Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptyMar 28 Mai 2019, 08:31

Un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo montre qu'une très grande majorité de Français souhaite un changement de cap de la part de l'éxécutif, quitte à remanier le gouvernement.

Au lendemain des élections européennes, remportées en France dimanche 26 mai par le Rassemblement national (23,31%) devant La République en marche (22,41%), plus de 7 Français sur 10 souhaitent que le gouvernement change fondamentalement de politique, et 58% d'entre eux estiment qu'Emmanuel Macron doit tirer les conséquences politiques de ce scrutin en procédant à un remaniement, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro réalisé lundi 27 mai. Pour 72% des personnes interrogées, Emmanuel Macron doit changer de cap plutôt que de persévérer voire de s'obstiner dans la voie engagée depuis deux ans.

58% des Français souhaitent un remaniement
Mis à part les sympathisants d'En Marche qui majoritairement (82%) ne veulent pas entendre parler d'un remaniement, les Français ont la conviction, selon ce sondage, qu'Emmanuel Macron doit remanier l'exécutif. C'est le cas pour 79% des Insoumis, 81% des sympathisants du Rassemblement national, 62% des écologistes et 56% des sympathisants Les Républicains.

A quel point le Président doit-il remanier son équipe ? A cette question, la réponse des Français est plus partagée. 49% se prononcent pour un remaniement qui coûte sa place au Premier ministre, alors que 50% entend au contraire "sauver le soldat Edouard Philippe". Le Premier ministre est d'ailleurs soutenu aussi bien par les sympathisants PS (55%) comme LR (56%) qui, en majorité, ne veulent pas qu'il soit débarqué.  
Enfin, 7 Français sur 10 pensent qu'Emmanuel Macron a eu tort de s'investir à ce point dans cette campagne en incitant les électeur à voter pour faire barrage aux populistes. Seuls 28% estiment qu'il a eu raison de le faire, en étant "en cohérence avec ses convictions".

Une majorité de Français insatisfaits des résultats

De ce sondage, il ressort aussi que 54% des Français se disent insatisfaits du résultat des élections européennes, alors qu'ils sont 46% à s'en réjouir. Si les électeurs et les sympathisants du RN exultent, les sympathisants de droite - hors Rassemblement national - comme de gauche sont une écrasante majorité à être mécontents.
Ce mécontentement concerne également les électeurs de la liste écologiste de Yannick Jadot, qui figure pourtant parmi les grands gagnants du scrutin. Plus de deux tiers d'entre eux (69%) se disent insatisfaits de voir le RN arriver en tête des suffrages.
Les sympathisants et électeurs de La République en marche apparaissent quant à eux mitigés. Respectivement 52% et 53% d'entre eux se disent mécontents des résultats.
Le RN et EELV sortent renforcés du scrutin
Selon ce sondage, les Français estiment que deux partis, le RN (à 89%) et EELV (à 83%) sortent renforcés de cette élection. À l'inverse, pour 66% des personnes interrogées, LREM est affaiblie. Quant aux Républicains, au PS/Place Publique et au PCF, plus de 9 Français sur 10 estiment que ces trois formations politiques sortent affaiblies du scrutin, et parlent d'un échec cuisant.

----------------------

Pas de problème "on garde le cap" on continue avec les mêmes...

Entre élections perdues, le barnum médiatique du grand débat et la pagaille dans le pays rien en sert de leçon.

Lorsque l'on refuse de constater où se trouvent les problèmes des Français il n'est pas surprenant que les solutions ne soient pas apportées.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4617
Date d'inscription : 08/01/2012

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptyMar 28 Mai 2019, 09:48

"Changer de politique", "changer de cap", oui mais vers où ? Comme aux référendums, une addition de refus ne fait pas un cap cohérent. Bien malin qui pourrait définir un cap capable de satisfaire les 70% de sondés plus à gauche, à droite, à l'extrême-droite ou ailleurs.

Une autre analyse du scrutin, plusieurs fois entendue, indique une recomposition : les reports de voix.
"27 % des électeurs de François Fillon au premier tour de la présidentielle ont choisi dimanche la liste «Renaissance»."
"presque 30 % des macronistes d’avril 2017 ont voté dimanche pour une liste de gauche : un flux presque égal, mais inverse, à celui des anciens fillonistes…"

Citation :
LREM s’installe à droite et s’inquiète de sa gauche
Par Dominique Albertini — 27 mai 2019
Le parti présidentiel a récupéré nombre d’électeurs de Fillon en 2017, mais perd des plumes en faveur d’EE-LV et du PS.

Un socle préservé, mais recomposé. En obtenant dimanche 22,4 % des voix aux européennes, la République en marche (LREM) a presque maintenu en pourcentage le niveau atteint par E. Macron au premier tour de la présidentielle (24 %). Mais d’une échéance à l’autre, la composition de l’électorat marcheur s’est nettement droitisée. Reflet du cours suivi ces derniers mois par le macronisme… et carburant pour le débat stratégique interne à la majorité.
«On a capté une partie de la droite», se félicitait lundi l’entourage du Premier ministre Edouard Philippe. Selon l’institut Ipsos, en effet, 27 % des électeurs de François Fillon au premier tour de la présidentielle ont choisi dimanche la liste «Renaissance». Dans de nombreuses communes de droite, cette dernière a pris le dessus sur LR. Comme à Nice, où LREM devance LR de dix points, alors que François Fillon y était arrivé en tête en avril 2017.

«Barrage». Les ministres issus de la droite se sont félicités de la chute de leur ancien parti, qui avait, après leur ralliement, durement attaqué leur «opportunisme». A Matignon notamment, on estime que le Premier ministre a pleinement joué son rôle d’«agent de recomposition» : «Depuis deux ans, le Premier ministre, sans nous aliéner la gauche modérée, a parlé aussi à cette droite pro-européenne et pas énervée. Malgré les tirs de barrage par ceux qui jugeaient que son travail ne payait pas.»
Discrète allusion aux critiques de certains membres de la majorité, qui ont jugé trop franche la main tendue à l’électorat de droite, et dénoncé un détournement du macronisme originel. Cette aile sociale lira avec inquiétude un sondage Ipsos, selon lequel 14 % des électeurs d’Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle ont choisi dimanche la liste EE-LV, et 11% l’union PS-Place publique. Au total, presque 30 % des macronistes d’avril 2017 ont voté dimanche pour une liste de gauche : un flux presque égal, mais inverse, à celui des anciens fillonistes…
«Si on ne fait rien, on retrouvera face à nous une gauche écologiste et démocrate, avertit le député LREM Aurélien Taché. Avec un potentiel électoral d’environ 25 %, suffisant pour atteindre un second tour de présidentielle… Il faut envoyer des signaux à cette sensibilité. Et ne pas oublier que notre base, en 2017, venait d’abord du centre gauche».

Pression. Ailes «sociales» et «libérales» semblaient au moins d’accord pour faire de l’environnement le nouvel horizon du macronisme, confronté à la pression croissante de la société civile et à la montée du vote vert. Le chef de l’Etat, qui multiplie les professions de foi écolo mais sans parvenir encore à faire valoir son bilan en la matière, veut en faire un axe de «l’acte II» du quinquennat.
Conserver ses gains à droite, rattraper par la manche ses soutiens de gauche, ne pas se laisser déborder par la croissance des écologistes : c’est l’exigeante équation de la majorité pour les trois ans à venir, reflétée dimanche par les propos d’Edouard Philippe. Décrétant la fin des «anciens clivages», le Premier ministre en a désigné de nouveaux qui brassent large : «l’Europe, l’écologie, la croissance, l’emploi, la justice sociale». De quoi, peut-être, préserver les acquis électoraux du macronisme, mais sans en faciliter la définition.

https://www.liberation.fr/france/2019/05/27/lrem-s-installe-a-droite-et-s-inquiete-de-sa-gauche_1730018
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptyMar 28 Mai 2019, 09:58

Si l'avenir est de poursuivre une politique soutenue par 10% du corps électoral ne changeons rien...

Pour ce qu'il y a lieu de faire pas la peine d'en parler l'écoute n'est pas au programme et si une question "dérange" on l'escamote.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 758
Date d'inscription : 08/09/2014

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptyMar 28 Mai 2019, 10:13

Je voudrais attirer l 'attention sur le succès du RN sur certains de nos départements peuplés presque totalement, ou en partie , de musulmans. Tels est le cas à la Réunion par exemple. Le cas de Mayotte est exemplaire : le RN en tête avec 45,56% https://www.rtl.fr/actu/politique/resultats-europeennes-2019-a-mayotte-le-rn-en-tete-avec-45-56-7797546245
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4617
Date d'inscription : 08/01/2012

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptyMar 28 Mai 2019, 13:40

Européennes 2019 : Macron a réussi son « OPA » sur l’électorat de droite
Il y a deux ans, le chef de l’Etat a été élu avec l’apport de voix du centre gauche, dont une partie s’est détournée de La République en marche le 26 mai.
Par Patrick Roger et Alexandre Lemarié

« Les gens de centre droit qui veulent retourner chez Bellamy, il faut aller les chercher ! », avait lancé Emmanuel Macron, le 30 avril. Après avoir siphonné l’électorat de gauche à la présidentielle, le chef de l’Etat et ses soutiens s’étaient fixé pour objectif de séduire celui de centre droit lors des élections européennes.
Au vu des résultats du scrutin du 26 mai – qui donnent LRM deuxième avec 22,4 % contre 8,5 % aux Républicains (LR) –, l’OPA a fonctionné. La majorité est parvenue à attirer dans ses filets 27 % des électeurs de François Fillon à la présidentielle de 2017, selon une étude Ipsos-Sopra Steria réalisée pour France Télévisions et Radio France diffusée lundi 27 mai. Ce transfert de voix a eu pour effet de provoquer l’effondrement du parti présidé par Laurent Wauquiez, déjà affaibli par le Rassemblement national (RN). Brice Teinturier, directeur général de l’institut de sondage Ipsos, analyse :
« Les électeurs de droite plutôt libéraux et pro-européens sont partis vers LRM plutôt que d’opter pour la droite catholique conservatrice de François-Xavier Bellamy. »

Cela n’a pas permis pour autant à LRM d’augmenter son score par rapport à celui d’Emmanuel Macron à la présidentielle (24 %). Car, dans le même temps, une partie des électeurs de gauche a tourné le dos au chef de l’Etat. Parmi les quelque 8,6 millions d’électeurs du candidat Macron au premier tour de la présidentielle, 14 % d’entre eux ont opté en faveur de la liste d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), menée par Yannick Jadot, et 11 % pour la liste du Parti socialiste, portée par Raphaël Glucksmann.
Le socle électoral macroniste se transforme de l’intérieur. « L’apport de suffrages issus de la droite a compensé la fuite des électeurs de gauche, résume Brice Teinturier. D’où un changement dans la composition sociopolitique de LRM, qui est de plus en plus marquée à droite. » Après avoir bénéficié d’un apport de voix de centre gauche pour accéder à l’Elysée en 2017, M. Macron est davantage soutenu par le centre droit, deux ans plus tard.

« LRM a pris à LR le vote des seniors »
L’analyse sociologique des résultats le montre. Alors que les personnes âgées forment la clientèle traditionnelle de l’électorat de droite, celles-ci ont cette fois opté massivement en faveur de LRM. La formation macroniste réalise ainsi son meilleur score chez les plus de 70 ans. Alors que 33 % d’entre eux ont glissé un bulletin LRM dans l’urne, seuls 15 % ont choisi de voter LR, selon l’Ipsos. Même phénomène chez les 60-69 ans (24 % ont choisi LRM, contre 9 % LR) et chez les 50-59 ans (21 % contre 6 %). « LRM a pris à LR le vote des seniors », résume Brice Teinturier.
Le parti présidentiel enregistre son meilleur score chez les retraités (30 %), bien que plusieurs mesures du début du quinquennat, comme la hausse de la CSG, aient nourri chez eux un fort sentiment d’injustice. La liste de François-Xavier Bellamy n’a obtenu que 11 % dans cette catégorie. Une vraie rupture avec la présidentielle de 2017, où François Fillon avait été le candidat de l’électorat âgé en obtenant 45 % des suffrages des 70 ans et plus, ainsi que 36 % chez les retraités, selon une étude Ipsos réalisée du 19 au 22 avril 2017.

« La maison des retraités, c’est LR », affirmaient les dirigeants du parti de droite avant les élections européennes. Mais l’offensive lancée par M. Macron et ses soutiens, ces dernières semaines, pour se réconcilier avec les retraités semble avoir porté ses fruits. Le chef de l’Etat a annoncé plusieurs mesures dans leur sens en réponse à la crise des « gilets jaunes », comme la réindexation des pensions de retraite ou l’annulation de la hausse de la CSG pour une partie d’entre eux.
Le changement de nature du socle macroniste se vérifie par l’analyse de la carte électorale, notamment en ce qui concerne les gains sur un électorat venu de la droite modérée, urbain et essentiellement concentré en Ile-de-France, dans les terres de l’Ouest et une partie d’Auvergne-Rhône-Alpes, tant au niveau des communes que des circonscriptions.
../..
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4617
Date d'inscription : 08/01/2012

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptyMar 28 Mai 2019, 13:41

../..
Basculements significatifs
Ainsi, dans les villes de plus de 35 000 habitants tenues par la droite où François Fillon était en tête du premier tour de l’élection présidentielle en 2017, on observe plusieurs basculements significatifs. Le plus marquant est celui de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), où la liste LRM conduite par Nathalie Loiseau arrive largement en tête avec 47,9 % des suffrages. Dans le même département, c’est également le cas à Boulogne-Billancourt, avec 40,9 % des voix, et à Levallois-Perret, la riche cité de l’Ouest francilien tenue depuis 1983 par le couple Balkany, où la liste LRM obtient 37,3 %.
Autres cas emblématiques en Ile-de-France : Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), avec 39,1 % pour LRM, ou Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne), avec 33,1 %. Même à Versailles, la ville dont M. Bellamy est l’adjoint au maire, LRM arrive en tête avec 29,6 % des voix.

Sur les 134 circonscriptions actuellement détenues par la droite – LR et UDI –, pas une seule n’a accordé la première place, dimanche, à la liste conduite par M. Bellamy. LRM arrive en tête dans 24 d’entre elles.
Malgré ces transferts venus de la droite qui se sont portés sur LRM, il faudra quand même noter que les 110 autres circonscriptions ayant un député de droite ont toutes placé le RN en tête. Signe s’il en était des fractures au sein d’un électorat de droite écartelé.

https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/05/28/europeennes-2019-macron-a-reussi-son-opa-sur-l-electorat-de-droite_5468518_823448.html

Par contre, la danse du ventre auprès des électeurs écolos, à grand renfort d'annonces les deux dernières semaines de campagne, a nettement moins réussi.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptyMar 28 Mai 2019, 13:54

Le but de la manoeuvre est il de bricoler pour avoir ou conserver le pouvoir ou de gouverner un pays voire un continent pour le plus grand bien et avec l'adhésion de ceux qui y sont implantés ?
On peut tout à fait être au pouvoir et ne pas satisfaire la population... alors on tractionne comme un perdu pour tenir en place, ce qui se passe "après" on verra...

La preuve :
Grosso modo 50 % du corps électoral français ne vote plus.
Sur les 50% restant le parti au pouvoir représente en gros un peu plus de 20%

Finalement l'imposteur gouverne avec un l'appui d'un peu plus de 10% du corps électoral de son pays et veut diriger l'europe...

Alors on relativise ou on continue à "politicailler" et ce sont les mêmes qui désavoués par leur électorat jugent les anglais.

Pas besoin du monde pour faire les comptes... on détruit ou non le uns ou les autres pour arriver en bout de course à se féliciter de diriger un pays avec un peu plus de 10% de citoyens qui ont confiance en vous.

BRAVO !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4617
Date d'inscription : 08/01/2012

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptyMar 28 Mai 2019, 14:26

Le vote clairement opposé à toutes les listes de candidats, c'est le vote blanc.
Pour ce qui est des abstentionnistes, les motivations peuvent être diverses, et il est hasardeux de déduire leur avis sans leur demander.
Concernant une élection en proportionnelle à un tour, avec 34 listes, présumer une confrontation tous contre tous permet facilement de conclure tous perdants. Mais combien de listes/partis/candidats compatibles, si l'élection était à 2 tours ? On le saura aux élections 2020, 2021, 2022, qui justement sont à 2 tours.

Pour ce qui est d'être en mesure de rassembler une majorité des inscrits, je ne vois personne pour relever le défi. Avoir une majorité relative, et la neutralité d'une partie des autres, serait déjà pas mal. Surtout vu que les motifs pour réformer (donc mécontenter certains) ne manquent pas.


Dernière édition par Salamandre le Mar 28 Mai 2019, 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptyMar 28 Mai 2019, 14:29

Salamandre a écrit:
Le vote clairement opposé à toutes les listes de candidats, c'est le vote blanc.
Pour ce qui est des abstentionnistes, les motivations peuvent être diverses, et il est hasardeux de déduire leur avis sans leur demander.
Concernant une élection en proportionnelle à un tour, avec 34 listes, présumer une confrontation tous contre tous permet facilement de conclure tous perdants. Mais combien de listes/partis/candidats compatibles, si l'élection était à 2 tours ? On le saura aux élections 2020, 2021, 2022, qui justement sont à 2 tours.

Pour ce qui est d'être en mesure de rassembler une majorité des inscrits, je ne vois personne pour relever le défi. Avoir une majorité relative, et la neutralité d'une partie des autres, serait déjà pas mal. Surtout vu que les motifs pour réformer ne manquent pas.

donc en avant macron bénéficie de l'approbation nationale... l'avenir risque de prouver le contraire.

Il n'en reste pas moins que c'est monsieur 10% avec ça on se sent rassuré.

pour les réformes.... comme au poker je demande à voir depuis 2 ans pour moi c'est négatif.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 758
Date d'inscription : 08/09/2014

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptyMar 28 Mai 2019, 14:47

joseph1 a écrit:
Je voudrais  attirer l 'attention sur le succès du RN sur certains de nos départements peuplés presque totalement, ou en  partie ,  de musulmans. Tels est le cas à la Réunion par exemple.  Le cas de Mayotte est exemplaire :  le RN en tête avec 45,56%  https://www.rtl.fr/actu/politique/resultats-europeennes-2019-a-mayotte-le-rn-en-tete-avec-45-56-7797546245

Je donnais l 'exemple de Mayotte, mais le succès du RN est général dans les Outres-Mers. Les grands médias n 'ont pas relayé cette information.



Européennes : surprises et leçons du vote d’outre-mer
https://www.bvoltaire.fr/europeennes-surprises-et-lecons-du-vote-doutre-mer/
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4617
Date d'inscription : 08/01/2012

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptyMar 28 Mai 2019, 16:06

Il faut, pour compléter l'article, noter la participation (exprimés en % inscrits)
Mayotte : 26,8%, La Réunion : 27,9%, Guyane : 12,38%, Martinique : 13,05%, Guadeloupe : 12,43%
Petit raz-de-marée RN, mais abstention massive. Il faudrait savoir qui a voté.

Mais il n'y a pas que les immigrés. Concernant Mayotte, tremblements de terre bien réels, raz-de-marée à venir ?
1850 secousses en un an (dont 31 de magnitude supérieure à 5)
https://www.lemonde.fr/sciences/article/2019/05/28/la-naissance-d-un-volcan-sous-marin-secoue-mayotte_5468361_1650684.html

A part ça, garder Mayotte français mérite de figurer au palmarès des décisions les plus stupides prises par des chefs d’État français, alors pourtant que la concurrence est rude.
"Le 6 février 1976, la France oppose son Droit de veto au Conseil de sécurité des Nations unies pour empêcher l'adoption d'un projet de résolution lui demandant d'engager des négociations avec le gouvernement comorien en vue de la rétrocession de Mayotte et de renoncer à la tenue d'un nouveau référendum. Une telle résolution, si elle avait été adoptée, aurait eu pour conséquence de placer les Mahorais sous domination de l'État comorien."
Ensuite, Mayotte est devenu un département français (2009)
Mais Mayotte faisant partie de l'archipel des Comores, le flot d'immigration est garanti.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 758
Date d'inscription : 08/09/2014

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptyMer 29 Mai 2019, 07:54

Curieux cette avalanche de nouvelles le lendemain des élections :
-la nationalité maghrébine du bombeur de Lyon.
-la perte de 1000 emplois chez General Electric ex-Alstom
-la mise redressement judiciaire de Whirlpool
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptyMer 29 Mai 2019, 10:02

Le 25 avril 1841, sous le règne de Louis-Philippe Ier, le Royaume de France achète Mayotte au sultan Andriantsoly qui est menacé par les royaumes voisins et préfère voir les deux îles être rattachées à la France. En 1848, l'île intègre la république française comme le reste du territoire français. À la fin du XIXe siècle Mayotte va être utilisée comme base pour l'expansion coloniale dans la région et en 1886, la France établit un protectorat sur le reste de l’archipel des Comores composé de la Grande Comore, Mohéli et Anjouan qui se retrouvent placées sous la direction du gouverneur de Mayotte. En 1958, l’administration quitte Dzaoudzi (à Mayotte) pour Moroni (en Grande Comores), cela provoque le mécontentement des Mahorais. Le Congrès des notables se réunit et réclame la départementalisation.
Dans les années 1960 et 1970, Zéna M’Déré et le mouvement des chatouilleuses militent pour l’arrimage définitif de Mayotte à la République française.
En 1974, la France organise, sur l’ensemble de l’archipel des Comores, un référendum pour décider d’une éventuelle indépendance, mais les Mahorais votent pour le maintien au sein de la République française. Un second référendum est organisé uniquement à Mayotte en 19767,8, qui confirme ce choix.
Néanmoins l’Union des Comores revendique toujours la souveraineté sur Mayotte9. À la suite du référendum local de 2009, Mayotte est devenue département et région d’outre-mer (DROM) à assemblée délibérante unique : le Conseil départemental exerce également les compétences d’un conseil régional en 201110. En 2014, Mayotte change également de statut au niveau européen, devenant une région ultrapériphérique, et fait depuis partie de l’Union européenne.

----------------

POur faire bref la France doit quitter les pays qui réclament leur indépendance mais aussi la donner à ceux qui veulent rester français...

J'ai un peu de peine à suivre la logique dans cette affaire... surtout lorsque l'on sait que la république des Comores compte nombre de comoriens qui souhaitent revenir dans le giron de la France...
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4617
Date d'inscription : 08/01/2012

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptyMer 29 Mai 2019, 11:09

Mayotte faisant partie de l'archipel des Comores, le flux d'immigration est garanti par le niveau de vie de Mayotte (riche de subventions France) entourée d'îles très pauvres. Même si les gendarmes font ce qu'ils peuvent, c'est parfaitement logique.
Mayotte faisant partie de l'archipel des Comores, la question est de savoir si le résultat du référendum 1974 devait être considéré île par île ou pour tout l'archipel. Selon l'ONU, c'est la deuxième réponse.
Sinon, Londres et l’Écosse ayant voté pour rester dans l'UE, on pourrait aussi les garder ...
Revenir en haut Aller en bas
MODERATEUR 1



Messages : 57
Date d'inscription : 28/06/2015

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptyVen 31 Mai 2019, 02:02

5 messages d'invectives entre utilisateurs supprimés - Attention au bannissement - Modérateur
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptyVen 31 Mai 2019, 06:18

Invité sur l’antenne de RMC ce mardi 28 mai, le philosophe et essayiste français a regretté que le chef de l’Etat ne change pas de cap après les résultats de LREM aux élections européennes.

Dimanche dernier, Michel Onfray ne s’est pas rendu aux urnes à l’occasion des élections européennes. Invité des Grandes Gueules sur RMC ce mardi 28 mai, le philosophe a fait part de son exaspération. « Ça ne sert à rien (de voter), vous avez bien vu, a-t-il lancé.

Macron avait dit ‘J’en fais une Affaire d’Etat, il faut absolument que je sois le 1er’. Il n’a pas été le 1er, il a été le 2ème, et il nous dit quelques heures après que ça ne changera rien du tout, on ne changera pas le Premier Ministre, on ne dissout rien du tout, on continue, c’est la même politique.

De la même manière qu’en 2005, on a dit ‘Votez’, et quand on a dit qu’on ne voulait pas du Traité Européen, on vous a dit ‘Vous l’aurez quand même en 2008’. Ça sert vraiment à rien de donner son expression, de dire ‘on ne veut pas de cette politique’».

« Tout continue comme avant »
Et l’écrivain d’ajouter : « C’est le Rassemblement national qui est sorti en tête (des élections européennes, ndlr) mais c’est comme si rien ne s’était passé. Tout continue comme avant. Macron a fait savoir dès le lendemain que rien ne changeait, que tout continuait, qu’il n’y avait vraiment aucun problème. » Michel Onfray n’en est pas à sa première attaque contre le chef de l’Etat. En novembre dernier, sur le plateau de LCI, l’essayiste français avait lancé que les Français « s’étaient fait avoir » en votant pour Emmanuel Macron à l’occasion de l’élection présidentielle de 2017.

Selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour Le Figaro et France Info publié lundi, 63% des Français jugent que la courte défaite de LREM (22,41%), arrivée deuxième derrière le RN (23,31%) aux européennes, est un échec personnel pour le président de la République.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptyVen 31 Mai 2019, 06:29

Salamandre a écrit:
Mayotte faisant partie de l'archipel des Comores, le flux d'immigration est garanti par le niveau de vie de Mayotte (riche de subventions France) entourée d'îles très pauvres. Même si les gendarmes font ce qu'ils peuvent, c'est parfaitement logique.
Mayotte faisant partie de l'archipel des Comores, la question est de savoir si le résultat du référendum 1974 devait être considéré île par île ou pour tout l'archipel. Selon l'ONU, c'est la deuxième réponse.
Sinon, Londres et l’Écosse ayant voté pour rester dans l'UE, on pourrait aussi les garder ...

On se demande comment font les Australiens pour réduire à néant les tentatives d'immigration chez eux... si on fait le ratio étendue du territoire à contrôler et moyen à disposition ce serait impossible. 

Comme d'habitude lorsque la volonté politique est absente on trouve de bonnes raisons de ne rien faire... au plan international on remue contre les Australiens et eux s'en foutent. Chez nous une assoce bidon et 50 agités dans Paris feraient reculer le gouvernement... 

Pour les Comores le machin international gesticulatoire oublie un élément de réflexion : le temps passant, la république des Comores indépendante demande son rattachement à la France... 

Solution :on va embaucher des gendarmes australiens.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4617
Date d'inscription : 08/01/2012

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptyVen 07 Juin 2019, 19:32

« 74 % des enfants naissent de mères étrangères », arrivées des Comores au terme d’une traversée maritime souvent périlleuse. « La maternité de Mayotte est devenue la première de France, avec 10 000 naissances par an. A ce rythme, il faudrait construire une classe par jour, alors que déjà les élèves ne peuvent aller à l’école qu’en rotation le matin ou l’après-midi »
aussi le droit du sol a été (un peu) modifié, mais les mineurs étrangers ne sont pas expulsables ...


Les députés approuvent la limitation du droit du sol à Mayotte
L’adaptation du droit du sol à Mayotte a été introduite par le Sénat et soutenue par l’exécutif. Elle vise à faire face à la très forte immigration clandestine en provenance des Comores.
Le Monde avec AFP Publié le 11 juillet 2018

Faire face à la très forte immigration clandestine en provenance des Comores, un défi pour le 101e département français. Mercredi 11 juillet, les députés ont approuvé en commission l’adaptation du droit du sol à Mayotte introduite par le Sénat et soutenue par l’exécutif.
En nouvelle lecture du projet de loi asile-immigration, les députés ont adopté l’article sénatorial qui exige pour les enfants nés à Mayotte que l’un de ses parents ait, au jour de la naissance, été présent de manière régulière sur le territoire national depuis plus de trois mois.
Rappelant que les députés « s’étaient sentis un peu démunis en première lecture face à la situation à Mayotte », la rapporteuse Elise Fajgeles (LRM) s’est appuyée sur l’avis du Conseil d’Etat, lequel a jugé cette « adaptation limitée, adaptée et proportionnée à la situation particulière de Mayotte », estimant que le texte « porte sur l’un ou l’autre des parents et fixe un délai de résidence régulière assez bref ».

74 % des enfants naissent de mères étrangères
Le 28 juin, lors d’un discours consacré à l’outre-mer, Emmanuel Macron avait soutenu « cette évolution qui fait consensus sur le territoire » et cette démarche « adaptée et équilibrée » dans le sillage de la proposition du sénateur LRM (de Mayotte) Thani Mohamed Soilihi. « Il s’agit de préserver le droit du sol, qui est l’un de nos principes fondamentaux, en adaptant ses conditions d’exercice à la réalité de ce territoire », avait justifié le président de la République.

La députée LRM de Mayotte, Ramlati Ali, a appelé mercredi ses collègues à réagir à la « situation urgente » du département, « où 74 % des enfants naissent de mères étrangères », arrivées des Comores au terme d’une traversée maritime souvent périlleuse. « La maternité de Mayotte est devenue la première de France, avec 10 000 naissances par an. A ce rythme, il faudrait construire une classe par jour, alors que déjà les élèves ne peuvent aller à l’école qu’en rotation le matin ou l’après-midi », a-t-elle souligné, en mentionnant également la présence de « 3 000 mineurs isolés ».
Ramlati Ali a imploré ses collègues de « venir voir cette situation qui freine le développement socio-économique ».

Sans nier « l’urgence » et « les spécificités » de Mayotte, l’une des porte-parole des députés communistes, Elsa Faucillon, s’est inquiétée de cette « brèche » dans le droit du sol. Elle a dit voir « sa crainte renforcée » par l’amendement de Guillaume Larrivé (LR), qui a défendu l’extension de cette restriction à l’ensemble du territoire « au nom de l’unité du droit de la nationalité ».
https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/07/11/les-deputes-approuvent-la-limitation-du-droit-du-sol-a-mayotte_5329926_823448.html

La suite :
Le Conseil constitutionnel valide l'adaptation du droit du sol à Mayotte
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage EmptySam 08 Juin 2019, 07:18

Merveilleux ! nos tronches molles découvrent que l'immigration incontrôlée devient un problème, sous peu ils vont remettre réellement un contrôle aux frontières...

Dans dix ans ils trouveront le moyen de renvoyer chez eux les indésirables...

Durant le cinoche du grand débat le dossier immigration (qui devait être un des principaux) a été escamoté et quelques jours après il ressort.

C'est curieusement comme pour les affaires sensibles que l'on découvre après les européennes...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty
MessageSujet: Re: Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage   Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Elections européennes : 72% des Français réclament un changement fondamental de politique après la défaite du parti présidentiel, selon un sondage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Françoise Dorléac
» Amélie Mauresmo
» LFLL Lyon-Saint Exupéry
» La communication ou les éléments de langage du SIRPA GIE
» Françoise Dolto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Les élections à Fontenay, passées et à venir. Promesses, satisfactions, déceptions, attentes... :: Européennes 2019-
Sauter vers: