Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Migrants : la France va accueillir «environ 80» réfugiés de l'Aquarius et 52 du Lifeline

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 16635
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Migrants : la France va accueillir «environ 80» réfugiés de l'Aquarius et 52 du Lifeline    Mer 04 Juil 2018, 01:25

Aquarius : la mission française a commencé à entendre les demandeurs d'asile

"Aquarius" : pour l'Ofpra, "Il faut que l'on sorte de cette division de l'Europe qui porte préjudice au droit d'asile"

La gestion des migrants à bord de ces deux navires a divisé les Européens ces dernières semaines.

La France va accueillir « environ 80 » réfugiés de l'Aquarius et 52 du Lifeline. Ces navires humanitaires transportaient des migrants sauvés de la noyade autour desquels les Européens se sont déchirés en juin.

Pascal Brice, directeur général de l'Ofpra (l'Office français de protection des réfugiés et apatrides) explique que les réfugiés concernés sont, dans les deux cas, essentiellement « des Erythréens et des Soudanais » répondant aux critères du droit d'asile. Ils devraient arriver « rapidement » en France, où un titre de réfugié leur sera délivré à bref délai.

Une approche européenne

Critiquée pour ne pas avoir proposé d'ouvrir ses ports aux navires en détresse, au nom de la règle de droit maritime voulant qu'ils accostent dans le port sûr le plus proche, la France a pris l'engagement d'accueillir une partie des passagers pouvant prétendre au statut de réfugié. Dans le cas de l'Aquarius, qui a accosté le 17 juin à Valence (Espagne), avec 630 migrants à bord, après la fermeture des ports italiens, « nous avons entendu 135 personnes » et « autour de 80 vont pouvoir bénéficier de la protection de la France », indique Pascal Brice.

La différence avec les 135 auditionnés s'explique sans doute par le fait que « certains ont préféré rester sous la responsabilité des autorités espagnoles », d'autant que la France ne prend pas de mineurs dans ce type d'opérations, l'Etat n'étant pas compétent pour leur accueil (qui relève des départements).

A Malte, où la mission de l'Ofpra s'est terminée le week-end dernier pour entendre les migrants du Lifeline, amarré le 27 juin dans le port de La Valette, la capitale, avec plus de 230 migrants à bord, « 52 personnes vont être protégées », a précisé le patron de l'office. Sur place, des missions du même type sont menées par des envoyés portugais, belges, néerlandais et irlandais, a-t-il ajouté, en se félicitant de la « dimension européenne » du processus qui, selon lui, pourrait faire « référence » et « illustre » la marche à suivre dans ce genre de situations.

----------------------


Comment, par qui, sous quelle rubrique sont comptabilisés les évacués permanents parisiens, les calaisiens impénitents et quelques autres qui troublent hidalgo qui veut en recevoir plus mais ailleurs que dans sa ville ?

Une question intéressante que personne ne pose... comment va se terminer cette affaire où le mensonge est permanent ?
ça va va très mal finir non pas pour nos tronches molles (ce n'est pas grave elles sont protégées par des forces de l'ordre ) mais pour les manants qui eux sont au contact des réalités humaines dans leurs banlieues où comme chacun sait tout va bien et les zones de non droit sont des inventions des "fachos, droitos, popus et réacs agités par la nostalgie des heures sombres de notre histoire"  

A noter que les "réfugiés" espagnols passeront en France à leur convenance grace aux règles de schengen... on oublie de vous le préciser.

La France qui n'intéresse personne mais où tout le monde se retrouve non pas pour bosser (il y a assez de chomeurs) mais pour bénéficier de nos lois sociales.


Dernière édition par tonton christobal le Mer 04 Juil 2018, 03:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13585
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Migrants : la France va accueillir «environ 80» réfugiés de l'Aquarius et 52 du Lifeline    Mer 04 Juil 2018, 01:53

tonton christobal a écrit:
---/---
La France va accueillir « environ 80 » réfugiés de l'Aquarius et 52 du Lifeline. Ces navires humanitaires transportaient des migrants sauvés de la noyade autour desquels les Européens se sont déchirés en juin.

Pascal Brice, directeur général de l'Ofpra (l'Office français de protection des réfugiés et apatrides) explique que les réfugiés concernés sont, dans les deux cas, essentiellement « des Erythréens et des Soudanais » répondant aux critères du droit d'asile.
---/---

Au delà de la situation individuelle de ces quelques réfugiés est-ce que ça va régler quoi que ce soit pour les populations de ces deux pays en guerres ethniques ou religieuses continuelles ?

Tout ce que ça risque de faire c'est d'irriter encore d'avantage ceux qui en France et sans être nécessairement racistes ou xénophobes trouvent que l'on en fait déjà trop pour les réfugiés et migrants...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16635
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Migrants : la France va accueillir «environ 80» réfugiés de l'Aquarius et 52 du Lifeline    Mer 04 Juil 2018, 03:05

a.nonymous a écrit:


Au delà de la situation individuelle de ces quelques réfugiés est-ce que ça va régler quoi que ce soit pour les populations de ces deux pays en guerres ethniques ou religieuses continuelles ?

Tout ce que ça risque de faire c'est d'irriter encore d'avantage ceux qui en France et sans être nécessairement racistes ou xénophobes trouvent que  l'on en fait déjà trop pour les réfugiés et migrants...

On ne traite pas les dossiers ! on fait du "en même temps" !

On ne satisfait personne et on mécontente tout le monde... en espérant que le cosmétique va cacher la vacuité du pouvoir.

Même avec la bienveillance des médias et le mensonge permanent on touche le fond. Pas grave avec de la pédagogie, des fiestas à l'Elysée et un coup de panthéon macron va remonter dans les sondages.
Les spins doctors alias le boys et girls band de la com présidentielle devraient se faire discrets et au taf mais sérieusement !

Il attend le second souffle avec une victoire éventuelle au mondial de foot.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13585
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Migrants : la France va accueillir «environ 80» réfugiés de l'Aquarius et 52 du Lifeline    Mer 04 Juil 2018, 11:28

Et tant qu'à parler de ces pays:

Erythrée: 4,21 enfants par femme
Soudan: 4,29 enfants par femme
Soudan du sud: 4,94 enfants par femme

Il faut espérer que les ressources alimentaires suivent dans cette région qui est une des plus pauvres du monde...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16635
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Migrants : la France va accueillir «environ 80» réfugiés de l'Aquarius et 52 du Lifeline    Mer 04 Juil 2018, 15:36

a.nonymous a écrit:
Et tant qu'à parler de ces pays:

Erythrée: 4,21 enfants par femme
Soudan: 4,29 enfants par femme
Soudan du sud: 4,94 enfants par femme

Il faut espérer que les ressources alimentaires suivent dans cette région qui est une des plus pauvres du monde...

Si en plus pour cultiver on utilise les méthodes bio avec de faibles rendements et un cout de revient onéreux on aura gagné.

Peu de bouffe trés chére le tout pour un grand nombre de gens sans pognon... l'utopie aux manettes !

Le fin du fin de l'en même temps pousse à l'extréme.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16635
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Migrants : la France va accueillir «environ 80» réfugiés de l'Aquarius et 52 du Lifeline    Jeu 05 Juil 2018, 16:00

Châteaudouble : 72 migrants pour 470 habitants

Inquiétude. Les 470 habitants de la petite commune de Châteaudouble (Provence-Alpes-Côte d'Azur) n'ont qu'une seule question en tête, “comment les 72 migrants vont-ils réussir à s'insérer” ?

Vendredi 29 juin, les habitants du village de Châteaudouble, en Provence-Alpes-Côte d'Azur, ont appris qu'ils allaient accueillir dès le mois de septembre prochain, 72 migrants. Ils seront logés dans l'ancienne maison de retraite de la commune. Ils devraient y arriver par petits groupes et y passer quelques mois, révèle Var-matin. Tous les migrants seront accompagnés par une équipe de Forum réfugiés. Elle aura pour principale mission de les aider à monter leur dossier de demande d'asile.

Peur de perdre des vacanciers

L'annonce de l'arrivée de migrants a rapidement créé l'inquiétude chez une grande partie de la population. « Que vont-ils faire toute la journée ici les migrants ? Châteaudouble est un village de caractère. Avec ce label, la commune attire les touristes. Qu'est-ce que cela va donner lorsque les vacanciers apprendront que plus de 70 réfugiés sont ici ! », s'interroge ainsi Claude, habitant de la commune de 68 ans. La question de l'intégration est également posée. « Je pense qu'il ne sera pas facile de les intégrer. C'est plutôt mal perçu dans le cœur du village. Depuis samedi, tout le monde en parle. Il aurait été plus intéressant d'accueillir des familles notamment pour augmenter l'effectif de l'école et la crèche », lâche un autre villageois.


Néanmoins, certaines personnes expriment plus d'empathie. C'est le cas de Patrick, un enseignant de 60 ans qui estime qu'il faut accueillir ces migrants de manière digne. « C'est un exemple à donner pour la population française. Je peux comprendre les commentaires de peur ou de panique, mais leur arrivée va apporter de l'air frais ».
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13585
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Migrants : la France va accueillir «environ 80» réfugiés de l'Aquarius et 52 du Lifeline    Ven 06 Juil 2018, 00:58

Pourquoi "salam" et pas "bienvenue en France" ?


"A l’atterrissage à Paris, jeudi vers 9 h 30, une véritable délégation attendait ces 52 réfugiés. Le directeur de l’Ofpra, Pascal Brice, distribuait des « salam » chaleureux à chacun d’eux, tandis que des journalistes avançaient avec micros et caméras. Sans même le savoir, les réfugiés du Lifeline participaient d’une mise en scène de l’accueil français, et écrivaient à leur tour une page de la crise européenne autour des migrants."


Citation :
Dans l’avion pour Paris avec les réfugiés du « Lifeline »

LE MONDE | 05.07.2018 à 11h15 • Mis à jour le 05.07.2018 à 11h33 | Par Julia Pascual (La Valette - envoyée spéciale)

D’ordinaire, ce sont les groupes de touristes qui se font remarquer. Avec leurs tee-shirts aux couleurs criardes, ils dénotent dans les allées de l’aéroport international de Malte. Ce jeudi 5 juillet, peu après 5 heures du matin, entre les boutiques de duty free et les comptoirs d’embarquement, ce sont des voyageurs d’un autre genre qui ont attiré les regards. Cinquante-deux migrants africains, tous vêtus du même tee-shirt orange, en shorts et en tongs, ont pris place dans la file du vol La Valette-Paris d’Air Malta. A l’issue de ce voyage commencé pour certains il y a plusieurs années, l’asile.

Depuis que l’Italie a refusé en juin l’accès à ses ports au bateau Aquarius et à ses 629 passagers, l’Europe se déchire autour de l’accueil des migrants. A Malte, 234 personnes ont été débarquées le 27 juin après que l’Italie a de nouveau refusé l’accès à ses ports. Elles avaient été secourues par le bateau Lifeline de l’ONG éponyme tandis qu’elles dérivaient dans deux embarcations de fortune, dans les eaux internationales.

La France a décidé d’offrir sa protection à 52 de ces rescapés, participant d’une forme de solidarité européenne, aux côtés de plusieurs autres Etats-membres. Alors que l’avion entamait sa descente vers l’aéroport de Roissy – Charles-de-Gaulle, jeudi, Moubarak, un Soudanais de 28 ans, confiait tout ignorer de la France. « Mais je vais beaucoup mieux depuis que je réalise que je vais retrouver un endroit où on considère l’être humain », assure-t-il.

Les migrants accueillis à Paris jeudi ont déjà passé à Malte des entretiens avec des personnels de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) ainsi que des « entretiens de sécurité » avec des fonctionnaires du ministère de l’intérieur. Ils devaient rejoindre des centres d’accueil à Toulouse et Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis) où ils seront hébergés avant d’obtenir officiellement l’asile.

« C’est une belle opération », souligne Samia Khelifi, directrice adjointe de l’Office français de l’immigration et de l’intégration, qui a accompagné le voyage depuis Malte avec la Direction générale des étrangers en France. Une majorité de ces migrants sont originaires du Soudan. Mais le groupe compte aussi trois Erythréens, une Somalienne, une Togolaise, trois Ivoiriens et un Tchadien. La plupart sont des hommes de moins de 30 ans, à l’exception de quatre femmes dont une mère et sa fille de 3 ans.

Pendant le vol, ils ont accepté de raconter leur histoire et leur traversée de la Méditerranée. Aïcha a laissé ses quatre enfants au Togo. Elle n’a pas eu de nouvelles d’eux depuis qu’elle a quitté son pays, il y a sept mois. Elle en pleure. Cette femme de 39 ans est passée par le Niger puis la Libye avant de tenter la traversée de la mer Méditerranée. Comme beaucoup, elle garde un souvenir très dur de son parcours migratoire, et notamment des geôles libyennes. Mohamed Idriss, un Soudanais de 24 ans, y a passé quarante-cinq jours.

   « En ­Libye, je travaillais dans des champs et, un jour, on m’a attrapé et jeté en prison, sans que je sache pourquoi, dit-il. C’était horrible. J’ai été torturé. En ne nous laissait pas dormir et je n’avais presque rien à manger. »

Un jour, alors qu’il faisait des travaux forcés dans un champ de pommes de terre, il a réussi à s’échapper. Il a alors tenté la traversée. « On sait que c’est très dangereux mais, s’il y a un infime espoir d’y arriver, on prend le risque », explique-t-il. Partis de Libye en pleine nuit, Mohamed Idriss et les autres réfugiés du Lifeline ont failli ne jamais voir l’Europe.

   « On a découvert deux bateaux en détresse assez tôt le matin du 21 juin, se souvient Aline Watermann, chargée de communication de Lifeline. On a essayé de venir en aide aux gens en leur envoyant des gilets de sauvetage. Et puis, assez rapidement, on les a pris à bord. »

Les garde-côtes libyens seraient arrivés après ces opérations de transbordement. « Le MRCC [Centre de coordination et de sauvetage maritime de Rome] nous a dit que les garde-côtes libyens arrivaient mais le débarquement avait déjà eu lieu, poursuit Mme Watermann. Les Libyens ont exigé de pouvoir reprendre les personnes mais notre réponse a été claire. On ne peut pas accepter ce qui est contraire au principe de non-refoulement [des demandeurs d’asile] et au droit international maritime qui veut que les personnes sauvées soient amenées vers le port sûr le plus proche. »

Après cet épisode, il aura fallu plusieurs jours pour que le Lifeline soit autorisé à accoster dans un port européen. Tous les migrants se souviennent de moments éprouvants. Aboubacar, un Ivoirien de 20 ans, évoque « une semaine de calvaire » : « L’équipage faisait des efforts mais il n’y avait pas de place sur le bateau, pas assez de nourriture et la mer était agitée. Les gens étaient tendus et il y a eu des échauffourées. » « Beaucoup étaient malades et vomissaient », ajoute Ange-Gabriel, un Camerounais de 19 ans.

Aujourd’hui, le jeune homme se dit « fier » d’être « sorti de la souffrance en Libye » où il est resté plus d’un an. Maintenant, il voudrait faire une formation en soudure et reprendre la boxe thaïe. Aïcha souhaiterait, elle, garder des enfants ou faire des ménages. Moubarak n’a pas de qualifications mais est « prêt à tout faire ». Qu’attendent-ils de la France ? « Je veux qu’on me donne la liberté de circuler et de participer à la vie de citoyen de tous les jours », espère Mohamed Idriss.

A l’atterrissage à Paris, jeudi vers 9 h 30, une véritable délégation attendait ces 52 réfugiés. Le directeur de l’Ofpra, Pascal Brice, distribuait des « salam » chaleureux à chacun d’eux, tandis que des journalistes avançaient avec micros et caméras. Sans même le savoir, les réfugiés du Lifeline participaient d’une mise en scène de l’accueil français, et écrivaient à leur tour une page de la crise européenne autour des migrants.

Pendant ce temps, le navire était toujours placé sous séquestre à Malte, empêché de repartir.
https://abonnes.lemonde.fr/societe/article/2018/07/05/dans-l-avion-pour-paris-avec-les-refugies-du-lifeline_5326288_3224.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Migrants : la France va accueillir «environ 80» réfugiés de l'Aquarius et 52 du Lifeline
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint-Germain-sur-Ay va accueillir des migrants
» Poupée enfant grande taille (environ 1m)
» Comment gérer les Migrants
» Combien coutent nos "migrants" transportés en avions privés
» Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: