Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Baby-flop en France

Aller en bas 
AuteurMessage
Salamandre

avatar

Messages : 3961
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Baby-flop en France   Ven 12 Oct 2018, 18:48

Bientôt finie, la France des baby-boomers : le taux de natalité a baissé tous les ans depuis 2014. Les winners sans enfant sont en passe de l'emporter.
Du coup, pour les retraites à long terme, le COR commence à se préoccuper de cette source de déséquilibre :
"Dans les faits, la fécondité ne permet donc pas d’assurer le renouvellement des générations. L’hypothèse la plus probable est donc de voir notre système de retraite par répartition fondé sur un nombre d’actifs en diminution. "
https://www.cercledesepargnants.com/rapport-annuel-du-cor-le-poids-de-la-demographie/
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4265
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Ven 12 Oct 2018, 21:04

Et oui de cotisants on passe à retraité.
Nous étions (environ) 5 cotisant pour un retraité, la retraite était à 65 ans et l' espérance de vie bien plus courte.
Maintenant ce n' est plus que 2 cotisants pour un retraité qui part à 62 ans et qui peut vivre bien plus longtemps. J' en connait même qui ont eu une carrière plus courte que leur retraite.
C' est pourquoi il faut revoir le système si l' on ne veut pas que la retraite devienne une aumône.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17264
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Ven 12 Oct 2018, 21:26

surtout lorsque l'on distribue des retraites à des morts, que l'on en donne à ceux qui n'ont jamais cotisé et que l'on prend en charge la misère du monde... le tout gratos.

Le problème étant que ce qui est gratuit pour les uns est payé par les autres...

Pour ma part vive macron. 1500 euros annuels de CSG en plus, 10% de taxe d'habitation en plus et revenus bloqués.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4265
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Sam 13 Oct 2018, 05:15

tonton christobal a écrit:
surtout lorsque l'on distribue des retraites à des morts, que l'on en donne à ceux qui n'ont jamais cotisé et que l'on prend en charge la misère du monde... le tout gratos.

Le problème étant que ce qui est gratuit pour les uns est payé par les autres...

Pour ma part vive macron. 1500 euros annuels de CSG en plus, 10% de taxe d'habitation en plus et revenus bloqués.

Rendons à Jean-Philippe Gautrais ce qui n' est pas à Macron ( 10% de plus sur la taxe d'habitation).
Pensez-vous qu' en supprimant les aides à ceux qui n' ont pas cotisés cela résoudra le problème des retraites et de l' assurance maladie?
Pensez-vous que refuser de soigner les gens sur le territoire Français rendra service à la communauté? N' oubliez pas que certaines maladies contagieuses peuvent venir de la pauvreté ne pas les soigner implique la propagation de ces infections à l' ensemble de la population. Seriez-vous partant pour développer une tuberculose, par exemple.
C' est le même sujet que la vaccination : en vaccinant on protège le vacciné et son entourage, idem pour les malades.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3961
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Sam 13 Oct 2018, 05:26

mamiea a écrit:
Rendons à Jean-Philippe Gautrais ce qui n' est pas à Macron ( 10% de plus sur la taxe d'habitation).

Sachant que le taux de TH n'a pas bougé à Fontenay, écrit 94.Citoyens, par quelle manœuvre subreptice sur les abattements ou autres dégrèvement parvient-on à 10% de hausse de la TH ?
Ce n'est pas dans le compte-rendu succinct (il frôle désormais l'inexistence) du Conseil municipal que l'on peut le trouver
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17264
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Sam 13 Oct 2018, 07:48

Je pense simplement que dans un pays qui se respecte et fait respecter ses lois le probléme des soins gratuits à des étrangers en situation irréguliére ne se poserait pas... pour une raison simple.
On pourrait aussi envisager d'interdire le tourisme "médical"
Dans la même veine on pourrait envisager de faire rembourser par les pays d'origine les soins donnés aux étrangers venus se faire soigner...

Je sais ce n'est pas possible, en revanche ponctionner les manants on sait faire.

Pour le reste lorsque le gouvernement dispense d'impôts locaux certains contribuables comme la commune ne restreint pas ses dépenses elle fait comme l'état elle pompe sur les riches bourgeois.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13865
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Sam 13 Oct 2018, 11:19

Salamandre a écrit:
Bientôt finie, la France des baby-boomers : le taux de natalité a baissé tous les ans depuis 2014. Les winners sans enfant sont en passe de l'emporter.
Du coup, pour les retraites à long terme, le COR commence à se préoccuper de cette source de déséquilibre :
"Dans les faits, la fécondité ne permet donc pas d’assurer le renouvellement des générations. L’hypothèse la plus probable est donc de voir notre système de retraite par répartition fondé sur un nombre d’actifs en diminution. "
https://www.cercledesepargnants.com/rapport-annuel-du-cor-le-poids-de-la-demographie/

Il faut au moins être énarque ou faire partie du COR pour faire cette découverte en 2018...

Voir: http://www.plateaufontenay.net/t993-le-probleme-des-retraites-un-probleme-systemique
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3961
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Sam 13 Oct 2018, 16:33

Pour découvrir "le problème des retraites", les vrais précurseurs datent au moins de 1991 (Livre blanc sur les retraites, préfacé par Michel Rocard)
Pas besoin d'être énarque pour voir que cette fois, le problème démographique majeur pointé du doigt n'est ni l'allongement de durée de vie, ni l'arrivée à la retraite des classes nombreuses nées après 1945 (et jusqu'à 1974) mais le passage du taux de natalité en-dessous du seuil nécessaire au renouvellement de génération.
En Europe c'est courant, en France c'est plus nouveau. Si tendance lourde, impact dans 20 ans sur le nombre d'actifs.
https://lemonde.fr/famille-vie-privee/article/2017/01/17/demographie-la-baisse-de-la-natalite-se-poursuit-en-france_5064027_1654468.html?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17264
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Sam 13 Oct 2018, 17:25

Souvenez vous qu'après l'heureuse dissolution de l'assemblée nationale par Chirac le nouveau premier ministre de gauche le sieur Jospin fraîchement arrivé expliquait que contrairement à ce qu'affirmait le précédent il n'y avait pas de probléme de retraites...

Pour mon compte personnel, je suis loin d'être persuadé que si j'étais en 2018 nouveau marié j'organiserai ma vie pour élever une famille et vivre chez nous.

Il y a 20 ans je conseillais à mes enfants d'envisager l'idée de quitter la France... ils ne m'ont pas écouté pour les uns et un autre en raison d'un nouveau mode d'organisation de sa boite n'a pas été en mesure de partir.
Maintenant c'est à leur tour de jouer... curieusement mes petits enfants sont élèves du privé et on force sur l'étude des langues étrangéres.
Ma fille en particulier s'opposait à ce que son fils soit élève dans le coĺlège où elle même enseignait quelques années plus tôt...

Grâce à nos migrants professeurs, ingénieurs de top niveau, médecins... qui ont de grandes familles le régime des retraites français sera sauvé ! Ne nous a t on pas répété que l'immigration sauverait le modèle social français ?
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4265
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Sam 13 Oct 2018, 18:03

tonton christobal a écrit:

Pour mon compte personnel, je suis loin d'être persuadé que si j'étais en 2018 nouveau marié j'organiserai ma vie pour élever une famille et vivre chez nous.
Il y a 20 ans je conseillais à mes enfants d'envisager l'idée de quitter la France...

Ainsi vous seriez devenu un émigré, regardé comme tel et subissant les remarques que vous faites à leur sujet ("encore un étranger qui vient voler le travail de nos autochtones").
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17264
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Sam 13 Oct 2018, 18:20

mamiea a écrit:


Ainsi vous seriez devenu un émigré, regardé comme tel et subissant les remarques que vous faites à leur sujet ("encore un étranger qui vient voler le travail de nos autochtones").

Si on met en parallèle les migrants actuels avec immigré qui arrive légalement dans son pays d'accueil, parfois avec un pécule confortable, qui maitrise la langue nationale, dont les usages sont compatibles avec les gens du cru et qui dispose d'une formation recherchée par ceux  qui vont le recevoir avec ce que nous connaissons en France... on peut ainsi proférer une fois de plus une connerie monumentale en se drapant dans les grands principes et espérer mettre en difficulté l'intervenant dérangeant...

Une fois de plus l'affaire tombe à plat... flop !

Je pensais que la liberté de circuler (en respectant les lois) était un principe fondamental... pas du tout : on doit accepter l'immigration sauvage et on critique une immigration légale...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4265
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Sam 13 Oct 2018, 20:56

http://buze.michel.chez.com/lavache/fernand_raynaud_le_douanier_les_etrangers_bouffent_le_pain_des_francais.htm a écrit:

J'suis pas un imbécile moi, j'suis douanier.

J'aime pas les étrangers, ils viennent manger l'pain des français... ouais !
C'est curieux : comme profession, j'suis douanier, et puis j'aime pas les étrangers... Hein ?
Quand j'vois un étranger qui arrive, puis qui mange du pain, j'dis : "ça c'est Mon pain !"
Puisque j'suis français, et puis il mange du pain français, donc c'est MON pain à moi.

J'aime pas les étrangers parce que moi je suis français, et je suis fièr d'être français.
Mon nom à moi, c'est Koularkientensky du côté de ma mère... et Piazzano-Venditti du côté d'un copain à mon père.
C'est pour vous dire si j'suis français !
J'aime pas les étrangers, ils viennent manger l'pain des français...
Dans le village où on habite, on a un étranger, alors, quand on le voit passer, on dit : "Tiens, ça, là, ça - c'est l'étranger".
On l'montre du doigt, comme un objet... On n'a pas de respect.
Quand on a du respect pour un être humain, on ne dit pas "ça", là, non. On dirait : "Ce monsieur"...

C'est un étranger, il vient manger l'pain des français...
Quand sa femme passe, la tête basse, avec ses p'tis enfants qui baissent la tête; on dit :
"Ça, ça là, c'est des étrangers : ils viennent bouffer l'pain des français."

L'autre dimanche, dans mon village, j'avais été - c'était à la sortie de la messe de dix heures - j'avais été communier au café d'en face.
Y a l'étranger qui a voulu me parler. Moi, j'avais aute chose à faire, pensez, parler avec un étranger !
J'avais mon tiercé à préparer... Je suis douanier. Je suis pas un imbécile.
Enfin, du haut de ma grandeur, étant fonctionnaire, j'ai daigné l'écouter, cet imbécile (il est étranger, forcément)...

Il m'a dit, euh :
« Ne pensez vous pas qu'à notre époque (1972), c'est un peu ridicule de traiter certaines personnes d'étrangères, nous sommes tous égaux.
Voilà ce que j'avais sur le cœur, je voulais vous dire ça, Monsieur le Douanier, vous qui êtes fonctionnaire et très important, vous qui avez le bouclier de la loi... Nous sommes tous égaux. On peut vous le prouver : quand un chirurgien opère un cœur humain, que ce soit au Cap, à Genève, à Washington, à Moscou, à Pékin, il s'y prend de la même manière : nous sommes tous égaux. »

Pauvre andouille va ! Venir me déranger pour dire des inepties pareilles !!!
Il a poursuivi... Ils sont tellement bêtes ces étrangers, ils viennent manger l'pain des français.

Y m'a dit... euh ... :
« Est-ce que vous connaissez une race où une mère aime d'avantage ou moins bien son enfant qu'une autre race ? »
Là, j'ai rien compris à ce qu'il a voulu dire... J'en ai conclu, qu'il était bête...
En effet, lorsque quelqu'un s'exprime et que l'on comprend pas ce qu'il dit, c'est qu'il est bête !
Et moi je peux pas être bête, .... je suis douanier ... : "Vas-t-en, étranger !"
Il m'a répondu: « J'en ai ras-le-bol, moi. Votre pain, et votre France. Je m'en vais. »
Il a pris sa femme, sa valise, ses enfants, ils sont montés sur un bateau, ils ont été loin au delà des mers, lououain...
Et, depuis ce jour là, dans notre village, eh ben on mange plus de pain, dit !

Il était boulanger !!!
a méditer
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17264
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Dim 14 Oct 2018, 00:50

Donc l'immigration sans contrôle est bonne pour la France et il est néfaste de penser qu'un Français souhaite aller exercer ses talents ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13865
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Dim 14 Oct 2018, 01:26

mamiea a écrit:
J'suis pas un imbécile moi, j'suis douanier.

J'aime pas les étrangers, ils viennent manger l'pain des français... ouais !
C'est curieux : comme profession, j'suis douanier, et puis j'aime pas les étrangers... Hein ?
Quand j'vois un étranger qui arrive, puis qui mange du pain, j'dis : "ça c'est Mon pain !"
Puisque j'suis français, et puis il mange du pain français, donc c'est MON pain à moi.

Fernand Reynaud est mort le 28 septembre 1973...

Le gouvernement Chirac a autorisé le regroupement familial par un décret du 29 avril 1976...

Depuis ce sketch  les pays d'immigration dont sont originaires les immigrés ont changé...

A l'époque de Fernand Reynaud, ceux-ci était majoritairement l'Italie, l'Espagne, le Portugal voir la Pologne et les anciennes colonies françaises du Magrheb et d'Afrique de l'Ouest...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17264
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Dim 14 Oct 2018, 01:40

a.nonymous a écrit:


Fernand Reynaud est mort le 28 septembre 1973...

Le gouvernement Chirac a autorisé le regroupement familial par un décret du 29 avril 1976...

Depuis ce sketch  les pays d'immigration dont sont originaires les immigrés ont changé...

A l'époque de Fernand Reynaud, ceux-ci était majoritairement l'Italie, l'Espagne, le Portugal voir la Pologne et les anciennes colonies françaises du Magrheb et d'Afrique de l'Ouest...

Lorsque l'on cherche de mauvaises querelles ou que l'on a des contentieux à régler tout est bon...

Chez nous on ne traite pas les dossiers délicats on se contente de tenter de faire taire ceux qui on l'audace de les évoquer... c'est ainsi que l'on traite les affaires douloureuses.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4265
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Dim 14 Oct 2018, 02:27

tonton christobal a écrit:
Donc l'immigration sans contrôle est bonne pour la France et il est néfaste de penser qu'un Français souhaite aller exercer ses talents ailleurs...

Ce que vous refusez d' admettre c' est que même émigré régulier vous ne serai pas reçu en messie et que vous refusez aux émigrés légaux ce que vous voudriez faire.
Pourquoi un immigré ne pourrait-il pas venir en France pour y exercer ses talents (sauf à venir faire des malversations) ?
J' irai même plus loin, il n' est pas sûr que vous ayez un bon accueil en province en voulant s' y installer pour travailler.
Personnellement je n' ai pas de contentieux à régler, juste donner un avis mais si vous pensez être le seul à détenir la vérité et à vous exprimer, libre à vous.

@a.nonymous en effet il y a 42 ans que Fernand Reynaud est mort mais son message reste d' actualité (en changeant les pays d' origine).
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4265
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Dim 14 Oct 2018, 02:41

Pour en revenir au sujet, comment faire pour que chacun ait une retraite correcte ?
La solution actuelle parait être à bout de souffle (plus assez de travailleurs pour plus de retraités).
La solution retraite privée, inégale et dangereuse. Seul les gros salaires s' en sortiront en payant de grosses primes (avec des risques de se retrouver avec une retraire à 0 comme certains aux USA avec les subprimes).
C' est un dossier très difficile où tout le monde devrait réfléchir sans dogmatisme et sans parti-pris politique, mettre toutes les options sur la table et trouver un accord.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17264
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Dim 14 Oct 2018, 04:14

mamiea a écrit:


Ce que vous refusez d' admettre c' est que même émigré régulier vous ne serai pas reçu en messie et que vous refusez aux émigrés légaux ce que vous voudriez faire.
Pourquoi un immigré ne pourrait-il pas venir en France pour y exercer ses talents (sauf à venir faire des malversations) ?
J' irai même plus loin, il n' est pas sûr que vous ayez un bon accueil en province en voulant s' y installer pour travailler.
Personnellement  je n' ai pas de contentieux à régler, juste donner un avis mais si vous pensez être le seul à détenir la vérité et à vous exprimer, libre à vous.

@a.nonymous en effet il y a 42 ans que Fernand Reynaud  est mort mais son message reste d' actualité (en changeant les pays d' origine).

Je me moque de ce que vous pensez... pour les conseils si besoin est n sonnera deux fois.
n'ayant pas de compte à vous rendre je ne vois pas pourquoi vous jugez autrui surtout sans être concerné.

Pour ce qui concerne l'immigration en France il se trouve que malheureusement elle n'est pas sans effet sur la vie quotidienne des Français... et sans doute sur leurs futurs votes.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17264
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Dim 14 Oct 2018, 04:16

Pour la bonne retraite pas de probléme les enfants d'immigrés sont là pour la payer... ne vous l'a t on pas dit et répété ?

Les chances pour la France comme on le disait... mémoire courte ? Moi pas.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13865
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Dim 14 Oct 2018, 05:38

mamiea a écrit:
La solution retraite privée, inégale et dangereuse.

Retraite par capitalisation ne signifie pas nécessairement retraite privée....


mamiea a écrit:
@a.nonymous en effet il y a 42 ans que Fernand Reynaud est mort mais son message reste d' actualité (en changeant les pays d' origine).

Les pays d'origine et leurs us et coutumes ont quand même ont leur importance...
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3961
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Dim 14 Oct 2018, 06:09

Pour ce qui est des boulangeries pas trop loin de chez moi à Fontenay, pour continuer à trouver du pain il vaut mieux ne pas être trop restrictif sur l'origine géographique du boulanger.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4265
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Dim 14 Oct 2018, 18:27

@a.nonymous :
C' est à dessin que j' ai pris l' exemple de la retraite privée car c' est le pire, exploitation de l' ouvrier par d' anciens ouvriers et le risque de voir ses pensions réduite à néant par de mauvais placements.
Évidement la capitalisation peut-être faite par l' état avec le risque de voir ces fonds détourné pour autre chose (cagnotte des caisses de retraites pour financer les 35 heures).
La retraite par répartition montre ses limites. On semble découvrir le problème qui se pose depuis plus de 20 ans mais que tous nos gouvernants ont laissé sous le tapis.
Mais si la retraite pose problème, elle n' est pas la seule, la dépendance va devenir de plus en plus problématique et là aussi on repousse. Il y a une quinzaine d' année ce sujet est sorti de l' oubli on avait pensé faire une nouvelle branche de l' assurance sociale mais ce n' est resté qu' un vœux (encore un manque de courage politique). résultat le problème catastrophique des EHPAD.

Quand aux us et coutumes, vous avez pu remarquer que se ne sont pas les primo-arrivants qui posent problème mais les générations suivantes Françaises, là encore n' avons nous pas notre part de responsabilité, de laxisme ?

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17264
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Dim 14 Oct 2018, 21:38

MACRON-LA-GOUGNAFE
(L’Imprécateur)

     
Parodiant Louis-Ferdinand Céline, on pourrait dire après la visite de Macron à Colombey-les-Deux-Églises : « On serait au Château des Windsor, on pourrait se plaindre, mais on est chez les gougnafes ! » Car c’est bien ainsi que s’est comporté Emmanuel Macron avec une dame retraitée.
Elle lui disait qu’elle survivait avec 500 € par mois. Réponse sur le ton de la directrice d’un EHPAD expliquant à un « vieux » se plaignant de la nourriture et du manque de soins« Fallait en prendre un plus luxueux, mais évidemment vous n’êtes qu’un pauvre ! ».
Donc, Macron répond à la vieille dame : « C’est parce que vous n’avez pas cotisé toute votre vie… »

Figurez-vous que, moins on cotise, moins on a de retraite !

Elle le sait bien, la pauvre dame. Tous les Français (à l’exception des énarques et des hauts-fonctionnaires à l’abri de ces problèmes mesquins) le savent : moins on cotise, moins on a de retraite. (À l’exception des immigrés d’Afrique du Nord qui la touchent entière même quand ils n’ont jamais cotisé, bien sûr.) Alors, elle tente d’expliquer qu’elle a dû arrêter de travailler pour élever ses enfants.
Mais quelle honte ! Oser dire ça à un pauvre gamin qui couche depuis l’âge de 16 ans avec une vieille dame (elle n’a aujourd’hui que 65 ans) dont il n’a jamais pu avoir d’enfant !

Un président civilisé, cultivé et intelligent aurait répondu « Vous avez raison, Madame, ce fut une grande injustice sociale de la République. Les femmes qui s’arrêtaient de travailler parce qu’elles avaient trois enfants ou plus, et pas, comme nous, les riches, les moyens de payer des nounous et des garderies, auraient dû recevoir une compensation de l’État pour leur assurer une retraite digne alors qu’elles contribuaient à enrayer le déclin démographique de la France. Moi et mon gouvernement allons travailler à corriger cette injustice qui perdure ».

Mais non ! Dans « Le Bon, la Brute et le Truand » Macron ne tient jamais le rôle du « Bon ».
Alors, il ramène les choses à lui. Pardon : à Lui. Après tout, si elle est dans la mouise, elle n’a qu’à s’en prendre à elle-même, la vieille !
Alors il lui explique que les retraités n’ont pas cotisé, lorsqu’ils étaient actifs, pour leur retraite à eux, mais pour celle de leurs aînés, et que lui et sa génération cotisent pour que les petits-enfants de la dame aient de belles retraites (notez qu’il saute une génération : la nôtre). Visiblement, il n’a pas mieux compris qu’Aurore Bergé comment fonctionne le système des retraites par répartition.

Macron et les quadras cotisent pour nos enfants !
Et rendez-vous compte de la chance qu’ont nos petits-enfants ! Macron et les autres quadras cotisent pour eux ! Sauf, que leur statut d’élus privilégiés leur vaut d’être exonérés en partie d’impôts et de charges sociales.

Et là, il lui porte l’estocade à la vieille dame et l’on sent qu’il pense à Jacques Attali qui préconise d’euthanasier les vieux : « Le petit-fils du général [de Gaulle] m’a dit tout à l’heure que la règle devant son grand-père était : “Vous pouvez parler très librement ; la seule chose qu’on n’a pas le droit de faire, c’est de se plaindre”. Je trouve que c’est une bonne pratique qu’avait le général. Le pays se tiendrait autrement s’il était comme ça… On ne se rend pas compte de la chance immense qu’on a. On vit de plus en plus vieux dans notre pays en bonne santé ».

La génération qui a redressé la France est maltraitée

C’est vrai, mais grâce à qui, gamin ? À nous, la génération qui depuis la fin de la guerre en 1945, jusqu’à l’arrivée au pouvoir des énarques et des socialistes (pléonasme ?) avons travaillé 30% de plus que vous, reconstruit le pays, l’avons développé, doublé le niveau de vie avec une charge fiscale acceptable, un chômage proche de zéro, le tout avec des budgets qui, contrairement aux vôtres, étaient en équilibre et une dette réduite au minimum. Ce qui a permis entre autres choses que les énarques, depuis la création de l’ENA, puissent faire des études gratuitement et de surcroit grassement payées. Merci… qui ?

Elle a de bonnes raisons de se plaindre

Alors oui, nous nous plaignons quand nous voyons ce que toi et tes collègues énarques avaient fait de ce pays, incapable d’atteindre la moyenne européenne en termes de chômage et de croissance, avec la fiscalité la plus lourde et la plus mal conçue du monde, où, pour parodier Clémenceau, « on y plante des énarques socialistes, on récolte des pauvres, du déficit permanent et de la dette ». Vous devriez nous choyer, nous « les vieux » qui avons permis que vous, « les jeunes », puissiez prospérer sur la richesse que nous avons créée.

Créer de la richesse ? Une chose que vous êtes incapables de faire comme en témoignent vos résultats économiques en fin d’année 2018.

Et les promesses mirobolantes d’un « 2022 mirifique » où tout d’un coup les jeunes insolents, incompétents et égoïstes que vous êtes deviendraient généreux avec les retraités ? Plus aucun « vieux » n’y croit, Emanuel. Tu as perdu quelques millions d’électeurs. Et par expérience de la gestion généralement réussie de nos vies, de nos familles, de nos communes et pour certains d’entre nous de l’État, nous t’annonçons, petit Macron, que 2022 sera pire que ce qui est annoncé pour 2019, une année à laquelle il n’est pas certain que tu survives, surtout après les Européennes qui vont laminer ton parti de clampins modèle Bergé, Darmanin et Schiappa. Les moins stupides, Hulot et Collomb, les deux pleurnichards, ayant déjà quitté Le Titanic-Macron, vont être suivis de plusieurs autres, dont probablement Philippe qui récemment regrettait Le Havre et la mer…

Les Français n’y croient plus
Et même si tu changeais de style, toi, le théâtreux, on n’y croit plus. Inutile de nous refaire « du grandiloquent » à Versailles, place de la Concorde ou ailleurs : nous savons que ton vrai milieu, c’est la fange. Celle où, nous a fait savoir par une vidéo publiée sur Délit d’Images, l’un de tes anciens camarades, un noir du collège des jésuites La Provicenced’Amiens, tu te complaisais déjà, « frétillant, émoustillé » (je le cite) dès « qu’il voyait un noir comme moi torse nu », comme on te voit sur les photos de l’Élysée et de Saint-Martin. Emoustillé, mais ne suivant pas son conseil (je le cite toujours) « je lui disais : va retrouver ta prof de français » car c’est apparemment la seule chose qui t’excite vraiment, un torse nu de noir luisant de sueur.

Alors, quand on s’est plaint un jour comme tu l’as fait de n’avoir quand tu étais ado « que » mille euros d’argent de poche, on n’envoie pas dans les orties une grand-mère qui n’en a que 500 pour vivre. La gougnafierie envers les nôtres… ça, nous, « les vieux », on n’aime pas.
Et on s’en souvient en allant aux urnes !

L’Imprécateur
06/10/2018

---------------

Désolé ce n'est pas du F Raynaud...
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3961
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Lun 15 Oct 2018, 22:02

Démographie toujours, à l'autre bout de la vie :

Citation :
Plus de 600.000 décès en France en 2017
Le Figaro.fr avec AFP,le 15/10/2018

L'an dernier, 606.000 personnes sont décédées en France, soit 12.000 de plus qu'en 2016, conséquence du vieillissement des "baby boomers" nés après 1945 et d'une épidémie de grippe particulièrement meurtrière, selon une étude publiée aujourd'hui par l'Insee. Le phénomène n'est pas nouveau: "en dix ans, (ce) nombre a augmenté de 14%", souligne l'Institut national de la statistique, rappelant que 531.000 décès avaient été recensés en 2007. Après le bond constaté en 2015 (+34.000), celui de 2017 conforte une tendance qui devrait durer "du fait de l'arrivée des générations nombreuses du baby-boom (nées entre 1946 et 1974) à des âges de forte mortalité".

Le bilan a en plus été alourdi par l'épidémie de grippe hivernale, qui "a entraîné un pic de décès exceptionnel en janvier 2017", avec un total mensuel (67.000) "dépassé pour la dernière fois en décembre 1969". L'âge moyen des personnes décédées l'an dernier était de 83 ans pour les femmes et de 76 ans pour les hommes. L'âge médian était sensiblement plus élevé: la moitié des décès sont survenus au-delà de 87 ans pour les femmes et de 79 ans pour les hommes.

Un lecteur du Figaro, encore très en forme, propose : puisque les femmes vivent en moyenne 7 ans de plus que les hommes, et même 8 ans de plus d'après l'âge médian, pourquoi pas reculer l'âge de retraite des femmes de 7 ou 8 ans ? Pour résoudre le problème des retraites, inventons l'égalité de la durée de retraites à défaut de l'égalité de durée de vie.
Qu'en pensent les comités anti-inégalités hommes-femmes ?
Blague à part, le système par points en Suède tiendrait compte de l'espérance de vie... Appliqué par métier et par genre, voilà qui ouvre de vastes perspectives.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3961
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Sam 15 Déc 2018, 05:04

Confirmation et précisions

Avec 1,92 enfant par femme, notre taux de fécondité baisse
Là aussi, cette exception française est en danger. Les naissances sont orientées à la baisse, même si la fécondité reste stable pour les femmes immigrées. Par Émilie Lanez
Publié le 14/12/2018 à 16:57 | Le Point.fr

D'après la dernière enquête de l'Insee, la fécondité baisse en France depuis 2015. Aujourd'hui, notre taux est de 1,92 enfant par femme. Une inflexion, commente Isabelle Robert-Bobée, cheffe de la division enquêtes et études démographiques.

Nous observons une baisse qui concerne toutes les tranches d'âge, et tous les niveaux de vie. Deux enfants par femme en 2014, puis 1,95 en 2015 et 1,92 en 2016. Cette baisse s'observe pour toutes les naissances ; elle touche les femmes ayant déjà un enfant, et celles n'en ayant pas. Chez les femmes ayant déjà un enfant, la probabilité d'en avoir un deuxième est plus faible qu'il y a trois ans, il en va de même pour la probabilité d'avoir un troisième enfant. Ce mouvement s'est amorcé en 2015, il se confirme donc en 2016.

La fécondité est plus forte chez les femmes immigrées, soit les femmes étant nées à l'étranger de nationalité étrangère. Celles-ci ont environ 0,8 enfant de plus par femme, comparé aux non-immigrées. Ce phénomène s'explique en partie par l'immigration, car le mouvement décale les naissances après l'arrivée dans le pays d'accueil, donc en France. En revanche, les femmes ayant immigré avant leurs 15 ans ont une fécondité comparable à celle de femmes nées en France.

https://www.lepoint.fr/societe/avec-1-92-enfant-par-femme-notre-taux-de-fecondite-baisse-14-12-2018-2279317_23.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17264
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Baby-flop en France   Sam 15 Déc 2018, 06:00

Sachant que les immigrés en France sont victimes de discrimations à l'emploi, ils sont moins débordés par les occupations professionnelles.

Salauds de patrons racistes !

De là à envisager qu'ils occupent activement leurs loisirs forcés consécutifs à la discrimation ambiante et là tout s'explique :

Défavorisés par rapport à leurs homologues nationaux au niveau de l'emploi... ils s'occupent... devrait on en tirer des conclusions sociologiques ?

Assurément ! Cette situation est directement causées par une politique raciste qu'il convient de combattre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baby-flop en France   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baby-flop en France
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Diversification Menée par l'Enfant (Baby-led Weaning)
» Top/flop
» couches moltex lovely baby?
» Tarif collec Surf Baby en euros ??
» Baby-sitting, Bourgoin Jallieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: