Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Que reste-t-il de nos 4-roues ? (en France)

Aller en bas 
AuteurMessage
Salamandre

Salamandre

Messages : 4655
Date d'inscription : 08/01/2012

Que reste-t-il de nos 4-roues ? (en France) Empty
MessageSujet: Que reste-t-il de nos 4-roues ? (en France)   Que reste-t-il de nos 4-roues ? (en France) EmptyMer 18 Sep 2019, 09:07

Quelles sont les voitures (vraiment) fabriquées en France ?

Alors que certaines marques automobiles françaises valorisent le made in France avec le label "Origine France Garantie", quelles voitures sont réellement fabriquées dans l'Hexagone ? Pourquoi reste-t-il si peu d'irréductibles ?
Aurelien Robert, 24 juillet 2019
Mise à jour le 24/07/2019

Le made in France a plus que jamais la côte chez les ménages. Selon un sondage de l'IFOP publié en 2018, plus de la moitié des Français regardent le pays de fabrication d'un produit avant de l'acheter. Pour une écrasante majorité (93 %), consommer français est un moyen de soutenir les entreprises hexagonales et l'économie du pays.
L'automobile est généralement le produit manufacturé le plus cher que s'offrent les ménages et c'est donc un achat souvent mûrement réfléchi où de nombreux paramètres entrent en compte. Parmi eux, le lieu de fabrication qui a aussi son importance au moment d'investir dans une auto.

Gare aux amalgames
Attention toutefois à bien faire la différence entre la nationalité de la marque et le lieu de fabrication des véhicules.
Renault, Peugeot, Citroën sont les trois fabricants français emblématiques. Tous ont plusieurs usines en France, mais encore plus à l'étranger. Chine, Espagne, Russie, Turquie, Roumanie ou Slovénie...
Pourquoi ? Essentiellement pour aller là où la main d’œuvre est à bas-coût et les cotisations sociales plus faibles que dans l'Hexagone. Résultat, aujourd'hui l'essentiel des voitures des marques françaises est construit et assemblé hors de nos frontières. Et quand les autos sont emménagées en métropole, les différentes pièces sont souvent importées des autres pays où les constructeurs sont implantés.

Ceux qui souhaitent investir dans une voiture "française" (à tous les sens du terme) doivent donc faire attention à cette nuance. Elle ne présume pas forcément de la qualité des véhicules, mais a tout de même son importance parce qu'elle concerne certains des modèles les plus populaires chez nous. Par exemple, la Renault Twingo est intégralement produite à Novo Mesto (Slovénie). La plupart des Peugeot 208 sortent-elles de Trnava en Slovaquie, même si l'usine de Poissy (78) reste encore active.

Des irréductibles demeurent
Souvent, il existe même un moyen très simple de les reconnaître : le label "Origine France Garantie". Initiée par l'association Pro France fondée par l'ancien sénateur Yves Jégo, cette certification vise à valoriser les produits fabriqués sur le sol français. Pour l'obtenir, c'est assez simple sur le papier : au moins 50 % de la valeur des produits doit être générée en France. En clair, pour un véhicule, être assemblé dans l'Hexagone est un impératif, tout comme la provenance tricolore de la majorité des pièces.
Que reste-t-il de nos 4-roues ? (en France) Ofg-
Alors concrètement, quelles différences avec d'autres mentions comme "made in France" et "fabriqué en France" ? « Ils sont plus flous et auto-attribués. Si une entreprise estime faire du made in France, elle peut l'indiquer sur son produit sans contrôle préalable », souligne Julien Vialar, responsable de la certification. Son label impose lui des contrôles systématiques aux sociétés qui le demandent et le cahier des charges est strict. Tellement, que pour des constructeurs soucieux de minimiser leurs coûts, ces critères sont plus difficiles à remplir qu'il n'y paraît.

Aujourd'hui, sur le marché des automobiles "grand public", seuls Toyota (dès 2012), Peugeot et Citroën l'ont demandé. Le constructeur japonais pour la Yaris et le ProAce alors que le groupe PSA a fait labelliser près d'une quinzaine de ses véhicules.

Certains comme Renault ne voient pas vraiment les choses du même œil. Depuis le lancement du label, la marque s'est refusée à le demander pour ses modèles phares, arguant qu'étant « française depuis plus de 115 ans, l'entreprise n'a pas le sentiment de devoir prouver sa nationalité ». Seuls les véhicules de sa gamme poids-lourds Renault Trucks sont certifiés "Origine France Garantie".
Le sujet est assez sensible, surtout quand on sait que la certification est aussi une garantie pour les salariés, celle que « leurs employeurs ne vont pas délocaliser et veulent s'inscrire sur la durée en France », estime Julian Vialar. Tous les groupes ne peuvent et ne veulent pas s'engager ainsi, loin de là.

https://www.cnetfrance.fr/cartech/origine-voiture-francaise-usine-fabrication-39768595.htm


Dernière édition par Salamandre le Mer 18 Sep 2019, 11:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4655
Date d'inscription : 08/01/2012

Que reste-t-il de nos 4-roues ? (en France) Empty
MessageSujet: Re: Que reste-t-il de nos 4-roues ? (en France)   Que reste-t-il de nos 4-roues ? (en France) EmptyMer 18 Sep 2019, 09:08

https://www.cnetfrance.fr/cartech/origine-voiture-francaise-usine-fabrication-39768595.htm
Voici la liste des modèles fabriqués en France (attention, tous ne sont pas à 100 % produits dans l'Hexagone) :

Peugeot
  Peugeot 208, 208 GTi (OFG) et 208 XY (Poissy Yvelines)
  Peugeot 2008 (OFG) : (Mulhouse, Haut-Rhin)
  Peugeot 308 II, 308 SW II, 308 GT, 308 GTi II (OFG) : (Sochaux, Doubs)
  Peugeot 3008 II (OFG) : (Sochaux, Doubs)
  Peugeot 508 II, 508 SW II (OFG) (Mulhouse, Haut-Rhin)
  Peugeot 5008 II (OFG) (Rennes, Ille-et-Vilaine)
  Peugeot Traveller (OFG) (Valenciennes (Nord)
  Peugeot Expert (OFG) : Valenciennes (Nord)

Citroën
  DS3 et DS7 Crossback : (Poissy,Yvelines)
  C5 Aircross (OFG) (Rennes, Ille-et-Vilaine)
  Jumpy (OFG) (Saint Amand, Nord)

Renault
Clio et ZOE (Flins,Yvelines)
Scénic, Espace, Talisman (Douai, Nord)
Alpine A110 ( Dieppe, Seine-Maritime)
Trafic : Sandouville (Seine-Maritime)
Clio RS : Dieppe (Seine-Maritime)
Kangoo : Maubeuge (Nord)
Nissan Micra (Flins, Yvelines)

Toyota
  Yaris (OFG) (Valenciennes, Nord)
  ProAce (Saint-Amand, Nord)

Smart
  ForTwo (Hambach, Moselle, jusqu'en 2022, avant d'être délocalisée en Chine)

Mercedes-Benz
  Citan (Maubeuge, Nord)      

Bugatti
  Chiron (Molsheim, Bas-Rhin)
Revenir en haut Aller en bas
 
Que reste-t-il de nos 4-roues ? (en France)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Les transports publics pour les Fontenaysiens-
Sauter vers: