Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018

Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14587
Date d'inscription : 30/05/2011

Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018 Empty
MessageSujet: Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018   Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018 EmptyMar 12 Fév 2019, 00:11

Comme pour les agressions sexuelles ou les actes homophobes dont les chiffres ont eux aussi explosé, on peut toujours se dire que la sensibilité a changé et que certains faits qui hier étaient passés sous silence sont aujourd'hui comptabilisés...

Ceci étant la progression des actes antisémites doit nous inquiéter et nous mettre en éveil, le chiffre de 541 étant très certainement sous estimé...

Citation :
Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018

Le Monde avec AFP Publié 12.02.2019

Les actes antisémites ont bondi de 74 % en France en 2018, a annoncé lundi 11 février le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, après plusieurs actes antijuifs commis ces derniers jours à Paris et dans l’Essonne, qui ont soulevé l’indignation. « L’antisémitisme se répand comme un poison », a-t-il déclaré à Sainte-Geneviève-des-Bois, où un arbre planté en mémoire d’Ilan Halimi, jeune juif tué en 2006, a été vandalisé. Les actes antisémites sont passés de 311 en 2017 à 541 l’an passé, a précisé le ministère de l’intérieur.

Un arbre planté à Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne) pour perpétuer le souvenir d’Ilan Halimi, un jeune homme torturé à mort en 2006 parce qu’il était juif, a été découvert scié à sa base lundi. Cet acte intervient deux jours avant une cérémonie d’hommage à Ilan Halimi dans cette commune, où il avait été retrouvé agonisant le 13 février 2016.

« Sur les lieux où Ilan fut jeté comme un chien, la mairie de Sainte-Geneviève-des-Bois a planté des arbres et a apposé une plaque en la mémoire d’Ilan. Sur ce lieu, des commémorations ont lieu chaque 13 février. Ce matin, ce lieu a été profané, à quelques heures de la cérémonie de mercredi », a dénoncé SOS-Racisme dans un communiqué, condamnant « cet acte odieux ».

La mairie et le délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah), Frédéric Potier, ont annoncé qu’ils saisissaient la justice. « En attaquant un culte, en attaquant la mémoire d’Ilan Halimi, c’est la République qu’on attaque », a affirmé le ministre de l’intérieur, qui a également évoqué les « attaques dont ont fait l’objet les églises catholiques ». « Face aux vents mauvais de l’antisémitisme, la République fera bloc. C’est son honneur, c’est son devoir », a tweeté de son côté le secrétaire d’Etat à l’intérieur Laurent Nuñez.

Deux portraits de Simone Veil dessinés par l’artiste C215 sur deux boîtes aux lettres, situées sur la façade de la mairie du 13e arrondissement, ont été tagués de croix gammées. Ils avaient été réalisés lors de la panthéonisation de Mme Veil, figure européenne et survivante d’Auschwitz. La maire de la capitale, Anne Hidalgo, a annoncé que la Ville de Paris allait porter plainte.

Dans un message posté sur Twitter, le maire du 13e arrondissement, Jérôme Coumet (PS), a dénoncé un acte « immonde, abject et surtout lâche ».

« Salir la mémoire de Simone Veil, c’est salir la République (…). Tout est mis en œuvre pour que cet acte infâme ne reste pas impuni », a déclaré sur Twitter M. Castaner.

Plus tôt dans la journée, Frédéric Potier avait annoncé saisir le procureur de Paris et le préfet de police après la découverte de tags antisémites dans la capitale. Il a publié sur Twitter un message accompagné de la photo d’une porte de garage sur laquelle est écrit « Macron Jews’ Bitch », prise dans le 1er arrondissement, a-t-il précisé à l’Agence France-Presse (AFP).

Il a également retweeté la photo d’un mur du 18e arrondissement sur lequel on peut lire « truie juive ». « C’est scandaleux. Un signalement a été fait ce matin de notre côté », a assuré la mairie du 18e.

Une inscription antisémite visant Emmanuel Macron a également été découverte lundi matin sur une façade du Monde, dans le 13e arrondissement. Le journal a annoncé qu’il portait plainte.

Dimanche, les gérants d’un restaurant Bagelstein, dans le centre de Paris, sur l’île Saint-Louis, dont la vitrine a été taguée du mot Juden (« juifs » en allemand) peint en jaune, ont eux aussi déposé plainte.

Le tag a « probablement été fait dans la nuit de vendredi à samedi », selon le cofondateur de cette chaîne de restauration, Gilles Abecassis, qui a précisé que des graffitis similaires ont déjà été effectués sur d’autres vitrines. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour « dégradations volontaires aggravées » et « provocation à la haine raciale », confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).
https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/02/11/la-justice-saisie-a-cause-de-plusieurs-tags-antisemites-a-paris_5422154_3224.html
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 740
Date d'inscription : 22/12/2014

Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018 Empty
MessageSujet: Re: Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018   Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018 EmptyMar 12 Fév 2019, 07:50

L'Église catholique fait face en France à une vague d'actes malveillants. Pas moins de neuf églises ont été visées entre le 28 janvier et le 10 février. Sur cette seule période, quatre ont subi des actes de «profanation», cinq des actes de «vandalisme». Selon les chiffres 2017 du ministère de l'Intérieur, l'Église catholique et les Églises chrétiennes détiennent le record d'atteintes aux lieux de culte: 878 sur les 978 actes recensés. Soit une moyenne de deux par jour.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2019/02/11/01016-20190211ARTFIG00249-les-eglises-cibles-d-une-serie-de-profanations.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018 Empty
MessageSujet: Re: Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018   Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018 EmptyMar 12 Fév 2019, 23:07

Grenoble : la venue d’un prédicateur rigoriste musulman inquiète
Mardi 12 février 2019 à 20:340

Hassan Iquioussen, membre de l’UOIF, a été épinglé à plusieurs reprises pour des propos antisémites et des prêches radicaux.
L’agglomération grenobloise retient son souffle. Dimanche 17 février, le prédicateur Hassan Iquioussen est censé venir donner une conférence dans la commune d’Échirolles (Isère), à l’initiative de l’Association des musulmans unis, afin de récolter des fonds pour la construction d’une mosquée non loin. La nouvelle a suscité l’indignation sur les réseaux sociaux, alors que le conférencier en question s’est déjà fait remarquer pour des propos antisémites ces dernières années, rapporte France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

Les juifs, des « avares et usuriers »
Très vite, et alors qu’on apprenait la hausse de 74% des actes antisémites en France en 2018, les autorités ont fait savoir que son intervention serait suivie de près. « Je serai très attentif à ce que les propos tenus dans les différentes manifestations qui nous sont signalées adhèrent aux valeurs républicaines de tolérance et de respect, et soient conformes aux lois », a prévenu le préfet isérois. Hassan Iquioussen est tenu à l’œil, et pour cause, c’est un personnage controversé.

Celui qui doit, à l’occasion de ce rendez-vous, disserter de la « mosquée du 21e siècle », s’est notamment fait connaître pour ses prêches diffusés sur YouTube. Surnommé « le prêcheur des cités », ce membre de l’UOIF (Union des organisations islamiques de France) et co-fondateur des JMF (Jeunes musulmans de France) avait commencé à faire parler de lui en 2004, lorsque le journal L’Humanité l’avait épinglé pour avoir qualifié les juifs d’« avares et usuriers », les accusant de représenter « le top de la trahison et de la félonie »et de « comploter contre l’islam et les musulmans ». Hassan Iquioussen avait finalement reconnu « avoir tenu des propos déplacés », qu’il avait fini par condamner.

« L’un des prédicateurs les plus ouverts »
En 2011 puis 2012, il s’était également affiché avec l’idéologue Alain Soral, condamné à plusieurs reprises pour des propos hostiles envers la communauté juive. Dans une vidéo postée en décembre 2013, Hassan Iquioussen se montrait relativement élogieux à son égard. « Alain Soral dit des choses très intéressantes, très intelligentes, pertinentes, et parfois, on peut très bien ne pas être d’accord avec lui », affirmait-il.

Contactée, l’Association des musulmans unis s’est dite « étonnée par cette polémique », qu’elle juge « infondée », allant même jusqu’à qualifier le principal intéressé de « réformateur », le désignant comme « l’un des prédicateurs les plus ouverts, qui appelle notamment les femmes musulmanes qui souhaitent travailler à retirer leur voile ».

La préfecture, quant à elle, se veut ferme. « Les incitations à la haine raciale ou à la discrimination sont intolérables et ne doivent pas être laissées sans sanction », a-t-elle fait savoir. « Les peines encourues pour ce délit prévoient d’ailleurs jusqu’à un an d’emprisonnement et 45 000€ d’amende ».
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018 Empty
MessageSujet: Re: Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018   Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018 EmptyMar 12 Fév 2019, 23:13

Lille : le rassemblement des musulmans du Nord fait polémique

/ Vendredi 8 février 2019 à 14:2210

Société. Pour le 12e rassemblement annuel des musulmans du Nord, qui se tiendra dimanche 10 février, la présence d'une invitée controversée fait débat.

« Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup ». Un dicton de la grand-mère de Martine Aubry qui peut sans doute s’appliquer à la prochaine édition du rassemblement des musulmans du Nord, prévu pour se tenir dimanche 10 février dans la ville de la maire nordiste, au Grand Palais, rapporte La Voix du Nord. Car l’événement est décrié notamment par un ancien membre des Frères musulmans, Mohamed Louizi, qui dénonce la présence d’une prédicatrice au passé pour le moins douteux.
« Une idéologue frériste pur sang de rang mondial »

« Ils comptent inviter l’influente islamiste marocaine Naïma Benyaïch, sœur de jihadistes internationaux impliqués dans les attentats du 11 septembre 2001 à New York et Washington, du 16 mai 2003 à Casablanca et du 11 mars 2004 à Madrid », écrit ainsi Mohamed Louizi sur son blog. Et d’ajouter que « sous le voile de Naïma Benyaïch se dissimule bel et bien une idéologue frériste (adepte des Frères musulmans, ndlr) pur sang de rang mondial ».

La ville de Lille, qui loue la salle, a bien étudié le profil des intervenants amenés à s’exprimer lors de cette 12e édition, et notamment celui de Naïma Benyaïch. Mais la municipalité « n’a rien trouvé de nature à s’indigner publiquement », écrit La Voix du Nord, précisant qu’au regard « du profil de Naïma Benyaïch, de ses liens familiaux avec des jihadistes connus (Abdelaziz, Salah Eddine et Abdellah, tué en Afghanistan) », la ville a cependant signalé la présence de la prédicatrice au préfet. Ce qu’elle a également fait pour Ahmed Miktar, l’imam de Villeneuve-d’Ascq.

Le quotidien rappelle d’ailleurs que «d’autres années, elle avait poussé le curseur plus loin, et certains intervenants jugés sulfureux avaient été annulés par les organisateurs eux-mêmes. »
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018 Empty
MessageSujet: Re: Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018   Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018 EmptyVen 22 Fév 2019, 06:01

« Nouvelle forme d’antisémitisme »
Publié le 18 février 2019

C’est triste à dire mais… heureusement qu’Alain Finkielkraut a été agressé.
Et heureusement que deux caméras se trouvaient là : celle de Charles Baudry et de Yahoo Actualités, d’après Libé.

Sinon quoi ?
Sinon, nous étions bons pour subir encore longtemps des refrains mi-faux mi-flous sur « l’antisémitisme aujourd’hui en France ».

Coïncidence, cette agression verbale violente a eu lieu juste après une succession d’actes antisémites allant de la profanation des lieux de mémoires (les arbres plantés en mémoire d’Ilan Halimi ont été coupés) à l’agression physique d’un enfant (le petit garçon de 8 ans à Sarcelles) et la publication des chiffres de l’antisémitisme : une hausse de 74% a été enregistrée par rapport à l’année dernière.

Mais justement, dans cette atmosphère, il était assez fascinant de voir comme le discours journalistique s’employait à rabattre les soupçons vers « l’extrême droite » et à reconstruire le portait robot fantasmatique de l’aryen blond: çà et là, on nous rappelait qu' »il y a une tradition de l’antisémitisme en France » dans laquelle on mélange tranquillement un certain antijudaïsme chrétien et les avatars hexagonaux de l’antisémitisme national-socialiste; sur France 24, on nous disait que l’antisémitisme d’aujourd’hui « amalgame des traditions ».

Certes, on évoquait un peu partout l’existence d’un « antisémitisme d’extrême gauche ». Une concession a minima.
Edouard Philippe mentionnait, il y a deux semaines, l’existence d’une « nouvelle forme d’antisémitisme ». L’expression allait faire florès ; on s’interrogeait : « existe-t-il une nouvelle forme d’antisémitisme ? » Mais cette question a bien peu de sens et l’expression du premier ministre plaît justement parce qu’elle est elliptique et même euphémistique. On a l’impression que l’on parle de la résurgence d’un phénomène ancien, qui reviendrait sous une « nouvelle forme ». Ou d’une permanence qui muterait seulement par sa forme, alors que c’est bien sa nature et son contenu qui sont en cause. En tout cas, on est prié de croire qu’on a affaire à une réalité qu’on ne sait pas, ou pas encore, nommer.

Certes, on parlait de « l’antisémitisme dans les quartiers » mais dans tous les débats que j’ai pu entendre, en tout ou parties, ce thème n’était jamais assumé par les journalistes, toujours par des intervenants invités. Ce procédé me paraît souvent symptomatique de ces situations dans lesquelles on aurait tort de prétendre qu’on ne nous dit pas la vérité, mais où, pourtant, nous avons l’impression que nous ne sommes pas tout à fait autorisés à la penser. C’est une chose, en effet, de laisser dire qu’il existe dans notre pays un antisémitisme musulman, c’en est une autre de l’affirmer.

L’épisode Finkielkraut a permis de voir et d’entendre ce qu’on ne nous affirmait pas : les journalistes ont montré les images de ce barbu hurlant « Dieu va te punir » et nous ont informés que « l’un des agresseurs de Finkielkraut [était] membre de la mouvance salafiste ».

Mais nos médias auront à faire un examen de conscience : quand on stimule le communautarisme et la concurrence victimaire, quand on se scandalise de certaines haines et qu’on en banalise d’autres, on porte une responsabilité dans l’exacerbation des tensions qui déchirent une société.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018 Empty
MessageSujet: Re: Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018   Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les actes antisémites en hausse de 74 % en France en 2018
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mites alimentaires, quelle galère !
» Hausse des impôts locaux de 2,9 %
» Nord 59 Archives en ligne
» H13 - Pas déçu !
» zom veut que je prenne la pilule... et pas moi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: