Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Elections européennes : les enjeux européens essentiels

Aller en bas 
AuteurMessage
Salamandre

Salamandre

Messages : 4617
Date d'inscription : 08/01/2012

Elections européennes : les enjeux européens essentiels Empty
MessageSujet: Elections européennes : les enjeux européens essentiels   Elections européennes : les enjeux européens essentiels EmptyMar 21 Mai 2019, 12:15

Les dimensions d'une élection pas comme les autres
Jean-Louis Bourlanges, 21 mai 2019
Le drame de cette campagne électorale, c'est que les enjeux proprement européens et institutionnels de l'élection ne sont pas au cœur du débat. Quatre fondamentaux auraient dû structurer les confrontations et ne l'ont guère fait. Ils méritent d'être rappelés.

1. Cette élection n'est pas franco-française mais européenne : il ne s'agit pas de savoir qui sera le roi – ou la reine – du pétrole en France, mais d’envoyer à Strasbourg 74 hommes et femmes qui devront faire alliance et former une majorité avec d'autres dans un parlement issu, à ce jour, de 28 pays et comptant 751 membres.
Le véritable enjeu n’est autre aujourd'hui que la sauvegarde globale d'une civilisation arrachée à sa propre barbarie après 1945 et qui est à nouveau menacée, de l'extérieur comme de l’intérieur, dans ses valeurs, ses intérêts et son rayonnement. Nous avons cru après la chute de l'Empire soviétique que nos modes de pensée et de fonctionnement deviendraient ceux de tout le genre humain. Nous savons désormais que c'était une illusion. Il y a péril en la demeure et si l'on veut que l'Europe nous protège, il faut d'abord protéger l’Europe.  Le projet européen pour notre temps est sans doute autant voire plus conservateur encore que progressiste puisqu' il s’agit de sauver et de faire fructifier le trésor que nous avons reçu en héritage de ceux qui, au lendemain des grands désastres du vingtième siècle, ont reconstruit sur ce Continent un foyer de civilisation respectable.

Cet héritage est fait de trois blocs de granit :
1/ la paix et la liberté par la sécurité collective et la solidarité organisée d'États qui, dans le cadre de l'Union mais aussi de l'alliance atlantique, ont cessé d'être des loups les uns pour les autres ;
2/ la démocratie représentative  qui est aujourd'hui défiée par la mise en cause « illibérale » de plus en plus systématique  des droits fondamentaux tels que la liberté d'information, les franchises universitaires,  l'indépendance de l'autorité judiciaire ou le contrôle de constitutionnalité sur l'action des gouvernements et des majorités ;
3/ le dynamisme d'une économie de marché, ouverte, solidaire et régulée qui permet  aux Européens qui représentent 6% de l'humanité de réussir  le tour de force de produire 24% des biens et services de la planète et de réaliser 42% des dépenses mondiales de protection sociale !
Ajoutons désormais à cela la grande oubliée des Trente Glorieuses, projet conservateur par excellence, la lutte pour la sauvegarde de la planète, de son climat, de ses espèces et de ses ressources, et vous avez là tout l'enjeu d'un combat pleinement européen entre les contempteurs  et les défenseurs de ce  trésor commun, combat dont la modalité française trouve, c'est un fait, sa forme la plus emblématique dans l'affrontement du Rassemblement National et de la liste Renaissance, REM-Modem.
../..


Dernière édition par Salamandre le Mar 21 Mai 2019, 12:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4617
Date d'inscription : 08/01/2012

Elections européennes : les enjeux européens essentiels Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : les enjeux européens essentiels   Elections européennes : les enjeux européens essentiels EmptyMar 21 Mai 2019, 12:16

../..
2. L'Union européenne est encore un nain politique. L'UE ne dispose que des compétences qui lui sont attribuées par les États-membres et ceux-ci ne lui ont pas vraiment laissé franchir la porte sacrée du politique. Non seulement les États ont conservé l'essentiel de leurs compétences proprement politiques mais, de plus, la règle de l'unanimité au Conseil européen (qui réunit les chefs d’État et de gouvernement) paralyse trop souvent les institutions européennes dans l'exercice des prérogatives qui ne leur sont que formellement reconnues. On parle de « déficit démocratique » et on a sans doute raison mais on ne voit pas que nous avons affaire à un déficit de « cratos », c'est-à-dire de capacité d'agir, plus que de « demos », sauf à imaginer que la démocratie représentative serait à jeter aux orties.
Ce constat aurait dû conduire les partis à proscrire les programmes-lettres au Père Noël, écrits sans considération sérieuse pour les possibilités concrètes de réalisation des intentions proclamées. La campagne électorale aurait dû permettre aux citoyens de recevoir réponse à trois questions.

Quelle vision de l'avenir européen porte chacune des listes ? Quelles frontières, quelle architecture finale pour l’Union, quelles compétences politiques, quel modèle démocratique sont imaginés par les candidats? C'est la question du sens final de la construction européenne qui devait être au cœur du débat pour rendre l'enjeu électoral intelligible. Crainte d'ennuyer ou peur de choquer, elle en est largement absente.
Quelles réalisations concrètes pouvons-nous, et par conséquent, devons-nous mener à bien dans le cadre étroit des cinq années de la prochaine mandature parlementaire ? La dilatation des aspirations ne doit pas en effet nous masquer les limites actuelles des moyens de droit et d'argent dont dispose l’Union pour agir. Soyons prudents et réalistes, c'est la seule manière de ne pas décevoir.
Quels changements stratégiques et institutionnels devons-nous envisager et préparer à moyen terme pour arracher l'Union à ses entraves et à ses blocages : construction d'un vrai budget européen, extension du champ des décisions à la majorité qualifiée, développement d'une Europe des pionniers à partir de la zone euro ?  À l’exception d’Emmanuel Macron, les euro-fervents ont été fort silencieux sur ces perspectives et seuls les populistes, en bons partisans de la défaisance européenne, se sont risqués sur le terrain institutionnel pour dire en substance : « balkanisons l’Europe, chacun chez soi, chacun pour soi et tout ira mieux ». Un vrai défi au bon sens !

La campagne n'aura finalement permis d’apporter de vraies réponses, claires et fortes, à aucune de ces trois questions.  Ces dérobades devant la réalité, fût-elle ingrate, pèsent lourd sur l’insignifiance ressentie du scrutin.
../..


Dernière édition par Salamandre le Mar 21 Mai 2019, 12:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4617
Date d'inscription : 08/01/2012

Elections européennes : les enjeux européens essentiels Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : les enjeux européens essentiels   Elections européennes : les enjeux européens essentiels EmptyMar 21 Mai 2019, 12:17

../..
3. Cette élection est parlementaire. Il ne s'agit pas de reproduire les affrontements entre États au Conseil de l'Union mais de donner à une Assemblée indépendante des gouvernements et pleinement représentative des citoyens de l’Union, les moyens, c’est à dire la détermination et la cohésion politiques, nécessaires pour remplir efficacement son double rôle de colégislateur incontournable (à égalité avec le collège des gouvernements) et de contrôleur rigoureux de la Commission qui est responsable devant elle. Il s'agit donc de missionner des partis en vue de constituer la majorité transnationale qui orientera l’action d’une assemblée qui n'a de comptes à rendre qu'à ceux qui l'ont élue.
N'oublions jamais que si l'Union est faible au regard des États, le Parlement, quant à lui, est fort au sein de l'Union. Celle-ci fonctionne de plus en plus comme une vraie démocratie parlementaire, avec deux chambres égales, celle des gouvernements et celle des citoyens. Le parlement dispose de moyens politiques et procéduraux d’action d'autant plus précieux que les Conseils des gouvernements sont aujourd'hui plus divisés et incertains que jamais. On ne peut pas à la fois se plaindre de l'Europe technocratique et bouder la plus démocratique de ses institutions et les élections qui lui donnent vie, autorité et efficacité.

4. Le Parlement européen est élu à la proportionnelle, ce qui veut dire que le pouvoir s'y partage et qu'aucun parti n'impose sa loi à lui seul. Quand j'entends mon ami Luc Ferry dire que hors du PPE, un député est marginalisé, je me dis qu'un bon philosophe n'est pas nécessairement un grand familier de la vie des institutions européennes. Le pouvoir au Parlement européen appartient toujours à une majorité de coalition. Le PPE est un parti important mais très minoritaire: les projections actuelles lui accordent environ 160 sièges sur un ensemble de 755. Demain comme aujourd'hui il lui faudra trouver des alliés. Jusqu'à présent il lui suffisait de s'entendre avec les socialistes pour dominer le jeu, sans d'ailleurs réussir pour autant à l’écraser. Il est à cet égard pour le moins étrange de voir des porte-parole de LR comme M Dumont s’indigner du soutien apporté à la politique européenne d’Emmanuel Macron par le chef social-réaliste du gouvernent portugais, Antonio Costa, feignant ainsi d'ignorer que l'alliance avec les socialistes a toujours été la ligne du groupe auquel appartient LR ! Refuser une alliance souple avec la gauche modérée, obligerait en effet le PPE à faire le choix d'une entente privilégiée avec les populistes comme Salvini, Le Pen et Orban. Ce serait une trahison de nos valeurs fondamentales doublée d’une impasse politique.

La situation présente se caractérise toutefois par une double nouveauté. D’abord, la combinaison de la poussée populiste et de de l'affaiblissement d'une gauche rétractée et divisée sonne le glas du condominium bipartisan d’hier. Il ne suffira plus au PPE de s'entendre avec les seuls socialistes pour disposer de la majorité. La coalition de demain devra impérativement comporter en plus les élus libéraux et démocrates du centre et les écologistes réformistes. Elle sera donc quadripartite, le groupe centriste se situant à l’épicentre de ce qui devra s’affirmer  comme une majorité de relance de la construction européenne.
Le second fait nouveau, c'est que le PPE n'a jamais été aussi divisé, y compris en Allemagne, partagé comme il l'est entre conservateurs et libéraux. Une partie non négligeable de ce groupe lorgne de façon appuyée du côté des groupes populistes qui veulent défaire l'Europe au lieu de la construire. Même si les élus du Fidesz hongrois sont toujours formellement au PPE avec ceux de LR, on ose espérer que n'est pas la ligne qui se dessine derrière les fulminations anti-socialistes de M. Dumont et les propos embarrassés de M. Bellamy sur « le dialogue nécessaire » avec le parti de M. Orban, dont il faut rappeler qu'il est le théoricien sans complexe d'une démocratie sans liberté et d'une Union européenne sans pouvoir. Une chose est sûre : on ne pourra pas dans le Parlement Européen de demain récuser à la fois la gauche modérée pro-européenne et la droite populiste anti-européenne. Il faudra choisir. La double récusation est un déni de réalité, donc un mensonge aux électeurs.

Faute que ces quatre vérités premières aient été placées au centre du débat des dernières semaines, nos concitoyens ont le sentiment légitime d’être priés de participer à une course dont ils ne connaissent pas le champ, ignorent les règles et ne mesurent pas les enjeux. Mobiliser un corps électoral dans ces conditions est à l'évidence une gageure.

https://www.telos-eu.com/fr/les-dimensions-dune-election-pas-comme-les-autres.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

Elections européennes : les enjeux européens essentiels Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : les enjeux européens essentiels   Elections européennes : les enjeux européens essentiels EmptyMar 21 Mai 2019, 13:00

Bien joué... pour que tout change on continue avec les mêmes qui pourront continuer la même politique.

On passera sur les approximations ou les mensonges concernant le fonctionnement de l'usine à gaz.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 760
Date d'inscription : 22/12/2014

Elections européennes : les enjeux européens essentiels Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : les enjeux européens essentiels   Elections européennes : les enjeux européens essentiels EmptyMar 21 Mai 2019, 18:23

Salamandre,
Le parlement Européen n'a comme fonction que de vérifier que les textes proposés par la Commission sont conformes aux traités.
https://www.youtube.com/watch?v=8C-6l09Z3dk
Le parlement Européen n'a pas l'initiative législative.
Le parlement Européen n'a pas de pouvoir de modifier ou changer les traités.
En gros la principale fonction du parlement Européen est que l'Union Européenne puisse s'afficher comme démocratique alors qu'elle ne l'est pas.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

Elections européennes : les enjeux européens essentiels Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : les enjeux européens essentiels   Elections européennes : les enjeux européens essentiels EmptyMar 21 Mai 2019, 18:50

coufsur a écrit:
Salamandre,
Le parlement Européen n'a comme fonction que de vérifier que les textes proposés par la Commission sont conformes aux traités.
https://www.youtube.com/watch?v=8C-6l09Z3dk
Le parlement Européen n'a pas l'initiative législative.
Le parlement Européen n'a pas de pouvoir de modifier ou changer les traités.
En gros la principale fonction du parlement Européen est que l'Union Européenne puisse s'afficher comme démocratique alors qu'elle ne l'est pas.

En résumé une chambre d'enregistrement.

Ceci d'autant plus que le président de la commission était traditionnellement le patron du groupe le plus important à la chambre et que le "machin" des chefs d'états et de gouvernement souhaite au contraire le nommer (revendication particuliérement macronesque)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14697
Date d'inscription : 30/05/2011

Elections européennes : les enjeux européens essentiels Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : les enjeux européens essentiels   Elections européennes : les enjeux européens essentiels EmptyMar 21 Mai 2019, 20:47

Je me pose une question stupide...

Si chacune des principales listes obtient disons 10 députés, combien de langues pourront parler ces 10 députés avec leurs collègues européens au détour d'un couloir sans avoir besoin d'un traducteur et sans passer par l'anglais ?

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

Elections européennes : les enjeux européens essentiels Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : les enjeux européens essentiels   Elections européennes : les enjeux européens essentiels EmptyMar 21 Mai 2019, 21:08

a.nonymous a écrit:
Je me pose une question stupide...

Si chacune des principales listes obtient disons 10 députés, combien de langues pourront parler ces 10 députés avec leurs collègues européens au détour d'un couloir sans avoir besoin d'un traducteur et sans passer par l'anglais ?


Vous touchez un point sensible : la traduction de tous les textes dans toutes les langues des différentes nations est un post parmi les plus couteux de l'usine à gaz...

Pour le reste lors des séances il y a des traductions simultanées in situ et en temps réel.

Le fin du fin serait que les britons étant partis l'anglais soit la langue officielle... encore qu'au royaume de la stipudité institutionnelle tout soit envisageable.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 760
Date d'inscription : 22/12/2014

Elections européennes : les enjeux européens essentiels Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : les enjeux européens essentiels   Elections européennes : les enjeux européens essentiels EmptyMar 21 Mai 2019, 21:14

tonton christobal a écrit:


Vous touchez un point sensible : la traduction de tous les textes dans toutes les langues des différentes nations est un post parmi les plus couteux de l'usine à gaz...

Pour le reste lors des séances il y a des traductions simultanées in situ et en temps réel.

Le fin du fin serait que les britons étant partis l'anglais soit la langue officielle... encore qu'au royaume de la stipudité institutionnelle tout soit envisageable.

Et si, ils peuvent faire, ils peuvent le faire, "c'est à ça qu'on les reconnait, les c........"
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4617
Date d'inscription : 08/01/2012

Elections européennes : les enjeux européens essentiels Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : les enjeux européens essentiels   Elections européennes : les enjeux européens essentiels EmptyMer 22 Mai 2019, 09:03

a.nonymous a écrit:
Si chacune des principales listes obtient disons 10 députés, combien de langues pourront parler ces 10 députés avec leurs collègues européens au détour d'un couloir sans avoir besoin d'un traducteur et sans passer par l'anglais ?

Si pour commencer l'idée est d'avoir des députés français (au PE) capables de parler couramment une autre langue européennes que le français, ce serait une bonne idée.
Les émissions télé en France (faut un peu les chercher) sur l'Europe invitent bien des députés européens non-français parlant français ...

La traduction simultanée concerne les séances du Parlement européen. Concernant les documents, trois langues de travail ont été définies (anglais, allemand, français). Voir :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Langues_officielles_de_l'Union_européenne#Langues_de_travail_des_institutions_européennes

Hors UK, l'anglais reste une langue officielle en Irlande et à Malte. Aussi incroyable cela soit-il pour un jacobin, il existe des pays européens (sans même parler de la Suisse) avec plus d'une langue officielle, sans se désintégrer ...
Dans les pays d'Europe du Nord l'anglais, sans être officiel, est courant depuis longtemps ; ils regardent films et séries en VO sans doublage, eux. Domaines où le made in France s'exporte peu.
"Les pays d’Europe du Nord, et d’Europe centrale (adhésion en 2004), ont privilégié l’usage de l’anglais parmi les trois langues de travail".
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4617
Date d'inscription : 08/01/2012

Elections européennes : les enjeux européens essentiels Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : les enjeux européens essentiels   Elections européennes : les enjeux européens essentiels EmptyMer 22 Mai 2019, 09:41

@ coufsurf

"Le parlement Européen n'a pas l'initiative législative." : exact. Toutefois, il faudrait préciser les possibilités d'amendement par le Parlement des textes présentés par la Commission. Et puis, parmi les lois votées en France, 80% sont des projets de loi (initiative gouvernement) et 20% des propositions de loi (initiative Parlement). Il y a certes des centaines de propositions de loi, mais à titre décoratif.

"Le parlement Européen n'a pas de pouvoir de modifier ou changer les traités." : le Parlement français pas davantage, sinon lui aussi par le refus de ratifier. Quand au Parlement UK, la démo est en cours et on ne sait toujours pas comment ça va finir. Bref, les chefs d’État et de gouvernement se réservent le droit de négocier les traités, européens ou autres.

"En gros la principale fonction du parlement Européen est que l'Union Européenne puisse s'afficher comme démocratique alors qu'elle ne l'est pas." Sans doute. Mais les chefs d’État et de gouvernement se considèrent eux-même comme assez légitimes (élus par leur peuple ou leur Parlement) pour garder l'essentiel du pouvoir. Même si, quand ça les arrangeait, ils ne se gênaient pas pour raconter que "c'est la faute à Bruxelles" si est prise une décision impopulaire à laquelle ils ont participé, dans le huis-clos du Conseil européen ...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

Elections européennes : les enjeux européens essentiels Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : les enjeux européens essentiels   Elections européennes : les enjeux européens essentiels EmptyMer 22 Mai 2019, 09:48

et bien on fait simple : on remet tout à plat... C'est précisément ce qui fait peur à ceux qui ont monté l'usine à gaz en trompant les manants... la remise à plat et la découverte des turpitudes et tromperies multiples.

Pour ce faire comme il ne faut pas attendre de ceux qui se beurrent la tartine qu'ils fassent marche arrière on en prend d'autres.
Si les nouveaux trompent encore le menu peuple il y aura une consolation : ne pas être cocu par les anciens... sinon se faire piéger deux fois de suite par les mêmes c'est que l'on y prend gout.
Avec les conséquences à en tirer...

A titre personnel si l'élu que j'ai choisi ne fait pas le taff, lors de l'élection suivante je change mon vote.

NB je remarque que la situation doit devenir inquiétante en voyant nos "z'élites" internationales s'agiter... le freluquet qui a vigoureusement touillé la mayonnaise doit inquiéter les dirigeants des autres pays et peut être les "puissants" qui l'ont mis en place.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

Elections européennes : les enjeux européens essentiels Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : les enjeux européens essentiels   Elections européennes : les enjeux européens essentiels EmptyMer 22 Mai 2019, 10:02


Si pour commencer l'idée est d'avoir des députés français (au PE) capables de parler couramment une autre langue européennes que le français, ce serait une bonne idée.


-----------

Lorsque l'on sait que pendant des siècles le français était la langue internationales dans laquelle étaient rédigés les traités... on doit remercier nos présidents (surtout le dernier) qui font leurs discours en anglais de cuisine (le globish à savoir global english)  le pire étant qu'il s'exprime en anglais dans des pays non anglophones... en pareil cas on s'exprime dans sa langue nationale mais lorsque l'on est un jeune cadre dynamique on se fout  des règles internationales.

Dans la foulée le même a soutenue une rwandaise prônant l'emploi de l'anglais comme patronne de la francophonie mondiale...

Il est vrai que pour tirer sur son pays chaque fois qu'il en sort il est de première force.

Nul doute qu'en jaspinant le lithuanien le diplomate franchouillard communiquerait mieux à bruxelles.

En gros la principale fonction du parlement Européen est que l'Union Européenne puisse s'afficher comme démocratique alors qu'elle ne l'est pas." Sans doute. Mais les chefs d’État et de gouvernement se considèrent eux-même comme assez légitimes (élus par leur peuple ou leur Parlement) pour garder l'essentiel du pouvoir. Même si, quand ça les arrangeait, ils ne se gênaient pas pour raconter que "c'est la faute à Bruxelles" si est prise une décision impopulaire à laquelle ils ont participé, dans le huis-clos du Conseil européen ...

--------------------

Finalement nous sommes d'accord : depuis monnet et ceux qui sont aux manettes l'Europe est une gigantesque mascarade, un festival d'imposteurs où le pouvoir échappe aux européens... c'est très aimable à vous de confirmer ce que comme beaucoup d'autres je sais et que l'on cache derrière un rideau de fumée..
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4617
Date d'inscription : 08/01/2012

Elections européennes : les enjeux européens essentiels Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : les enjeux européens essentiels   Elections européennes : les enjeux européens essentiels EmptyMer 22 Mai 2019, 14:05

Le "Sans doute" renvoie notamment à deux autres éléments :

La Commission de Bruxelles a autant de membres que de pays de l'UE. Rappelons que chacun des 27 (28) États (bref chaque chef d’État) nomme un commissaire, ce n'est pas de la cooptation entre haut-fonctionnaires européens. Le souci est que les pays de plus de 60 millions d'habitants ne sont pas mieux représentés que ceux de moins de 1 million. En plus, il faut faire 27 ou 28 tranches du salami des responsabilités de la Commission.
Avant l'élargissement 2004, il avait été proposé un nombre raisonnable de commissaires, avec présence tournante des pays pas très grands, et présence constante des grands. Hurlements généralisés des premiers et refus tout net.

Le nombre d'élus au Parlement européen n'est pas proportionnel au nombre d'habitants de chaque pays. La règle appliquée (dite "proportionnelles dégressive") revient à sous-représenter les grands pays, et fortement sur-représenter les petits. Et il y a maintenant beaucoup de petits et moyens pays ...

Bref, pour un "meilleur" traité plus démocratique, il n'y a que que l'embarras du choix, dans les sujets de discussion. Mais la règle de l'unanimité restant en vigueur, la principale variable disponible porte sur les pays prêts à signer.
En attendant, le choix est de voter dans le cadre du Parlement actuel, dont les pouvoirs même limités sont néanmoins réels.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

Elections européennes : les enjeux européens essentiels Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : les enjeux européens essentiels   Elections européennes : les enjeux européens essentiels EmptyMer 22 Mai 2019, 14:48

En conclusion : c'est le boxon, il faut revoir la copie... et tout reprendre à Zéro...

Je suis d'accord ! mais pas en faisant n'importe quoi comme d'habitude.

Comme ce que souhaitent les européens de base est une chose, ce que font les politicards et les technocrates en est une autre, sans compter les "forces occultes" qui ont une influence prépondérante et manipulent le dossier nous ne sommes pas sortis de l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Elections européennes : les enjeux européens essentiels Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : les enjeux européens essentiels   Elections européennes : les enjeux européens essentiels Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Elections européennes : les enjeux européens essentiels
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Les élections à Fontenay, passées et à venir. Promesses, satisfactions, déceptions, attentes... :: Européennes 2019-
Sauter vers: