Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Macron au bon vouloir d ' Onfray

Aller en bas 
AuteurMessage
joseph1



Messages : 430
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Macron au bon vouloir d ' Onfray   Ven 07 Sep 2018, 23:29

Un peu long , mais plutôt bien tourné. Onfray dresse un joli portrait de Macron. A lire.

https://francais.rt.com/opinions/53727-lettre-ouverte-president-manu-par-michel-onfray
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4199
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Macron au bon vouloir d ' Onfray   Sam 08 Sep 2018, 00:42

Merci joseph1 ce texte m'a bien plu. Il est tout à fait dans l'esprit français.
La même chose à Fontenay sur un élu conduirait l'auteur dans le box des accusés.
Aux frais de la Princesse évidemment !

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16770
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Macron au bon vouloir d ' Onfray   Sam 06 Oct 2018, 15:38

On s''attendait au pire avec Zemmour ou E. LEVY mais si les philosophes s'y mettent...

Où va t on ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16770
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Macron au bon vouloir d ' Onfray   Sam 06 Oct 2018, 15:38

On s''attendait au pire avec Zemmour ou E. LEVY mais si les philosophes s'y mettent...

Où va t on ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16770
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Macron au bon vouloir d ' Onfray   Sam 06 Oct 2018, 16:06

Macron au Mondial de l’Auto : « Je n’avais jamais vu un tel mépris », dit un pro

En pleine crise politique après la démission de son ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, Emmanuel Macron a visité ce mercredi le Mondial de l’Auto à Paris. Mais son passage n’a pas fait que des heureux.
Comme pour mieux balayer toute idée de crise politique, le président de la République, Emmanuel Macron, a visité ce mercredi le Mondial de l’Automobile à Paris.

Accueilli par l’ancien ministre Luc Chatel, président de la plateforme automobile (PFA) réunissant les industriels français, et Christian Peugeot, président du Comité des constructeurs français, le chef de l’Etat est resté trois heures, visitant successivement les stands des marques PSA puis Renault, avant de se rendre chez les équipementiers Valéo, Plastic Omnium et Faurecia.

Quand Macron privatise le salon
Mais ce qui devait être une inauguration, à l’occasion des journées presse et des professionnels de l’auto, s’est finalement transformée en une privatisation d’une partie du salon. Des centaines de personnes se sont retrouvées bloquées derrière des cordons de sécurité par un impressionnant service d’ordre qui a tenu les visiteurs, exposants et journalistes, à plusieurs dizaines, voire centaines, de mètres de distance.

Seul un groupe restreint de journalistes accrédités par l’Elysée a pu suivre le président, lequel était encore serré de près par ses officiers de sécurité.

Dans ce petit cercle, le président a simplement indiqué, selon l’AFP, qu’ « il y a un cap, des institutions, un gouvernement au travail, au service du pays et du peuple français ». « C’est ce qui compte. Le reste ce sont des péripéties. »

Une heure plus tard, questionné sur ses difficultés politiques, il a répondu : « Si vous voulez, faites votre constat. Moi, je continue à conduire ». « Le volant, ce sont les Français qui le donnent et ils l’ont donné pour cinq ans à une personne. »

Les professionnels peu convaincus
Si la visite a probablement plu aux dirigeants des groupes constructeurs et équipementiers français, elle n’a vraiment pas été du goût des professionnels, qui ont été contraints d’annuler tous les rendez-vous prévus depuis plusieurs semaines pendant trois bonnes heures.

Jamais un président de la République n’avait été entouré d’autant de précautions, qui plus est lors de journées professionnelles.


Si le chef de l’Etat veut montrer sa proximité et sa simplicité, il va devoir s’y prendre autrement, tant les réactions d’agacement étaient perceptibles hier soir au Mondial de l’Auto. « En 40 ans de salon, je n’avais jamais vu un tel mépris », confiait le responsable d’un groupe français.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16770
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Macron au bon vouloir d ' Onfray   Jeu 11 Oct 2018, 00:35

MACRON-LA-GOUGNAFE
(L’Imprécateur)

     
Parodiant Louis-Ferdinand Céline, on pourrait dire après la visite de Macron à Colombey-les-Deux-Églises : « On serait au Château des Windsor, on pourrait se plaindre, mais on est chez les gougnafes ! » Car c’est bien ainsi que s’est comporté Emmanuel Macron avec une dame retraitée.
Elle lui disait qu’elle survivait avec 500 € par mois. Réponse sur le ton de la directrice d’un EHPAD expliquant à un « vieux » se plaignant de la nourriture et du manque de soins« Fallait en prendre un plus luxueux, mais évidemment vous n’êtes qu’un pauvre ! ».
Donc, Macron répond à la vieille dame : « C’est parce que vous n’avez pas cotisé toute votre vie… »

Figurez-vous que, moins on cotise, moins on a de retraite !
Elle le sait bien, la pauvre dame. Tous les Français (à l’exception des énarques et des hauts-fonctionnaires à l’abri de ces problèmes mesquins) le savent : moins on cotise, moins on a de retraite. (À l’exception des immigrés d’Afrique du Nord qui la touchent entière même quand ils n’ont jamais cotisé, bien sûr.) Alors, elle tente d’expliquer qu’elle a dû arrêter de travailler pour élever ses enfants.
Mais quelle honte ! Oser dire ça à un pauvre gamin qui couche depuis l’âge de 16 ans avec une vieille dame (elle n’a aujourd’hui que 65 ans) dont il n’a jamais pu avoir d’enfant !
Un président civilisé, cultivé et intelligent aurait répondu « Vous avez raison, Madame, ce fut une grande injustice sociale de la République. Les femmes qui s’arrêtaient de travailler parce qu’elles avaient trois enfants ou plus, et pas, comme nous, les riches, les moyens de payer des nounous et des garderies, auraient dû recevoir une compensation de l’État pour leur assurer une retraite digne alors qu’elles contribuaient à enrayer le déclin démographique de la France. Moi et mon gouvernement allons travailler à corriger cette injustice qui perdure ».
Mais non ! Dans « Le Bon, la Brute et le Truand » Macron ne tient jamais le rôle du « Bon ».
Alors, il ramène les choses à lui. Pardon : à Lui. Après tout, si elle est dans la mouise, elle n’a qu’à s’en prendre à elle-même, la vieille !
Alors il lui explique que les retraités n’ont pas cotisé, lorsqu’ils étaient actifs, pour leur retraite à eux, mais pour celle de leurs aînés, et que lui et sa génération cotisent pour que les petits-enfants de la dame aient de belles retraites (notez qu’il saute une génération : la nôtre). Visiblement, il n’a pas mieux compris qu’Aurore Bergé comment fonctionne le système des retraites par répartition.

Macron et les quadras cotisent pour nos enfants !
Et rendez-vous compte de la chance qu’ont nos petits-enfants ! Macron et les autres quadras cotisent pour eux ! Sauf, que leur statut d’élus privilégiés leur vaut d’être exonérés en partie d’impôts et de charges sociales.
Et là, il lui porte l’estocade à la vieille dame et l’on sent qu’il pense à Jacques Attali-le-nazi qui préconise d’euthanasier les vieux : « Le petit-fils du général [de Gaulle] m’a dit tout à l’heure que la règle devant son grand-père était : “Vous pouvez parler très librement ; la seule chose qu’on n’a pas le droit de faire, c’est de se plaindre”. Je trouve que c’est une bonne pratique qu’avait le général. Le pays se tiendrait autrement s’il était comme ça… On ne se rend pas compte de la chance immense qu’on a. On vit de plus en plus vieux dans notre pays en bonne santé ».

La génération qui a redressé la France est maltraitée
C’est vrai, mais grâce à qui, gamin ? À nous, la génération qui depuis la fin de la guerre en 1945, jusqu’à l’arrivée au pouvoir des énarques et des socialistes (pléonasme ?) avons travaillé 30% de plus que vous, reconstruit le pays, l’avons développé, doublé le niveau de vie avec une charge fiscale acceptable, un chômage proche de zéro, le tout avec des budgets qui, contrairement aux vôtres, étaient en équilibre et une dette réduite au minimum. Ce qui a permis entre autres choses que les énarques, depuis la création de l’ENA, puissent faire des études gratuitement et de surcroit grassement payées. Merci… qui ?

Elle a de bonnes raisons de se plaindre
Alors oui, nous nous plaignons quand nous voyons ce que toi et tes collègues énarques avaient fait de ce pays, incapable d’atteindre la moyenne européenne en termes de chômage et de croissance, avec la fiscalité la plus lourde et la plus mal conçue du monde, où, pour parodier Clémenceau, « on y plante des énarques socialistes, on récolte des pauvres, du déficit permanent et de la dette ». Vous devriez nous choyer, nous « les vieux » qui avons permis que vous, « les jeunes », puissiez prospérer sur la richesse que nous avons créée.
Créer de la richesse ? Une chose que vous êtes incapables de faire comme en témoignent vos résultats économiques en fin d’année 2018.
Et les promesses mirobolantes d’un « 2022 mirifique » où tout d’un coup les jeunes insolents, incompétents et égoïstes que vous êtes deviendraient généreux avec les retraités ? Plus aucun « vieux » n’y croit, Emanuel. Tu as perdu quelques millions d’électeurs. Et par expérience de la gestion généralement réussie de nos vies, de nos familles, de nos communes et pour certains d’entre nous de l’État, nous t’annonçons, petit Macron, que 2022 sera pire que ce qui est annoncé pour 2019, une année à laquelle il n’est pas certain que tu survives, surtout après les Européennes qui vont laminer ton parti de clampins modèle Bergé, Darmanin et Schiappa. Les moins stupides, Hulot et Collomb, les deux pleurnichards, ayant déjà quitté Le Titanic-Macron, vont être suivis de plusieurs autres, dont probablement Philippe qui récemment regrettait Le Havre et la mer…

Les Français n’y croient plus
Et même si tu changeais de style, toi, le théâtreux, on n’y croit plus. Inutile de nous refaire « du grandiloquent » à Versailles, place de la Concorde ou ailleurs : nous savons que ton vrai milieu, c’est la fange. Celle où, nous a fait savoir par une vidéo publiée sur Délit d’Images, l’un de tes anciens camarades, un noir du collège des jésuites La Provicenced’Amiens, tu te complaisais déjà, « frétillant, émoustillé » (je le cite) dès « qu’il voyait un noir comme moi torse nu », comme on te voit sur les photos de l’Élysée et de Saint-Martin. Emoustillé, mais ne suivant pas son conseil (je le cite toujours) « je lui disais : va retrouver ta prof de français » car c’est apparemment la seule chose qui t’excite vraiment, un torse nu de noir luisant de sueur.
Alors, quand on s’est plaint un jour comme tu l’as fait de n’avoir quand tu étais ado « que » mille euros d’argent de poche, on n’envoie pas dans les orties une grand-mère qui n’en a que 500 pour vivre. La gougnafierie envers les nôtres… ça, nous, « les vieux », on n’aime pas.
Et on s’en souvient en allant aux urnes !

L’Imprécateur
06/10/2018
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Macron au bon vouloir d ' Onfray   

Revenir en haut Aller en bas
 
Macron au bon vouloir d ' Onfray
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michel Onfray et la Fin de l'europe et de l'Occident
» Vouloir à tout prix un garçon...
» Vouloir une fille ou un garçon ABSOLUMENT
» ëtre têtu ou obstiné ? vouloir toujours avoir raison ....
» La chronique mensuelle de Michel Onfray

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: