Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120),
la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Malgré les “gilets jaunes”, l'Elysée dépense des millions d'euros pour se rénover

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18599
Date d'inscription : 06/07/2010

Malgré les “gilets jaunes”, l'Elysée dépense des millions d'euros pour se rénover Empty
MessageSujet: Malgré les “gilets jaunes”, l'Elysée dépense des millions d'euros pour se rénover   Malgré les “gilets jaunes”, l'Elysée dépense des millions d'euros pour se rénover EmptyMar 04 Déc 2018, 21:18

Malgré les “gilets jaunes”, l'Elysée dépense des millions d'euros pour se rénover
Par Auteur valeursactuelles.com / Mardi 4 décembre 2018 à 11:07 6


Politique. Alors que la colère gronde en France, le palais présidentiel connaît un rafraîchissement à plusieurs millions d'euros.

Les « gilets jaunes » espéraient voir l'État mettre la main au portefeuille ? Les dépenses que rapportent Le Monde et BFM TV ne vont sans doute pas dans le sens espéré... D'après le quotidien et la chaîne d'information, des travaux ont débuté à l'Élysée le 29 novembre et dureront jusqu'au 15 janvier.

« L’Élysée n’est pas notre maison »
Parmi les aménagements décidés par Emmanuel et Brigitte Macron, la rénovation de la moquette de la salle des fêtes du palais, pour un montant de 300 000 euros. « On avait l’impression que l’Élysée était devenu une forteresse qui se protégeait de l’extérieur. On va alléger, épurer. Il faut que la lumière entre », a expliqué la première dame au journal.

Au total, BFM TV évoque un montant d'un million d'euros par pièce rénovée, précisant que « la Cour des comptes alerte sur l’État du palais depuis déjà plusieurs années », que « le dernier appel remontait à septembre dernier » et qu'« une partie du financement est assurée par les ventes des produits dérivés. » Dans les colonnes du Monde, Brigitte Macron le concède tout de même : « L’Élysée n’est pas notre maison, c’est très clair dans notre tête ».

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18599
Date d'inscription : 06/07/2010

Malgré les “gilets jaunes”, l'Elysée dépense des millions d'euros pour se rénover Empty
MessageSujet: Re: Malgré les “gilets jaunes”, l'Elysée dépense des millions d'euros pour se rénover   Malgré les “gilets jaunes”, l'Elysée dépense des millions d'euros pour se rénover EmptyMar 04 Déc 2018, 21:26

Un très cher coup de jeune ? L'Elysée a passé commande d'un nouveau service de table d'exception à la Manufacture nationale de Sèvres.

Cette nouvelle vaisselle doit remplacer les deux services actuellement utilisés, le service Capraire datant de René Coty et le Constellation, commandé sous la présidence de Jacques Chirac.
Le service de l'Intendance et de l'Argenterie de la présidence, cité par Le Figaro qui rapporte l'information mardi 12 juin, fait valoir que cette porcelaine vieillissante présentent des signes d'usure.
Mais combien a coûté ce nouveau service ? La polémique fait rage.

Ce futur service Bleu Elysée servira pour les grandes réceptions de 230 à 270 couverts, indique le JDD. Il comprendra "900 assietttes de présentation et 300 assiettes à pain, soit 1 200 pièces". Sur la vaisselle figureront des dessins en plan des bâtiments de la présidence, réalisés par l'artiste Evariste Richer.

Des assiettes à 50 000 ou 500 000 euros ?

Selon le JDD, les nouvelles assiettes de la présidence vont coûter 50 000 euros. "Une enveloppe essentiellement consacrée à la rémunération des artistes", indique le journal. Cette somme ne sera toutefois pas déboursée par le palais, mais par le ministère de la Culture et l'établissement public de la Manufacture de Sèvres, indique l'hebdomadaire.

Selon Le Canard enchaîné, la facture serait plutôt de 500 000 euros. Le journal souligne que les assiettes les plus simples sont facturées 400 euros pièce par la manufacture et que les modèles contemporains peuvent dépasser 500 euros.

Interrogée par Le Figaro, Romane Sarfati, la directrice générale de la Cité de la céramique Sèvres et Limoges, assure que cette nouvelle vaisselle ne coûtera "que" 50 000 euros. "Les attributions de pièces de la Manufacture pour les besoins de la présidence de la République, dont ce nouveau service, font partie de ses missions." Et "l'Elysée ne sera donc pas facturée pour cette commande", assure la patronne de la manufacture, qui dépend du ministère de la Culture et qui est "financée à 60% par l'Etat" via des subventions.

”J'ai simplement demandé une enveloppe supplémentaire de 50 000 euros pour rémunérer les deux artistes finalistes qui ont fait des esquisses, ainsi que le lauréat pour la conception et la réalisation du projet retenu par la présidence.”
— Romane Sarfati, directrice générale de la Cité de la céramique Sèvres et Limoges
au "Figaro"
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18599
Date d'inscription : 06/07/2010

Malgré les “gilets jaunes”, l'Elysée dépense des millions d'euros pour se rénover Empty
MessageSujet: Re: Malgré les “gilets jaunes”, l'Elysée dépense des millions d'euros pour se rénover   Malgré les “gilets jaunes”, l'Elysée dépense des millions d'euros pour se rénover EmptyMar 04 Déc 2018, 21:33

Une piscine pour Macron à Brégançon

Par Laurent Léger et Corinne Lhaïk,
publié le 20/06/2018 à 17:45

Le couple présidentiel envisage d'installer une piscine dans l'enceinte du fort varois, villégiature du chef de l'Etat.

Un "cadre enchanteur" doté d'un "panorama exceptionnel" ! C'est ainsi que le Centre des monuments nationaux présentait dans ses tablettes, en 2017, le fort de Brégançon, édifié sur un îlot de la commune varoise de Bormes-les-Mimosas, ceinturé de jardins-terrasses arborés et fleuris. Le général de Gaulle y séjourna pour la première fois en août 1964, alors qu'il était venu commémorer le 20e anniversaire du débarquement de Provence. Depuis janvier 1968, le fort est officiellement l'une des résidences du chef de l'Etat, dédiée à ses moments de villégiature, et de travail.

Les lieux se distinguent peu d'une forteresse militaire, et pour cause : ils furent occupés par une garnison jusqu'en 1919, et les chemins de ronde serpentent toujours sur la petite colline. "L'intérieur est effectivement spartiate mais la vue est époustouflante et les jardins sont magnifiques. C'est un lieu où l'on vit dehors", témoigne un connaisseur du site.

Mais même dehors, pas question pour les Macron de passer l'été dans un confort trop austère. Le couple présidentiel, comme le révèle L'Express, projette d'y faire construire une piscine. L'Elysée confirme : la piscine est "à l'étude".

"Cette étude concerne aussi bien les règles relevant des architectes des bâtiments de France, que les questions techniques et financières. Elle devrait remonter au président dans les semaines qui viennent", explique-t-on rue du Faubourg Saint-Honoré. "Ce sera probablement une piscine hors sol, car il est impossible de creuser un bassin. Si la construction est décidée, la réalisation pourrait être rapide, pour les vacances de cette année, dans la mesure où une piscine hors sol est plus facile à installer." Un bassin posé sur la pelouse pour faire trempette ? Voilà qui risque de jurer dans ce décor classé monument historique depuis le 25 septembre 1968.

En tout cas, cet aménagement aura l'avantage de coûter moins cher que le creusement d'une vraie piscine. "Nous ne connaissons pas le coût à ce stade, mais il faut qu'il soit raisonnable", précise l'Elysée. Chez Leroy Merlin, qui propose quelque 130 références - du bassin gonflable au modèle tubulaire ou en bois -, les piscines hors sol coûtent de 24,90 euros (pour le plus petit bain de pieds) à 11 990 euros, pour la piscine en bois de 3,5 mètres par 15,5. Quoi qu'il en soit, la facture sera moins élevée que celle du service de vaisselle de table récemment acquis par la présidence, dont le coût a fait polémique.

Le public, lui, ne pourra pas observer la nouvelle installation cet été. Les Macron ayant annoncé qu'ils passeraient leurs vacances cette année à Brégançon, les visites seront interdites pendant la durée de leur séjour. La page dédiée aux réservations sur le site de l'office du tourisme de Bormes-les-Mimosas a d'ailleurs disparu...

Ce ne sont pas les premiers travaux réalisés dans la résidence à la demande du chef de l'Etat, comme le narre Guillaume Daret dans son livre Le fort de Brégançon, histoires, secrets et coulisses des vacances présidentielles (éditions de l'Observatoire). Après une première et brève visite d'Emmanuel Macron sur place, à l'été 2017, des pièces du fort ont été "rafraîchies" et des "travaux d'entretien effectués", écrit le journaliste. La cuisine devait également être restaurée.

Des rénovations qui ne concernent d'ailleurs pas que Brégançon. Les Macron ont également engagé des travaux sur d'autres sites appartenant à la présidence de la République, comme à l'Elysée, où une décoratrice, Isabelle Stanislas, vient d'être choisie pour aménager quatre salons d'apparat en collaboration avec le Mobilier national.

"La plage actuelle n'est pas vraiment privée"

Autre argument en faveur de l'installation de la piscine : si le fort de Brégançon est doté d'un accès direct à la Méditerranée, la mini-plage privée est exposée à la vue de tous les vacanciers de la plage voisine, et surtout aux paparazzis, qui ne manqueront pas de s'intéresser aux vacances du couple présidentiel.

"La plage actuelle n'est pas vraiment privée, souligne-t-on à l'Elysée. Au-delà de 300 mètres du rivage, n'importe qui peut poser un bateau et viser le président au téléobjectif. Il est donc d'accord pour que l'on étudie la faisabilité d'une piscine."

-----------------


on fait d'ailleurs du jet ski sans la protection des VO... on économise...


Revenir en haut Aller en bas
scola



Messages : 177
Date d'inscription : 05/06/2014

Malgré les “gilets jaunes”, l'Elysée dépense des millions d'euros pour se rénover Empty
MessageSujet: Re: Malgré les “gilets jaunes”, l'Elysée dépense des millions d'euros pour se rénover   Malgré les “gilets jaunes”, l'Elysée dépense des millions d'euros pour se rénover EmptyLun 14 Jan 2019, 15:58

L'autre problème qui n'est pas nouveau (c'est une martingale dixit la revue Tous contribuable) est que la plupart des présidents en exercice font facturer une partie des dépenses de personnels, de rénovation du palais de l'Elysée par les ministères de tutelle.
Ainsi le ministre de l'intérieur paie certains frais de sécurité , le ministère de la culture paie les travaux sur les bâtiments ou la rénovation des logements

Toutefois, l'ensemble du décompte de la gestion des services de la présidence de la République sont disponibles sur le site de la cour des comptes (lien du document PDF pour l'exercice 2017)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Malgré les “gilets jaunes”, l'Elysée dépense des millions d'euros pour se rénover Empty
MessageSujet: Re: Malgré les “gilets jaunes”, l'Elysée dépense des millions d'euros pour se rénover   Malgré les “gilets jaunes”, l'Elysée dépense des millions d'euros pour se rénover Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Malgré les “gilets jaunes”, l'Elysée dépense des millions d'euros pour se rénover
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: