Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Diminution des taxes = réductions des dépenses.

Aller en bas 
AuteurMessage
joseph1



Messages : 519
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Diminution des taxes = réductions des dépenses.   Mer 05 Déc 2018, 21:10

Vouloir supprimer des taxes c 'est bien, mais il faut parallèlement baisser les dépenses.

exemple :
Logement, rémunération… Les privilèges ahurissants des fonctionnaires de l’Assemblée nationale :
https://www.capital.fr/economie-politique/logement-remuneration-les-privileges-ahurissants-des-fonctionnaires-de-lassemblee-nationale-1266913
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 519
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Diminution des taxes = réductions des dépenses.   Jeu 06 Déc 2018, 02:24

Ce que coûte l 'immigration actuelle

Une bonne analyse , en moins de 2 minutes :
https://youtu.be/OfJViU_Az_0

Une certaine immigration , d 'il y a vingt, trente ou quarante ans , était une bonne chose pour la France car les gens venaient pour travailler et non brûler des voitures. L 'immigration actuelle a pour conséquence de déstabiliser la France en général et les Français issus de nos anciens protectorats et colonies en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 519
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Diminution des taxes = réductions des dépenses.   Ven 07 Déc 2018, 03:58

Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 690
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Diminution des taxes = réductions des dépenses.   Ven 07 Déc 2018, 04:13

Merci, on le sait et c'est pour tout cela que les gilets jaunes se battent - Criticables ou pas, c'est tout un système qu'ils remettent en cause.
C'est la raison pour laquelle le president et les parlementaires paniquent en ce moment car la solution "rapide" n'existe pas
Revenir en haut Aller en bas
thalie94



Messages : 50
Date d'inscription : 30/03/2018

MessageSujet: Re: Diminution des taxes = réductions des dépenses.   Ven 07 Déc 2018, 05:22

La solution "rapide" c'est de faire ce que le président a dot dans sa campagne, diminuer le nombre de député et de sénateur.....là au moins on y verrai un effort, des économies et du coup on pourrait baisser certaines taxes

Mais ça personne, même pas Melanchon, marine Le Pen, à gauche ou à droite ne le dit au lieu de critiquer le président.....forcément, ils ne vont pas se tirer une balle dans le pieds

mais je pense que ce serait un geste fort que de faire passer cela
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1332
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Diminution des taxes = réductions des dépenses.   Ven 07 Déc 2018, 06:03

Pourquoi ne pas rémunérer les députés ou sénateursq sur la base du SMIC comme par exemple SMIC X 2 + frais justifiés et approuvés.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3938
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Diminution des taxes = réductions des dépenses.   Ven 07 Déc 2018, 06:32

Sur le sujet, un article avec des précisions chiffrées

Citation :
Le coût (limité) de la démocratie représentative
Publié le 06/12/2018
Pour beaucoup de Gilets jaunes, il suffit de serrer la ceinture aux élus, au gouvernement, à l'Assemblée nationale et au Sénat pour trouver de l'argent. Faux.
Par Marc Vignaud

C'est une antienne qu'on entend beaucoup chez les Gilets jaunes. Si les députés, les sénateurs et les ministres se serraient la ceinture, cela dégagerait des moyens considérables pour améliorer la vie des gens comme eux. Malheureusement, les sommes en jeu ne sont pas du tout à l'échelle. Nous avons interrogé le spécialiste des dépenses des élus et du gouvernement, René Dosière, pour s'en rendre compte. L'ancien député socialiste, qui a passé son temps à contrôler les dépenses des uns et des autres, révèle le véritable coût de la démocratie et du gouvernement de la France.

Le budget de la Présidence de la République atteint de l'ordre de 110 millions € par an. Le budget de fonctionnement de l'ensemble du gouvernement, rémunération des ministres et des collaborateurs comprise, avoisine 200 millions (et encore, en arrondissant à la hausse). Celui de l'Assemblée nationale pèse quant à lui 568 millions tout compris en 2019. C'est l'équivalent du budget de la ville de Nice, souligne René Dosière à titre de comparaison. Le Sénat, lui, coûte 354 millions. Les deux chaînes parlementaires, 30 millions. Ajoutons le Conseil constitutionnel : environ 12 millions par an. « Tous les efforts de maîtrise de ces dépenses ont une valeur exemplaire considérable, reconnaît René Dosière. Mais ce n'est pas à la hauteur des sujets. »

Seulement 0,1 % des dépenses publiques ou 19 euros par Français par an
Et pour cause, la démocratie parlementaire française coûte donc au total 1,3 milliard € au total sur 1 345 milliards de dépenses publiques prévisionnelles en 2019 ! Soit 0,1 % de l'ensemble ou 19 € par Français et par an. Tout couper de 30 % rapporterait… 390 millions €, à comparer aux 5,6 milliards € nécessaires chaque année pour verser la prime d'activité aux travailleurs pauvres. La revaloriser (la prime) de 1 % pour tous les bénéficiaires coûte 56 millions €…, 10 %, 560 millions.

Quant à l'ensemble des élus de la nation, leurs rémunérations, entièrement fiscalisées, excepté l'indemnité des maires des communes de moins de 500 habitants (658 €), pèsent seulement 1,5 milliard € … Les baisser de 10 % rapporterait 150 millions €. Contre toujours 1 345 milliards € de dépenses publiques au total.

https://www.lepoint.fr/politique/pourquoi-la-democratie-representative-ne-coute-pas-si-cher-06-12-2018-2277161_20.php

Mais comme les dépenses publiques totales sont de 1 345 milliards €, il doit bien y avoir à gratter plus dans tout le reste de ces dépenses (soit 1 342 milliards €).
Un total qui comprend budgets Etat, Sécu, mairies, départements, régions, ...

En 2017, le PIB de la France (en gros, total richesses produites) est de 2300 milliards €. Même si en 2019 il sera supérieur, nous sommes autour de 55% du PIB qui passe par des budgets publics. Record d'Europe.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 519
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Diminution des taxes = réductions des dépenses.   Ven 07 Déc 2018, 22:57

Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 519
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Diminution des taxes = réductions des dépenses.   Sam 08 Déc 2018, 03:36

Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 519
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Diminution des taxes = réductions des dépenses.   Sam 08 Déc 2018, 17:02

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13824
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Diminution des taxes = réductions des dépenses.   Dim 09 Déc 2018, 03:05

Salamandre a écrit:
Mais comme les dépenses publiques totales sont de 1 345 milliards €, il doit bien y avoir à gratter plus dans tout le reste de ces dépenses (soit 1 342 milliards €).
Un total qui comprend budgets Etat, Sécu, mairies, départements, régions, ...


Un total qui comprend budgets Etat, Sécu, mairies, départements, régions, ... et qui se répartit en salaires, allocations, subventions, aides, immobilier, marchés publics,...
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 519
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Diminution des taxes = réductions des dépenses.   Dim 09 Déc 2018, 03:59

joseph1 a écrit:
La jolie hausse des subventions aux syndicats

https://www.capital.fr/votre-carriere/la-jolie-hausse-des-subventions-aux-syndicats-1260667

Le rapport du député Perruchot sur l 'argent des syndicat avait été interdit de publication.
Le Point l 'avait cependant diffusé :
https://www.lepoint.fr/economie/argent-des-syndicats-le-rapport-interdit-16-02-2012-1431943_28.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13824
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Diminution des taxes = réductions des dépenses.   Dim 09 Déc 2018, 08:47

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17209
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Diminution des taxes = réductions des dépenses.   Dim 09 Déc 2018, 19:42

Il y a deux questions sans réponse :
Peut on diminuer les dépenses de l'état ?
Les dépenses engagées produisent elles des résultats de qualité en rapport avec l'investissement ?

Si les réponses sont négatives c'est que nous avons un problème de management... et comme ce sont les politicards qui ont la main, la conclusion s'impose d'elle même.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 519
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Diminution des taxes = réductions des dépenses.   Aujourd'hui à 03:29

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17209
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Diminution des taxes = réductions des dépenses.   Aujourd'hui à 09:55

Par RFI Publié le 08-12-2018 Modifié le 08-12-2018 à 03:57
La France vient d'octroyer au Tchad 50 millions d’euros soit près de 33 milliards de FCFA. Une somme composée d’un prêt et d’un don. Le prêt de 40 millions d'euros servira à payer les salaires et les retraites des fonctionnaires.

C’est un emprunt qui était prévu dans le cadre du budget 2018 au Tchad : 40 millions d’euros. Les trois quarts de ce montant, soit 30 millions, serviront à payer les salaires de décembre des quelque 90 000 fonctionnaires civils et les 10 millions restant épongeront plus de trois mois de retraites.
Un prêt accordé par l’Agence française de développement et payable en 20 ans, auquel s'ajoute un don de 10 millions d'euros, pour le secteur de la santé. Les fonctionnaires qui ont droit à des primes ou des indemnités peuvent avoir le sourire, notamment les militaires, selon une source autorisée. Ils devraient recommencer à en percevoir la totalité dès la fin du mois de janvier.
Primes et indemnités avaient été réduites de moitié en 2016, lorsque le FMI avait recommandé à Ndjamena de réduire la masse salariale de 30 milliards de FCFA, soit plus de 45 millions d’euros. Le gouvernement avait alors lancé plusieurs mesures d'austérité, en diminuant notamment les salaires des fonctionnaires.
La contestation qui s’en est suivie a duré plusieurs mois marqués par des épisodes de grèves des fonctionnaires, rejoints parfois par les salariés du secteur privé. Le front social s’est calmé, mais le Tchad reste sous surveillance du FMI

------------------------


à vos poches les retraités Français ! et on se demande comment faire des économies...
La France va emprunter pour payer des fonctionnaires et retraités tchadiens... pour le remboursement on ne parle pas des sujets qui fachent.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diminution des taxes = réductions des dépenses.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diminution des taxes = réductions des dépenses.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dépenses pour auto?
» MUFE ferait des réductions en maison mère pour les étudiants cosméto?
» les dépenses jugées raisonnable??
» Vos dépenses en électricité...
» Qu'avez-vous dans vos dépenses de garderie?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: