Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120),
la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez
 

 13 symptômes de la médiocratie

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18599
Date d'inscription : 06/07/2010

13 symptômes de la médiocratie Empty
MessageSujet: 13 symptômes de la médiocratie   13 symptômes de la médiocratie EmptyMer 30 Jan 2019, 07:09

13 symptômes de la médiocratie
Publié le 29 janvier 2019par maximetandonnet

Tout laisse penser que la face visible de notre pays, c’est-à-dire politico-médiatique, s’enfonce toujours plus profondément, jour après jour, dans la médiocrité.

 La totémisation: la vie politico-médiatique s’organise obsessionnellement autour d’un gourou national qui change tous les 5 ans, suivi à la trace et au jour le jour, dont chaque geste ou chaque parole fascine, éblouit, hypnotise, à la fois demi-dieu et gibier de potence, réceptacle naturel de la pire des idolâtries comme des frustrations les plus rances.
 Le spectacle narcissique: la vie publique s’enfonce dans les combats de titans supposés capter l’attention collective à l’image de la guerre le Pen-Macron qui en est le dernier avatar et le plus caricatural.
 Le déni de réalité: les sujets qui fâchent, inquiètent ou font mal sont passés sous silence ou réduits au strict minimum: le chômage de masse, l’exclusion des jeunes, la pauvreté, le repli identitaire, la situation des banlieues, la violence d’une société en décomposition, le déclin de la France dans le monde, etc. La réalité a disparu, comme annihilée…
 La mort du débat d’idées: il n’est plus question, depuis bien longtemps, de la réflexion et du débat sur les moyens de combattre le chômage, l’insécurité, restaurer le niveau scolaire: les idées sont désormais maudites et le mot même – idée – devenu subversif. Les dogmes ont remplacé les idées.
 Le culte des apparences: le fond ne compte pas, c’est l’image donnée qui vaut; peu importent l’inexpérience, l’inculture, le manque de jugement et l’absence de tout bilan à faire valoir, tant que la tête du candidat est jeune et belle, télégénique.
 Le manichéisme/sectarisme: tout est noir ou blanc, jaune ou rouge, jusqu’à la haine, la fureur, l’envie de tuer et de broyer, à l’image du débat européen opposant les lumières fédéralistes aux ténèbres populistes et toute tentative d’instiller un minimum de nuance, de sens des réalités et de perspective est vouée aux gémonies. Le sectarisme triomphe. Impossible dialogue: ce qui s’écarte de la droite ligne est maudit et ostracisé.
 L’hystérie nationale: à chaque jour son lot d’excitation, d’énervement, d’hystérie autour de polémiques venues de partout, d’autant plus virulentes qu’elles sont dérisoires.
 La sublimation du vide et du futile: l’univers médiatique donne une importance disproportionnée à l’accessoire, au secondaire, autour des compétitions sportives ou de divertissement, les polémiques s’enchaînent, toujours les mêmes, nulles, dérisoires, grotesques.
 L’hexagonisme: nonobstant la mondialisation honnie, accusée de tous les maux, le champ d’intérêt est essentiellement hexagonal ou local, et plus grand chose ne semble exister au-delà des frontières – dans un monde sans frontières. Peu importe les grands mouvements de la planète, seul compte l’anecdotique et le futile à notre porte.
 La table rase: le passé comme l’histoire sont abolis, on oublie tout au-delà de deux ou trois ans et on repart éternellement à zéro ce qui favorise les pires manipulations de l’opinion, à l’image de ces grandes euphories répétitives qui suivent les élections avant de profonde déceptions.
 Les fausses valeurs quand les pires farceurs, clowns ou pitbulls (sportifs, acteurs ou animateurs) se voient érigés en nouveaux maîtres penseurs de notre époque assénant leurs leçons, alors que l’intelligence et la pensée paraissent, sauf exception, mis à l’écart du monde moderne.
 Le nihilisme: aucune limite aux trahisons, déloyautés, retournements de veste, coups de poignard dans le dos à son bienfaiteur, délation, calomnie et diffamation, tout est permis sans la moindre limite, tout est possible, en dehors de toute espèce de moralité ou éthique, dans l’indifférence et la banalisation, avec un seul repère, une seule éthique, boussole de la politique moderne: le culte du je narcissique.
 Le mépris: tout est permis pour manipuler l’opinion, faire croire à l’action, au mouvement, et plus rien n’arrête le rouleau compresseur de la mauvaise foi manipulatrice. La politique se réduit toujours davantage à n’être qu’une affaire de communication. Le paraître se substitue au faire. Le mensonge et l’hypocrisie deviennent la norme la plus banalisée et le monde se reconstitue à l’aune de la « vérité virtuelle ». « Plus c’est gros, plus ça passe » pourrait être la nouvelle devise nationale.
Maxime TANDONNET

Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4311
Date d'inscription : 08/01/2012

13 symptômes de la médiocratie Empty
MessageSujet: Re: 13 symptômes de la médiocratie   13 symptômes de la médiocratie EmptyMer 30 Jan 2019, 07:35

"Quand je me regarde, je me désole. Quand je me compare, je me console" (Talleyrand, dit-on). Il reste donc à comparer à d'autres temps ou d'autres lieux, pour trouver mieux ou pire ailleurs.
Surtout en politique, où au moment crucial (bulletin de vote, en attendant la démocratie directe) il s'agit toujours pour l'électeur de comparer. Du choix entre divers candidats, ou vote blanc, plutôt qu'entre un idéal et le réel.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18599
Date d'inscription : 06/07/2010

13 symptômes de la médiocratie Empty
MessageSujet: Re: 13 symptômes de la médiocratie   13 symptômes de la médiocratie EmptyMer 30 Jan 2019, 07:44

si le modèle économique est la Somalie et le modèle politique l'URSS de Staline ... tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18599
Date d'inscription : 06/07/2010

13 symptômes de la médiocratie Empty
MessageSujet: Re: 13 symptômes de la médiocratie   13 symptômes de la médiocratie EmptySam 02 Fév 2019, 08:54

Les 7 principes de la politique
Par Alexandre Goldfarb

1° principe : gagner du temps, c’est la base de la politique moderne laisser s’enliser et ramasser les fruits pourris…
2° principe : diviser les adversaires et créer la zizanie chez vos adversaires : là c’est facile, le terrain est tellement prospère…
3° principe : Promettre en faisant semblant d’écouter les autres : du nanan pour un bon politicien aguerri qui va promettre tout et n’importe quoi pour être élu et ensuite ne rien faire.
4° principe : baratiner ou parler pour ne rien dire, faire des réponses incompréhensibles et longues aux questions, débiter des discours sans fin donc noyer les problèmes sous un verbiage creux et qui endort.
5° principe : faire croire ou faire le gars (ou la fille) humble genre je vous ai compris et je vous connais… Là c’est franchement la grande spécialité des Macronistes qui répètent en boucle qu’ils savent ce qui se passe car ils ont rencontré tellement de Gilets jaunes. Cela ne mange pas de pain et plait tellement aux bobos, gogos et autres veaux.
6° principe : émouvoir avec l’air triste quand il faut et presque pouvoir pleurer histoire d’attendrir les bobos, les gogos et autres veaux. Genre quel être sensible ce gars !
7° principe : dépenser l’argent des autres ou l’argent que l’on n’a pas en taxant toujours plus. Là cela s’appelle l’économie, sans blague !

Concluons par cette citation d’Albert Camus, Actuelles, “La société politique contemporaine : une machine à désespérer les hommes.”
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




13 symptômes de la médiocratie Empty
MessageSujet: Re: 13 symptômes de la médiocratie   13 symptômes de la médiocratie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
13 symptômes de la médiocratie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: