Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Salon(s) de l'auto

Aller en bas 
AuteurMessage
Salamandre

avatar

Messages : 3780
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Salon(s) de l'auto   Dim 30 Sep 2018, 03:33

Salons de l’automobile en perte de vitesse
Le Monde, 29.09.2018
Alors que le Mondial de l’auto ouvre ses portes, mardi à Paris, une dizaine de constructeurs (Volkswagen, Opel, Jeep, Alfa Romeo, Ford, Nissan, Volvo, Mazda, Mitsubishi…) ont décidé de ne pas venir au salon cette année.
Ces " déserteurs " représentent près de 40  % du marché automobile européen, selon un décompte de l'Agence France-Presse.

Est-ce du à la politique anti-auto de la mairie de Paris ? Il y a d'autres explications :

"En réalité, le nœud du problème semble être surtout financier. Les salons coûtent cher. Très cher. L'emplacement se loue 155 à 177 € du mètre carré à Paris, selon la surface réservée. Ce qui place la location des plus grands stands à 600 000 € pour la durée du Mondial. " Ce n'est qu'une partie minoritaire du prix global, jure Jean-Claude Girot. Ce qui est le plus coûteux, ce sont les installations, les écrans, le personnel sur toute la durée. " Résultat : le ticket d'entrée pour un stand visible dépasse très vite le million € et peut même atteindre les 4 ou 5  millions.
Evidemment, les marques commencent à se demander s'il est bien rationnel de débourser autant pour être noyées dans la masse. Elles sont de plus en plus nombreuses à préférer investir leur budget dans des projets ciblés.
"

Et figurez-vous, la maire de Paris est même prête au compromis ! Dans l'affichage
"Le patron du Mondial de l'auto a même obtenu d’Anne Hidalgo, la maire de Paris, que la journée sans voiture initialement prévue le 30 septembre soit avancée de quinze jours. Il a en outre négocié un retour du salon de l’automobile dans les murs de la capitale, puisqu’une piste d’essais de véhicules propres est installée place de la Concorde."

https://lemonde.fr/economie/article/2018/09/29/les-salons-de-l-automobile-en-perte-de-vitesse_5362081_3234.html?


Dernière édition par Salamandre le Mar 02 Oct 2018, 05:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13679
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Salon(s) de l'auto   Dim 30 Sep 2018, 07:20

Citation :
Qwant annule sa venue au Salon de l'auto "pour ne pas passer pour un abruti"
21/09/2018

"On devait faire le mondial de l'auto sur lequel j'avais un grand stand avec quatre voitures Renault. Je viens d'annuler mon stand pour ne pas passer pour un abruti." Petit coup de gueule ce matin sur BFMBusiness d'Eric Léandri le patron du moteur de recherche Qwant. La firme française devait présenter ses solutions Qwant Car mais a finalement décidé d'y renoncer. Car entre temps, Renault a annoncé un accord avec son concurrent Google.

Une annonce qui a surpris tout le milieu automobile et qui a particulièrement agacé Eric Léandri qui déplore que le constructeur n'ait pas joué la carte nationale ou au moins européenne. Car Qwant aussi tente de s'imposer dans l'automobile.

Une offre qui n'a semble-t-il pas intéressé le groupe de Carlos Ghosn. "Nous étions passés voir Renault mais la Silicon Valley leur a mis des étoiles plein les yeux et ils ont complètement basculé chez Google, explique Eric Léandri. C'est dommage, car en Allemagne c'est différent. Tous les constructeurs se sont réunis pour racheter Here par exemple le service de cartographie de Nokia. Ils ont préféré jouer la carte de l'indépendance."

Ce que n'a pas fait Renault qui aurait choisi selon le patron de Qwant la solution de facilité sans penser au lendemain. "Si j'étais constructeur, je ne donnerais pas mes données à une société qui va les exploiter, assure-t-il, car au final ce qui risque de leur arriver c'est ce qui est arrivé à IBM avec Microsoft. IBM a perdu le cerveau de l'ordinateur en confiant son OS à Microsoft. Il peut se passer la même chose avec Renault."

Eric Léandri fait référence ici à la voiture intelligente. Demain, les voitures bourrées de capteurs seront capables de recueillir les données du conducteur. La façon dont il conduit, s'il passe régulièrement au feu orange, quand il va chez Ikea, s'il écoute la musique très fort dans la voiture... Autant de données qui pourraient être utilisées par le constructeur mais qui risquent de lui échapper si ce dernier confie le cerveau de la machine à une société technologique.

"Ces données vont tout simplement servir à enrichir un écosystème américain, car il ne faut pas faire d'angélisme et penser qu'elles resteront chez Renault. Exploiter les données et les revendre, c'est le business model de Google!", explique le patron de Qwant.

Si Renault risque de perdre le contrôle, c'est aussi le cas du conducteur pense Eric Léandri. Outre les sollicitations publicitaires attendues (vous passez à un côté d'un magasin Zara et recevez une promotion), la "googlisation" de la voiture pourrait être encore plus intrusive. "Le système pourra par exemple juger de votre niveau de conduite, savoir si vous respectez bien les stops et les limitations de vitesse et revendre tout ça à des compagnies d'assurance qui pourront moduler votre prime en fonction, imagine Eric Léandri. Et d'ailleurs l'étape suivante ce sera directement de se passer d'assurance, Google pourra vous en proposer directement une parce que c'est lui qui possédera la donnée."

Mais quelle pourrait être l'alternative? "Déjà il faudrait mixer les services pour ne pas tout confier à une seule société et jouer la carte européenne comme le font les Allemands, détaille Eric Léandri. Car si on veut avoir des constructeurs automobiles mondiaux, puissants et indépendants, ce n'est pas en cédant aux sirènes de Google qu'on les aura."
https://www.bfmtv.com/economie/renault-integre-google-dans-ses-voitures-et-cela-desespere-le-patron-de-qwant-1527483.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3780
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Salon(s) de l'auto   Mar 02 Oct 2018, 05:09

à l'occasion du salon de l'auto, on annonce la fin proche du sans plomb et du diesel ..
.. ou de votre moteur si vous ne décodez pas bien les nouveaux logos :


Les carburants vont changer de nom : adieu "sans plomb" et "diesel"
Décryptage pour s’y retrouver dans le nouvel affichage à la pompe en vigueur à partir du 12 octobre prochain.

Rond, carré et losange. Ces figures géométriques sont les nouveaux sigles qui vont remplacer les appellations « sans plomb 95 » », sans plomb 98 » ou « diesel » dans les stations-service à partir du 12 octobre prochain. Cette signalétique unique sera mise en place dans toute l’Union européenne et dans des pays voisins comme la Norvège, l’Islande et la Turquie, après la mise en place d’une directive européenne de 2014.

Chaque type de carburant sera désormais représenté par une figure géométrique et des chiffres : un rond pour l’essence, un carré pour le gazole (diesel) et un losange pour les carburants gazeux.
Pour l’essence, la nouvelle dénomination harmonisée sera identifiable facilement avec un cercle entourant un E, associé à un chiffre reflétant la teneur en Ethanol, un biocarburant : 5 % pour l’E5 (actuel sans-plomb 98), 10 % pour l’E10 et 85 % pour l’E85.
Le diesel aura lui pour sigle un carré. A l’intérieur, un B associé au chiffre affichant là aussi la teneur en biocarburant. Le sigle XTL désignera de son côté le diesel synthétique, non-dérivé du pétrole brut.
Les carburants sous forme de gaz seront désignés par un diamant, avec un « H2 » pour l’hydrogène, CNG pour le gaz naturel comprimé, LPG pour le gaz de pétrole liquéfié et LNG pour le gaz naturel liquéfié.

Ces nouveaux sigles seront indiqués sur chacune des pompes à carburant ainsi que sur les pistolets. Pour éviter les confusions par les consommateurs, ils seront également sur les clapets des véhicules neufs mis en vente à partir de cette date.

Les distributeurs préviennent que l’affichage ne sera pas forcément modifié dès le 12 octobre. La période de transition pourrait donc se poursuivre après cette date.
http://www.leparisien.fr/economie/les-carburants-vont-bientot-changent-de-nom-a-la-pompe-mode-d-emploi-01-10-2018-7908297.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16770
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Salon(s) de l'auto   Mar 02 Oct 2018, 06:47

Et en même temps pour fêter la nouveauté augmentation des taxes (une de plus)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salon(s) de l'auto   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salon(s) de l'auto
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "A Caen le vin". 5ème salon des vins naturels (14).
» 2éme salon du modélisme parc d'enghien 7 et 8 aout
» salon forme, mode et beauté à Dijon
» Mes activités : ateliers d'auto-coaching et de développement personnel
» Espace Parentalité au salon Naturissima à Grenoble.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: