Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18815
Date d'inscription : 06/07/2010

Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises Empty
MessageSujet: Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises   Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises EmptyMar 12 Fév 2019, 08:47

Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises
Deux adolescents ont été interpellés après la profanation  de la cathédrale de Lavaur. / DDM

Publié le 11/02/2019 à 12:34 , mis à jour à 12:35
 
Faits divers, Lavaur, Tarn
l'essentiel La semaine dernière, cinq églises ont été profanées en France, sans lien apparent entre ces actes de vandalisme à répétition. Dans le Tarn, les adolescents qui s'en sont pris à la cathédrale de Lavaur ont été interpellés.
Loi des séries, phénomène organisé ? La semaine dernière, pas moins de cinq églises ont été profanées en France, sans lien apparent entre ces actes de vandalisme.

Lundi dernier, le Père Coeur qui officie en l’église Saint-Nicolas-de-Houille (Yvelines), a découvert la destruction d’une statue d’une vierge à l’enfant datant du XIXe siècle qui venait de faire l’objet d’une restauration. L’oeuvre a été complètement saccagée. Ce lieu de culte subissait-là sa troisième profanation en dix jours.

Le lendemain, mardi 5 février, c’est une forte odeur de brûlé qui mettait en alerte la secrétaire de la paroisse de Lavaur, alors qu’elle fermait les portes de la cathédrale. En contrôlant l’édifice, elle devait découvrir des départs de feu dans une chapelle et dans la crèche installée depuis les fêtes de Noël. Une croix avait également été renversée et une statue du Christ profanée. Ses bras avait été tordus, de telle sorte que des jeunes pourraient y voir un "dab", ce geste popularisé par Paul Pogba pendant la Coupe du Monde de football en Russie.
Deux jours plus tard, jeudi 7 février, un adolescent de 17 ans s'est présenté avec ses parents à la brigade de gendarmerie de Lavaur où il a passé des aveux. Il comparaîtra, avec un complice, le 15 mars prochain, devant un juge des enfants.

Mercredi 6 février, nouvelle attaque contre un lieu de culte, cette fois à Nîmes dans le Gard. Dans l’église Notre-Dame-des-Enfants, des excréments ont été répandus sur les murs, le tabernacle a été brisé, des hosties déversées sur le sol et des objets religieux vandalisés.

Ce samedi 9 février, « un individu est entré dans l’église Notre-Dame de Dijon, a commis des dégradations dans le chœur de l’église avant d’ouvrir le tabernacle et de répandre les hosties sur le maître-autel », faisait savoir le diocèse, en exprimant la tristesse de la communauté catholique de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18815
Date d'inscription : 06/07/2010

Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises Empty
MessageSujet: Re: Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises   Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises EmptyMar 12 Fév 2019, 08:53

104 églises profanées sur les 4 premiers mois de l’année : plongée dans la France des actes antichrétiens


La profanation des lieux de culte chrétiens est une abjection sans nom, un blasphème et un acte de lâcheté comme peut l’être tout acte de profanation d’édifices vides, accomplis au milieu de la nuit . On remarque par contre que cet article tente de ramener ces profanations à des actes réalisés par des musulmans !!! On parie que la personne qui a crié Allah Akbar en plein office est un déséquilibré, tout juste sorti de l’asile psychiatrique mais ils ne manqueront pas de faire de cet acte imbécile un acte politique, djihadiste bla bla… Bref, venant d’Atlantico, ce genre d’article, comme on peut s’y attendre, s’emploie à politiser la question pour qu’elle convienne et se marie parfaitement à l’agenda US !

Selon les rapports mensuels publiés par christianophobies.fr, le nombre d’église profanées en ce début d’année et jusqu’au mois d’avril s’établirait à 104.

Atlantico : Qu’est-ce qui caractérise les actes christianophobes, quelle diversité dans les actes et les profanations observez-vous ?

Jean-Pierre Bouchard : Il faut commencer par dire que les auteurs de ces profanations ne sont pas suffisamment appréhendés, et que notre connaissance n’est donc pas suffisamment précise sur ce point. En revanche, dans ce que l’on peut observer sur le terrain, il y a effectivement une large diversité dans les motivations des auteurs de ces profanations. Tout d’abord, on constate que les individus qui les commettent répondent souvent d’une forme de sectarisme religieux, dont de revendications anti-chrétiennes. Si cela peut venir de personnes qui croient en d’autres religions, et où l’islam est très représenté, il peut également y avoir des individus qui pratiquent la démonologie, même si cela demeure marginale. Il y existe également le problème des incivilités qui camoufle aussi souvent la motivation du sectarisme religieux dans les médias (on a pu le voir des les profanations de cimetières en début d’année), ou en tout cas un dénigrement à l’égard du christianisme : il n’est jamais vraiment anodin de s’attaquer à ces lieux chargés religieusement. Je réfute l’erreur communément admise selon laquelle le fait de voler un chapelet, de faire un graffiti sur une tombe puisse être du ressort de la simple désorientation des jeunes.

En effet, ces mêmes personnes auraient pu commettre leur délit ailleurs, au supermarché par exemple. Il y a toujours, effectivement, une portée symbolique dans le fait de s’attaquer à un lieu ou un édifice à connotation religieuse. Car on s’en prend à un héritage, à un patrimoine architectural, à la notion de respect des morts, des croyances… C’est donc très chargé sur le plan symbolique, que ces individus s’en prennent à la représentations des valeurs occidentales ou à la religion chrétienne en elle-même.

De même, entre les piratages de sites web ou la profanations des cimetières, certains actes comme le fait de perturber une cérémonie religieuse comme c’est relevé dans le rapport ressurgit aussi : récemment un individu serait rentré dans une église et aurait crié Allah Akhbar pendant la messe par exemple. Les Églises étant anciennes, leur mobilier a bien entendu aussi une valeur marchande qui peut intéresser des délinquants crapuleux (calices, chapelet, tableaux). C’est d’ailleurs dans cette dernière catégorie que l’on peut voir aussi des anarchistes, ou des extrémistes, voire des individus qui souffrent de délires mystiques. Il y a un grand magma.

Quelle évolution avez-vous pu remarquer ces dernières années ?

Jean-Pierre Bouchard : Ce qui est marquant, c’est l’ampleur de l’augmentation de ce nombre de faits. Entre 2008 et 2012, le nombre d’actes islamophobes a doublé. Ce que l’on peut remarquer, c’est qu’il y a un décalage dans la représentation dans les médias de ces profanations, car les actes christianophobes sont très largement majoritaires. C’est un phénomène extrêmement important, beaucoup plus que ce que l’on peut imaginer en comparaison des profanations d’autres lieux religieux, qu’ils soient musulmans ou juifs. Pour des raisons sociologiques, politiques, ou idéologiques, certains médias et journalistes ont tendance à sur-réagir lorsqu’il s’agit des profanations de mosquées par exemple, ou « d’actes islamophobes ». Or les édifices liés à la chrétienté sont beaucoup plus souvent la cible des vandalismes ou des actes haineux. Sur les 807 cas de profanations recensés l’an dernier (deux par jour), la grande majorité d’entre-eux avaient pour cible des monuments chrétiens (206 cimetières et 467 lieux de culte). […]


https://www.lelibrepenseur.org/104-eglises-profanees-sur-les-4-premiers-mois-de-lannee-plongee-dans-la-france-des-actes-antichretiens/


Dernière édition par tonton christobal le Mar 12 Fév 2019, 10:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 712
Date d'inscription : 22/12/2014

Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises Empty
MessageSujet: Re: Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises   Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises EmptyMar 12 Fév 2019, 09:30

Selon la pensée unique, les chrétiens sont les méchants, donc il est normal de taper sur les méchants, et ce qui est dans l'ordre des choses n'a pas besoin d'être dénoncé.
Revenir en haut Aller en bas
Clovis



Messages : 146
Date d'inscription : 30/09/2011

Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises Empty
MessageSujet: Re: Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises   Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises EmptyMar 12 Fév 2019, 12:15

Et les journaux télévisés ne s'en font pas écho !!

Quand on s'indigne sur les exactions contre une religion, il serait juste d'en faire de même pour la ou les autres.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18815
Date d'inscription : 06/07/2010

Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises Empty
MessageSujet: Re: Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises   Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises EmptyMer 13 Fév 2019, 11:11


Les profanations d’églises continuent… dans le silence assourdissant du gouvernement… et des évêques !


Que le gouvernement de la république, vieille ennemie de l’Eglise, ne se fende même pas d’un communiqué pour ne serait-ce que s’offusquer, peut-être même, rêvons un peu, déplorer les profanations de ces derniers jours, rien d’étonnant. Qu’en revanche, la Conférence des Evêques de France, ce machin même pas canonique qui singe les manières des ennemis de l’Eglise, ne dise rien non plus, c’est quand même un peu fort de café.

Ca fait quelques décennies que ça dure, mais pourtant on ne s’y fait pas : la majorité de nos évêques sont des poules mouillées. Non seulement ils ont abandonné l’idée même de convertir, d’enseigner “à temps et à contre temps”, nous laissant à nous, pauvres laïcs, la charge de convertir et d’enseigner à nos catéchumènes, mais ils n’ont même plus l’usage de la sainte colère… A désespérer du clergé.

Alors, oui, pendant ce temps-là les violences contre le culte catholique se poursuivent. Dans le silence. Déjà neuf églises ont été plus ou moins dévastées ces jours-ci.

Selon les chiffres 2017 du ministère de l’Intérieur, l’Église catholique et les Églises chrétiennes détiennent le record d’atteintes aux lieux de culte: 878 sur les 978 actes recensés. Soit une moyenne de deux par jour.

Messieurs nos évêques, ça vous dirait qu’on en parle ?

Fort heureusement, le très saint cardinal Mgr Sarah, lui, ne se tait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises Empty
MessageSujet: Re: Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises   Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tarn, Gard, Yvelines : l’inquiétante série de profanations d’églises
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [7x21] Disparition inquiétante 09/11/2014
» Tante Fine de Fécamp
» bonjour, de Castres dans le Tarn
» YVELINES
» Visite du Château de St Privat (Gard)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: