Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120),
la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Souvenir des enfants déportés

Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14081
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Souvenir des enfants déportés   Lun 28 Jan 2019, 21:24

Citation :
Fontenay-sous-bois : ils se battent pour que vive le souvenir des enfants déportés
Nicolas Scheffer| 28 janvier 2019, 18h34 |1

Dans les écoles de Fontenay-sous-Bois, on se souvient. Le comité pour la mémoire des enfants déportés parce que nés juifs (CMEDJ) a déposé lundi 28 janvier des fleurs devant les maternelles Mot et Lesours et les primaires Michelet, Victor Duruy et Jules Ferry. Parce que parmi les 14 000 enfants juifs déportés de France, 13 étaient fontenaysiens. Devant Jules Ferry, dans un silence coupé par le vent matinal, David Ben Yacoub, le président du comité égrène les noms de Carole, Hélène, Sapsa, Slama, Odette, Sylvain, André, Claude, Liliane, Joseph, Cécile Paul, Louis ainsi que leur institutrice, Ida.

« Cette histoire, c’est la nôtre. Il est si urgent de ne jamais effacer le poids de la barbarie, du terrorisme, des esprits », s’élance David Ben Yacoub. De lourds drapeaux d’associations d’anciens combattants se sont levés devant les enfants de CM 1 et CM 2 qui ont entonné la Marseillaise après une minute de silence. Un peu plus tard, le comité s’est rendu devant le mémorial de la déportation et le parc de l’hôtel de ville où se dresse une sculpture réalisée par les élèves du lycée Picasso sur un rail, symbole de la déportation.

Un événement d’autant plus important que, d’après une enquête de l’institut Ifop pour la Fondation Jean-Jaurès, 21 % des jeunes adultes de moins de 24 ans déclarent ne pas avoir connaissance de la Shoah et que le nombre de plaintes pour actes antisémites a augmenté de 69 % l’année dernière. « Cet événement permet que les enfants se posent des questions, qu’ils demandent à leurs parents ce qu’il s’est passé, c’est une manière de les sensibiliser », détaille David Ben Yacoub le lendemain de la journée européenne de la déportation.

C’est notamment ce qui a conduit Rebecca Cukierman, dont les parents sont morts en déportation, à fonder le comité de mémoire, il y a une vingtaine d’années avec son mari Georges, un ancien résistant qui avait 18 ans lors de la Libération. « Quand nous témoignons, nous voyons que les enfants sont très intéressés. Il faut répondre aux questions simplement et ne pas tenter d’atténuer ce qu’il s’est passé. Les jeunes sont très demandeurs ! », explique dans un sourire Rebecca Cukierman, qui fut conseillère municipale (PCF) de Fontenay-sous-bois pendant 18 ans.
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/fontenay-sous-bois-ils-se-battent-pour-que-vive-le-souvenir-des-enfants-deportes-28-01-2019-7998843.php
Revenir en haut Aller en bas
 
Souvenir des enfants déportés
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Projet mini-bibliothèque en centre de loisirs pour enfants
» PORT VENDRES 42°31 N - 03°07 E
» Entrée dans le port d'Ostende
» Le port de Brest
» Ouverture du nouveau port de Zeebrugge en juillet 1985

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Histoire locale-
Sauter vers: