Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120),
la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Livret A : les Français ont perdu près de 4 milliards d'euros en 2018

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 17614
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Livret A : les Français ont perdu près de 4 milliards d'euros en 2018   Jeu 03 Jan 2019, 11:35

Livret A : les Français ont perdu près de 4 milliards d'euros en 2018
Par  Hayat Gazzane   Mis à jour le 03/01/2019 à 11:21  Publié le 03/01/2019 à 10:57
Livret A : les Français ont perdu près de 4 milliards d'euros en 2018

INFOGRAPHIE - Ce calcul, effectué par la CLCV, correspond au manque à gagner lié à la faible rémunération de ce placement au regard de l'inflation. L'association de consommateurs appelle le gouvernement à revoir le calcul du taux pour protéger le pouvoir d'achat des Français.

Le livret A ne rapporte plus grand-chose. Pire, il fait perdre de l'argent aux Français. Ce constat se vérifie mois après mois depuis que l'inflation dépasse le niveau de rémunération de ce placement, fixé à 0,75% jusqu'en 2020 sur décision gouvernementale. En 2018, l'inflation devrait se situer aux alentours de 1,8% voire 1,9% ce qui signifie que le rendement du livret A sera de plus d'un point inférieur à l'inflation. «L'impact individuel et collectif de cette dégradation est très tangible. À un niveau individuel, si on considère une personne qui a 5000 euros sur son livret A (ce qui est proche de l'encours moyen), le manque à gagner de ce point en moins est de 50 euros pour 2018. À un niveau collectif, si on additionne les encours du livret A et du LDDS (dont le taux est le même que celui du livret A, ndlr), soit 360 milliards d'euros, le manque à gagner pour la collectivité des épargnants sur ce point de rendement en moins est de 3,6 milliards d'euros pour 2018, ce qui est considérable», dénonce la CLCV dans un communiqué.


L'association de défense des consommateurs tire donc la sonnette d'alarme. «Il s'agit d'une situation jamais vue depuis le début des années 1980. Cela signifie concrètement que pour ces produits, les particuliers voient la valeur réelle de leur épargne se dégrader», explique-t-elle. Inadmissible à l'heure où les Français crient à la défense de leur pouvoir d'achat.

Vers un nouveau mode de calcul
Ce taux de 0,75% a été fixé au 1er août 2015. À cette époque, l'inflation était nulle, selon l'Insee. En 2017, elle s'établissait à 1% mais malgré cela, le gouvernement a décidé de ne pas modifier la rémunération du livret A. Il choisissait même de la bloquer pour deux ans. Ce choix avait l'avantage de permettre aux bailleurs sociaux, qui se financent via des emprunts assis sur les ressources du livret A, de bénéficier de conditions de financement favorables. Une contrepartie intéressante pour ces derniers qui ont dû réduire leurs loyers pour compenser la baisse des APL de leurs locataires. Le gouvernement espérait ainsi les pousser à construire plus de logements sociaux. Autre but: réorienter l'épargne des Français vers des actifs plus risqués, permettant le financement de l'économie. Cet objectif de long terme est inscrit dans la loi Pacte, adoptée en première lecture à l'Assemblée nationale en octobre.

Pour la CLCV, ces choix politiques sont d'autant plus problématiques qu'ils devraient se poursuivre au-delà du 31 janvier 2020. Au 1er février 2020, le gouvernement va en effet instaurer un nouveau mode de calcul du taux du livret A. Un taux minimum de 0,50% sera bien instauré mais la fin de la protection systématique de l'épargne contre la hausse des prix sera actée. Ces décisions sont «très préjudiciables pour le pouvoir d'achat des Français», estime l'association de consommateurs. D'après elle, le plancher de 0,5% est d'ailleurs «insuffisant si on considère que le taux d'inflation est souvent bien supérieur». L'association réclame donc de l'État qu'il fasse marche arrière et revienne à l'ancienne formule de calcul «qui garantissait un rendement au moins équivalent au taux d'inflation». Pour les Français, les enjeux en matière de pouvoir d'achat sont importants. Le livret A reste l'un de leurs placements favoris, malgré sa rémunération dégradée. Plus de 55 millions d'entre eux en possèdent un.

---------------------


Avec un banquier inspecteur des finances, ministre socialiste et président de gauche et de droite "en même temps" les gros capitalistes Français qui placent leur pognon en France... sur des livrets A sont perdants.

C'est de leur faute ils pouvaient jouer en bourse !

Rassurez vous en 2020 ça ira mieux  !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4078
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Livret A : les Français ont perdu près de 4 milliards d'euros en 2018   Jeu 03 Jan 2019, 12:20

Citation :
«Il s'agit d'une situation jamais vue depuis le début des années 1980. Cela signifie concrètement que pour ces produits, les particuliers voient la valeur réelle de leur épargne se dégrader»

En fait, autour de 1980, on pouvait perdre jusqu'à 6% de valeur par an. L'arnaque étant un taux apparent du livret A fort, mais une inflation double. Les choses s'améliorent après 1985.
Plus précisément, historique des taux :
(extrait)
1970 : livret A 4,25%, inflation 5,2%
1975 : livret A 7,5%, inflation 11,8%
1980 : livret A 7,5%, inflation 13,6%
1985 : livret A 6%,  inflation 5,8%
1990 : livret A 4,5%, inflation 3,4%
1995 : livret A 4,5%, inflation 1,9%
2000 : livret A 3%,  inflation 1,7%
2005 : livret A 2%,  inflation 1,9%
2010 : livret A 1,75%, inflation 1,5%
2015 : livret A 0,75%, inflation 0%

sources :
http://france-inflation.com/taux-livret-A.php
http://france-inflation.com/inflation-depuis-1901.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 17614
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Livret A : les Français ont perdu près de 4 milliards d'euros en 2018   Jeu 03 Jan 2019, 12:58

Oui... et ensuite ?

On continue à piéger les petits épargnants ?

Est ce le but de la démonstration ? En admettant que les chiffres ne soient pas vérolés ce qui n'est pas évident.

A noter tout de même que dans les années 70 les salaires et les pensions n'étaient pas bloquées.

Fin 77 je pouvais m'offrir une CX neuve avec les revenus de mon couple et qu'en fin de carrière bien des années plus tard nous étions incapables de rouler dans la citroen haut de gamme... et pourtant l'un et l'autre avions progressé dans nos jobs réciproques.

Il va être difficile de m'expliquer que mon niveau de vie avait progressé.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4078
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Livret A : les Français ont perdu près de 4 milliards d'euros en 2018   Jeu 03 Jan 2019, 14:31

Que peut faire le petit épargnant pas content ? S'il est "de revenus modestes" (19 779 € seul, 30 342 € à deux, ...) il peut ouvrir un Livret d'Epargne populaire, où placer 7 700 € au taux de 1,25%. Pas plus.
Ou retirer du livret A et placer ailleurs (risques variables). De forts retraits pourraient aider le taux livret A à remonter...
Ou suivre les promesses de candidat(e) pour 2022, mais ne sont pas non plus sans risque.

Furetage à la recherche de promesses

Citation :
Le régime fiscal et social du livret A de même que celui du PEA seront maintenus inchangés.

https://en-marche.fr/emmanuel-macron/le-programme/fiscalite-et-prelevements-obligatoires

L'absence maintenue de fiscalité sur le taux du livret A (et Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) de 30% sur les autres revenus de l’épargne) maintient le livret A comparable à un placement d'un taux de 50% supérieur mais fiscalisé. Ce qui fait toujours pas beaucoup.


Citation :
Je garantirai l’épargne populaire par une rémunération du Livret A supérieure à l’inflation et tenant compte de l’évolution de la croissance.
(Hollande, 2012)
commentaire :
https://www.contrepoints.org/2017/03/27/285172-inflation-aurait-on-oublie-de-relever-taux-livret-a
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Livret A : les Français ont perdu près de 4 milliards d'euros en 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
Livret A : les Français ont perdu près de 4 milliards d'euros en 2018
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livret militaire
» Les forces françaises en OPEX
» Shadow cabinet de François Bayrou
» Le nouveau livre de François Bayrou
» Faut-il revoir le modèle d'intégration français ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: