Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 retaités macron veille sur vos économies...

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 17015
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: retaités macron veille sur vos économies...   Mar 23 Oct 2018, 23:59

Vers une hausse des tarifs des mutuelles après la réforme du reste à charge zéro

MUTUELLES – Soins optiques, dentaires et auditifs : grâce au reste à charge zéro, ces dépenses seront bientôt remboursées à 100%. Mais selon une étude que LCI a pu consulter, une augmentation des tarifs des complémentaires santé est toutefois à prévoir. Une hausse qui serait subie de plein fouet par les retraités.

Bénéficier d’une prise en charge totale sur les lunettes et les prothèses dentaires et auditives. Tel est l’objectif de la réforme du reste à charge zéro chère à Emmanuel Macron. Et alors que cette réforme est examinée par l’Assemblée nationale à partir de ce mardi, une étude de Santiane (cabinet de conseil en assurance santé), que LCI a pu consulter (voir vidéo ci-dessus), confirme les craintes évoquées jusqu’alors. Car contrairement aux promesses du Président, la réforme engendrera bien une hausse des tarifs des complémentaires santé.

"Nous estimons que la mesure entraînera une hausse moyenne des assurances santé de 7% sur trois ans, soit un peu plus de 2% par an", précise sur LCI, Pierre-Alain de Malleray, PDG de Santiane. Par ailleurs, "les mutuelles augmentent leurs tarifs tous les ans depuis 30 ans. Ces hausses viendront s'ajouter à une augmentation annuelle moyenne de l'assurance santé de l'ordre de 2% (pour celles souscrites individuellement). Mais il faut bien avoir en tête que ce n'est pas en pure perte. Cela viendra financer un accès aux soins qui supprimera totalement les barrières financières pour acheter des lunettes, obtenir des soins prothétiques ou des soins audiologiques".

"Cette augmentation viendra financer un accès aux soins qui supprimera totalement les barrières financières"

Selon cette étude  portant sur un échantillon de 100.000 assurés, les retraités seront les premiers impactés. Pour eux, la hausse de cotisation serait de 9,3% en moyenne. Ce qui représenterait 8 euros de plus par mois par personne. Les moins de 60 ans seraient aussi affectés mais dans une moindre mesure : dans leur cas, l'augmentation moyenne serait de 2,5%. Autrement dit, pour une famille avec deux enfants qui paye 140 euros par mois, l’augmentation mensuelle sera de 3,50 euros. Mais pour un couple de retraités qui s’acquitte aujourd’hui de 170 euros par mois, la hausse mensuelle sera de 16 euros. Soit une augmentation de 192 euros par an.


-------------------------------

rassurez vous c'est une promesse de campagne du freluquet qui devait protéger le pouvoir d'achat..

Bonne nouvelle : les migrants seront toujours soignés gratuitement, les étrangers agés qui n'ont jamais cotisé auront une retraite... les centenaires algériens se portent bien

surtout ne votez pas pour les "populistes" !

Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Mer 24 Oct 2018, 00:11

Si les mutuelles remboursent mieux, c'est qu'elles prennent l'argent quelque part. Et c'est chez les adhérents de la mutuelle.

Car l'argent ne pousse pas spontanément dans les bureaux des mutuelles ou à Bercy. C'est dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Mer 24 Oct 2018, 00:25

Des esprits curieux pourraient toutefois se demander pourquoi, vu le nombre d'opticiens dans le pays, la concurrence a si peu d'effet sur les prix.
Ou pourquoi une telle différence entre le prix de revient d'une couronne et le prix facturé à la pose.
Questions déjà soulevées il y a longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17015
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Mer 24 Oct 2018, 01:43

peut être aussi que si ceux qui bénéficient des soins avaient mis la main à la poche nous n'en serions pas là... mais curieusement il ne faut pas en parler.

itou pour les retraites, lorsque l'on perçoit plus sans avoir jamais travaillé ou cotisé en France que ceux qui ont bossé plus de 40 ans on tolère mal les leçons d'économie et encore moins bien les leçons de morale.

Lorsque tout est gratos pour les uns il faut bien que d'autres financent.

Dans le programme macronien on affirmait que contrairement à fillon il protégerait le pouvoir d'achat... il va finir par y avoir un déficit de confiance.

Lorsque l'on a des difficultés financières soit on fait rentrer plus d'argent soit on en dépense moins... mais ce n'est pas enseigné à l'ENA un bon énarque ne connait que pressurer le populo.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 476
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Mer 24 Oct 2018, 03:38

Hausse du prix des mutuelles : le nombre de gens non couvert va augmenter. Ces gens ne pourront donc pas , entre autre , bénéficier de la politique du reste à charge zéro.
Revenir en haut Aller en bas
Clovis



Messages : 101
Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Mer 24 Oct 2018, 22:43

il faut pas oublier que nous payons déjà plus de 10% de la cotisation initiale pour la cmu, que pour avoir une couronne en céramique par exemple il ne faut pas compter au 0 à charge ! Nous allons encore payer plus pour pas grand chose ou rien en échange !
Facile de faire des promesses alléchantes et les faire payer par tous !
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Jeu 25 Oct 2018, 18:13

Une fois de plus, la puissance publique fait mal son travail (santé, ecole, transport, securité), et nous coute de plsu en plus cher, vivement la privatisation
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13759
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Jeu 25 Oct 2018, 22:36

thierry a écrit:
Une fois de plus, la puissance publique fait mal son travail (santé, ecole, transport, securité), et nous coute de plsu en plus cher, vivement la privatisation

Sans aller jusqu'à la privatisation, une augmentation des contrôles et une réelle sanction des auteurs de dérives dans le public s'imposent...

L'exemple récent d'Agnès Saal ancienne directrice de l'INA est édifiant... Dans le public on peut frauder et avoir ensuite une promotion...

Voir: http://www.plateaufontenay.net/t2156-agnes-saal-et-ses-notes-de-taxi-a-l-ina-il-faut-faire-des-economies
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17015
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Jeu 25 Oct 2018, 23:19

a.nonymous a écrit:


Sans aller jusqu'à la privatisation, une augmentation des contrôles et une réelle sanction des auteurs de dérives dans le public s'imposent...

L'exemple récent d'Agnès Saal ancienne directrice de l'INA est édifiant... Dans le public on peut frauder et avoir ensuite une promotion...

Voir: http://www.plateaufontenay.net/t2156-agnes-saal-et-ses-notes-de-taxi-a-l-ina-il-faut-faire-des-economies

la question du tout ou rien...

soit on accepte les dérives soit on est out...

Mais faire le boulot convenablement ce n'est pas à l'ordre du jour sauf pour certains où le niveau d'exigence est top et pour lesquels on a le droit de demander des sanctions.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Jeu 25 Oct 2018, 23:31

Bonne nouvelle : peu de retraités verront leur impôt sur le revenu augmenter.
Vu que leur pension de retraite va stagner... Il suffit de voir relevés les seuils des tranches d'imposition comme l'inflation, pour que l'impôt baisse (un peu)
Évidemment, si en même temps un enfant n'est plus compté comme à charge fiscalement, ça ne marche pas. Mais s'il est sans emploi, il pourra bénéficier du modèle social français. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Ven 26 Oct 2018, 08:11

Retraite, un rappel:
En consacrant 14% de son PIB au financement des retraites, en assurant un taux de remplacement de 74% (moyenne de 66% OCDE),en se classant sur la 1ère marche du podium quant à la longueur des retraites (OCDE), la France est le pays le + généreux avec ses retraités.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17015
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Ven 26 Oct 2018, 16:47

Pourtant pinpin lors de son arrivée au pouvoir expliquait (contrairement à juppé) qu'il n'y avait pas de problème de retraite... le freluquet s'était engagé (contrairement à fillon) à maintenir le pouvoir d'achat des retraités...

C'est sans doute vrai qu'il n'y a pas de problème, pour les politicards, puisque qu'ils donnent des retraites aux morts et aux étrangers qui n'ont jamais cotisé...

Itou pour les couvertures maladies (plus tu casques moins tu es remboursé) mais on soigne gratos à tour de bras sauf ceux qui sont assurés.

Pour les vieux on commence à sélectionner en supprimant certains examens a partir d'un age donné...
attali partisan de l'euthanasie et minc qui pense arrêter de soigner les anciens font des adeptes..."en même temps" pour d'autres c'est budget open...

Tout va bien en régime macronesque !

Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Ven 26 Oct 2018, 19:23

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13759
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Ven 26 Oct 2018, 22:09

thierry a écrit:
Retraite, un rappel:
En consacrant 14% de son PIB au financement des retraites, en assurant un taux de remplacement de 74% (moyenne de 66% OCDE),en se classant sur la 1ère marche du podium quant à la longueur des retraites (OCDE), la France est le pays le + généreux avec ses retraités.


Sachant quand même qu'il ne faut pas oublier qu'une majorité des bénéficiaires d'aujourd'hui sont les contributeurs d'hier... A partir de là faut-il parler de générosité ou de dû ?

L'arnaque serait juste d'avoir contribué pendant des années au bénéfice des retraités de l'époque et le jour où c'est son tour ne toucher qu'une misère...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17015
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Ven 26 Oct 2018, 23:17

a.nonymous a écrit:



Sachant quand même qu'il ne faut pas oublier qu'une majorité des bénéficiaires d'aujourd'hui sont les contributeurs d'hier... A partir de là faut-il parler de générosité ou de dû ?

L'arnaque serait juste d'avoir contribué pendant des années au bénéfice des retraités de l'époque et le jour où c'est son tour ne toucher qu'une misère...

Les retraités actuels sont ceux qui ont permis à macron et consort les politicards humanistes de faire de longues études...

Ils sont bien remerciés !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 00:12

Cela fait longtemps que les dépenses de retraite augmentent. La retraite à 60 ans pour tous (Mitterrand, 1982) n'a rien arrangé.
Dans une première période, ceci a été compensé par une augmentation des cotisations retraites.
Ensuite, dès la réforme Balladur en 1993, par un recul de l'âge effectif de départ en retraite (augmentation du nombre de trimestres pour la retraite à taux plein, pour les salariés du privé) mais aussi et surtout par l'indexation des retraites sur les prix et non sur les salaires.
La réforme Fillon/Balladur (2003) a étendu l'augmentation du nombre de trimestres aux salariés du public
La réforme Woerth/Fillon/Sarkozy (2010) recule l'âge de la retraite à 62 ans.
La gauche braille ("nous abrogerons") mais s'avère incapable de proposer une autre réforme.

En bref, les taux de cotisations sont assez stables depuis longtemps, et les retraités récents ont donc cotisé une bonne partie de leur vie à un taux proche de l'actuel. Et avant, les salaires étaient inférieurs.
http://www.cor-retraites.fr/IMG/pdf/doc-1071.pdf
Les dépenses de retraites sont à l'équilibre. Compte tenu de la démographie, et de l'espérance de vie des baby-boomers, ils ne devraient pas déséquilibrer les dépenses. Ceux nés en 1945 ont maintenant 73 ans, proche de l'espérance de vie tout court (pour les hommes). D'ailleurs, la mortalité augmente.
Ajoutons la remise en cause récente de l'indexation sur les prix, en faveur de la stagnation des pensions de retraite.

Les sources de déséquilibre potentielles sont l'état de l'économie française, dans l'avenir, et à plus long terme le fait que les jeunes générations font moins d'enfants - mais si la tendance se prolonge, et s'il n'y a pas assez de monde pour payer les retraites dans 30 ans, ce ne sera pas la faute des baby-boomers. Eux ont assuré le renouvellement des générations.


Dernière édition par Salamandre le Sam 27 Oct 2018, 00:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 00:17

a.nonymous a écrit:



Sachant quand même qu'il ne faut pas oublier qu'une majorité des bénéficiaires d'aujourd'hui sont les contributeurs d'hier... A partir de là faut-il parler de générosité ou de dû ?

L'arnaque serait juste d'avoir contribué pendant des années au bénéfice des retraités de l'époque et le jour où c'est son tour ne toucher qu'une misère...

C'est le raisonnement de la retraite par capitalisation, et ce n'est pas le systeme choisi par la France.

Les cotisations d'il y a 20 ans ont été versées il y a 20 ans.

Et si les générations montantes rallent, c'est parce qu'on leur demande une solidarité dont ils ne bénéfierons pas.

Et ceci est d'autant plus injuste que le pouvoirs d'achats des retraités est plus élevés que celui des travailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17015
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 00:41

il est tout à fait injuste que des gens qui ont bossé pendant 40 ans puissent vivre mieux que ceux qui n'ont jamais bossé...

tout comme il est injuste que le gugusse qui pour avoir un déroulement de carrière passe des concours, déménage.... s'en sorte mieux que celui qui se la coule douce.
En plus ce n'est pas juste ces petits envieux ne peuvent pas bosser 45 ou 50 heures par semaine avec 3 semaines de congé annuel... comme les vieux, on les oblige à bosser moins.

Avec de tels humanistes nous sommes murs pour l'euthanasie. Tu as 70 balais tu as bossé 40 ans tu es en retraite depuis 8 ans on te fait la piqure qui va bien et place nette, en plus si tu as 4 sous on va les prendre pour éviter les héritages.
Vive attali et minc les maitres à penser de nos macron et consort.

Ensuite on s'étonne que ceux qui bossent se cassent de France.

Le plus fort étant les lycéens qui n'ayant jamais bossé s'inquiètent pour leur future retraite... ils vont nous faire des grèves préventives.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 01:28

tonton christobal a écrit:
il est tout à fait injuste que des gens qui ont bossé pendant 40 ans puissent vivre mieux que ceux qui n'ont jamais bossé...


C'est un raisonnement de capitalisation et non pas de répartition. Combien d'actif pour combien de retraité? Aujourd'hui et hier?

Est il juste qu'une personne qui ne travaille plus, et dont les revenus viennent des travailleurs, est une meilleure situation que celui qui créé le revenu?

Dois je travailler pour moi et faire vivre ma famille, ou pour la solidarité nationale inter génération? C'est pas comme cela que l'on va me motiver, car au delà de toute démagogie, je travaille pour avoir des revenus et en vivre. Si je pouvais ne rien faire je ne m'en priverai pas.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17015
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 01:37

Donc fort logiquement on laisse ou on fait crever ceux qui ne bossent plus...

On ne peut pas tout faire : s'occuper de ceux qui ont bossé et sont agés et entretenir ceux qui ne bosseront jamais... dans un pays où il est possible d'être chômeur de père en fils on fait des choix.

La politique du remplacement est en marche.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 02:30

On peut aussi sortir des raisonnements binaires, et se dire qu'une hausse de la CSG (malgré tout limitée) et dont le nouveau taux restera inférieur à celui de actifs, c'est plutôt admissible.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 02:30

thierry a écrit:
Est il juste qu'une personne qui ne travaille plus, et dont les revenus viennent des travailleurs, est une meilleure situation que celui qui créé le revenu?

Toute ma vie professionnelle, j'ai cotisé à l'assurance chômage, dont je n'ai jamais reçu un centime.
C'est d'ailleurs tout ce que je vous souhaite.
Mais il est vrai qu'un cadre au chômage reçoit plus (parfois bien plus) que le revenu médian. En lien au fait qu'avant il a cotisé bien plus que la moyenne.
Qu'en pensez-vous ? Si vous êtes au chômage après de fortes cotisations longtemps, souhaitez-vous ne recevoir que le RSA ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17015
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 02:55

Nous avons une magnifique démonstration de la politique du kleenex pour les anciens... on utilise et on jette.
En même temps mise en place du clientélisme pour l'avenir des jeunes politicards cariéristes.

Pour ce qui concerne le pays on verra plus tard... l'humain étant du consommable dont la perte entre dans le calcul de la rentabilité.

On est impitoyable avec les vieux et on cajolle les braqueurs dealers...

Il y a une fascination certaine pour les gens en marge.


Dernière édition par tonton christobal le Sam 27 Oct 2018, 03:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 03:13

Salamandre a écrit:


Toute ma vie professionnelle, j'ai cotisé à l'assurance chômage, dont je n'ai jamais reçu un centime.
C'est d'ailleurs tout ce que je vous souhaite.
Mais il est vrai qu'un cadre au chômage reçoit plus (parfois bien plus) que le revenu médian. En lien au fait qu'avant il a cotisé bien plus que la moyenne.
Qu'en pensez-vous ? Si vous êtes au chômage après de fortes cotisations longtemps, souhaitez-vous ne recevoir que le RSA ?

On parle pas du RSA généralisé, mais d'une augmentation de la CSG pour essayer de se rapprocher de celle des actifs.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 03:32

La CSG "unifiée" n'est pas choquante. On peut même remarquer au passage que de tout petits salaires sont au taux CSG maximum, des actifs, et donc plus maltraités que des petites retraites de même montant.
Mais s'ajoute, ce qui n'était pas une promesse de campagne, le quasi-gel des retraites. Avec une inflation autour de 2%, de quoi perdre 2% de plus par an.
Dans la comparaison retraites-salaires, on oublie que la cotisation mutuelle est déduite du salaire net, mais devrait (elle ne l'est sans doute pas) être déduite de la retraite reçue. D'autant qu'elle est entièrement à la charge du retraité, il n'y a pas (plus) de contribution de l'entreprise. Sans oublier que la probabilité de maladie étant plus forte avec l'âge, les cotisations suivent. Pour les "trop riches" pour bénéficier de la CMU.


Dernière édition par Salamandre le Sam 27 Oct 2018, 03:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17015
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 03:44

Ce qui merveilleux avec macron c'est que l'on égalise par le bas...
Perte de revenu 1500 euros de csg
10/100 d'augmentation de la taxe d'habitation
Augmentationde de ma mutuelle
Remboursements en baisse
Pension bloquée

Et "en même temps" on fait du gratos pour d'autres... alors je ne suis pas content !
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 06:47

1500€ de csg par an, sachant que l'augmentation est de 1,7 points ça fait un revenu annuel d'un peu moins de 90k€.

On est loin du RSA ou du minimum vieillesse.

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17015
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 06:58

thierry a écrit:
1500€ de csg par an, sachant que l'augmentation est de 1,7 points ça fait un revenu annuel d'un peu moins de 90k€.

On est loin du RSA ou du minimum vieillesse.


Je ne sais pas comment vous calculez mais je suis au regret de ne pas percevoir avec mon épouse 90 K euros annuels et là je suis formel.
En revanche pour le manque à gagner là aussi je suis formel.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13759
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 08:33

Salamandre a écrit:
Mais s'ajoute, ce qui n'était pas une promesse de campagne, le quasi-gel des retraites.


Un salarié peut espérer une promotion, un changement d'employeur, des heures supplémentaires (travailler plus pour gagner plus cher à Sarkozy) pour obtenir une augmentation de ses revenus....

Un retraité n'a lui aucun aucun levier et il se prend de plein fouet augmentation de la CSG, augmentation des bases locatives, augmentation des carburants, augmentation de l'énergie au sens large, ...

Il ne manque plus qu'un loyer fictif pour ceux qui sont propriétaires....
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13759
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 12:16

Souvenirs, souvenirs...

Citation :
En 1956, les finances publiques françaises sont à sec, mais Guy Mollet veut trouver une nouvelle source de financement pour garantir un revenu minimum à toutes les personnes âgées de plus de 65 ans, via un nouveau « Fonds national de solidarité ». Le choix se porte sur l'automobile, produit considéré comme luxueux à l'époque. Le montant de la vignette est assis sur la « puissance fiscale » (les véhicules d'importation étant d'une puissance fiscale légèrement supérieure, l'État incite par la même occasion à la consommation nationale). Les plus de 65 ans en sont exonérés. Adopté par le Parlement, le 27 juin 1956, le texte entre en application en septembre et les premières vignettes arborant la mention « Fonds national de solidarité » sont apposées sur les pare-brise en décembre.

Cette année-là, ce nouvel impôt a un effet contestable sur les finances publiques : la consommation d'automobile baisse et la perte de TVA dépasse à elle-seule le produit du nouvel impôt (270 millions de francs de l'époque), sans compter les effets indirects sur l'industrie automobile française et ses salariés. Les années suivantes, cet effet est masqué par la croissance continue du secteur, et l'État ne renonce pas à cet impôt.

La constitution de 1958 réaffirme le principe d'unité du budget de l'État, et interdit d'affecter une recette à une politique. En 1959, l'État prend acte de ce principe et récupère directement le produit de la vignette, mais le gouvernement en 1973 promet de verser un montant rigoureusement équivalent au Fonds national de solidarité. Rapidement, on constate que les montants perçus et les montants versés diffèrent : à partir de là, les dénonciations se succèdent, et persistent encore aujourd'hui, parce qu'elle ne finançait plus ce pour quoi elle avait été créée et l'État n'avait pas tenu l'engagement pris devant le parlement en 1973.

En 1984, avec la décentralisation, l'État se met à l'abri de la critique récurrente : il transfère aux départements la prise en charge sociale des « anciens » et leur concède la recette de la vignette ainsi que la responsabilité d'en fixer le montant. Son prix est donc très variable d'un département à l'autre (ce qui a été un autre motif de critique de cette taxe, accusée de ne pas être équitable). Certains conseils généraux ont recours à des politiques tarifaires « agressives » pour inciter les sociétés qui immatriculent beaucoup de véhicules (en particulier les sociétés de location) à le faire dans leur département. La Marne, de 1996 à 1999 environ, fixe un prix de la vignette de moitié inférieur à la moyenne des autres départements, attirant de très nombreuses sociétés, au point que le nombre d'immatriculations dans ce département fut multiplié par cinq, et les recettes de la vignette y furent donc plus que doublées (sans compter l'augmentation des recettes perçues pour l'établissement des certificats d'immatriculation, qui sont perçues non par le département, mais par la région).

En 2000, elle est supprimée par Laurent Fabius, ministre de l'Économie du gouvernement Jospin, pour tous les véhicules particuliers (l'État versant à la place une nouvelle dotation aux départements), mais continue d'exister pour les véhicules professionnels.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vignette_automobile_en_France



Et aussi:

Citation :
La journée de solidarité (également connue sous le nom de journée de solidarité envers les personnes âgées) est en France une loi du code du travail. Elle a été initiée par la loi du 30 juin 2004 relative à la solidarité pour l'autonomie des personnes âgées et handicapées sous l'action du gouvernement de Jean-Pierre Raffarin. Aujourd'hui, cette loi définit deux principes, d'une part une journée de sept heures de travail non rémunérée pour les seuls salariés, et d'autre part une contribution pour les employeurs.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Journ%C3%A9e_de_solidarit%C3%A9_envers_les_personnes_%C3%A2g%C3%A9es
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17015
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 12:39

Je remarque que j'ai un amateur qui m'explique ce que je dois faire de mon argent y compris de celui que je n'ai pas et surtout pourquoi il faut me le prendre.
En revanche lorsque j'étais en activité il n'y avait personne pour prendre mon travail ou subir à ma place les contraintes de ma profession.

Effectivement si durant sa vie professionnelle on se "bouge le cul" on a généralement une retraite supérieure au minimum vieillesse, ce qui n'implique pas que l'on doive piquer ce qui en dépasse le montant.

Ce genre de raisonnement montre rapidement ses limites...

Nb pour le loyer fictif il ne faut pas désespérer...
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 16:57

tonton christobal a écrit:


Je ne sais pas comment vous calculez mais je suis au regret de ne pas percevoir avec mon épouse 90 K euros annuels et là je suis formel.
En revanche pour le manque à gagner là aussi je suis formel.

Vous indiquez que la hausse de la csg entraîne une perte de 1500€

L augmentation de la csg est de 1,7 points (1,7% des revenus)

1500/1,7%=88235€

C'est assez simple



Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17015
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 17:45

thierry a écrit:


Vous indiquez que la hausse de la csg entraîne une perte de 1500€

L augmentation de la csg est de 1,7 points (1,7% des revenus)

1500/1,7%=88235€

C'est assez simple




Dommage mais ce n'est pas ainsi que ça se calcule, erreur classique qui fait l'objet de nombreuses interventions sur le net. Le point et le pourcentage sont deux choses différentes.

Et même si c'était le cas on a encore (pour le moment) le droit de ne pas vouloir que ses revenus soient obérés.
Surtout lorsque l'on peut déplorer la manière dont est employé l'argent public par le gouvernement actuel qui en se domaine dépasse les précédents.

Pour le reste il y a des employés des impôts qui traitent (parmi d'autres) mon dossier il est sans doute dommage qu'il ne le soit pas sur le forum du plateau... mes revenus seraient indéniablement supérieurs... ou le prélèvement moindre.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 18:34

Je veux bien qu'on me démontre ou est mon erreur, pas de pb.

Et dites nous comment vous obtenez 1500€ d'augmentation de csg

Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 18:52

La csg est calculée sur le brut, pour les retraites comme pour les salaires ou le reste. Ça corrige un peu (le net) dans votre calcul
au passage, une partie de la csg est "non déductible", c'est l'art de faire payer l'impôt sur l'impôt déjà payé ; ou de rendre la csg progressive, disait-on


Dernière édition par Salamandre le Sam 27 Oct 2018, 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 19:09

Je vous invite à allez sur le site droit finances du figaro

https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/61901-macron-et-csg-la-hausse-de-la-csg

Et de consulter l'exemple qui nous indique pour une retraite de 3000€ par mois l'augmentation de csg est de 50€ par mois soit 600€ par an.

Pour une augmentation de csg de 1500€ par an, le revenu mensuel est de .... , je vous laisse finir, je ne voudrais stigmatiser une partie de la population.

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17015
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 21:42

thierry a écrit:
Je veux bien qu'on me démontre ou est mon erreur, pas de pb.

Et dites nous comment vous obtenez 1500€ d'augmentation de csg


Il suffit ! si vous, êtes satisfait de, l'actuelle situation c'est l'essentiel... j'ai en revanche le droit le plus absolu d'avoir un avis contraire.

Sauf erreur de ma part je n'ai pas de compte y compris financier à vous rendre.
Conclusion : Occupez vous de vos affaires.

Je sais ce qu'avec mon épouse nous gagnons et je sais aussi combien on nous prend.

Si vous tenez à vous occuper de mes finances vous y serez autorisé dans la mesure ou vous prendrez en charge mes factures et mes impôts.

Point final.


Dernière édition par tonton christobal le Sam 27 Oct 2018, 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13759
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Sam 27 Oct 2018, 22:25

Citation :
Les députés confirment le "quasi-gel" des pensions de retraite en 2019
27/10/2018 à 12h01

"Le présent article prévoit, au cours des deux prochaines années, une revalorisation de certaines prestations sociales (pensions versées par l'assurance vieillesse et allocation familiales) de 0,3% par an", dit le texte. Un montant bien en deçà de l'inflation.

Les minima sociaux ne sont pas concernés par cette disposition et évolueront eux en fonction de l'inflation. Certaines prestations bénéficieront cependant d'une revalorisation exceptionnelle. C'est le cas notamment du minimum vieillesse et de l'allocation adulte handicapé.

La limitation de la revalorisation des retraites a focalisé les critiques. "Cette mesure est sûrement la plus contestable du projet de loi du point de vue du pouvoir d'achat d'un grand nombre de nos concitoyens. Plutôt que de revalorisations, on doit parler d'un quasi-gel, l'inflation se situant entre 1,7 et 2% en 2019. Il y aura beaucoup de perdants parmi les retraités", a dénoncé Gisèle Biémouret (PS).

Pour Nathalie Bassire (app-LR), les familles ne devraient "pas servir de variable d'ajustement budgétaire". Le député Alain Bruneel (PCF) a lui dénoncé "une politique du rabot qui fait baisser le pouvoir d'achat sur le dos des retraités et des familles". "Ce sont les familles qui vont payer le prix fort et nous ne croyons pas que les retraités soient des privilégiés, des nantis", a abondé son collègue Pierre Dharréville (PCF).

"Nous avons décidé d'augmenter toutes les prestations mais selon des taux différenciés. Nous nous sommes focalisés sur les prestations qui nous semblent les plus importantes pour les personnes les plus vulnérables", a justifié la ministre de la Santé Agnès Buzyn rappelant certaines avancées du projet de loi comme le "reste à charge zéro" qui bénéficieront aussi aux retraités.

"Personne n'est une variable d'ajustement, nous faisons des choix politiques, nous choisissons qui nous aidons prioritairement, on ne peut pas augmenter le budget de l'État à l'infini", a-t-elle fait valoir.
https://www.bfmtv.com/economie/les-deputes-confirment-le-quasi-gel-des-pensions-de-retraite-en-2019-1553483.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Dim 28 Oct 2018, 02:19

Agnès Buzyn a écrit:
"on ne peut pas augmenter le budget de l'État à l'infini"

C'est l'abandon des grands projets de réforme de l’État qui explique la multiplication des recherches d'économies en "rabot" un peu partout.
https://lemonde.fr/politique/article/2018/08/04/cap22-des-ors-de-matignon-a-l-enterrement-sans-fleurs-ni-couronnes_5339368_823448.html?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13759
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Dim 28 Oct 2018, 02:43

Salamandre a écrit:
https://lemonde.fr/politique/article/2018/08/04/cap22-des-ors-de-matignon-a-l-enterrement-sans-fleurs-ni-couronnes_5339368_823448.html

Pour que tout le monde puisse lire l'essentiel:

Citation :
« CAP22 », des ors de Matignon à l’enterrement sans fleurs ni couronnes

LE MONDE | 04.08.2018 à 10h01 | Par Benoît Floc'h

Quand tout commence, à l’automne 2017, le scénario est bien huilé. C’est un modèle de grand œuvre technocratique, de ceux dont la France garde jalousement le secret. Et le sujet, ce qui ne gâche rien, est une passion française : l’Etat. « CAP22 », c’est le grand projet d’Emmanuel Macron, qui s’était engagé à baisser la dépense publique d’au moins trois points de PIB d’ici à la fin du quinquennat. Mais le plan de bataille, pourtant pensé dans ses moindres détails, n’a cessé d’échapper à son initiateur.

Telle est l’invraisemblable histoire du « Comité action publique 2022 », dont le vrai-faux rapport explosif alimente la chronique depuis un an. Au début, il y a donc la volonté du plus jeune président de la Ve République de transformer l’Etat, censé rendre un service meilleur et moins coûteux. Un défi de taille, mais il n’est de problème que l’esprit cartésien français ne puisse traiter. Cette fois, la méthode sera « radicalement différente », promet le premier ministre, Edouard Philippe. Plus de rabot, mais des réformes qui dégageront des économies. Pour la première fois, assure Matignon, l’Etat investit même dans le changement : 700 millions d’euros financeront des projets de transformation tout au long du quinquennat.

En octobre 2017, le gouvernement lance donc le processus en grande pompe. C’est sous les ors de l’ancienne salle à manger de l’hôtel de Matignon, aujourd’hui appelée « salle du conseil », que la grand-messe est organisée. Le lieu est imposant : des dorures du XIXe siècle encadrent des médaillons évoquant les fables de La Fontaine ; une immense tapisserie des Gobelins illustre l’histoire de Don Quichotte. Peut-être aurait-il fallu y voir un avertissement sur la vanité des entreprises humaines…

Si le gouvernement voit grand, la genèse de la réforme ne brille pourtant pas par son originalité : une fois de plus, c’est une bonne vieille commission d’experts qui est appelée à la rescousse. On compose un savant mélange d’élus, de hauts fonctionnaires, de chefs d’entreprise… CAP22 devra, dans les six mois, dégager des pistes pour aider l’Etat à être plus efficace et moins cher. Puis le gouvernement mettra en scène le temps de la réflexion, avant d’annoncer ses choix. Classique.

Mais l’opération « Action publique 2022 » prend rapidement des airs d’usine à gaz. C’est une énorme machine qui s’ébroue. Le programme se décline à l’infini : trois objectifs, six « principes-clés », deux « phases »… A côté du CAP22, piloté par trois vice-présidents, un « Comité jeunes » est monté : « J22 ». « Des chantiers interministériels “boîtes à outils” » sont ouverts en même temps, ainsi qu’un « forum de l’action publique ». Les ministres, eux aussi, doivent entrer dans la danse et présenter un plan ! « Le trop d’expédients peut gâter une affaire », prévenait Jean de La Fontaine.

Les esprits les moins alertes se perdent vite dans ce tourbillon d’initiatives. Les journalistes se font expliquer et réexpliquer qui fait quoi et dans quel but. « Le gouvernement ne savait pas où il allait », constate la sénatrice LR Christine Lavarde, membre du CAP22. « On leur demandait quelle forme prendrait nos travaux, mais nous n’avions pas de réponse. C’était de l’improvisation », poursuit-elle.

A la complexité du processus s’ajoute sa lourdeur. Il y a beaucoup de monde dans CAP22, 34 personnes secondées par un délégué interministériel à la transformation publique, l’ex-conseiller élyséen Thomas Cazenave. Et chaque membre est accaparé par ses obligations professionnelles, à la stupéfaction de Per Molander, un haut-fonctionnaire suédois, qui a piloté dans les années 1990 le groupe de travail ayant conçu la réforme de l’Etat en Suède. « Nous avions créé un comité purement académique de six ou sept personnes, raconte ce membre de CAP22. Pendant trois mois, on n’a fait que ça. Nous avons écrit un rapport assez radical, deux tiers de nos propositions ont été mises en œuvre. »

Le comité se met au travail, et c’est un peu laborieux. Certains membres se désintéressent des débats, d’autres s’y investissent pleinement. Des tensions apparaissent : on accuse les proches de Macron d’être obnubilés par les économies et d’avoir pris les commandes. Les rênes sont, il est vrai, tenues courtes. Les sous-groupes travaillent séparément et font remonter leurs idées aux trois vice-président, les seuls à avoir une vision d’ensemble. Tout est verrouillé, pour éviter les fuites.

Parallèlement, le gouvernement lance la réforme de la fonction publique, le 1er février. Une concertation devra être conduite pendant une année, et l’on promet de bousculer quelques tabous, comme le recours accru aux contractuels dans la fonction publique. Ce jour-là, une formule de Gérald Darmanin claque : le ministre du budget évoque rien de moins qu’« un plan de départs volontaires » chez les fonctionnaires. Les esprits s’échauffent. Très attendu, traqué par les journalistes, le rapport de « CAP 22 » devient l’objet de tous les fantasmes.

Mais les retards s’accumulent. Au printemps, le gouvernement donne l’impression de chercher une porte de sortie. Fin avril, un mois après la date prévue pour la publication du rapport, c’est celui de Jean-Louis Borloo sur la banlieue qui défraie la chronique. Pour le gouvernement, qui l’enterre dans la douleur, le psychodrame autour du rapport Borloo sert de leçon : plus question de s’empêtrer dans une polémique sur la base de propositions qui ne sont pas retenues in fine.

Le sort de CAP22 est donc scellé : soucieux de déminer, le gouvernement cherche le moyen de débrancher cette machine infernale qu’il a lui-même lancée. Sans cesse repoussée, la publication du rapport est renvoyée aux calendes grecques. L’exécutif souhaite passer directement aux travaux pratiques : les réformes seront annoncées au fur et à mesure, une fois ficelées. Mais sans tambour ni trompette.

Le 12 juillet, Edouard Philippe reçoit les membres du comité. « On s’est tous dit : “On vient assister à notre enterrement !”, raconte un membre. Et, en effet, Edouard Philippe nous a dit que le rapport n’avait pas vocation à être publié… » Las, cinq jours plus tard, il se retrouve dans Le Figaro. Mais, coincé entre la victoire de la France à la Coupe du monde et l’affaire Benalla, il fait pschitt.

De son côté, le gouvernement continue d’égrener les annonces. Après l’audiovisuel public, Bercy ou l’organisation territoriale de l’Etat, les chantiers concernant l’éducation nationale ont été ouverts. A la rentrée, ce sera au tour du réseau de l’Etat à l’étranger, des sports ou de la gestion des routes. Des annonces à bas bruit, loin du charivari qu’aurait pu provoquer une publication orchestrée du rapport. « Jusqu’ici, c’est une réussite, juge Per Molander, mais nous ne savons pas encore ce que deviendra vraiment le rapport. »

En réalité, l’histoire ne fait que commencer. « Avant Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy et François Hollande avaient eux aussi lancé une grande réforme de l’Etat, note un conseiller à la Cour des comptes. Au début, c’était le même enthousiasme. Lui aussi, Sarkozy avait dit qu’il n’était pas question de faire du rabot, mais qu’il fallait évaluer les politiques publiques avant d’éventuellement en supprimer certaines. Puis le gouvernement réalise que les propositions sont inaudibles. Entre-temps, sa popularité est retombée, les fuites ont réveillé les oppositions, et c’est la grande paralysie. » Le haut fonctionnaire soupire : « Je n’arrive pas à me l’expliquer, mais, en France, abandonner une politique, même inefficace, on ne sait pas faire. »
https://abonnes.lemonde.fr/politique/article/2018/08/04/cap22-des-ors-de-matignon-a-l-enterrement-sans-fleurs-ni-couronnes_5339368_823448.html et https://abo.lemonde.fr
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Dim 28 Oct 2018, 04:48

Tout cela est vrai, mais la loi de finance actuellement en debat a supprimé pas mal de niches fiscales inutiles ou ayant peu d'impact.

Mais le pb est de réduire la dépense publique et la, il reste du travail.

Le fait de réduire l'impôt sur le travail et sur le système productif et ainsi de le transférer sur tous les revenus via la CSG va aussi dans le bon sens

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17015
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Dim 28 Oct 2018, 05:03

En matiére de niche le freluquet sait choisir ses cibles... on pourrait évoquer la situation fiscale des journalistes.

Dans la foulée on pourrait s'intéresser au statut de nos élus nationaux.

Pour la reduction des dépenses il y a du travail avec l'utilisation des avions de l'ex glam et la location des appareils privés ( dédicace spéciale au premier de nos ministres)

Doit on évoquer les bénéficiaires permanents jamais contributeurs, les débiteurs insolvables que l'on continue à sponsoriser ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17015
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Mar 30 Oct 2018, 08:04

Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1328
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Mar 30 Oct 2018, 22:23

et qui ont voté majoritèrement pour Jupiter et LREM !
Qui a dit "tu sera puni par ou tu as péché"
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17015
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Mar 30 Oct 2018, 22:29

Robin a écrit:
et qui ont voté majoritèrement pour Jupiter et LREM !
Qui a dit "tu sera puni par ou tu as péché"

à titre personnel je n'ai pas de responsabilité dans l'affaire...

J'avais reniflé le freluquet bien avant qu'il se présente... mais pour les impôts là je ne peux pas y couper.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17015
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Ven 02 Nov 2018, 06:21

pour rire un peu ... on peut c'est nous qui passons à la caisse.

https://youtu.be/3gtn0Js5IIs


Dernière édition par tonton christobal le Ven 02 Nov 2018, 06:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Ven 02 Nov 2018, 06:47

+1
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17015
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   Ven 02 Nov 2018, 22:47




d'ailleurs le politologue humaniste à l'écharpe rouge l'a dit... les retraités grognons qui se sont fait ponctionner sont sans importance, ils seront morts en 2022...

J'espère faire mentir cet olibrius (je deviens poli en prenant de l'age)

NB je ne suis plus abonné à l'express... on se venge comme on peut !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: retaités macron veille sur vos économies...   

Revenir en haut Aller en bas
 
retaités macron veille sur vos économies...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Veille informationnelle : Hydrogène et énergie renouvelables
» quels sont vos bons plans pour faire des économies dans la vie de tous les jours ?
» Comment arriver à faire des économies sans se serrer la ceinture ?
» mon bébé se réveille la nuit alors qu'elle faisait ses nuits
» Faire des économies dans la vie de tous les jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: