Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Voile islamique au Maghreb

Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14469
Date d'inscription : 30/05/2011

Voile islamique au Maghreb Empty
MessageSujet: Voile islamique au Maghreb   Voile islamique au Maghreb EmptyMer 17 Juin 2015, 14:26

Alors que certains, ici et maintenant, essaient de nous faire croire que nous devons accepter le port du voile par les femmes musulmanes car il s'agit d'une liberté...


"En 1923, une femme courageuse, Huda Sharawi, a eu le cran d’ôter le voile. Ça a été le début de la vraie libération de la femme égyptienne"



Vous avez dit liberté...


"« Je l’ai mis à cause des pressions des autres filles à l’école et des professeurs, explique-t-elle avec le recul. ---/--- J’ai essayé de le retirer plusieurs fois. » Sa famille l’en empêche. Gentiment d’abord, puis, face à son obstination, plus fermement. « Ils me punissaient et me menaçaient de recourir à la violence physique. Je n’avais pas de réponse à leur opposer ni la force de faire face à cette pression, donc je cédais. »"



http://www.lemonde.fr a écrit:
L’Egypte tout voile dehors

Le Monde.fr | 17.06.2015 à 11h41 • Mis à jour le 17.06.2015 à 12h37 | Par Hélène Sallon

Dans un pays où 90 % des femmes portent le foulard, le journaliste Chérif Choubachy a créé la polémique en exhortant, mi-avril, les Egyptiennes à se “dévoiler”.

Chérif Choubachy est un nostalgique de l’Egypte « morale et sans voile » de sa jeunesse, un pourfendeur de l’islamisme. Quand il a lancé sur sa page Facebook, mi-avril, son « Appel urgent à toutes les femmes d’Egypte à ôter le voile pour faire face à l’islam politique », le septuagénaire, écrivain et ancien journaliste du quotidien Al-Ahram, comptait bien créer un électrochoc dans une société où le voile est devenu synonyme de moralité.

« En 1923, une femme courageuse, Huda Sharawi, a eu le cran d’ôter le voile. Ça a été le début de la vraie libération de la femme égyptienne. C’était quatre ans après la révolution de 1919 contre l’occupation britannique, raconte-t-il depuis sa villa luxueuse de la banlieue du Caire. Quatre ans après la révolution de 2011, il est temps que les femmes qui ont été plongées dans une situation de semi-esclavage et de subjugation par cette société patriarcale se libèrent. Dans l’Egypte d’aujourd’hui, où 90 % des femmes sont voilées, c’est la décadence morale et l’hypocrisie. L’Egypte des faux dévots, des bigots et des cheikhs extrémistes. J’ai touché le nerf sensible. »



“Une insulte à l’Egypte”

L’appel a provoqué un tollé et relancé le débat sur le voile en Egypte. Il a valu à Chérif Choubachy des messages de soutien de jeunes filles « dévoilées », mais surtout beaucoup d’invectives et de menaces. Le magazine féminin Nisf Al-Dounia (« La moitié du monde ») l’a caricaturé grotesquement sous un article titré : « L’appel à ôter le voile est une insulte à l’Egypte ». Attisant la polémique, certains journaux ont modifié les propos de l’écrivain pour lui faire dire que « 90 % des femmes voilées sont des prostituées ». Il a été voué aux gémonies par de nombreux hommes de religion. « L’adjoint du cheikh d’Al-Azhar m’a traité de mécréant ; vingt plaintes ont été déposées contre moi pour désordre public et insulte à la religion », énumère-t-il. Il évoque un « terrorisme moral » et assure que « sept femmes sur dix rêvent d’ôter le voile et n’attendent qu’un encouragement pour le faire ».

Sarah Farah a été parmi celles qui lui ont apporté son soutien. Assise dans un café fréquenté par la jeunesse du Caire dans le quartier de Zamalek, ses cheveux de jais lâchés sur les épaules, la jeune femme de 27 ans raconte son double. Celui que l’on reconnaît sur la photo d’une vieille carte d’identité, avec ses grands yeux noirs pétillants en amande, un teint cuivré qui dit ses origines de Haute-Egypte et un voile noir serré sur l’ovale de son visage. Sarah Farah parle sans affect, comme si le combat mené était depuis longtemps derrière elle. Ce n’est pourtant qu’en mars qu’elle a retiré ce voile qui, pendant douze ans, l’a enveloppée de la tête aux pieds.

A 15 ans, Sarah avait fait comme toutes les camarades de son école à Mohandessin, quartier cairote où réside la classe moyenne. « Je l’ai mis à cause des pressions des autres filles à l’école et des professeurs, explique-t-elle avec le recul. Il y a les clichés sociaux : “Tu seras une fille respectable”. Certains vous menacent de finir pendue par les cheveux le jour du Jugement dernier. » A cet âge-là, seul compte le regard des autres. « Les autres me disaient que ça m’allait bien. Mais ce n’était pas moi. J’avais le sentiment qu’on voulait me rendre “normale”, comme s’il me manquait quelque chose que le voile allait m’apporter. J’ai essayé de le retirer plusieurs fois. » Sa famille l’en empêche. Gentiment d’abord, puis, face à son obstination, plus fermement. « Ils me punissaient et me menaçaient de recourir à la violence physique. Je n’avais pas de réponse à leur opposer ni la force de faire face à cette pression, donc je cédais. »

A la faculté de commerce de l’université du Caire, la pression des autres étudiantes est devenue plus forte encore. A l’âge où il faut penser mariage, le voile garantit la respectabilité de la future épousée. Il y a un an, Sarah a commencé à affûter ses arguments. « J’ai beaucoup lu, écouté les opinions d’hommes de religion pour essayer de comprendre si c’est une affaire de choix ou d’obligation », dit-elle. Et de trancher : « Il n’y a pas de texte dans le Coran qui dit que je dois me couvrir la tête. » Elle a perdu quelques proches, comme sa tante, qui refuse de la revoir, elle et ses neveux.

Puis il a fallu passer à l’acte, une étape douloureuse. « Je me suis sentie comme quelqu’un qui se découvre un nouveau membre. Au début, on se sent faible, quelque chose manque. C’est là que le soutien des gens est important. » Un soutien qu’elle a trouvé sur Facebook, auprès du groupe Le voile n’est pas une obligation. Dans ce groupe – une infime minorité – qui s’est étoffé après la révolution de 2011, elle s’est fait des amies et quelques amis avec lesquels elle partage ses doutes et cultive, au travers des vieux films, la nostalgie de l’Egypte des années 1960 où « on pouvait porter des robes et être une “lady” ».



L’obsession du contrôle des femmes

La révolution a amené des femmes à ouvrir le débat sur les réseaux sociaux et dans leurs familles. « Il y a une tendance croissante chez les jeunes Egyptiennes à se dévoiler, note Dalia Abdel Hamid, responsable des questions de genre à l’Initiative égyptienne pour les droits personnels. La révolution a permis de questionner les idées reçues et de démocratiser le féminisme. » Si la question du choix du port du voile se pose évidemment pour de nombreuses femmes discriminées et violentées, d’autres dynamiques entrent néanmoins en compte : politique, sociale, identitaire et même… la mode. Or, regrette Dalia Abdel Hamid, le débat est miné entre les extrémistes qui monopolisent le discours religieux et les féministes au discours orientaliste. « Il y a une obsession du contrôle des femmes, de leur corps, que ce soit par le mari, la famille, la société, la nation. Chérif Choubachy aussi impose sa vision de ce que doit être la femme égyptienne », estime la chercheuse.

La rappeuse Mayam Mahmoud, dont un voile coloré entoure le visage, revendique le droit de chacune de faire ce choix pour elle-même. La jeune femme de 20 ans, par ailleurs étudiante en économie et « mannequin voilé », a tranché, toute jeune, en 2007, contre l’avis de ses parents. « Porter le voile m’apporte une sorte de salut, mais ça ne me dérange pas de le retirer s’il le faut même si je n’ai jamais eu à le faire. J’agis en fonction de ma personnalité et je parviens toujours à faire ce que je veux. » Quand, en 2013, elle a vu les vidéos de sa prestation à « Arabs’ Got Talent », la version libanaise de Star Academy, circuler sur Internet sous le titre « La première rappeuse voilée », elle s’est sentie blessée d’avoir été réduite à ce cliché.

Hélène Sallon
Moyen-Orient
Source et article complet illustré: http://www.lemonde.fr/m-moyen-format/article/2015/06/17/l-egypte-tout-voile-dehors_4655971_4497271.html#YPPhXAjL8kup4J2O.99


Dernière édition par a.nonymous le Sam 12 Jan 2019, 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18805
Date d'inscription : 06/07/2010

Voile islamique au Maghreb Empty
MessageSujet: Re: Voile islamique au Maghreb   Voile islamique au Maghreb EmptyMer 17 Juin 2015, 15:25

En matière de voile et d'Egypte, laissons parler NASSER... en principe il devait avoir quelques qualification en ce domaine.

https://www.youtube.com/watch?x-yt-ts=1422327029&x-yt-cl=84838260&v=D-DZUnh8-Ro

Belle démonstration de l'efficacité de la machine à remonter le temps !

Nos humanistes de salon vont encore nous expliquer l'inexplicable ! pour justifier l'injustifiable... comme d'habitude!
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14469
Date d'inscription : 30/05/2011

Voile islamique au Maghreb Empty
MessageSujet: Journée mondiale de « femmes sans voile » 10 juillet 2016   Voile islamique au Maghreb EmptyDim 10 Juil 2016, 04:40

2016

Aujourd'hui dimanche 10 juillet c'est la Journée mondiale de « femmes sans voile »...


"Soyons nombreuses et nombreux à dire NON AU PROSELYTISME DU VOILE ET NON A SA BANALISATION : il est ni un simple tissu ni une finalité spirituelle en soi mais il symbolise le statut inégal de la femme. Le voile, sacralisé par les dérives de l'idéologie islamiste, est leur étendard de par le monde : uniforme mortifère, il humilie toutes les femmes et porte atteinte à nos valeurs républicaines."


http://www.humanite.fr/journee-mondiale-de-femmes-sans-voile-10-juillet-2016-611399 a écrit:
Journée mondiale de « femmes sans voile » 10 juillet 2016

Jeudi, 7 Juillet, 2016

Humanite.fr

Voile islamique au Maghreb Femmes10

Rassemblement à 16 heures, place de la République - Paris.

En hommage à toutes les femmes de par le monde qui ont été assassinées pour avoir refusé de porter le voile et en solidarité de toutes celles qui résistent aux pressions et menaces de l'islamisme radical, cette imposture machiste et manichéenne de l'islam.


Soyons nombreuses et nombreux à dire NON AU PROSELYTISME DU VOILE ET NON A SA BANALISATION : il est ni un simple tissu ni une finalité spirituelle en soi mais il symbolise le statut inégal de la femme. Le voile, sacralisé par les dérives de l'idéologie islamiste, est leur étendard de par le monde : uniforme mortifère, il humilie toutes les femmes et porte atteinte à nos valeurs républicaines.

Dénonçons aussi le business qui s'est engouffré dans cette mode planétaire insidieusement "baptisée" pudique.

Exigeons la protection des filles mineures contre l'endoctrinement d'une vision hiérarchisée des sexes. Les fillettes n'ont pas à se cacher dans l'espace public dans des tenues aliénantes qui leur font porter la culpabilité d'être nées de sexe féminin.


L'EGALITE EST PROMISE A TOUS LES ENFANTS DE LA REPUBLIQUE. La liberté n'est ni occidentale ni orientale, elle est universelle. Le voile ? Jamais ! Ni ici, ni là-bas, ni nulle part ailleurs !!!

https://www.facebook.com/Femmes-sans-voile-268816239962819/?fref=ts
Source: http://www.humanite.fr/journee-mondiale-de-femmes-sans-voile-10-juillet-2016-611399


Voir aussi: http://www.laicite-republique.org/10-juillet-journee-mondiale-de-femmes-sans-voile-rassemblement-a-paris-femmes.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18805
Date d'inscription : 06/07/2010

Voile islamique au Maghreb Empty
MessageSujet: Le gouvernement Algérien interdit le voile intégral « niqab » dans les lieux de travail   Voile islamique au Maghreb EmptyDim 21 Oct 2018, 08:53

2018

Le gouvernement Algérien interdit le voile intégral « niqab » dans les lieux de travail
PUBLIÉ PAR GAIA - DREUZ LE 20 OCTOBRE 2018


Le port du voile intégral ( niqab) a suscité à plusieurs reprises de vifs débats en Algérie, notamment dans le secteur de l’éducation. Et, surtout, après l’annonce de Madame la Ministre de l’Education Nationale, Nouria Benghebrit, l’interdiction du niqab dans les établissements scolaires.
Aujourd’hui, jeudi 18 octobre, le gouvernement Algérien vient de publier un arrêté interdisant officiellement le voile intégral dans les lieux de travail. Publiée par la Direction Générale de la Fonction Publique (DGFP) et adressée aux Ministres et aux Wali. Cette note, dont ObservAlgérie a pu se procurer une copie, a pour objet d’interdire le port d’une tenue destinée à dissimuler le visage et l’identité personnelle. Observ’Algérie a pu se procurer une copie de cet arrêté.

Suite à cette instruction, intitulée : « Les obligations des fonctionnaires et des agents publics en matière de tenue vestimentaire », les travailleuses seront obligées de se présenter à visage découvert (sans niqab) sur leurs lieux de travail, où elles donnent des services publics. Cette note oblige les fonctionnaires à respecter les protocoles de la sécurité et de la communication professionnelle au niveau de leurs administrations.

Concernant les raisons de cette interdiction: «ceci n’est pas d’ordre idéologique, mais plutôt sécuritaire et professionnel. Il y aura des espaces où l’on ne peut pas mettre le niqab, comme dans les établissements scolaires, et administratifs.» a t-on appris.

--------------

Finalement on vient en France faire ce que l'on ne peut pas se permettre dans son pays d'origine... mais ici on manifeste contre la loi fera t on de même en Algérie ?

Même situation pour les "prières de rues" interdites en Afrique du nord...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14469
Date d'inscription : 30/05/2011

Voile islamique au Maghreb Empty
MessageSujet: Re: Voile islamique au Maghreb   Voile islamique au Maghreb EmptySam 12 Jan 2019, 12:56

2019

Voilée et pro-voile au Maroc, sans voile à Paris !

Citation :
Pourquoi la photo d’Amina Maelainine à Paris fait-elle peur au PJD?
Par Hassan Benadad le 06/01/2019

La photo de la députée Amina Maelainine (PJD) vêtue  d’une tenue moderne et posant décontractée devant le Moulin Rouge à Paris, continue d’alimenter les débats.Au-delà de la polémique sur le port «facultatif» du hijab par une militante islamiste, le curseur de la controverse s’est déplacé d’un cran. Certains évoquent les libertés individuelles et tracent les limites entre la vie privée et la vie publique. D’autres mettent l’accent sur le statut de Maelainine en tant que personnalité publique qui perçoit différentes indemnités issues de l’argent des contribuables.

Dans ce contexte, le militant des droits de l’homme, Salah El Ouadie, a posté un message sur Facebook dans lequel il explique que le sujet de la photo en question ne rentre pas dans le domaine des libertés: «Le débat que suscite la photo de cette dame ne relève pas du domaine privé. Car la députée a fait du port du hijab un mode de vie qu’elle défend publiquement et avec une certaine véhémence, aussi bien sur le plan social que politique. Elle le défend non pas en tant que mode vestimentaire mais parce qu’elle estime que le hijab représente une valeur spirituelle, religieuse et politique».

A partir de ce raisonnement, la députée considère que toute femme qui ne porte pas le voile s’éloigne du cercle de la chasteté et du droit chemin pour se confronter avec la religion musulmane, précise le militant. C’est là le hic, ajoute El Ouadie, qui dégaine avec un argumentaire fluide: «Il est immoral (dans le sens idéologique et philosophique du terme) qu’un groupe politico-religieux  présente au public l’image de la vertu sous forme de hijab ou de barbe. Du coup, ceux qui ne répondent pas à ces «critères» sont considérés par ce groupe comme marginaux, moralement et religieusement». Le pire, ajoute la même source, c’est que ce même groupe ou ceux qui le représentent sont les premiers à se débarrasser des restrictions qu'ils imposent aux autres quand ils se retrouvent dans un espace fermé ou étranger.

El Ouadie ajoute: «Cela ne m’intéresse pas que la dame Amina enlève ou mette le hijab parce qu’elle est la seule concernée. Ce qui m’intrigue, par contre, c’est la fonction qu’on a donné, depuis des décennies, au voile et son influence négative sur la société. Un bout de tissu qui a consacré la subordination des femmes alors que plusieurs générations ont souffert le martyr pour conquérir les libertés».

En ce qui concerne la question de l’empiètement de la vie publique sur la vie privée, El Ouadie affirme que quand des acteurs politiques jouent sous le couvert d’une idéologie, le public et le privé s’entremêlent et deviennent difficiles à séparer. Car, ajoute-t-il, les politiques commercialisent beaucoup plus les préceptes de la religion et les valeurs morales que des projets socioéconomiques.

Le groupe parlementaire du PJD s’est empressé de se solidariser avec la députée en dénonçant «une campagne suspecte et immorale que mènent certaines parties, dénuées de toute crédibilité, contre notre collègue». Les parlementaires du PJD affirment qu’ils soutiennent Maeilainine dans tout ce qu’elle entreprend comme actions judiciaires contre ses détracteurs qui diffusent des allégations fallacieuses concernant sa vie privée. Le groupe parlementaire indique que toutes ces campagnes de dénigrement n’affecteront nullement leur volonté de continuer à travailler pour le pays et qu’ils veilleront à ne pas perdre leur temps dans des luttes fictives.
http://fr.le360.ma/politique/pourquoi-la-photo-damina-maelainine-a-paris-fait-elle-peur-au-pjd-181785
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18805
Date d'inscription : 06/07/2010

Voile islamique au Maghreb Empty
MessageSujet: Re: Voile islamique au Maghreb   Voile islamique au Maghreb EmptySam 12 Jan 2019, 13:58

et si au lieu de traiter les problèmes d'islam qui se pose à l'étranger on refusait tout simplement qu'ils se posent chez nous et ce au nom de la laïcité française ?

Un retour aux règles et au simple bon sens serait sans doute souhaitable mais ce serait trop simple.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14469
Date d'inscription : 30/05/2011

Voile islamique au Maghreb Empty
MessageSujet: Re: Voile islamique au Maghreb   Voile islamique au Maghreb EmptySam 12 Jan 2019, 14:09

Vous pouvez ne pas voir d'intérêt à parler de la polémique qui agite le Maroc suite à la publication de photos de la députée Amina Maelainine sans voile à Paris mais ces photos illustrent parfaitement l'hypocrisie des islamistes que ce soit au Maroc ou en France...

Si la connaissance de cette polémique permet à quelques femmes musulmanes de nos banlieues d'ouvrir les yeux ce sera toujours ça...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18805
Date d'inscription : 06/07/2010

Voile islamique au Maghreb Empty
MessageSujet: Re: Voile islamique au Maghreb   Voile islamique au Maghreb EmptySam 12 Jan 2019, 14:21

a.nonymous a écrit:
Vous pouvez ne pas voir d'intérêt à parler de la polémique qui agite le Maroc suite à la publication de photos de la députée Amina Maelainine sans voile à Paris mais ces photos illustrent parfaitement l'hypocrisie des islamistes que ce soit au Maroc ou en France...

Si la connaissance de cette polémique permet à quelques femmes musulmanes de nos banlieues d'ouvrir les yeux ce sera toujours ça...

on peut rêver... ça me rappelle l'histoire des femmes libérées qui veulent faire participer les maris aux travaux du ménage.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 721
Date d'inscription : 08/09/2014

Voile islamique au Maghreb Empty
MessageSujet: Re: Voile islamique au Maghreb   Voile islamique au Maghreb EmptySam 01 Juin 2019, 15:02

En France , le voile pour les accompagnatrice de sorties scolaires.

Hier soir sur LCI un débat très  intéressant . Une prof d'origine maghrébine a remis monsieur Goupil Romain à sa place.

https://nos-medias.fr/video/vous-etes-minable-homme-blanc-bourgeois-clash-entre-romain-goupil-et-fatiha-boudjahlat-sur-le
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 721
Date d'inscription : 08/09/2014

Voile islamique au Maghreb Empty
MessageSujet: Re: Voile islamique au Maghreb   Voile islamique au Maghreb EmptySam 01 Juin 2019, 15:12

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Voile islamique au Maghreb Empty
MessageSujet: Re: Voile islamique au Maghreb   Voile islamique au Maghreb Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Voile islamique au Maghreb
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le voile traditionnel au Maghreb
» 4e Semaine Internationale de la Voile de Deauville.
» bateau à voile
» [Marine à voile] Le MARITÉ
» Char à voile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: