Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-60%
Le deal à ne pas rater :
Samsung Disque Dur Portable SSD Portable T5 (1 TB)
169.99 € 419.90 €
Voir le deal

 

 Gérard Mari nous a quitté

Aller en bas 
AuteurMessage
MODERATEUR 1



Messages : 60
Date d'inscription : 28/06/2015

Gérard Mari nous a quitté Empty
MessageSujet: Gérard Mari nous a quitté   Gérard Mari nous a quitté EmptyVen 02 Nov 2018, 14:14

C'est avec tristesse que nous venons d'apprendre le décès de Gérard Mari, Président de l'Association du Plateau et figure de la vie locale fontenaysienne.

Toutes nos pensées vont à sa femme Nicole et à son fils.

Gérard Mari nous a quitté Gerard10


Dernière édition par MODERATEUR 1 le Sam 03 Nov 2018, 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4937
Date d'inscription : 08/01/2012

Gérard Mari nous a quitté Empty
MessageSujet: Re: Gérard Mari nous a quitté   Gérard Mari nous a quitté EmptyVen 02 Nov 2018, 15:58

Je ne pensais pas que cela arriverait aussi vite.
Un regret, ne pas l'avoir rencontré plus souvent. Des souvenirs, liés à la vie fontenaysienne à laquelle il participait activement comme citoyen, à l'Association et au Forum du plateau, et ailleurs aussi.
Gérard était quelqu'un de bien.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut

Messages : 2081
Date d'inscription : 10/07/2010

Gérard Mari nous a quitté Empty
MessageSujet: Re: Gérard Mari nous a quitté   Gérard Mari nous a quitté EmptySam 03 Nov 2018, 09:28

Tristesse pour sa famille, pour ses amis , les habitants du Plateau et tous les fontenaysiens.
Gérard, homme de conviction mais aussi ouvert aux autres aura marqué la vie de la commune en défendant sans cesse ses habitants.
Revenir en haut Aller en bas
Comité des Mocards



Messages : 2
Date d'inscription : 28/09/2015

Gérard Mari nous a quitté Empty
MessageSujet: Re: Gérard Mari nous a quitté   Gérard Mari nous a quitté EmptySam 03 Nov 2018, 13:23

C'est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris cette nouvelle.
Ce citoyen modèle, dont le dévouement pour Fontenay n'a jamais failli, va laisser un grand vide.
Le Bureau du Comité et les adhérents adresse ses plus sincères condoléances à son épouse et ses proches.
Qu'il repose en paix.
Revenir en haut Aller en bas
MODERATEUR 1



Messages : 60
Date d'inscription : 28/06/2015

Gérard Mari nous a quitté Empty
MessageSujet: Re: Gérard Mari nous a quitté   Gérard Mari nous a quitté EmptySam 03 Nov 2018, 16:22

Les obsèques de notre ami Gérard Mari auront lieu lundi 12 novembre à 10h30 au cimetière de Fontenay-sous-Bois.

Ses amis et ses voisins y sont conviés pour lui rendre un dernier hommage.
Revenir en haut Aller en bas
Gildas Lecoq

Gildas Lecoq

Messages : 294
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 48

Gérard Mari nous a quitté Empty
MessageSujet: Re: Gérard Mari nous a quitté   Gérard Mari nous a quitté EmptyLun 05 Nov 2018, 09:42

Des yeux rieurs, connus de tous, se sont, ce midi, refermés. Ces yeux taquins ponctuaient toujours l'évocation d'un souvenir, d'une prise de position ou d'un trait d’humour fin, volontairement provocateur.
Ce vendredi 2 novembre Gérard Mari nous a quittés.
Un enfant de Fontenay s’éloigne laissant dans son sillage un sourire malicieux, une haute idée de la citoyenneté, de la République et de nombreux engagements pour notre ville. Cette commune que nous avons en commun.
Quand je pense aux gens que j'aime, je garde en souvenir leur sourire. En couchant sur le papier ces quelques mots à la mémoire de Gérard Mari, c’est à ce sourire que je pense.
En ces heures si sombres, je me souviens de ses yeux malicieux, de ses combats républicains et laïcs, de ses colères mesurées, de ses provocations toujours calculées pour faire progresser l’intérêt général.
En ces heures si tristes je me souviens aussi de cette voix si reconnaissable qui résonnait régulièrement au téléphone lors de nos longues conversations ou lors de nos rencontres, de nos joutes oratoires et idéologiques pour défendre une certaine idée de notre ville, une vision partagée que le temps nous a amené à avoir en commun.
En ces heures si terribles, je pense évidemment à Nicole ton épouse, ta moitié, qui t’accompagnait dans chacune de tes nombreuses présences sur le terrain ou dans les réunions. Je pense aussi aux habitants de ton quartier du Plateau que tu défendais au quotidien avec ton équipe engagée à tes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gildaslecoq.fr
scola



Messages : 221
Date d'inscription : 05/06/2014

Gérard Mari nous a quitté Empty
MessageSujet: Re: Gérard Mari nous a quitté   Gérard Mari nous a quitté EmptyLun 05 Nov 2018, 13:14

matmut a écrit:
Tristesse pour sa famille, pour ses amis , les habitants du Plateau et tous les fontenaysiens.
Gérard, homme de conviction mais aussi ouvert aux autres aura marqué la vie de la commune en défendant sans cesse ses habitants.

Je reprend la citation de matmut pour m'associer à la tristesse des fontenaysiens participants à ce forum pour lequel j'avais plaisir à lire les éditoriaux tintés de bon sens et de verve caustique de Gérard Mari dans le journal du plateau tout comme son implication dans la vie locale et associative via ce forum et son association attenante.
Je n'ai pas eu le plaisir de le côtoyer autrement que par message interposé mais à la lecture de ces réponses sur ce forum on dénotait un souci constant de sa part de partage et d'entraide à toute question posée par un nouveau venu ainsi qu'une certaine sagesse lorsqu'il fallait calmer certains débats qui tournaient à la foire d'empoigne.
Les interventions des 'crayons de couleurs multicolores' vont nous manquer...
Revenir en haut Aller en bas
patoo

patoo

Messages : 164
Date d'inscription : 02/01/2013

Gérard Mari nous a quitté Empty
MessageSujet: Re: Gérard Mari nous a quitté   Gérard Mari nous a quitté EmptyMar 06 Nov 2018, 08:32

Condoléances...
Revenir en haut Aller en bas
Zanpanzar



Messages : 45
Date d'inscription : 17/02/2015

Gérard Mari nous a quitté Empty
MessageSujet: Re: Gérard Mari nous a quitté   Gérard Mari nous a quitté EmptyMar 06 Nov 2018, 10:02

C'est une bien triste nouvelle.
sincères condoléances à ses proches.
Revenir en haut Aller en bas
Gildas Lecoq

Gildas Lecoq

Messages : 294
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 48

Gérard Mari nous a quitté Empty
MessageSujet: Re: Gérard Mari nous a quitté   Gérard Mari nous a quitté EmptyVen 16 Nov 2018, 16:20

Voici l'hommage que j'ai prononcé à l'occasion des obsèques de notre ami Gérard.

Gildas Lecoq

https://gildaslecoq.blogspot.com/2018/11/hommage-gerard-mari.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gildaslecoq.fr
a.nonymous



Messages : 14973
Date d'inscription : 30/05/2011

Gérard Mari nous a quitté Empty
MessageSujet: Re: Gérard Mari nous a quitté   Gérard Mari nous a quitté EmptySam 02 Nov 2019, 23:06

Il y a un an jour pour jour MODERATEUR 1 a écrit:
C'est avec tristesse que nous venons d'apprendre le décès de Gérard Mari, Président de l'Association du Plateau et figure de la vie locale fontenaysienne.

Toutes nos pensées vont à sa femme Nicole et à son fils.

Gérard Mari nous a quitté Gerard10
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut

Messages : 2081
Date d'inscription : 10/07/2010

Gérard Mari nous a quitté Empty
MessageSujet: Re: Gérard Mari nous a quitté   Gérard Mari nous a quitté EmptyDim 03 Nov 2019, 18:22

Hommage, bien mérité, lui sera rendu le 16 Novembre à 11h à l'école Michelet en présence de Nicole sa femme et de Mr. le maire Jean Philippe Gautrais.
Revenir en haut Aller en bas
Le Plateau



Messages : 361
Date d'inscription : 09/07/2010

Gérard Mari nous a quitté Empty
MessageSujet: Re: Gérard Mari nous a quitté   Gérard Mari nous a quitté EmptyDim 17 Nov 2019, 22:02

Pour rendre hommage Gérard Mari qui nous a quitté le 2 novembre 2018, la municipalité de Fontenay a fait apposer le samedi 16 novembre 2019 une plaque commémorative dans la cour de l'école Michelet dont il fut successivement l'élève, l'instituteur puis le directeur.

A cette occasion son épouse Nicole lui a rendu un brillant hommage.

Citation :
Gérard, mon époux, dont nous célébrons aujourd’hui la mémoire, est décédé le 2 novembre 2 018, après une courte mais fulgurante maladie, nous laissant tous, désolés et stupéfaits.

Chacun de nous a connu la douleur de perdre un être cher et chacun sait que le chagrin s’adoucit lentement, très lentement…Et puis, il resurgit, à certaines occasions, aussi virulent qu’aux premiers jours du deuil, plus, peut-être, comme aiguisé par le temps…

L’anniversaire du décès est une de ces périodes qui réveillent la douleur. Mais de vous voir avec moi et mon fils, aujourd’hui, si nombreux, si empressés, me donne du courage et  me réconforte profondément. C’est pourquoi je ne voudrais pas que nous soyons  dans la tristesse, et que je veux, ce matin, vous parler de bonheur, des bonheurs de Gérard, élève et enseignant.

Gérard aimait l’école, en général, et il aimait particulièrement son école, l’école MICHELET. Et d’abord, il aimait les bâtiments, les grandes portes et les grandes fenêtres, le grand préau, les grands espaces… Il s’y sentait à l’aise, épanoui et en sécurité. Et jamais il n’eut la même sensation de confort dans les autres établissements où il poursuivit sa carrière.

Il aimait aussi le nom porté par son école, celui du grand Jules Michelet, enfant très pauvre , issu de la classe ouvrière industrieuse ,devenu grâce à l’école et à force de travail, le grand historien que tout le monde connaît. Jules Michelet fut aussi un écrivain inspiré, précurseur du féminisme et un républicain passionné, militant, qui risqua sa carrière, sous le second empire pour avoir défendu ses idées libérales et progressistes.

Il faut ajouter qu’il était aussi un enseignant talentueux, au lycée, puis au Collège de France et un homme de caractère, qui malgré de nombreux malheurs familiaux, poursuivit, jusqu’à la fin de sa vie, une œuvre aussi abondante qu’ originale où les préoccupations éducatives tiennent une place importante.

C’est tout petit garçon, à 3 ans et demi, que Gérard fut admis à l’école maternelle d’où il passa tout naturellement à l’école de garçons.

L’école, l’institution école en ce milieu du 20eme siècle, était et se proclamait l’école du mérite et de la réussite, par l’assiduité, le travail régulier et l’effort bien dirigé. Gérard venant d’une famille  « modeste » était un de ces bons élèves méritants, heureux, je le dis encore, heureux d’apprendre, heureux de rapporter de bons livrets de notes à ses parents. Il aimait aussi jouer dans la cour où il avouait avoir commis quelques bêtises telles que jeter des cailloux, faire des croche-pieds, grimper aux arbres et même se bagarrer pour des billes ou un ballon. Et je dois dire qu’il était encore fier 70 ans après de ne pas s’être fait attraper.

Cette école des années 1950, ainsi racontée paraît bien trop parfaite, et en effet, elle ne l’était pas.

Tous n’y étaient pas heureux, comme Gérard et certains n’y réussissaient pas. Mais ce n’est pas le sujet dont je veux vous parler aujourd’hui, mon sujet est Gérard, qui lui, y réussit et qui, après avoir passé avec succès le concours d’entrée en 6eme, quitta l’école Michelet  pour le lycée Turgot, à Paris.

Cette réussite, il la devait aussi à ses parents, tous les deux d’origine « modeste », tous les deux ouvriers. Mes beaux parents ne se sentaient pas « modestes dans le sens un peu misérabiliste que l’on donne à cet adjectif, de nos jours. Ils étaient des personnes fières de leur bonne intégration dans la société, malgré des débuts ingrats et difficiles. Ils étaient conscients d’avoir fait une grave erreur en quittant l’école à 12 et 13 ans. L’école ne les avait pas rejetés, ils l’avaient quittée de leur plein gré - du moins le croyaient-ils - pour des raisons familiales et sociales. Leurs parents ne les en avaient pas dissuadés et semble-t-il, les avaient même encouragés à trouver un travail, avant toute formation… A 13 ans !
---/---


Dernière édition par Le Plateau le Dim 17 Nov 2019, 22:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Plateau



Messages : 361
Date d'inscription : 09/07/2010

Gérard Mari nous a quitté Empty
MessageSujet: Re: Gérard Mari nous a quitté   Gérard Mari nous a quitté EmptyDim 17 Nov 2019, 22:18

Citation :
---/---
C’était une époque et un milieu où le Certificat d’Etudes paraissait bien suffisant et même pas nécessaire pour débuter dans une vie active. On disait : « pas besoin de grandes études » : pour être maçon, mécanicien, cuisinier ou reprendre le commerce ou l’atelier du père. C’était encore pire pour les filles, retirées de l’école pour aider la mère à s’occuper du ménage et des petits frères et sœurs ou pourvues d’un emploi provisoire qu’elles quittaient dès le mariage ou le premier enfant.

Toutefois, les parents étaient soucieux d’aider leurs enfants, surtout les garçons, à se faire une situation. Ce mot désignait à la fois un travail et la position sociale qui en découlait. On disait : « Il s’est quand même fait une petite situation » ce qui voulait dire, il a un emploi mais sans grand avenir, ou « maintenant, il a une bonne situation » ce qui impliquait un travail intéressant et bien payé une position sociale reconnue et des responsabilités.

Cette bonne situation, mes beaux-parents la souhaitaient pour leur fils unique, très clairement en dehors du monde ouvrier et du travail manuel. Ils étaient attentifs aux résultats scolaires, ils surveillaient la conduite et le comportement de Gérard, rencontraient ses enseignants, veillaient sur sa santé. Ils aidaient leur fils en l’encourageant à l’effort et à l’application et en affirmant leur autorité avec bon sens et fermeté. On disait de Gérard : « Le petit Mari travaillait bien à l’école et maintenant, il travaille bien au lycée ». Et certains de répondre : Ah ! oui mais c’est qu’il est poussé ! ». Cette formule traduisait un tout petit peu d’ admiration mais aussi, une certaine réticence, voire de la réprobation. Les « poussants » étaient soupçonnés de vouloir échapper à leur condition, non par désir de progrès, mais par une ambition malsaine et le mépris de leur classe d’origine.

C’est donc poussé par ses parents et encouragé par ses maîtres que le petit Gérard de 11 ans entra  au lycée Turgot où il reçut un solide enseignement, particulièrement en mathématiques, une éducation civique très approfondie et surtout une forte incitation à la culture générale, cette culture de l’honnête homme  dont sa vie fut enrichie et embellie jusqu’à sa fin. Gérard disait souvent que l’école lui avait appris à penser librement et autrement et avait bien formé, en lui, comme on le disait à l’école normale d’instituteurs, l’homme, le citoyen, le travailleur.

C’est au lycée qu’il se prépara à devenir instituteur, en passant un concours, et qu’il le devint , à la grande satisfaction de ses parents et de son entourage. Car tous n’étaient pas jaloux: une fête avait réuni tout le quartier en l’honneur de sa réussite au baccalauréat !
---/---


Dernière édition par Le Plateau le Dim 17 Nov 2019, 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Plateau



Messages : 361
Date d'inscription : 09/07/2010

Gérard Mari nous a quitté Empty
MessageSujet: Re: Gérard Mari nous a quitté   Gérard Mari nous a quitté EmptyDim 17 Nov 2019, 22:20

Citation :
---/---
Gérard fut donc instituteur à l’école Michelet de 1958 à 1971 et là encore, il fut heureux: heureux d’enseigner et de faire progresser ses élèves de CM1, heureux de retrouver, dans l’école de son enfance des collègues qu’il estimait et appréciait et un cadre de travail à la fois paisible et stimulant.                                                

Pendant ces « années Michelet », il fut aussi animateur d’un laboratoire de photographie pour adolescents, à Vincennes, il créa une section syndicale et passa plusieurs examens et concours afin d’accéder à de nouvelles fonctions.  C’est ce qui lui permit de devenir directeur de l’école devenue mixte, puis inspecteur de la circonscription.

J’ai voulu, aujourd’hui, évoquer les bonheurs de Gérard, mais vous pensez bien qu’il connut comme nous tous, les contrariétés, les déceptions, les échecs. Il en était chagriné, bouleversé, parfois au-delà du raisonnable. C’est par l’action et sa permanente volonté de transmettre qu’il retrouvait confiance et pugnacité.

Après les années Michelet, Gérard continua sa carrière dans la documentation pédagogique et le service aux enseignants. Il fut l’un des premiers, de son milieu et de son métier à mettre en œuvre l’informatique et à diffuser cette technique dans les établissements scolaires du Val de Marne.

Gérard devait tout à l’école, à l’évidence son métier et son engagement civique, matérialisé à Fontenay, par 12 ans au conseil municipal, 25 ans à l’association du Plateau, et un militantisme permanent pour la LaÏcité. Cependant, pour lui, le bienfait essentiel qu’il devait à l’école était l’accès à la culture, l’envie de toujours apprendre, de toujours essayer de comprendre, de dépasser sa propre petite vie et de s’élever au-dessus des simplismes et des banalités. Ce fut sans doute un de ses plus grands bonheurs et un apaisement jusqu’à ses derniers moments.

Gérard déplorait, que cette mission de l’école s’efface derrière celle qui veut former le travailleur, et que l’éducation, de nos jours apparaisse comme le moyen d’obtenir un travail  lucratif et une position sociale reconnue au détriment de l’épanouissement personnel par la culture et les connaissances autres qu’utilitaires.

La dernière contribution de Gérard Mari au rayonnement du groupe scolaire Michelet fut d’obtenir de la municipalité l’inscription de la devise républicaine sur la façade de l’école, de son école qu’il aimait tant.

C’est à cette même municipalité que nous devons cette cérémonie et la belle plaque commémorative où se retrouvent l’enseignant de banlieue et le génial Michelet pour célébrer l’éducation et l’engagement civique.

Je termine en remerciant Monsieur le député Gouffier-Cha, qui malgré un emploi du temps surchargé nous fait l’honneur d’assister à cette cérémonie.

Je remercie Monsieur le Maire, dont l’emploi du temps est également très bousculé car il doit assister tout à l’heure aux portes ouvertes de la nouvelle école Paul Langevin , ce qui me permet, au passage, de rappeler que Gérard Mari en fut le premier directeur.

Je remercie particulièrement M.Mallerin qui s’est occupé de tout, qui a tout organisé et dont la bonne grâce, l’alacrité et l’efficacité ont permis la réalisation de ce bel hommage.

Enfin, je vous remercie tous de m’avoir écoutée avec autant d’attention et de patience.

Nicole MARI - 16 novembre 2019
Revenir en haut Aller en bas
Zanpanzar



Messages : 45
Date d'inscription : 17/02/2015

Gérard Mari nous a quitté Empty
MessageSujet: Re: Gérard Mari nous a quitté   Gérard Mari nous a quitté EmptyLun 18 Nov 2019, 16:15

Un hommage très juste et très touchant pour cet homme que je ne connaissais pas. Toute ma sympathie à son épouse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Gérard Mari nous a quitté Empty
MessageSujet: Re: Gérard Mari nous a quitté   Gérard Mari nous a quitté Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gérard Mari nous a quitté
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Vu et entendu au Conseil de quartier, au Conseil Municipal ou au cours de réunions-
Sauter vers: