou non à Loic, aux EELV et à leurs amis
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyJeu 27 Oct 2011, 13:04

Petit rappel :
Citation :
L'attentat du cinéma Saint-Michel est un attentat qui a eu lieu dans la nuit du 22 au 23 octobre 1988, dans le cinéma Espace Saint-Michel à Paris1. Un groupe intégriste catholique, rattaché à Saint-Nicolas-du-Chardonnet, a incendié ce cinéma pour protester contre la projection du film La Dernière Tentation du Christ de Martin Scorsese.

Le feu, qui s'est déclenché peu après minuit, a pris naissance sous un fauteuil de la salle du sous-sol, moins surveillée, où était projeté Stormy Monday de Mike Figgis. L'engin incendiaire était constitué d'une charge de chlorate de potassium déclenchée par une ampoule d'acide sulfurique2. Cet attentat a fait treize blessés dont quatre sévères. Cinq militants de l'AGRIF sont arrêtés3 et condamnés le 3 avril 1990 par la 10e chambre de la Cour d'appel de Paris, à de la prison avec sursis et à 450 000 francs de dommages et intérêts4.
(source Wiki... cela s' est bien passé en France!
Pour ma part je ne fais pas de différence entre les extrémistes, ils sont tous dangereux. Je n' est pas plus d'estime ou de compréhension pour ceux qui font sauter des bombes que pour ceux qui veulent imposer leurs préceptes à la totalité de l' humanité (pas le journal). J' essaie de voir un peu plus loin que le bout de mes chaussures (j'aime bien cette expression) et anticiper le futur afin de bloquer tout débordement ( faire que la loi nous protège, avec anticipation, de ces jus-qu' au boutistes).
Il est vrai que faire respecter la loi ne satisfera pas les "ce n'est pas nous qui l' avons fait donc c' est mauvais"
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14592
Date d'inscription : 30/05/2011

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyJeu 27 Oct 2011, 13:05

mamiea a écrit:
Quand aux articles de journaux, blogs et autres dont la partialité est patente , je n' en fait pas ma bible, je m' en méfie.

Tout message incluant autre chose que la seule transcription de faits bruts est imprégné, qu'on le veuille ou non, des idées de celui qui l'a écrit...

Ceci étant, Internet a vraiment permis par la multiplication des sources d'information de toutes tendances et disséminées à travers le monde de se faire sa propre idée... On n'est plus au temps du seul 20 heures de l'ORTF...


mamiea a écrit:
Pour ma part je ne fais pas de différence entre les extrémistes, ils sont tous dangereux.

Je suis entièrement d'accord et c'est bien pour cela qu'il faut autant dénoncer les extrémistes catholiques que les extrémistes musulmans...

Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyJeu 27 Oct 2011, 13:20

a.nonymous a écrit:
mamiea a écrit:
Quand aux articles de journaux, blogs et autres dont la partialité est patente , je n' en fait pas ma bible, je m' en méfie.

Tout message incluant autre chose que la seule transcription de faits bruts est imprégné, qu'on le veuille ou non, des idées de celui qui l'a écrit...

Ceci étant, Internet a vraiment permis par la multiplication des sources d'information de toutes tendances et disséminées à travers le monde de se faire sa propre idée... On n'est plus au temps du seul 20 heures de l'ORTF...


mamiea a écrit:
Pour ma part je ne fais pas de différence entre les extrémistes, ils sont tous dangereux.

Je suis entièrement d'accord et c'est bien pour cela qu'il faut autant dénoncer les extrémistes catholiques que les extrémistes musulmans...


Avis partagé , cet article fait froid dans le dos :
http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/10/27/la-mouvance-integriste-cherche-sa-revanche_1594798_823448.html#ens_id=1556164&xtor=RSS-3208
Quand je dis attention !!! ceux la aussi peuvent être dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyJeu 27 Oct 2011, 14:15

C'est une parfaite illustration du principe du paté de cheval et d'alouette... on fait cuire ensemble un cheval et une alouette.

Les fins gourmets distinguent bien l'odeur caractéristique de l'alouette... dans le paté.

Les autres qui ont la palais beaucoup moins développé ne sentent que l'odeur du cheval.

Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyJeu 27 Oct 2011, 14:20

pour ceux que ça intéresse, je sais ce n'est pas convenable :

http://www.danielmartin.eu/Religion/Attentats-islamistes.htm

puisque pour discuter il faut des citations et des statistiques
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14592
Date d'inscription : 30/05/2011

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyJeu 27 Oct 2011, 16:01

A propos des comportements religieux dans le travail, espace social si il en est, les choses bougent et ce jugement rendu aujourd'hui me parait important...

Citation :
Les crèches peuvent interdire le voile, dit la justice

Reuters Par Patrick Vignal | Reuters – il y a 21 minutes

PARIS (Reuters) - Une décision sans précédent validant un licenciement en 2008 pour port du voile islamique dans une crèche privée française a été confirmée jeudi en appel, ce qui est vu comme une victoire pour le principe de laïcité par l'établissement.

La cour d'appel de Versailles (Yvelines) a confirmé la décision du conseil des prud'hommes de Mantes-la-Jolie rendue en première instance en décembre, a dit à Reuters l'avocat de cette crèche, "Baby Loup", Me Richard Malka.

La juridiction d'appel a estimé que le principe de laïcité, en vigueur dans le service public scolaire, pouvait s'appliquer à un établissement comme cette crèche, dont le règlement intérieur impose la neutralité religieuse.

Les prud'hommes estiment que les employeurs étaient juridiquement fondés à licencier en 2008 pour "insubordination caractérisée" Fatima Afif. Cette dernière demandait 80.000 euros de dommages et intérêts.

"C'est une avancée majeure de la construction de la laïcité dans ce pays", a dit à Reuters Me Malka. Il sera possible selon lui dans de nombreux établissements privés d'interdire le voile.

La plaignante, qui invoque le principe de liberté religieuse, peut se pourvoir en cassation mais on ignorait dans l'immédiat si elle le ferait.

La France a banni en 2004 de toutes les écoles publiques les "signes religieux ostentatoires", donc le voile islamique mais aussi le crucifix, la kippa juive et le turban des Sikhs, entre autres. Cette mesure est critiquée par certaines autorités religieuses qui y voient une atteinte à la liberté religieuse.

Une autre loi entrée en vigueur en avril dernier interdit le port dans l'espace public du voile intégral ou "burqa" sous peine d'une amende de 150 euros.

Dans ce débat, le cas de "Baby Loup" est devenu emblématique et a amené des remous au sein de la Haute autorité pour la lutte contre les discriminations et pour l'égalité (Halde).

Celle-ci a pris une délibération condamnant le licenciement, avant que son éphémère nouvelle présidente, Jeannette Bougrab, promette un nouveau débat, qui n'a pas eu lieu à ce jour.

Plusieurs personnalités, comme la philosophe Elisabeth Badinter, s'étaient exprimées en faveur de la crèche "Baby Loup" et avaient assisté à l'audience des prud'hommes en novembre.

Thierry Lévêque, édité par Patrick Vignal
Source: http://fr.news.yahoo.com/les-cr%C3%A8ches-peuvent-interdire-le-voile-dit-la-132430976.html
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyJeu 27 Oct 2011, 16:53

papy Mougeot a écrit:
C'est une parfaite illustration du principe du paté de cheval et d'alouette... on fait cuire ensemble un cheval et une alouette.

Les fins gourmets distinguent bien l'odeur caractéristique de l'alouette... dans le paté.

Les autres qui ont la palais beaucoup moins développé ne sentent que l'odeur du cheval.

Et vous ne sentez que le cheval ?
Peut-être attendez-vous que l' alouette se transforme en vautour!
Je le répète tous les extrémistes sont dangereux, certains ont tombé le voile, d' autres rampent jusqu' au moment où ils sortent du bois.

Faisons respecter la laïcité et les lois de notre pays sans faiblesse ni passe-droit.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 EmptyJeu 27 Oct 2011, 17:17

mamiea a écrit:
papy Mougeot a écrit:
C'est une parfaite illustration du principe du paté de cheval et d'alouette... on fait cuire ensemble un cheval et une alouette.

Les fins gourmets distinguent bien l'odeur caractéristique de l'alouette... dans le paté.

Les autres qui ont la palais beaucoup moins développé ne sentent que l'odeur du cheval.

Et vous ne sentez que le cheval ?
Peut-être attendez-vous que l' alouette se transforme en vautour!
Je le répète tous les extrémistes sont dangereux, certains ont tombé le voile, d' autres rampent jusqu' au moment où ils sortent du bois.

Faisons respecter la laïcité et les lois de notre pays sans faiblesse ni passe-droit.

Vous avez raison il faut mettre sous surveillance les enfants de choeur et les enfants de marie... c'est l'actualité et la priorité du moment.
Les "enfants de marie suicide" on les compte par milliers... drillées par les anciens du 11e choc pour le reste ça peut attendre.

Dans la Chapelle sixtine et au Vatican on forme les curés au close combat et à la guerrilla urbaine... ça va ya plus bobo ?

Comme disait un philosophe africain : lorsque les bornes sont dépassées il n'y a plus de limite... donc déconnons à loisir !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?   Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois? - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Laïcité: un principe à revisiter ou bien à réhabiliter à Fontenay-sous-Bois?
Revenir en haut 
Page 5 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» pour avoir des assiettes bien chaude
» obscurité nécessaire pour bien dormir ?
» Comment bien cuisiner?
» Pour bien travailler, il faut s'amuser ll Dawn
» Maxime BERGER vu par Le Bien Public

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: