Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120),
la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le clash du Brexit n'aura pas lieu

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Salamandre

Salamandre

Messages : 4281
Date d'inscription : 08/01/2012

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyMar 25 Sep 2018, 05:57

Rappel du premier message :

Comme a dit Michel Barnier, les Britanniques veulent la solution norvégienne avec les contraintes canadiennes, ils veulent faire leur marché dans l’union mais se dispenser des disciplines qui vont avec, bref ils veulent faire leur choix dans le catalogue des libertés et des règlements qui organisent le marché unique et l’union douanière. Au détriment des 27.
Il n’y aura donc pas d’adoption d’une solution existante, ni solution norvégienne car trop intégrationniste aux yeux des brexiters durs, ni solution canadienne car il y a un acquis que le Royaume-Uni ne veut pas perdre.

Un pari :
Le Brexit aura lieu formellement à la date prévue. On se contentera d’une déclaration de principes suffisamment vague pour ne mobiliser personne. Car l’accord final est hors de portée dans les délais. On va vers un « accord » qui renverra à plus tard la solution des problèmes qui fâchent : il n’y aura ni accord sur le plan (Chequers) de T. May, ni plan B, ni sortie sans accord.
On s’oriente ensuite vers le scénario d’une transition sans fin, d’abord avec l’accord sur la transition de 18 mois, renouvelable autant que nécessaire.
La Turquie négocie son entrée depuis les années 60, le Royaume-Uni négociera sa sortie jusqu’à …. une date indéfinie.  

Inspiré de :
https://www.telos-eu.com/fr/brexit-sauver-les-britanniques-deux-memes.html
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tonton christobal



Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyDim 03 Mar 2019, 07:36

A l’origine de ce camouflet, le déplacement dans le Loiret de Luigi Di Maio, vice-président du Conseil, pour y rencontrer des gilets jaunes, notamment Christophe Chalençon, auteur d’un appel à l’insurrection, sans en avertir au préalable les autorités. « Si Emmanuel Macron était venu encourager le mouvement des Forconi, l’équivalent chez nous des gilets jaunes, je n’aurais pas seulement rappelé l’ambassadeur d’Italie », approuve l’ancien Premier ministre Matteo Renzi, dans un entretien exclusif à Paris Match. Les provocations s’étaient multipliées depuis le début de la crise, le secrétaire d’Etat Manlio Di Stefano (du Mouvement 5 étoiles comme Di Maio) ayant même évoqué le « syndrome du petit pénis » à propos d’Emmanuel Macron.

« Les Italiens, très fiers de leur culture et de leur histoire, jugent les Français arrogants et méprisants à leur égard », estime Anna Di Mario
Il n’empêche. Les dissensions franco-italiennes ne datent pas d’hier et les affronts ont été réciproques. « On a traité l’Italie de façon abominable sur l’immigration il y a dix ans », rappelle Stefan Collignon, un universitaire allemand spécialiste de l’Europe et professeur à l’université de Pise. Laissée seule pour affronter l’arrivée massive de migrants sur ses terres, la péninsule en a nourri du ressentiment à l’encontre de ses alliés. La France au premier chef, qu’elle juge responsable du désastre en Libye, ancienne colonie transalpine. Mais les frictions, passées comme actuelles, abondent. Au point que, en guise de mesure de rétorsion, le prêt de « L’homme de Vitruve », de Léonard de Vinci, pourrait être refusé au Louvre par Rome à l’automne, pour l’exposition majeure prévue à l’occasion du 500e anniversaire de la disparition de l’artiste, né en Italie et mort en France.

Autres points de tension ? Au choix : le désintérêt d’Air France pour le sauvetage d’Alitalia, les grincements dans la fusion entre Fincantieri et les Chantiers de l’Atlantique (Naval Group), le refus italien du TGV Lyon-Turin (un projet de 8,6 milliards d’euros), les razzias menées par les groupes français (Vivendi, Kering…) en Italie tandis que l’inverse suscite des obstructions (à l’image d’Enel et Suez dès 2006), l’intransigeance de la Commission européenne – plus tolérante envers les dérapages français – vis-à-vis du déficit italien, les militants des années de plomb supposément toujours hébergés en France, les accusations contre Paris qui coloniserait l’Afrique via le franc CFA…
« Les Italiens, très fiers de leur culture et de leur histoire, jugent les Français arrogants et méprisants à leur égard », estime Anna Di Mario, une ancienne avocate et juriste trilingue, fine observatrice du fonctionnement de l’UE, qui a travaillé dans les trois premières économies de la zone euro : Allemagne, France et Italie. Et la dégradation économique aussi subite que générale n’arrange rien. Si l’Italie stagne depuis vingt ans – autre sujet d’irritation vis-à-vis de Bruxelles, accusé de ne pas avoir favorisé sa prospérité –, elle vient d’entrer en récession, il y a deux mois. Au moment même où l’Allemagne trébuche, avec des exportations en baisse, un probable déficit budgétaire (une hérésie dans ce temple de l’orthodoxie des comptes publics) et une croissance ramenée à 1 % cette année, au lieu de 1,8 %. Mais c’est au Royaume-Uni que le décrochage est le plus violent. L’activité a reculé en décembre 2018, entraînant le ralentissement de la croissance à 0,2 % au quatrième trimestre, soit trois fois moins qu’entre juillet et septembre. La France est également à la peine, alors que la croissance de la zone euro n’a atteint que 1,8 % l’an dernier, contre 2,4 % en 2017. « Le ralentissement est plus marqué que ce qui était anticipé », a averti la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, à Dubaï, le 10 février, notant que le Brexit était l’un des facteurs de la panne.


.../...


Dernière édition par tonton christobal le Dim 03 Mar 2019, 11:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyDim 03 Mar 2019, 07:37

.../...


Si le danger chinois semble imaginaire, le péril du Brexit, lui, demeure bien réel

Même entre la France et l’Allemagne, « moteur » mythique de l’Europe et entente indispensable au bon fonctionnement de l’Union, des brèches apparaissent. L’oléoduc Nord Stream 2 (9,5 milliards d’euros) du russe Gazprom, prévu pour transporter 55 milliards de mètres cubes de gaz par an via les eaux territoriales de cinq pays, soutenu depuis ses prémices par Berlin, a failli déclencher une crise majeure deux semaines après la signature du traité franco-allemand d’Aix-la-Chapelle. Le 7 février, Paris a, en effet, voté pour une directive européenne qui aurait mis à mal sa réalisation. Avant qu’un compromis ne soit trouvé in extremis le lendemain, permettant à Angela Merkel de sauver « son » projet. Dans ce contexte tendu, l’absence d’Emmanuel Macron à la conférence de sécurité de Munich, pourtant annoncée par l’Elysée il y a plusieurs semaines, n’a pas manqué d’être interprétée, à tort, comme un signe de défiance supplémentaire.

Mais la chancelière et le président viennent d’essuyer un revers commun, avec l’avis négatif de la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, sur le projet de fusion de leurs champions respectifs du ferroviaire, Siemens et Alstom, lancé à l’automne 2017. Une décision pourfendue par Bruno Le Maire et son homologue Olaf Schulz, accusant Bruxelles de laisser sans défense les deux groupes face au géant chinois CRRC. Pour d’autres experts, la question est loin d’être aussi tranchée. « Margrethe Vestager n’a fait qu’appliquer les règles échafaudées par les Européens eux-mêmes, remarque un familier du dossier. A en juger par leurs carnets de commandes depuis, Siemens comme Alstom font preuve d’une belle santé. La fusion n’aurait en fait profité qu’au premier, alors que la menace de CRRC reste théorique. Le consommateur européen en aurait payé le prix, avec des tarifs en hausse. »

Si le danger chinois semble imaginaire, le péril du Brexit, lui, demeure bien réel. « C’est un affaiblissement de voir partir le Royaume-Uni », reconnaît Michel Barnier. Deal ou no deal, l’obsession de Bruxelles consiste à préserver à tout prix le marché unique du séisme. Mais il y a plus grave. La sauvegarde de l’âme de l’Union se trouve également en jeu. L’Europe existe. Les Européens, c’est moins sûr.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1213
Date d'inscription : 03/03/2013

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyLun 04 Mar 2019, 14:16

Dans cet histoire de Brexit, les Britaniques sont en train de mesurer l'ampleur de la bêtise de juin 2016. Mde May fait ce qu'elle peut, mais rien n'est simple pour un premier ministre avec une majorité chancelante, et une opposition travailliste (pro européenne) qui n'est pas à la hauteur des enjeux.

Les anciens Pro Brexit Européens ont retourné leur veste et nous démontrent que ce Brexit est une vrai menace pour tous.

Et face à une Grande Bretagne seule, les 27 restent unis: aucun pays européen de ne lève pour dire qu'il faut adoucir le no-deal. Et pourtant entre l'italie, La Pologne et la Hongrie on ne manque pas de leaders charismatiques pour dénoncer les injustices européennes.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyLun 04 Mar 2019, 14:37

Dans cette histoire les gens cohérents diraient que si l'Europe et ses guignols avaient un peu mieux géré le dossier nous n'en serions pas là... à se mêler de tout et surtout de ce qui ne la concerne pas l'usine à gaz fatigue pas mal d'électeurs.
Les imbéciles disaient par exemple que la manière dont on traitait la question des migrants étaient dangereuse... on continue dans la même voie.
Mais nous sommes sauvés on a les tinettes au normes européennes...

Comme on veut faire la même politique (merci aux mondialistes) avec les mêmes incohérents curieusement on ne s'en sort pas.

Nous sommes sauvés après avoir fait le tour de France en bras de chemise macron va expliquer la vie aux européens... toutefois il semble que certains de ses propos passent mal.

On ne va pas jusqu'à s'excuser de s'être une fois de plus conduit comme un imbécile mais on admet avec des contorsions avoir commis (c'est maintenant habituel) quelques dérapages de langage. Mieux vaut tard que jamais sauf si c'est trop tard.

La vraie menace c'est de continuer avec les mêmes pour faire la même politique... l'Europe n'aura pas besoin d' exit... elle éclatera d'elle même.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1213
Date d'inscription : 03/03/2013

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyLun 04 Mar 2019, 16:05

On reproche à l'Europe le traitement de l'immigration.

Mais cette compétence n'a jamais fait partie des compétences de l'UE.

Et ce n'est pas prêt de s'arranger, personne n'est d'accord sur ce point.

Donc je ne vois pas ce que l'on reproche à l'Europe sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyLun 04 Mar 2019, 16:26

Si l'immigration n'est pas une question européenne pourquoi ses dirigeants font ils en sorte de la faciliter et pourquoi si ce n'est pas leur probléme veulent ils sanctionner les pays qui la refusent ?

On est en plein surréalisme...
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1213
Date d'inscription : 03/03/2013

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyLun 04 Mar 2019, 16:38

Que ce soit une question, c'est évident, mais que ce soit une compétence européenne, en est une autre. Et comme personne n'est d'accord sur le sujet, ca ne risque pas d'en devenir une.

D"un coté Salivini veut repartir les immigrants qu'il reçoit dans toute l'Europe, et de l'autre personne n'en veut (Mémére Lepen et Orban en premier)

Si les populistes gagnent cette élection, je crois que ce succés va vite tourner à la pantalonade quand Salvini envera ces immigrés en France et en Hongrie.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyLun 04 Mar 2019, 17:05

Si l'immigration n'est pas une question européenne pourquois'en occupe t elle ?
Surtout à quel titre prend elle des sanctions
Échange sans intéret une  fois de plus.

Schengen et frontex rien à voir avec l'Europe... et on "débat en spécialiste" ouarf !
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 699
Date d'inscription : 22/12/2014

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyLun 04 Mar 2019, 19:16

tonton christobal a écrit:
Si l'immigration n'est pas une question européenne pourquoi s'en occupe t elle ?
Surtout à quel titre prend elle des sanctions
Échange sans intéret une  fois de plus.

Schengen et frontex rien à voir avec l'Europe... et on "débat en spécialiste" ouarf !

Pour aller dans le sens de Tonton Christobal, pourquoi Macron menace la Hongrie, la Pologne, ne sanctions financières via l'UE, si elles n'acceptent pas assez de migrants ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyLun 04 Mar 2019, 19:27

coufsur a écrit:


Pour aller dans le sens de Tonton Christobal, pourquoi Macron menace la Hongrie, la Pologne, ne sanctions financières via l'UE, si elles n'acceptent pas assez de migrants ?

Surtout pourquoi le neuneu juncker en fait il un dossier essentiel en voulant des sanctions ?
Nous savons tous que ce dossier n'impacte pas les institutions européennes... on rigole.

A ce niveau de réflexion nous sommes dans la stupidité avérée...
Revenir en haut Aller en bas
Basilics

Basilics

Messages : 188
Date d'inscription : 20/11/2015

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyLun 04 Mar 2019, 19:34

Alors que les pays de l'est trouvent tout à fait normal les voyages illimités vers l'ouest de leurs habitants, et exigent la libre circulation des personnes, en même temps ils refusent toute répartition des immigrants non-européens.
Je n'en ferai pas mes maîtres à penser.
Comme référence économique historique, le protectionnisme à outrance après la crise de 1929 a en fait aggravé la situation. C'est aussi pour cela que l'Union européenne a pris une position contraire, avec les libertés de circulation ; certes on en voit des effets néfastes maintenant, mais avant de tout démonter il faudrait se pencher un peu plus sur la situation avant, sans s'y précipiter.
L'Albanie de Enver Hodja, il n'y avait pas plus autarcique en Europe. Eh bien, le résultat était déplorable.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyLun 04 Mar 2019, 19:48

L'Albanie bon exemple ! Dans une autre vie dans les années 90 j'ai eu des stagiaires albanais... je nous souhaite bien du plaisir.
Ce seront les prochains à entrer dans l'Europe, à défaut de Turcs on aura les Albanais...

Je remarque aussi que visiblement personne ne se pose la question sur les pays où veulent s'installer les migrants non européens.
Je doute qu'ils se précipitent en Estonie plutot qu'en France.

Je suis disposé à penser que si malencontreusement une arrivée massive de migrants se produisait en Hongrie y compris contre la volonté des dirigeants...  ils ne souhaiteraient pas après quelques mois s'y installer définitivement.
Question de contexte et non de climat et là on découvrirait l'étendue du problème.

On ne migre pas au hasard ! Même les moins informés ont leurs points de chute préférés.

Nous sommes réputés pour notre lenteur administrative compensée par une grande indulgence en matière d'accueil...  et de facilité en matière de délivrance de titre de séjour.


Dernière édition par tonton christobal le Lun 04 Mar 2019, 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1213
Date d'inscription : 03/03/2013

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyLun 04 Mar 2019, 20:18

On est loin du Brexit

Les anciens pro Brexit essayent de changer de sujet
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyLun 04 Mar 2019, 20:43

qui sont les anciens pro brexit dont vous nous rebattez les oreilles ? Seriez vous un anti brexit pour en voir partout et les combattre ?

Pour ma part je suis farouchement anti cons... mais j'ai renoncé au combat car ils sont trop nombreux.

En revanche je pense que l'Europe est dans la panade et que ce ne sont pas les bras cassés actuels qui vont remédier à la situation.
Tournant en rond avec les mêmes doctrines entre gens de la même tendance, de mêmes origines et de même formation ils sont incapables de redresser la situation pour une raison simple :

Ils ne savent pas faire et ne sont pas équipés pour.

Lorsque l'on a été assez stupide pour pousser les Anglais à quitter l'Europe, la moindre des choses serait pour des gens intelligents à faire en sorte que l'affaire se fasse avec le moins de dégats pour tout le monde... mais les idiots veulent du sang... et je pense que ce n'est pas raisonnable.

Visiblement je perds mon temps dans cet échange... au bout du compte on va distribuer massivement des pansements.

Les teutons et les franchouillards viennent de faire leurs comptes et de voir qu'ils était positifs en matière de commerce international avec les britons... c'est un bon début.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 699
Date d'inscription : 22/12/2014

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyLun 04 Mar 2019, 21:55

On va échanger les Britanniques  (contributeurs net de 12 Milliards/an) contre les Albanais,Macédoniens, Ukrainiens (futurs bénéficiaires net pour X Milliards/an).
C'est  ce qu'on appel de la stratégie Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4281
Date d'inscription : 08/01/2012

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyLun 04 Mar 2019, 23:13

15 Nov 2018
Citation :
La question de la frontière entre Irlande du Sud et du Nord reste inextricable (rétablir une frontière ruinerait l'accord de paix, déplacer la frontière UE/UK en mer d'Irlande désunirait le Royaume-Uni) et trois ans d'intenses négociations n'ont pu aboutir qu'à un accord selon lequel : la Grande Bretagne sort de l'UE le 29 mars 2019 tout en restant liée (mais sans droit de vote) jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée pour l'Irlande du Nord...

Depuis, ça n'avance pas dans le Brexit entre UK (65 millions habitants) et UE (plus de 500 millions). Pour une population (2011) d'Irlande du nord : 1,8 million d'habitants, à moitié cathos.
La cartographie et la démographie suggèrent pourtant la solution simple pour résoudre le problème insoluble : que les Brexiters d'Irlande du nord rejoignent la Grande Bretagne.

Avec à terme réunification de l'Irlande. Les catholiques (presque la moitié de la population, au nord) seront contents, les non catholiques non-Brexiters pas mécontents. Démocratiquement, ça y fait une majorité de non au Brexit, comme au référendum.
Mais bien sûr, l'Irlande du nord est british ; comme l'Algérie était française.
Et avant de critiquer, qui a une autre solution à proposer ? Pour un Brexit réel. Celle de M. Barnier bien sûr, mais le gouvernement May et les nationalistes british n'en veulent pas.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyMar 05 Mar 2019, 05:12

Salamandre a écrit:
15 Nov 2018


Depuis, ça n'avance pas dans le Brexit entre UK (65 millions habitants) et UE (plus de 500 millions). Pour une population (2011) d'Irlande du nord : 1,8 million d'habitants, à moitié cathos.
La cartographie et la démographie suggèrent pourtant la solution simple pour résoudre le problème insoluble : que les Brexiters d'Irlande du nord rejoignent la Grande Bretagne.

Avec à terme réunification de l'Irlande. Les catholiques (presque la moitié de la population, au nord) seront contents, les non catholiques non-Brexiters pas mécontents. Démocratiquement, ça y fait une majorité de non au Brexit, comme au référendum.
Mais bien sûr, l'Irlande du nord est british ; comme l'Algérie était française.
Et avant de critiquer, qui a une autre solution à proposer ? Pour un Brexit réel. Celle de M. Barnier bien sûr, mais le gouvernement May et les nationalistes british n'en veulent pas.

Je ne savais pas qu'au cas improbable ou des pointures en politique étrangère ignorées séviraient sur le forum et "proposeraient " une solution à un dossier international elles seraient écoutées.

En revanche on continue à bloquer le déconomètre mais il est vrai qu'il faut gesticuler les élections approchent.

Notre champion national de cohérence spécialiste es Europe explique entre autres projets fumeux qu'il faut une force militaire européenne dans laquelle figurerait bien sur la Grande Bretagne... (ils ont une armée qui combat, l'arme nucléaire et un siège à l'ONU qu'ils ne partagent pas... ce qui change des teutons)  
Mais "en même temps" il ne se prive pas de casser la rondelle aux britons... et de vouloir les virer de l'Europe avec le maximum de dommages (pour eux)

Proférer une telle imbécillité à un tel moment ce n'est pas donné à tout le monde... mais on va traiter le dossier irlandais au milieu de la pagaille européenne.

Ne pourrait on pas remettre à plat auparavant le fonctionnement européen ? un "ctrl alt del" voire un formatage général maintenant éviteraient peut être des ennuis dans l'avenir.

Afficher avec le plus profond mépris des autres une telle logique et sans frémir se poser en modèle de cohérence me remet dans le bain de l'époque où je me débattais dans un milieu énarchique... une fois de plus le gamin fait très fort, heureusement on le prend de moins en moins au sérieux, ça cause et la caravane passe...

Pas grave pour renforcer l'Europe on va virer les Hongrois du parti de centre droit européen ( ils iront renforcer le parti des lépreux) pour les punir d'avoir critiqué "en même temps" sorros et juncker, ce qui illustre par qui nous sommes gouvernés à savoir un pantin et un milliardaire mondialiste pro immigration.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1213
Date d'inscription : 03/03/2013

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyVen 08 Mar 2019, 08:51

C'est de plus en plus drole de voir les pro Brexit d'il y a 2 ans nous expliquer que ce Brexit est en train de venir une catastrophe.

De plus, a la lecture de certains posts sur ce forum, on a l'impression que c'est de la faute de l'Europe.

Juste un rappel: c'est les Britanniques qui souhaitent sortir de l'Europe, ils ont mèmes voté majoritairement pour cela. Et c'est les pro Européens qui souhaitent qu'ils restent dan l'union.

Ce qui caractérise une girouette, c'est aussi son absence de mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyVen 08 Mar 2019, 09:02

On se demande pourquoi nombre de pays européens sont en conflit avec les instances européennes et pour quelle raison les européens ont une grande frousse de la montée en puissance des vilains partis populistes... à la veille des élections.

Dans le même ordre d'idée les institutions européennes sont si bien adaptées et si satisfaisantes que notre freluquet national pro europe s'il en est s'agite comme un diable dans un bénitier pour ameuter les 28 pays sur la nécessité de tout remettre à plats en urgence et sans doute de lui confier dans la foulée la direction du machin.

Tout va bien mais faut flanquer l'usine à gaz par terre pour la reconstruire "autrement..."

Si même les "europeistes" en sont au point de vouloir déconstruire ce qu'ils adorent on devrait se poser quelques questions.

NB on ne sait toujours pas qui sont le pro brexit du forum qui changent d'avis et sont qualifiés de girouette.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1213
Date d'inscription : 03/03/2013

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyVen 08 Mar 2019, 10:32

Mais quels conflits?

Ou sont ces puissances européennes qui veulent la quitter?

Salvini nous a fait le fier a bras et puis....rien ne se passe.

les Polonais, pareil... les hongrois pas plus

L'Europe ne se construit et ne s'est construit qu'avec des crises, rien de nouveau.

Les futures élections vont apporter vont apporter une nouvelle majorité au Parlement européen qui décidera des orientations.

On ne peut que s'en féliciter
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyVen 08 Mar 2019, 10:48

On sanctionne des pays innocents avec lesquels il n'y a pas de conflit qui sont en accord avec la commission.

Pour l'instant les ports italiens sont fermés... et les pays de l'est refusent la politique migratoire européenne.
J'ai cru comprendre que le refus de la fusion entre une boite teutonne et une boite franchouillarde par les guignols qui dirigent l'usine à gaz provoquait quelques réactions nationales...

Tout va bien dans l'entente la plus parfaite.

On ne sait toujours pas qui sont les simplets du forum pro bexit qui deviennent anti... en bref les girouettes.


Dernière édition par tonton christobal le Ven 08 Mar 2019, 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4281
Date d'inscription : 08/01/2012

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyVen 08 Mar 2019, 11:01

thierry a écrit:
C'est de plus en plus drole de voir les pro Brexit d'il y a 2 ans nous expliquer que ce Brexit est en train de venir une catastrophe.

Plutôt qu'un pluriel indéfini et des allusions vagues dépendant de la fidélité de votre mémoire, vous avez des citations précises et sourcées ?
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 699
Date d'inscription : 22/12/2014

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyVen 08 Mar 2019, 12:26

Le 29 Mars, je serai à Londres avec environ 700 membres de l'UPR pour fêter le Bretix ou le deuxième anniversaire de l'UPR si....... cheers
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1213
Date d'inscription : 03/03/2013

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptySam 09 Mar 2019, 09:00

C’est drôle c’est toujours à moi qu’on demande les sources.

Jamais aux anti européens qui sont pourtant passer maîtres du copier coller de fake news en tous genres.

Voir un autre post sur le coût de l euro

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptySam 09 Mar 2019, 09:17

On ne demande pas de source d'info sur la politique on souhaite savoir qui sont les gens du forum cordialement qualifiés de girouettes qui sont accusés de changer d'avis sur le brexit...

Ce qui soit dit en passant même si le fait est avéré n'est pas punissable et n'autorise pas un intervenant à les insulter.

Lorsque l'on en est à l'insulte généralisée réitérée il convient de demander des précisions... pour suite éventuelle à donner.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4281
Date d'inscription : 08/01/2012

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptySam 09 Mar 2019, 09:24

Ma question concernait en effet les interventions sur le Forum, je ne demandais pas une biblio extensive des déclarations de responsables politiques.
Mais peut-être la remarque de thierry concernait-elle la classe politique nationale (c'est le pb avec les allusions, de deviner qui est la cible...)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptySam 09 Mar 2019, 09:33

Salamandre a écrit:
Ma question concernait en effet les interventions sur le Forum, je ne demandais pas une biblio extensive des déclarations de responsables politiques.
Mais peut-être la remarque de thierry concernait-elle la classe politique nationale (c'est le pb avec les allusions, de deviner qui est la cible...)


alors il est encore plus urgent d'être précis dans les mises en cause.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1213
Date d'inscription : 03/03/2013

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptySam 09 Mar 2019, 11:24

tonton christobal a écrit:
En êtes vous certain ?

L'Europe va commencer par s'assoir sur quelques milliards d'euros et sur la contribution anglaise qui n'est pas moindre.

In fine je suis loin d'être certain et je ne suis pas le seul à penser ainsi que lorsque l'on fera les comptes nous aurons des surprises.

Rien que sur le plan militaire qui remplacera les Anglais ? Pas les teutons qui ne sortent pas de chez eux en unité combattante.
Qui remplacera les Anglais en qualité de puissance atomique militaire européenne ?

La derniére pour la route qui va informatiser les services français puisque nous en sommes à compter sur les Anglais pour le faire.
Soit dit en passant il est inquiétant d'en être au point de déliquescence actuel pour confier ce genre de travail a des étrangers...
Itou pour les armes individuelles De la police, de la gendarmerie, des douanes et de l'armée... nous n'avons même plus de cartoucherie.
La police tire des 9mm teutonnes...

Et on a l'outrecuidance de la ramener en permanence... sortez de chez vous bon sang !

Dans votre 3 eme alinéa vous dites bien (a demi mot bien sûr, faut se menager une porte de sortie) que le Brexit sera bénéfique aux GB
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptySam 09 Mar 2019, 12:01

Vous n'êtes pas autorisé à interpréter les pensées que vous me prêtez.

Je maintiens que le brexit aura des conséquences non seulement pour les Anglais mais aussi pour d'autres pays.

Les Anglais sont des contributeurs non négligeables au budget européen et il faudra bien compenser leur participation... qui va mettre la main à la poche ?

Ce que j'écris et revendique est que le brexit est porteur de problèmes que l'on ne voit pas ou que l'on ne veut pas voir sur le plan stratégique et militaire point final.

En matière économique la France tout comme l'Allemagne sont en solde positif avec les Anglais en matière de commerce international ce qui n'est pas négligeable mais que l'on escamote.

Ne parlons pas par exemple des zones de pèche où nous ne pourrions plus aller...

Je dis et je répète que penser que le brexit plombera les Anglais et que l'Europe va en sortir en meilleur état est une erreur, nous aurons nous aussi des dommages collatéraux !

Alors suis je oui ou non une girouette ? là il faut répondre et assumer que l'on insulte un intervenant.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1213
Date d'inscription : 03/03/2013

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptySam 09 Mar 2019, 14:07

C’est à ça que l’on reconnaît les girouettes: lors du vote du Brexit il y avait une majorité pro Brexit donc les girouettes s’orientaient dans ce sens, et maintenant que l’on voit que le Brexit va être dommageable, les girouettes changent de sens.

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptySam 09 Mar 2019, 14:20

Mais encore ? Il vient ce nom des girouettes sur le forum ?

Un peu de courage !
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1213
Date d'inscription : 03/03/2013

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptySam 09 Mar 2019, 14:22

Le copier coller de votre prose ne vous suffit pas?

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptySam 09 Mar 2019, 14:38

NON ! dire que lorsque l'opération brexit sera achevée nous aurons des surprises n'implique en aucun cas que l'on soit pour ou contre le brexit mais que l'on pense qu'il y aura des ennuis pour les Anglais mais des problèmes aussi pour l'Europe, ce qui visiblement échappe à pas mal de gens.

Il y en a même qui souhaitent que le brexit soit douloureux pour les Anglais en oubliant que les européens prendront eux aussi des éclaboussures.

Maintenant si vous ne comprenez pas le français c'est votre problème mais cela ne vous permet pas pour autant de traiter autrui de girouette.

Si "en même temps" vous n'avez pas le courage d'assumer vos écrits soyez assez prudent pour ne pas insulter les intervenants qui n'ont pas la chance de vous plaire.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1213
Date d'inscription : 03/03/2013

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyMar 12 Mar 2019, 18:55

Je reprend votre formule sur le Brexit, comme elle dit tout et le contraire de ce que je pense.

"In fine je suis loin d'être certain et je ne suis pas le seul à penser ainsi que lorsque l'on fera les comptes nous aurons des surprises."




Donc je conclus par :

"In fine je suis loin d'être certain et je ne suis pas le seul à penser ainsi que vous avez été un pro Brexit."

C'est bien non?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyMar 12 Mar 2019, 19:21

On a le droit de penser ce que l'on veut... mais on ne peut écrire sans risque n'importe quoi sur le compte d'autrui.

Pour les insultes c'est un autre élément dans le dossier.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4281
Date d'inscription : 08/01/2012

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyMer 13 Mar 2019, 14:15

Brexit: mille milliards d'euros déjà délocalisés vers le reste de l'Europe
le Figaro, Florentin Collomp, publié le 12/03/2019
Des centaines de banques et autres établissements financiers de la City ont déplacé sur le continent une partie de leurs actifs et de leurs salariés «pour se préparer au Brexit».

Mille milliards d'euros. Ce n'est pas le remake d'un célèbre thriller journalistico-financier, mais le montant des avoirs délocalisés par la City vers le reste de l'Europe depuis le vote pour le Brexit. Quelque 275 banques et autres établissements financiers ont «déménagé ou déplacé une partie de leurs affaires, de leurs salariés, avoirs et entités légales du Royaume-Uni vers l'UE pour se préparer au Brexit», affirme un rapport de l'institut New Financial publié lundi. Cela représente environ 5000 emplois délocalisés ou créés à l'étranger.

Dublin arrive en tête de ces relocalisations. La capitale irlandaise a été choisie par 100 sociétés, loin devant Luxembourg (60), Paris (41), Francfort (40) et Amsterdam (32). Les gestionnaires d'actifs, sociétés de capital-risque et fonds spéculatifs privilégient Dublin, tandis que les banques d'investissements préfèrent Francfort. ...

http://www.lefigaro.fr/international/2019/03/12/01003-20190312ARTFIG00140-brexit-mille-milliards-d-euros-deja-delocalises-vers-le-reste-de-l-europe.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyMer 13 Mar 2019, 15:22

et dans toute cette débandade financière (annoncée) la grande capitale française ne se trouve pas au premier rang des bénéficiaires ... pourtant avec un président ex banquier on pouvait espérer mieux.

Dire qu'il était prévu que la France soit la place financière refuge des britons et dans la foulée une des grandes places financières mondiales.

A croire que l'instabilité fiscale permanente française n'encourage pas les "blindés de fric" à venir chez nous. Encore un train qui passe sur le quai français sans s'arrêter.

on déménage : France 41 autres pays 232... on a gagné ! on a gagné !

Espérons tout de même que les Anglais étant out de l'Europe ne décident pas de changer leur système fiscal en devenant un nouvel eldorado financier... dans ce cas de figure ce sont les fonds européens qui basculeraient de l'autre coté de la manche.

La Grande Bretagne paradis fiscal... le cauchemar européen... avec eux tout est possible.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1213
Date d'inscription : 03/03/2013

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyJeu 14 Mar 2019, 15:51

La démagogie a encore frappée en UK:

- En début de semaine, les députés britanniques ont voté très majoritairement contre l'accord "Deal" négocié par Mde May et l'union européenne.

- Et hier soir, ils ont voté a une majorité de 4 voix (que 4 voix) contre un "No Deal".

Allez comprendre, ca fait 3 ans que l'on négocie un accord.



Les britanniques sont en train de payer 30 ans de démagogie sur l'Europe de la part de leur classe politique.

Classe politique qui, comme dans d'autres pays européens, transfère sur l'Europe ses propres incompétences, et ses propres échecs.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyJeu 14 Mar 2019, 20:01

Ils sont débiles ces Anglais... pourtant en lisant le forum du plateau ils sauraient comment se conduire. Le pire étant que malgré le brillant courrier européen du freluquet ils persistent à ne pas obéir et refusent de faire ce que l'on attend d'eux.

POur les connaitre quelque peu et avoir travaillé avec eux sur des affaires communes (briffé par des amis british) , sans toutefois être partie prenante dans le dossier je ne suis pas surpris... et sans prendre de risque je peux prédire qu'avec eux ce n'est pas fini.
Le pire étant que lorsque l'on pense avoir gagné on a souvent pour ne pas dire toujours des surprises...

En 1940 alors qu'ils étaient seuls et supposés vaincus les teutons (d'une autre trempe que les plaisantins européens actuels) n'en sont pas venus à bout... ça devrait faire réfléchir.

Quel dommage qu'en Angleterre l'information ne soit pas libre comme chez nous sinon ils sauraient où est le bien... ces salauds de démagogues sont incorrigibles ils arrivent à dire que l'organisation de l'Europe n'est ni démocratique ni faite pour le bien des peuples mais qu'en fait nous nous dirigeons vers un système gouvernemental mondial (dont personne ne veut) géré par les financiers...

Alors que nous savons tous que l'Europe tient compte des volontés des peuples et respecte les désirs des habitants... et que tout est parfait dans ce monde de rêve.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 699
Date d'inscription : 22/12/2014

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyJeu 14 Mar 2019, 20:36

"No deal, no money" Les Anglais n'ont pas envie de payer les 44 milliards d'Euro pour solde de tout compte de sortie de l'Union Européenne. Ils jouent à, nous on voulaient bien un accord (un deal) mais c'est l'UE qui ne veut pas. Et si ils ne versent pas les 44 milliards, qui va payer, et bien voir la suite:
La France représente 17 % du budget de l'UE Les Anglais devraient verser 44 Milliard pour « solde de tout compte. » 17 % de 44 ça fait 7,5 Milliard 7,5 divisé par 16 millions de foyers fiscaux imposables, ça fait environ 450 € par foyer fiscal imposable.
ça Thierry, vous n'avez pas fait un malaise !
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1213
Date d'inscription : 03/03/2013

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyJeu 14 Mar 2019, 21:44

Pourquoi voulez vous que les français payent la cotise britanique.

S’il ny a plus de GB il n’y a plus de fonds structurel à leur verser. Ça fait aussi une dépense de moins.

Enfin le no deal c’est pas ça.

Mde May veut rester dans l’union douanière européenne sans payer. Alors que les pays comme la Suisse et la Norvège payent 20 - 30 millards chacun pour faire partie de l’union douanière.

Mais c’est sur que payer 30 millards pour l’union douanière alors qu’avec un peu plus on a tout c’est idiot.

Oui c’est idiot le Brexit et les demago britaniques sont coupables
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyVen 15 Mar 2019, 04:43

Il semble tout de même que les Anglais soient plus contributeurs que bénéficiaires en cas de sortie sans accord il faudra bien que le manque à gagner pour l'Europe soit comblé... par qui ? la Bulgarie ou la Roumanie sans doute ?

Nous en France nous n'avons pas de démagos ! par référendum on vote non et deux ans après c'est oui derrière notre dos... Ce n'est pas de la démagogie !

Surtout nous avons des politicards qui disent toujours la vérité... qui ne sont pas eux des démagos de bas étage.
Il y a deux ans nous avions un candidat président qui promettait de protéger le pouvoir d'achat des retraités et on voit le résultat...
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 699
Date d'inscription : 22/12/2014

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyVen 15 Mar 2019, 10:32

thierry a écrit:
Pourquoi voulez vous que les français payent la cotise britanique.

S’il ny a plus de GB il n’y a plus de fonds structurel à leur verser. Ça fait aussi une dépense de moins.

Enfin le no deal c’est pas ça.

Mde May veut rester dans l’union douanière européenne sans payer. Alors que les pays comme la Suisse et la Norvège payent 20 - 30 millards chacun pour faire partie de l’union douanière.

Mais c’est sur que payer 30 millards pour l’union douanière alors qu’avec un peu plus on a tout c’est idiot.

Oui c’est idiot le Brexit et les demago britaniques sont coupables

La Grande Bretagne est contributeur net pour 14 Milliards d'Euro par an, c-a-d quelle verse 14 Milliards de plus à l'UE quelle n'en reçoit de l'UE (fonds structurels etc..... compris)
Les 44 à 60 Milliards étaient le total de ces contributions nets que la grande Bretagne aurait du verser pour les 3 à 4 ans à venir.
Même si la GB verse les 44 Milliards, il faudra bien trouver quelque part les 14 Milliards par an (contributions nets) qui vont manquer dans les caisses de l'UE suite au départ de UE.

Comme il n'est pas prévue de baisser les dépenses, ce sont les pays contributeurs nets restant dans l'UE qui vont ce répartir les 14 Milliards à hauteur de leur cote-part au budget.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4281
Date d'inscription : 08/01/2012

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyVen 15 Mar 2019, 15:21

Citation :
Nous en France nous n'avons pas de démagos ! par référendum on vote non et deux ans après c'est oui derrière notre dos... Ce n'est pas de la démagogie !

Le 27 avril 1969, référendum sur « le projet de loi relatif à la création de régions et à la rénovation du Sénat ». Le non l'emporte, C. de Gaulle se retire.
13 ans après :
Les lois de décentralisation du 2 mars 1982 et du 10 juillet 1985, votées par le Parlement, instituent les régions comme collectivités territoriales et créent les élections régionales, depuis 1986 au suffrage universel.
Alors, illégitimes les régions ?
La Constitution se contente de mentionner les voies possibles (parlementaire ou référendaire) et les conditions, elle ne met pas une hiérarchie.
Pour mémoire,une fois de plus, le candidat N. Sarkozy avait clairement annoncé la couleur aux présidentielles 2007 : si élu, il négocierait un nouveau (court) traité européen soumis pour approbation au Parlement. Et voilà, il a été élu et a tenu cette promesse.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyVen 15 Mar 2019, 16:37

Et alors ? On n'est pas obligé d'être satisfait.

Quelle est cette idée que du moment qu'une décision est au programme et que le candidat est élu la mesure mise en place est nécessairement bonne ? Il de nombreux exemples du contraire.

Voter pour un candidat d'autre part n'implique pas que l'on soit en accord avec tout ce qu'il propose.

Il n'y a que les imbéciles et les huitres qui adhèrent disait mon prof de philo on voit les brillants résultats avec les politicards actuels.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4281
Date d'inscription : 08/01/2012

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyVen 15 Mar 2019, 17:32

Il s'agissait de répondre à l'affirmation : déni de démocratie, pour le traité de Lisbonne.
Qu'ils aient été votés dans les règles constitutionnelles ne signifie pas être satisfait, encore moins enthousiaste, pour les traités ou les lois actuels.
Le défi, au fond, est de faire mieux ; nombreuses sont les promesses, mais il y a sans doute plus de promesses d'action que de preuves d'action.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyVen 15 Mar 2019, 18:07

Pour fixer les idées et éviter de perdre mon temps je vais faire bref :

Historiquement les gens qui ont été à la base de la création de l'Europe ne voulaient pas en faire un système démocratique mais aboutir à un gouvernement technocratique supra national voire mondial.
La reléve est assurée et maintenant ceux en poste officiellement et ceux qui discrétement la dirigent sont dans le droit fil des premiers.
Le virage politique qui permet le verrouillage actuel a été pris avec Maastritch, le reste que nous dégustons depuis en découle directement.

Je maintiens que pour moi le fonctionnement de l'Europe n'est pas démocratique... on a le droit d'avoir un avis différent mais vouloir me faire changer ma position est inutile.
Tout comme il est inutile de me provoquer et de m'insulter...

Vous connaissez ma position je pense que l'Europe était un projet séduisant mais la manière dont elle est dirigée ne me convient pas.
J'ai la faiblesse de penser que cette affaire va mal finir...
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1213
Date d'inscription : 03/03/2013

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyVen 15 Mar 2019, 20:00

coufsur a écrit:


La Grande Bretagne est contributeur net pour 14 Milliards d'Euro par an, c-a-d quelle verse 14 Milliards de plus à l'UE quelle n'en reçoit de l'UE (fonds structurels etc..... compris)
Les 44 à 60 Milliards étaient le total de ces contributions nets que la grande Bretagne aurait du verser pour les 3 à 4 ans à venir.
Même si la GB verse les 44 Milliards, il faudra bien trouver quelque part les 14 Milliards par an (contributions nets) qui vont manquer dans les caisses de l'UE suite au départ de UE.

Comme il n'est pas prévue de baisser les dépenses, ce sont les pays contributeurs nets restant dans l'UE qui vont ce répartir les 14 Milliards à hauteur de leur cote-part au budget.

Jeudi c’était 44 millards, vendredi 14 millards et en plus on vient de decouvrir qu’il y avait d’autres contributeurs que les 17 millions de foyers fiscaux francais: 300 millions d’européens?

Fake news, bobards ?
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 699
Date d'inscription : 22/12/2014

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptyVen 15 Mar 2019, 20:37

thierry a écrit:


Jeudi c’était 44 millards, vendredi 14 millards et en plus on vient de decouvrir qu’il y avait d’autres contributeurs que les 17 millions de foyers fiscaux francais: 300 millions d’européens?

Fake news, bobards ?

44 milliards c'est pour solde de tout compte
12 milliards c'est le manque à gagner annuel suite au départ de la GB
Après le départ de la GB, la cote-part de la France au budget de l'UE sera de 20 %, actuellement c'est 17 %
Après j'ai déjà détaillé mes calculs, mais je serais même heureux que vous fassiez quelques recherches pour me montrer mes erreurs.
J'espère qu'un maximum de personnes arrêtent de croire bêtement nos médias, mais vérifient s'il n'y a pas quelques "omissions" dans l'info officielle.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18539
Date d'inscription : 06/07/2010

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptySam 16 Mar 2019, 03:52

"Vous n’avez pas le choix": la campagne toujours plus manichéenne du camp Macron pour les européennes

Par Louis Hausalter Publié le 11/03/2019 à 12:49

Un clip de campagne mis en ligne par La République en marche confirme le ton simpliste adopté par Emmanuel Macron et ses troupes pour les élections européennes du 26 mai 2019 : il y a les gentils et les méchants. C'est tout.

Des inondations dramatiques. D’inquiétants manifestants aux drapeaux noirs. Des soldats dressant des barbelés alors que des migrants affluent. C’est le scénario un poil anxiogène du clip mis en ligne le 6 mars par l’équipe de campagne de La République en marche (LREM) pour les élections européennes. La voix d’Emmanuel Macron retentit : « Regardez notre époque, regardez-la en face et vous verrez que vous n’avez pas le choix. » Des mots prononcés en septembre 2017, lors de son discours de la Sorbonne sur l’Europe.
LA "RENAISSANCE" CONTRE LES "NATIONALISTES"

« Pas le choix.
»
Ces trois mots confirment la tonalité de la campagne macroniste pour le scrutin du 26 mai 2019 : il y a les pro et les anti-Europe. Les partisans du « progrès » et ceux du « repli ». Les gentils et les méchants, en somme. La suite du clip est à l’avenant. Macron pourfend les « nationalistes », « ceux qui détestent l’Europe », tandis qu’apparaissent les visages de Matteo Salvini, Steve Bannon et Marine Le Pen. Le président appelle les électeurs à prendre leurs « responsabilités », pour « une Europe plus forte, plus démocratique », horizon illustré dans la vidéo par les visages de jeunes gens souriants, apparemment conquis par la « renaissance » qu’Emmanuel Macron appelle de ses vœux.

Et au cas où l’on n’aurait pas saisi le message, le site de campagne de LREMen remet une couche : « Le 26 mai, il n’y aura qu’un seul tour. » Sous-entendu : ne vous éparpillez pas et votez pour les seuls à même de sauver l’Europe.

Cette stratégie de la dramatisation manichéenne n’est pas nouvelle. En octobre, le gouvernement avait déjà conçu un clip censé - officiellement - encourager les citoyens à se rendre aux urnes. Le résultat était sensiblement du même acabit : musique angoissante et images apocalyptiques, se concluant par l’apparition de Matteo Salvini et Viktor Orban, tenants du camp des « nationalistes » pourfendu par Macron. A l’époque, les oppositions avaient protesté contre cette utilisation douteuse des fonds publics.

Pas de quoi dissuader les macronistes de jouer à fond le duel avec Marine Le Pen. Pour l’instant, les sondages les confortent dans cette voie : la liste LREM est au coude-à-coude avec celle du Rassemblement national - même si les intentions de vote pour Les Républicains frémissent depuis quelques jours. A croire qu’il n’y aurait, dans cette élection, pas de place pour la « pensée complexe ».

https://www.marianne.net/politique/elections-europeennes-campagne-manicheenne-macron-lrem

pour écoute le morceau d’anthologie macronienne : https://youtu.be/R0FSDrTjSuw

------------------------

ON nous parle d'Europe et de démocratie mais nous n'avons pas le choix... on se demande si les élections existeront encore dans quelques années...
C'est la "nouvelle démocratie" type nouveau monde revue et corrigée à l'européenne... ça promet !
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1213
Date d'inscription : 03/03/2013

Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 EmptySam 16 Mar 2019, 07:09

Et tout cas sur ce forum les anti européens existent et le font savoir:

1 - Copier coller interminable

2 - fake news a gogo

Une vrai campagne de désinformation, comme celle qui a conduit les britaniques au Brexit
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le clash du Brexit n'aura pas lieu   Le clash du Brexit n'aura pas lieu - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le clash du Brexit n'aura pas lieu
Revenir en haut 
Page 6 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Police/gendarmerie : la guerre des matraques aura bien lieu !
» Cherche lieu pour mariage
» Lieu d'accueil enfants-parents aux Avenières : qui veut participer ?
» cherche lieu pour accueillir des réunions de travail sur Lyon et environs
» le lieu des petits de st-michel..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: