Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Et si on supprimait tous les impôts ? Sans ruiner l'Etat ni limiter les dépenses

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18805
Date d'inscription : 06/07/2010

Et si on supprimait tous les impôts ? Sans ruiner l'Etat ni limiter les dépenses Empty
MessageSujet: Et si on supprimait tous les impôts ? Sans ruiner l'Etat ni limiter les dépenses   Et si on supprimait tous les impôts ? Sans ruiner l'Etat ni limiter les dépenses EmptyVen 01 Mar 2019, 11:53

Et si on supprimait tous les impôts ? Sans ruiner l'Etat ni limiter les dépenses

par Roland Jaccard  - 27 février 2019

________________________________________
En dînant avec un grand banquier suisse, tout devient possible. Même de croire sérieusement à la suppression des impôts.
________________________________________

Comme je dînais l’autre soir chez Yushi, ma cantine japonaise, avec le directeur d’une grande banque suisse, il s’étonna de la grande confusion qui règne chez nos amis français concernant les impôts et la justice fiscale. Il me confia qu’ils avaient un train de retard, et que plus personne ne comprend quoi que ce soit à la politique fiscale d’un gouvernement, prétendument le plus brillant dans ce domaine complexe, qui agite les passions sans pour autant proposer de solutions simples et en concordance avec l’esprit du temps, qui exige de la transparence et une lutte sans pitié contre toutes formes de fraude.

Une micro-taxe miracle ?
Curieux et sceptique, je lui demandais quelle serait cette solution miracle. « Miracle, je n’en jurerai pas », me répondit-il en commandant un second flacon de saké. « Mais ingénieuse ! » Et, en riant, il ajouta qu’il suffirait de supprimer tous les impôts ! J’ai cru un instant que le saké lui tournait la tête, ou qu’il se payait la mienne. Face à ma perplexité, il se crut tenu de m’expliquer plus précisément comment l’État se trouverait alors en mesure de financer toutes ses dépenses. Je ne suis pas certain d’avoir tout compris, ni tout retenu – le saké n’est guère propice à cette haute voltige intellectuelle. Mais voici, pour les nuls, quelques points qui me sont apparus ingénieux.
Le premier consisterait à abolir la TVA dont nul n’ignore qu’elle défavorise les plus pauvres, ainsi que les impôts sur les revenus qui seraient remplacés par une taxation de tous les flux financiers. Cette micro-taxe, de l’ordre de 0,1 % ou 0,2%, s’appliquerait à toutes les tractations financières électroniques. Ce ne sont plus les entreprises ou les individus qui seraient taxés, mais les flux financiers. D’après les calculs de l’École polytechnique de Zurich, ce système rapporterait plus que tous les impôts actuels et moderniserait le système fiscal actuel qui en a le plus grand besoin. D’autant qu’à l’heure de la numérisation, cela n’a plus grand sens de taxer le travail à ce point alors que de nombreux emplois disparaissent et que nous allons au-devant d’un chômage de masse.

C’est bon pour la planète
L’autre avantage de cette micro-taxe serait, toujours selon mon ami banquier, de financer la transition écologique et, surtout, un salaire minimum garanti pour tous. Cela me semblait presque trop beau pour être vrai. Et pourtant, je dus me rendre à l’évidence quand il m’apprit qu’une initiative populaire pourrait bientôt avoir lieu en Suisse, probablement ce printemps, pour que le peuple puisse se prononcer sur cette révolution fiscale. En revanche, on peut douter qu’en France on demande jamais son avis aux citoyens et que le bricolage du système fiscal actuel ne se prolonge jusqu’à son écroulement. Taxer les flux financiers – de votre café matinal à toutes les ventes d’actions ou d’obligations – me semble une idée lumineuse, facile à appliquer à l’heure du numérique et compréhensible par tous. Mais l’abus de saké m’a sans doute tourné la tête. Ne m’en tenez pas rigueur !
Revenir en haut Aller en bas
Clovis



Messages : 146
Date d'inscription : 30/09/2011

Et si on supprimait tous les impôts ? Sans ruiner l'Etat ni limiter les dépenses Empty
MessageSujet: Re: Et si on supprimait tous les impôts ? Sans ruiner l'Etat ni limiter les dépenses   Et si on supprimait tous les impôts ? Sans ruiner l'Etat ni limiter les dépenses EmptySam 02 Mar 2019, 17:04

Un salaire minimum garanti sans aucun travail exigé est une injustice pour ceux qui travaillent car il faudra ben qu'il soit alimenté par eux et l'impôt et quel delta entre ce minimum et celui du plus bas des salaires reçu par celui qui bosse ? Cela risque d'en décourager plus d'un de travailler pour pas grand chose de plus que pour celui qui ne fait rien !

Ne faudrait revoir toutes les aides multiples, qui se superposent, redondantes sans contrôle d'efficacités et qui ne sortent pas leurs destinataires de la pauvreté. Par ailleurs certaines aides devraient être sous une autre forme d'argent : par exemple la prime de rentrée scolaire versées par de bons d'achats strictement destinés à l'achat des fournitures et habillement pour l'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18805
Date d'inscription : 06/07/2010

Et si on supprimait tous les impôts ? Sans ruiner l'Etat ni limiter les dépenses Empty
MessageSujet: Re: Et si on supprimait tous les impôts ? Sans ruiner l'Etat ni limiter les dépenses   Et si on supprimait tous les impôts ? Sans ruiner l'Etat ni limiter les dépenses EmptyDim 03 Mar 2019, 10:00

A partir du moment où ce sont les Suisses qui tentent l'expérience... pourquoi pas ?

On peut même ajouter qu'en matière de finances publiques et d'économie nationale à défaut de nous envier ils pourraient nous donner quelques leçons.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Et si on supprimait tous les impôts ? Sans ruiner l'Etat ni limiter les dépenses Empty
MessageSujet: Re: Et si on supprimait tous les impôts ? Sans ruiner l'Etat ni limiter les dépenses   Et si on supprimait tous les impôts ? Sans ruiner l'Etat ni limiter les dépenses Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si on supprimait tous les impôts ? Sans ruiner l'Etat ni limiter les dépenses
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fete du parachutiste 29 09 2007 BONNE SAINT MICHEL a tous
» un peu d'aide pr retrouver tous mes sites ?
» Le mariage pour tous
» BON JEUDI A TOUS...
» Aussie Moist conditioner pour tous types de cheveux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: