Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120),
la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

  Les Gilets Jaunes, mouvement précurseur de l’effondrement de l’Union Européenne ?

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18599
Date d'inscription : 06/07/2010

 Les Gilets Jaunes, mouvement précurseur de l’effondrement de l’Union Européenne ?  Empty
MessageSujet: Les Gilets Jaunes, mouvement précurseur de l’effondrement de l’Union Européenne ?     Les Gilets Jaunes, mouvement précurseur de l’effondrement de l’Union Européenne ?  EmptyMer 13 Mar 2019 - 5:20

Les Gilets Jaunes, mouvement précurseur de l’effondrement de l’Union Européenne ?
Par Auteur Olivier Gracia / Mercredi 6 mars 2019 à 12:12 9

Olivier Gracia, essayiste est l'auteur de “L'Histoire se répète toujours deux fois” (Larousse, 2017). Il explique pourquoi les Gilets Jaunes sont le signe d'un ras-le-bol du technocratisme européen.“Quand l’Empire faillit, la Nation surgit ! ” dit-il, précisant que les révolutions venant  de France font toujours des émules.

Le diplomate autrichien Von Metternich, effrayé par les conséquences européennes de la Révolution française, s’exclamait déjà : « Quand Paris s’enrhume, l’Europe prend froid. »

L’histoire se répète, Paris s’enrhume à nouveau voire se grippe et de manière virulente, au point de créer des débats enflammés outre-manche, outre-atlantique, de l’autre côté du Rhin et même jusqu’à l’Oural. Les Gilets Jaunes seraient devenus les nouveaux « sans-culottes » qui éclaboussent l’Europe avec leurs revendications souveraines et démocratiques. Pour tous les commentateurs étrangers, il s’agirait alors d’un phénomène typiquement français, presque redondant dans l’histoire. Les révolutions de 1789, 1830 et 1848, ont eu de grandes conséquences européennes, la première avec les conquêtes napoléoniennes, conséquences directes de la Révolution, la deuxième et la troisième avec le printemps des peuples et l’incroyable poussée des sentiments nationaux. Les Gilets Jaunes, eux, sont déjà en Belgique, en Allemagne, en Hongrie, en Pologne, en Irlande, au Portugal et en Bulgarie. Comme si la France initiait toujours les grandes transformations européennes. Quand la France s’agite, l’Europe suit !

Les Gilets Jaunes sont alors observés avec méfiance par tous les défenseurs du système fédéraliste « maastrichtien », lorsque les populistes, eux, y voient l’occasion rêvée de  créer ou plutôt récréer l’Europe des nations. Si comparaison n’est pas toujours raison, l’Union Européenne souffrirait des mêmes maux que l’ex-URSS avec ce même rejet du totalitarisme bureaucratique et de ses dérives anti-démocratiques. Les peuples réclament toujours ce droit à disposer d’eux-mêmes, avec un refus de l’uniformisation et l’expression d’un droit souverain, plus fort encore que le droit européen. Le Brexit en étant l’exemple le plus frappant !

L’expression démocratique de la rue est aujourd’hui contraire à tout l’appareil réglementaire européen qui mise surtout sur la docilité des peuples face aux mesures de rigueur avec la logique infernale des 3% de déficit. Les gouvernements européens semblent sacrifier toute vision politique pour la création technicienne de mesurettes, aussi inefficaces que coûteuses. Les Gilets Jaunes, eux-mêmes, se prennent à rêver à de grands projets politiques à la portée plus universelle qu’une simple prime d’activité. On songe évidemment au RIC et à la réinvention de la démocratie directe face aux instances représentatives. A l’image des « sans-culottes » de 1789, les Gilets Jaunes délaissent les simples questions fiscales pour questionner le coeur même du système politique dans sa globalité.

Les peuples de l’Ouest européen d’aujourd’hui emboiteraient alors le pas des peuples de l’Est européen d’hier, avec l’émergence d’un printemps des peuples qui fragiliserait considérablement la légitimité d’une Union-Européenne exténuée et vidée de ses principes originels. Lorsque l’URSS et l’Union-Européenne promettaient la prospérité, ces systèmes n’offrirent que le creusement des inégalités et l’augmentation du déficit démocratique. Une crainte cependant, l’effondrement de l’Union Européenne pourrait faire éclater certains Etats-Nations en plusieurs Etats-Nations à l’image de l’ex-Yougoslavie. Il suffit d’observer les velléités d’indépendance de l’Ecosse, prête à se désolidariser du Royaume-Uni pour cause de Brexit, ou même l’Espagne, toujours au bord d’un éclatement en républiques indépendantes. Quand l’Empire faillit, la Nation surgit !
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Gilets Jaunes, mouvement précurseur de l’effondrement de l’Union Européenne ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Les élections à Fontenay, passées et à venir. Promesses, satisfactions, déceptions, attentes... :: Européennes 2019-
Sauter vers: