Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Des passeurs filmés alors qu’ils débarquent des migrants en Méditerranée

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18810
Date d'inscription : 06/07/2010

Des passeurs filmés alors qu’ils débarquent des migrants en Méditerranée Empty
MessageSujet: Des passeurs filmés alors qu’ils débarquent des migrants en Méditerranée   Des passeurs filmés alors qu’ils débarquent des migrants en Méditerranée EmptyLun 24 Juin 2019, 21:58

Des passeurs filmés alors qu’ils débarquent des migrants en Méditerranée
Par Auteur valeursactuelles.com / Dimanche 23 juin 2019 à 17:29 3


Un chalutier débarque des migrants dans un canot © Capture d'écran Frontex
L’agence européenne de garde-frontières Frontex a publié une vidéo tournée au large de l’Italie, dans laquelle des passeurs abandonnent à leur sort des migrants sur un canot.

Des images rares. Si les pratiques des passeurs sont connues de tous, ces derniers s’emploient à rester discrets. Ne témoignent de leurs actions que les flots de migrants qui arrivent sur des canots de fortunes sur les côtes européennes. L’agence européenne de garde-frontières Frontex a pourtant pu filmer des passeurs à l’œuvre, jeudi 20 juin.

Des migrants livrés à eux-mêmes en haute mer
Dans un vidéo publié sur Twitter samedi 22 juin, Frontex montre un chalutier tractant un canot plus petit en haute mer. Soudainement, le bateau s’arrête et s’amarre au canot derrière lui. Plusieurs dizaines de personnes sortent alors du chalutier pour embarquer sur le petit navire, 80 au total selon Frontex. Déchargé de ses passagers clandestins, le bateau s’éloigne du canot et laisse les migrants livrés à eux-mêmes. « C’est ici clairement le cas de l’utilisation d’un « bateau mère », utilisé par les criminels pour emmener au large des groupes de migrants avant de les débarquer sur un bateau plus petit », explique l’agence européenne.

Repérés par l’un des avions de Frontex, le chalutier et le canot seront interceptés quelques heures après par les garde-côtes italiens. Les passeurs, 6 Égyptiens et un Tunisien ont été arrêtés. Les migrants retrouvés dans les eaux italiennes, puis transférés à Lampedusa, rapporte La Repubblica. « Remarquez comme très peu des migrants qui s’entassent dans le bateau ont des gilets de sauvetage, ils sont laissés seuls au milieu de la mer », se désole Frontex.

----------------

et les affaires continuent les cochons de payants à vos poches !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18810
Date d'inscription : 06/07/2010

Des passeurs filmés alors qu’ils débarquent des migrants en Méditerranée Empty
MessageSujet: Re: Des passeurs filmés alors qu’ils débarquent des migrants en Méditerranée   Des passeurs filmés alors qu’ils débarquent des migrants en Méditerranée EmptyMar 25 Juin 2019, 07:31

Un vaste réseau de passeurs qui «stockait» des migrants démantelé
Par Etienne Jacob Publié le 24/06/2019 à 21:05

Dix-sept personnes ont été interpellées en Grande-Bretagne, en France et en Roumanie dans le cadre d’une enquête sur des passeurs qui opéraient notamment depuis le nord de la France pour transporter des migrants vers le Royaume-Uni.
À Calais, voilà bientôt trois ans que la «Jungle» a été démantelée. Pour autant, le problème des migrants désireux de rejoindre le Royaume-Uni reste bien présent. Un plan d’action conjoint a d’ailleurs été signé en début d’année, prévoyant de meilleurs investissements en termes de sécurité et de surveillance. Ce dispositif semble porter ses fruits puisqu’un vaste réseau de passeurs vient d’être démantelé, ont indiqué lundi la police aux frontières du Pas-de-Calais et la police judiciaire de Lille. Au total, dix-sept personnes ont été interpellées en Grande-Bretagne, en France et en Roumanie.

«Les migrants au nombre de plus d’une dizaine parfois, étaient “stockés” pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours»

Coopération internationale
L’affaire a débuté il y a près d’un an. À l’été 2018, les autorités ont procédé à plusieurs interceptions de chauffeurs routiers d’origine roumaine. Ceux-ci tentaient de traverser la Manche «avec des migrants dissimulés dans leur ensemble routier», selon la police. «Sous couvert de sociétés de transport roumaines avec l’implication de leurs dirigeants», les routiers «faisaient transiter les candidats à l’exil depuis les ports» du littoral du nord de la France, de Belgique et des Pays-Bas. Une enquête «sur fond de trafic d’êtres humains» a donc été ouverte le 22 août 2018.

Sous la direction de la justice française, «l’enquête a débouché sur une coopération internationale avec l’appui d’Europol et d’Eurojust». D’après les enquêteurs, «les migrants voyageaient cachés dans la remorque, dans la cabine du chauffeur ou sous le pare-vent du tracteur» et des convoyages, orchestrés depuis la Belgique, «se faisaient également par conteneurs». Selon ce mode opératoire, «les migrants au nombre de plus d’une dizaine parfois, étaient “stockés” pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours», avant une prise en charge «sur un bateau pour un acheminement par voie maritime jusqu’au port de Hull», en Angleterre.

3,6 millions d’euros
Le 10 juin, «un chauffeur routier expérimenté dans le trafic» a été intercepté au port français de Dunkerque, «alors qu’il tentait de faire traverser deux migrants»
À plusieurs reprises, «l’intervention des secours» a été nécessaire «afin d’assister les occupants des containers en détresse», raconte la police. Le 10 juin, «un chauffeur routier expérimenté dans le trafic» a été intercepté au port français de Dunkerque, «alors qu’il tentait de faire traverser deux migrants». Dans la foulée, l’organisateur de ce réseau et neuf de ses complices ont été interpellés en Roumanie et six autres personnes en Grande-Bretagne et en France.

Et les chiffres sont impressionnants: l’enquête «a permis de dénombrer un minimum de 259 tentatives de convoyages de migrants». 167 ont été menées à bien, 92 ont échoué. «140 migrants» ont été interceptés à la frontière, «pour un minimum de 327 migrants passés en territoire britannique». Par ailleurs, le chiffre d’affaires de cette organisation criminelle est estimé «à près de 3,6 millions d’euros». Les individus interceptés à l’étranger devraient être prochainement remis aux autorités françaises en vue de leur inculpation.

Revenir en haut Aller en bas
 
Des passeurs filmés alors qu’ils débarquent des migrants en Méditerranée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Filmée alors qu'elle essayait des maillots dans une cabine
» CAEN, le film
» "Notre pain quotidien", un film pour débattre
» [Film] Un monde meilleur
» Nous resterons sur terre - Film.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: